background preloader

L'évaluation d'une compétence

http://www.youtube.com/watch?v=ltW6gSS4tvA

Related:  danoukaPédagogieévaluer autrementEvaluation par compétencesEvaluation

Le QCM inversé : un outil qui permet d’apprendre et non plus d’interroger ! Il est impossible de construire un questionnaire à choix multiple (QCM) si on ne connaît pas son cours. Même les professeurs les plus expérimentés sont obligés de lire avec précision le contenu de leur cours pour être capables de rédiger un QCM et d’y proposer tout un choix de bonnes et mauvaises réponses. C’est ce que l’on fait dans les cursus contenant des concours (comme la première année commune des études de santé) et pour lesquels il n’est pas nécessaire de corriger les copies. Un simple tableau avec des cases cochées ou pas y suffit. Aussi, la question s’est posée de l’utilisation d’un QCM, non plus pour interroger des étudiants, mais pour les obliger à connaître leur cours. Il suffisait alors de leur demander de construire eux-mêmes ces QCM.

Éducation et #SAMR : un modèle pour intégrer les #TICE L’acronyme SARM signifie Substitution, Augmentation, Modification et Redéfinition. Ce sont les 4 niveaux de l’échelle qui, selon le modèle élaboré par Ruben R. Puentedura permettent de sélectionner, d’utiliser les technologies numériques dans l’éducation et d’évaluer leur impact sur l’engagement de l’élève. Ruben R. Puentedura est un chercheur américain, expert des questions relatives à l’éducation et aux transformations induites par les technologies de l’information.

Espace Pédagogique - évaluer autrement en évoluant En fin d'année, l'équipe pédagogique de la sixième A du collège Claude-Debussy a dressé le bilan de l'innovation pédagogique qu'ils avaient menée. Ils ont constaté que professeurs et élèves s'étaient investis et engagés dans le projet "Temps forts". L'évaluation par compétences a donc constitué un espace propice au développement d'une relation de confiance entre les élèves et leurs sept enseignants. Mais de quoi s'agit-il ?

Le socle commun et l'évaluation des acquis - Modalités d'évaluation des acquis scolaires des élèves - Rentrée 2016 Enjeux et objectifs de l'évaluation des acquis scolaires L'évaluation des acquis scolaires des élèves vise à améliorer l'efficacité des apprentissages en permettant à chaque élève d'identifier ses acquis et ses difficultés afin de pouvoir progresser. A la rentrée scolaire 2016, les modalités d'évaluation évoluent, privilégiant une évaluation positive, simple et lisible, qui valorise les progrès, soutient la motivation et encourage les initiatives des élèves. Une évaluation des compétences du socle commun en cours et en fin de cycle La maîtrise des compétences du socle commun s'évalue désormais sur la base des connaissances et compétences fixées par les programmes d'enseignement, permettant une seule et même évaluation des acquis.

Le Sphérier : les hiérarchies d’autonomies – FlipMusicLab.fr Complétant l’article précédent, voilà les 4 tableaux de hiérarchies d’autonomies. Au pluriel car j’ai pensé plusieurs types d’autonomie, surtout au niveau des catégories « chef-d’oeuvre » qui indiquent un dépassement de mon attendu. Il y a 4 domaines dans les textes officiels et j’en ai rajouté un, volontairement non décrit puisqu’inconnu de moi, afin d’inclure le concept « d’erreur artistique » qui ne m’évoque rien de cohérent dans la discipline que j’enseigne, à part un oubli/ incompréhension de paramètre dans la réalisation d’un attendu, ce qui est inclus dans les autres tableaux de hiérarchie puisqu’ils seront validés et colorés en fonction de la validation des compétences s’y rapportant.

Les meilleures terrasses de Paris ! Au moindre rayon de soleil, les Parisiens sont tous à la recherche de cafés, bars ou restaurants avec terrasses. Mais à Paris il y a terrasse et terrasse. Voici notre sélection des endroits avec terrasses les plus agréables et insolites de Paris. Pour éviter de vous retrouver assis entre un parcmètre et un tas de poubelles, suivez le guide.

les « 4 C  – un entretien de F. Jourde et C. Batier sur Ludovia Récemment, François Jourde nous a dit en un tweet qu’il croyait à la vertu pédagogique des trucs « à la con », des parodies et de l’humour… Ca m’a donné envie d’en savoir plus, et je suis tombé sur une série de vidéos très intéressantes. En juin 2014, à l’occasion de Ludovia 2014, Christophe Batier et François Jourde ont explicité le principe des 4 C, pour une formation « en profondeur ». L’expression fait penser aux slogans de marques de lessives, qui nettoient en profondeur… Mais elle cache quelques principes intéressants, que François Jourde résume en 4 C. On pourrait utiliser les trois stratégies pour faire réfléchir un groupe sur la manière dont il aborde une année scolaire.

L’évaluation inversée,… une autre façon d’aborder l’innovation pédagogique ! A lire ci-dessous, une interview de Jean-Charles CAILLIEZ par Aurore ABDOUL-MANINROUDINE (AEF) intitulée : « L’évaluation inversée permet d’évaluer les compétences et non les connaissances » À l’Université catholique de Lille, « nous avons décidé de changer certaines de nos approches en essayant de partir de l’évaluation pour aborder l’innovation pédagogique », indique Jean-Charles Cailliez, vice-président Innovation et développement de l’université et directeur du Laboratoire d’Innovation Pédagogique (LIP), dans un entretien à AEF le 12 janvier 2015. « En effet, poursuit-il, innover dans l’évaluation oblige à faire évoluer son enseignement. L’inverse n’est pas vrai. » Il revient notamment sur les expérimentations d' »évaluation inversée » menées dans le cadre de son cours de génétique moléculaire de L3 depuis l’an dernier : « Les étudiants construisent le cours eux-mêmes et le professeur qui les accompagne peut se transformer en ‘étudiant‘.

Un sphérier pour évaluer les compétences ? Comment évaluer les compétences de ses élèves ? Rémi Massé, enseignant d’éducation musicale dans l’académie de Bordeaux, a inventé un outil original d’évaluation. Son « sphérier », outil dont l’aspect visuel est important, prend la forme de sphères de compétences validées cours après cours par les élèves. Comment mieux évaluer le travail des élèves Des chercheurs testent actuellement, dans 70 collèges et lycées, une alternative au traditionnel système de notation : l’évaluation par compétences. Si les premiers résultats sont prometteurs, l’expérience est bien loin d’être finie. Décryptage. La nouvelle a fait les gros titres de la presse française il y a quelques semaines : une étude scientifique préconiserait l’abandon des notes à l’école. Dans un pays attaché de longue date à la notation de 0 à 20, l’annonce a aussitôt fait l’objet de débats aussi intenses que… prématurés.

Supprimer les notes et « gamifier » sa classe : success story dans les facs américaines Seann Dikkers, professeur assistant en technologies éducatives à l'université de l'Ohio, utilise un système d'évaluation par niveau d'expérience, inspiré par les jeux vidéo. Une forme de notation plus motivante pour les élèves. Depuis combien de temps utilisez-vous un système de points d’expérience au lieu des notes ? Auparavant, j’ai pratiqué l’évaluation de portfolio et la pédagogie différenciée pendant dix années d’enseignement. Le vocabulaire du jeu est juste une meilleure façon de véhiculer l’idée que l’apprentissage est réel, personnel, et ancré dans une expérience contextualisée (comme le théorise Piaget).

L'école du futur passera par la pédagogie coopérative Dix ans. Pendant dix ans les scientifiques les plus éminents ont échoué à trouver la structure tridimensionnelle de la protéase rétrovirale du virus M-PMV, étape indispensable pour découvrir, peut-être, une molécule qui stopperait la reproduction du VIH - en clair : de soigner le SIDA. En trois semaines, le site Fold-It ("Pliez-le") a résolu le problème. Comment ? En le soumettant aux internautes. Dans le monde entier, des dizaines de milliers d'entre eux se sont "amusés" à essayer de plier cette protéine.

Related:  forma