background preloader

Les obligations légales d’un site Internet

Les obligations légales d’un site Internet
Tout éditeur de site Internet, qu’il le soit à titre personnel ou professionnel, se doit de respecter une liste précise d’obligations légales : Les mentions légales obligatoires à faire figurer sur un site Internet ont été spécifiées par la loi pour la confiance dans l’économie numérique (LCEN) de juin 2004. L’objectif de cette loi est de protéger les Internautes et de leur permettre d’identifier et de contacter le(s) éditeur(s) de tout site Internet. Ils peuvent ainsi, le cas échéant, faire respecter leurs droits. Ceci vaut aussi bien pour l’éditeur d’un site web professionnel que pour l’auteur d’un blog personnel. Tous deux sont responsables de tout ce qui est accessible sur leur site (y compris les commentaires sur lesquels l’éditeur du site à l’obligation de contrôle et de modération). La loi prévoit donc l’obligation de mettre à disposition des Internautes une page facilement identifiable et accessible contenant les informations légales. Voici la liste de ces obligations :

Le conseil constitutionnel censure la loi sur la protection de l’identité @ L'identité à l'ère numérique Dans sa décision n° 2012-652 du 22 mars 20012, le Conseil constitutionnel a jugé que la création d’un traitement de données à caractère personnel destiné à préserver l’intégrité des données nécessaires à la délivrance des titres d’identité et de voyage permet de sécuriser la délivrance de ces titres et d’améliorer l’efficacité de la lutte contre la fraude. Elle est ainsi justifiée par un motif d’intérêt général. Pour autant, la possibilité d’utiliser les données figurant dans le traitement biométrique à des fins de police judiciaire ou administrative a été censurée. Selon le Conseil constitutionnel, eu égard à la nature des données enregistrées, à l’ampleur de ce traitement, à ses caractéristiques techniques et aux conditions de sa consultation, le Conseil constitutionnel a jugé que l’article 5 de la loi déférée a porté au droit au respect de la vie privée une atteinte qui ne peut être regardée comme proportionnée au but poursuivi.

Tester son site sous IE8/IE7/IE6, Firefox, Safari, Chrome et Opera La virtualisation applicative prend forme avec Xenocode Browser Sandbox. Les concepteurs de sites Web, les administrateurs système et autres utilisateurs peuvent désormais tester sans risque sur le Web avec Internet Explorer 8, 7 et 6, Mozilla Firefox, Apple Safari, Opera et Google Chrome. Rappelons qu'il existe des alternatives fournissant des captures d'écran en ligne du site à tester, avec l'inconvénient d'un petit temps d'attente : Browsershots.org (une cinquantaine de navigateurs) NetRenderer (Internet Explorer seulement) Browsrcamp (Safari uniquement) Plus pratique d'utilisation sont les installateurs indépendants : L'archive navigateurs proposée par Evolt comprend de multiples versions d'installation. Et pour demain ? La sortie de Safari sur PC a néanmoins simplifié de nombreux tests. Actualité suggérée par ctito17, complétée par dew.

L’USURPATION DE L’IDENTITE NUMERIQUE : LES RESEAUX SOCIAUX SUR LA SELLETTE Les réseaux sociaux ont connu un développement exceptionnel sur la toile, cependant plus les réseaux sociaux ont pris du poids et plus l’usurpation d’identité c’est développée sur le net. Il est donc important de savoir si les internautes ont réellement la maîtrise de leur identité numérique. Si ces réseaux sont des outils de communication reconnus, il ne faut pas en abuser et les utiliser à bon escient. La question qui se pose est donc de savoir si les internautes ont ou non la maîtrise de leur identité numérique ? I) Usurpation de l’identité numérique et atteinte à la vie privée S’il est nécessaire de protéger sa vie privée sur Internet (A), personne n’est à l’abri d’une usurpation d’identité comme en témoigne l’affaire du faux profil d’Omar sur Facebook (B). A) La protection de la vie privée sur Internet En effet, Internet amène parfois à la violation de droits fondamentaux, tel que l’atteinte à la privée. B) Facebook et faux profil II) Usurpation de l’identité numérique et sanctions

Tester un site web sous Internet Explorer 6, 7 et les autres navigateurs | Morgan Danguy des Déserts - Responsable web et technique / chef de projet web Tester un site web sous Internet Explorer 6, 7 et les autres navigateurs Lors du développement d’un site web, il faut prendre en compte dès l’intégration/développement la compatibilité du code source avec tous les navigateurs « importants » de la toile. Tester votre site avec Microsoft Internet Explorer 6, 7 et 8 n’est pas forcément facile mais reste indispensable. Je vais vous présenter 3 manières de tester la compatibilité de vos sites, le moyen le plus sûr restant de combiner les 3 ! Tester simplement et rapidement votre site en ligne sur Internet Explorer 5.5, IE6, IE7 et IE8 : NetRenderer NetRenderer est très simple et rapide à utiliser. Validez, la copie d’écran apparaît instantanément ! Points positifs Les points positifs vous l’aurez compris sont la rapidité et la compatibilité. Points Négatifs Le mauvais côté est que ce n’est qu’un « aperçu » qui peut donc vous rassurer rapidement ou bien vous montrer que vous allez passer du temps à débugger ! Points négatifs Télécharger IEtester

IE NetRenderer - Browser Compatibility Check -

Related: