background preloader

Évolutions des attitudesmotivationnelles des enseignantspour l’intégration destechnologies de l’informationet de la communicatio

Évolutions des attitudesmotivationnelles des enseignantspour l’intégration destechnologies de l’informationet de la communicatio
Related:  Posture de l'enseignant

La technique Pomodoro : une excellente façon de rester concentré - Ado Zen La technique Pomodoro a été développée par Francesco Cirillo à la fin des années 80. Il en a eu l’idée pendant ses propres études à l’université. Elle se base sur l’utilisation d’un minuteur qui permet de respecter des périodes de travail de 25 minutes appelées Pomodori (tomates) en l’honneur de la forme du timer qu’il employait (une tomate). Ces périodes sont entrecoupées de courtes pauses. Cette manière de travailler permet de maintenir l’attention et la motivation. Marie Poulhalec dans son livre « 12 outils pour capter l’attention des enfants » nous détaille les 5 étapes de cette méthode : décider de la tâche à effectuerrégler le minuteur sur 25 minutestravailler sur la tâche jusqu’à ce que le minuteur sonneprendre une courte pause (5 minutes)tous les quatre pomodori, prendre une pause un peu plus longue (15 à 20 minutes). Pour respecter le timing, vous pouvez : soit confier un timer « officiel » à votre enfant/votre ado (disponible sur amazon à 6,99€).

Et si les élèves participaient à la stratégie TICE de leur établissement ? Dans le monde des TICE, les nouveautés se succèdent si vite qu'i est difficile de faire les bons choix. Comment distinguer le gadget de l'outil réellement utile ? Comment être certain que tel produit intéressera les élèves et qu'ils sauront l'utiliser ? Les élèves à toutes les étapes de l'intégration Generation YES (Youth & Educators Succeeding) est une initiative américaine qui offre deux programmes aux établissements scolaires. Le second programme Gen Yes, est plus original : il s'agit d'associer élèves et professeurs dans la mise en place d'un nouvel outil, ou de nouveaux usages d'un outil existant. On s'en doutait aux Etats-Unis, Generation YES n'est pas un organisme à but non lucratif. Pour atteindre cet objectif, il est nécessaire de distribuer des rôles aux élèves dans les différentes étapes du processus. Le programme Generation YES a reçu le plus haut prix du Département de l'Éducation américain. Références : Generation YES » Youth & Educators Succeeding.

Les avantages pédagogiques de la tablette numérique « La Tablette Numérique à l'Ecole Malgré l’apparition extrêmement récente de ce nouvel outil, il existe déjà un bon nombre d’expériences, à travers le monde, qui tentent de montrer que la tablette numérique est tout à fait à sa place au sein d’une salle de classe. Comme nous l’avons vu précédemment, la tablette présente un ensemble d’éléments qui jouent en sa faveur et qui permettent de faciliter son entrée dans le monde scolaire. Le fait est que cet outil ne vise pas que les étudiants mais aussi les plus jeunes. Dès l’école élémentaire, cet instrument offre une multitude de possibilités de créer un nouveau contexte dans la relation enseignement-apprentissage. S’ils existent tant d’enseignants qui acceptent volontiers de jouer les cobayes, c’est qu’évidemment, ils y trouvent leur compte. La tablette a des atouts pédagogiques qu’il est difficile de nier. Bien que cela reste encore très nouveau, de nombreux témoignages attestent des bienfaits de la tablette dans leur classe, tant pour les élèves que pour les enseignants.

Informatique à l'école L'E.P.I. proposait en mars 1984 un dossier « Informatique au Collège ». voici maintenant « Informatique à l'École » rassemblé par la commission « Écoles ». deux mises au point sont ici nécessaires : Le présent dossier ne propose aucun modèle. il donne. au gré des témoignages et des réflexions de tous ceux qui ont bien voulu contribuer, un état provisoire. on a voulu que le panorama présenté soit le plus large possible. sans doute aurait-il pu l'être davantage encore. il importe surtout de ne fermer aucune perspective prématurément -à moins quelle ne se soit révélée infructueuse-. chacun selon ses goûts, le temps qu'il peut consacrer, les moyens dont il dispose trouvera un écho à ses interrogations et probablement une aide dans son action. L'E.P.I. depuis sa création et par son audience sans cesse croissante et diversifiée (plus de 3 500 adhérents à ce jour, est un élément indispensable de vigilance et de sérieux dans cet important débat. Premières expérimentations Spécificité . . . .

A quoi ça sert d’apprendre ? (accompagnement individuel) – Les capsules pédagogiques Objectif : – Questionner l'utilité des enseignements dispensés à l'école pour permettre aux élèves de se projeter dans une scolarité qui a du sens Activités : 1) Activité n°1 : Demander à l'élève de répondre à la question suivante : à quoi ça sert d'apprendre ? Construire avec lui un schéma qui met en forme ses idées sur le sujet. Lui proposer ensuite de prendre connaissance du schéma intitulé "A quoi ça sert d'apprendre ?" Se demander ensemble si ce que l'élève vit à l'école lui permet d'illustrer les différents objectifs inscrits sur le schéma (oui, non, pourquoi). – Ce qu'il apprend lui permet-il de décoder le monde ? – Ce qu'il apprend lui permet-il d'envisager comment subvenir à ses besoins ? – Ce qu'il apprend lui permet-il de gagner en autonomie (réfléchir par lui-même, prendre des initiatives et des décisions, persévérer après un échec…) ? – Ce qu'il apprend lui permet-il de trouver sa voie (se connaître lui-même, se projeter vers l'avenir) ? Contenus théoriques : Schéma récapitulatif

5 Ways To Support Teachers Skeptical Of Technology For some, the technology rich classroom is easy to justify. Once you have made the transition and seen the benefits, it is easy to weigh them against the potential risks and worries about the problems resulting from having a room full of devices. For these “dive right in” types, the process makes a lot of sense. Give it a try and see what happens! However, the teachers to whom they will be presenting may not be so easily convinced that this change will be entirely positive. As more schools move to a 1:1 or BYOD format, it becomes increasingly important to support teachers – all teachers – effectively make that transition and to support them in that process. 1. For many teachers the greatest fear that looming changes hold is the loss of effectiveness. 2. When teachers are struggling to implement technology or any other initiative in their classroom often what they need is a chance to talk about what they want to accomplish, and have an instructor guide them to possible solutions. 3. 4.

Les conditions optimales d'une intégration réussie des TIC en classe Sur le site PhiloTR, site du département de philosophie du Cégep de Trois-Rivières au Québec, on trouve un passionnant article qui reprend le texte intégral d'une étude publiée en juin 2011 par Guy Béliveau, lui-même enseignant dans ce département. L'étude de G. Béliveau consiste en une analyse des recherches menées principalement au Québec sur l'impact des TICE au collégial, avec des références à des recherches françaises et américaines. Pas de relation causale entre usage des TICE et résultats des élèves Dès les années 2000 en effet, la fédération des Cégeps du Québec entendait mesurer l'impact des TICE sur les résultats des étudiants. Faudrait-il alors remiser tous les équipements au placard ? Dans son texte, G. - Qu'appelle t-on "utilisation des TIC" ? - Qu'appelle t-on "réussite des élèves" ? - Quelle est la stratégie pédagogique la mieux adaptée à la fois à l'optimisation de l'usage des TIC en classe et à la réussite des étudiants ? Reprenons ces trois points dans le détail.

Circulaires : anglais en primaire Instructions récentes au format pdf Le B.O. N°4 29 AOÛT 2002 PROGRAMME DES LANGUES ÉTRANGÈRES ET RÉGIONALES À L’ÉCOLE PRIMAIRE ANGLAIS HORS-SÉRIE Anciennes circulaires Les circulaires suivantes donnent les différentes orientations pédagogiques de l'EPLV puis de l'EILE. Circulaire n° 72-1059 du 14 septembre 1972. Circulaire n° 73-228 du Il mai 1973. Circulaire n° 89-065 du 6 mars 1989. Circulaire n° 90-070 du 26 mars 1990. Circulaire n° 91-246 du 6 septembre 1991. Circulaires n° 95-103 et n° 95-104 du 3 mai 1995. Circulaire n° 96-131 du 9 mai 1996. Note de service n° 97-048 du 19 février 1997. Circulaire n° 97-102 du 24 avril 1997. circulaire 98-105 du 11 05 98 circulaire 99-093 16 05 99 circulaire du 11 11 99 BO n° 25 du 24 06 99 BO n°27 du 02 07 98 Rapports de l'IGEN Ministère de l'Éducation nationale, Rapport de l'IGEN : L'enseignement précoce des langues vivantes (chapitre 1), la Documentation Française, 1991. Retourner en haut de page

Guénaëlle Jarrousse – guenaelle.jarrousse.fr Apprendre par le jeu pour contourner les difficultés d’apprentissages à l’école « Dans votre classe, on jouait tous les vendredis après-midi. En poussant les tables, on se mettait par groupe et on jouait à des jeux de stratégie ». Ce témoignage d’une ancienne élève montre mon envie de faire apprendre autrement.Des années plus tard, que ce souvenir revienne à sa mémoire montre bien que les enfants sont réceptifs à de nouvelles techniques d’apprentissages. « Apprendre, c’est réorganiser sans cesse ce qu’on sait déjà sous l’éclairage de nouveaux apports » Psychopédagogue : qu’est-ce que c’est ? Pour Wikipedia, la psychopédagogie est l’étude scientifique des méthodes utilisées dans l’éducation et dans l’apprentissage en général. Découvrez l’accompagnement de Guénaëlle Jarrousse Formations et Expériences

Le travail en équipe contre le fantasme de toute-puissance - Alyaelle Dans mon billet précédent, je mentionnais deux pôles qui me paraissaient importants, à savoir ne laisser aucun élève au bord du chemin et mettre en place une communication de qualité pour tous dans, et autour l'école. Il me semble que, pour parvenir à ces objectifs, le travail en équipe est un excellent levier. Or, ce fonctionnement ne va pas de soi dans une Éducation nationale où le cloisonnement est la règle... Cloisons entre les classes et portes fermées, cloisons entre les disciplines, cloisons entre les statuts des personnels, ... D'emblée, tant par l'architecture des lieux que par le fonctionnement institutionnel, le travail en équipe n'apparaît pas comme une évidence. Être enseignant, c'est établir de fait une relation dissymétrique et c'est cette dissymétrie qui va établir le cadre symbolique de la classe et en établir les règles de fonctionnement. L’Éducation nationale fonctionne comme si cet aspect n'existait pas.

Tablettes tactiles Comme nous l’avions exposé il y a quelques semaines, les smartphones et tablettes font maintenant partie de notre quotidien. Voici un petit tour d’horizon. Samsung Sur le 3ème trimestre 2011, 20% des 118 millions de smartphones vendus étaient de marque Samsung. Apple Apple possède environ 15% des parts de marché sur le secteur des smartphones. Nokia En troisième position, Nokia possède toujours 14% de parts de marché. Autres constructeurs On peut également citer deux constructeurs importants : HTC et Research In Motion (BlackBerry). On retrouve globalement les mêmes constructeurs, qui se lancent également dans la course aux parts de marché pour les tablettes tactiles, pour se partager les quelques 60 millions de ventes prévues en 2011. Leader incontesté, plus de 65% des tablettes tactiles vendues dans le monde ont une pomme dans le dos. Samsung a lancé la gamme Galaxy Tabs. Archos Le constructeur Français a réussi à s’imposer avec des produits simples et une politique de prix bas. iOS Android

Rapport d'information fait à la suite d'une mission d'information sur l'enseignement des langues vivantes dans l'enseignement scolaire au nom de la délégation des Affaires culturelles (1) à la suite d'une mission d'information sur l'enseignement des langues vivantesdans l'enseignement scolaire. Par M. Jacques LEGENDRE, Sénateur. (1) Cette commission est composée de : MM. Adrien Gouteyron, président ; Pierre Laffitte, Albert Vecten, Jean Delaneau, Jean-Louis Carrère, vice-présidents ; André Égu, Alain Dufaut, André Maman, Ivan Renar, secrétaires ; François Autain, Honoré Bailet, Jean Bernadaux, Jean Bernard, James Bordas, Jean-Pierre Camoin, Jean-Claude Carle, Robert Castaing, Marcel Charmant, Philippe Darniche, Marcel Daunay, André Diligent, Ambroise Dupont, Daniel Eckenspieller, Alain Gérard, Jean-Paul Hugot, Pierre Jeambrun, Alain Joyandet, Philippe Labeyrie, Pierre Lacour, Henri Le Breton, Jacques Legendre, Guy Lemaire, François Lesein, Mme Hélène Luc, MM. Les nombreuses auditions menées par la mission d'information ont permis de vérifier que cette intuition était fondée. La constitution de la mission d'information MM.

Related: