background preloader

L'actualité piquante en éducation

https://edukactus.wordpress.com/

Related:  Sites canularsLe métier d'enseignantsite d'infaux !!Info parodique

L’outil pour débusquer les articles scientifiques bidons Vous avez peut-être l’impression que la science change d’avis comme on change de sous-vêtements. Un jour, le thé vert est bon pour la santé; le lendemain, on nous dit qu’il est nocif. En fait, ce n’est pas tant la science qui est la cause de cette impression, mais bien le volume inouï et le flux incessant d’articles scientifiques douteux qui polluent l’internet (et votre fil d’actualité Facebook). "Le prof croit que je note. En fait, je dors". Ils racontent l'ennui à l'école Tout le monde s'ennuie à l'école ? Pas tout à fait. "L'Obs" a demandé leur avis aux élèves et aux enseignants. Les sites parodiques comme le Gorafi sont-ils si inoffensifs? MEDIAS Imitant à la perfection les codes des médias, ces sites loufoques et jubilatoires n'en sèment pas moins la confusion chez les lecteurs. Au point de devenir moins inoffensifs qu'ils ne le semblent au départ?... Annabelle Laurent Publié le Mis à jour le «Profitant de la démission du pape, Findus révèle que les lasagnes contenaient du dauphin, du chaton et du koala».

Des Beatles à Avril Lavigne, la jungle des hoax musicaux Entre fausses vidéos et intox liées à l’actualité, sur Internet les « hoax » sont rois. Rien d’étonnant donc à ce que la musique ne soit pas épargnée. Depuis des années circule par exemple les paroles d’un morceau de la chanteuse Avril Lavigne, intitulé Dolphins. Or, comme le montre une récente enquête du site Fusion, de nombreux sites spécialisés dans les paroles de chansons répertorient le texte, très simpliste, d’un titre… qui n’existe pas. Avec ses paroles risibles, le morceau est en réalité une blague faite par des internautes, qui voulaient sans doute se moquer de la chanteuse. 11 raisons qui font que les enseignants n’utilisent pas les nouvelles technologies en classe inShare57 De plus en plus, les responsables de l’éducation au Maghreb mettent en place des programmes innovants pour l’utilisation des nouvelles technologies en classe. Certains ambitionnent de réaliser un vaste programme d’équipements de élèves avec des terminaux mobiles (particulièrement les tablettes), d’autres ont initié de vastes programmes de transformation de la manière d’envisager l’enseignement à travers l’utilisation des TICE, d’autres tâtonnent en réalisant de petites expérimentations. Mais réellement combien d’enseignants utilisent les TICE dans leur cours ? Il serait intéressant de lancer une vaste enquête sur le sujet, ne serait-ce que pour connaitre le taux d’intégration des nouvelles technologies dans les apprentissages.

Le Gorafi brésilien piège la presse francophone Vous avez peut-être vu passer l’information sur Facebook ou Twitter aujourd’hui :“Un tatoueur a été arrêté par la police parce qu’il écrivait n’importe quoi sur le corps de ses clients.” Sur son site RTL.be raconte ainsi très sérieusement : Toth Zuh Andu, un tatoueur thaïlandais réputé au Brésil, vient d’être arrêté pour avoir escroqué ces clients. Pendant de nombreux mois, il s’est amusé à “écrire” en japonais ce qu’il voulait sur ses clients à leur insu (…) Alors qu’un homme pensait s’être fait graver dans la peau le nom de sa maman, il s’est retrouvé avec “Je hais ma famille”.

L'«homme arbre» du Bangladesh va bientôt être opéré Il est surnommé «l’homme-arbre» à cause des verrues aux allures d’écorce qui recouvrent ses mains et ses pieds. Abul Bajandar, un bangladais de 26 ans originaire du district de Khulna (sud), va être opéré pour se débarrasser des impressionnantes excroissances qui se développent depuis dix ans sur son corps. Ce père de famille subit actuellement des examens en vue de l’opération visant à couper ces excroissances, qui pèsent au moins cinq kilos. «Au début, je pensais qu’elles étaient bénignes», a déclaré ce patient du Medical College Hospital (DMCH) de Dacca, la capitale du Bangladesh. «Mais petit à petit, j’ai perdu ma capacité de travail.

20 façons et plus de bien démarrer l’année scolaire… Comment commencer l’année scolaire avec nos élèves ? Quelles alternatives à la fastidieuse fiche de renseignements ? Comment accueillir nos élèves, faire connaissance, impulser l’année ? Nous avons lancé un appel et voici une compilation des retours qui ont été très riches. Comment démasquer un « faux bad buzz » Le Gorafi vient d’annoncer sa fin. Comme ça, un lundi, sans qu’il n’y ait eu au préalable de signe annonciateur. Toute la presse – en particulier les médias belges – a relayé. Capture d’écran de Google Actu

Related: