background preloader

Cerveau: les découvertes de la neuropédagogie - France 2

Cerveau: les découvertes de la neuropédagogie - France 2

http://www.youtube.com/watch?v=LnUGpVcVmkk

Related:  NeurosciencesApprentissage et neuroscienceNeuroSciences / Pédagogie

Les neurosciences inspirent l'enseignement À l'heure où tant de questions se posent sur l'enseignement, on se prend à rêver : et si les connaissances sur le cerveau dont nous disposons aujour- d'hui servaient à mieux comprendre comment les élèves apprennent et à mieux cibler les méthodes et stratégies utilisées pour transmettre les connaissances ? Mais dans les sphères de l'enseignement, on ignore à peu près tout de la façon dont notre cerveau permet d'avoir prise sur le temps et l'espace, l'attention, la motivation et, d'une façon générale, la régulation des émotions. Aujourd'hui, on peut se demander pourquoi ceux qui conçoivent la formation des enseignants n'ont pas jugé pertinent d'introduire, comme pour les futurs psychologues, des bases de neurosciences. Car c'est bien le cerveau qui permet d'apprendre, et ce dernier obéit à des règles de fonctionnement. Les neuroscientifiques savent à quel point émotion et cognition sont liées. « Naturellement » motivé

Les parents et les intelligences multiples L'auteur Sébastien Bohler est rédacteur en chef adjoint du magazine Cerveau&Psycho Du même auteur Pour en savoir plus Avons-nous plusieurs types d'intelligence Pourquoi, à votre avis, l’enseignement actuel ne convient-il pas à tout le monde ? Peut-être parce qu’il n’est pas assez motivant ou peut-être parce qu’il ne prend pas suffisamment en compte les différences interindividuelles. En effet, chaque individu est différent et ne possède pas la même intelligence. Mais qu’est-ce que réellement l’intelligence ?

Le désir mimétique : notre atout ( Psychologies ) Le désir est notre bien le plus précieux. En psychologie, il équivaut à ce qu'est le mouvement pour le corps : sans désirs, nous sommes inanimés, mentalement inertes. D'un point de vue clinique, cette absence de désirs est l'un des symptômes de la dépression - mais aussi de bien d'autres pathologies lourdes qui font le quotidien du psychiatre. Nous n’avons « plus goût à la vie », comme on le dit. Et pour nous rendre ce « goût », nos proches vont spontanément nous proposer des objets à désirer : « Une sortie entre amis, un voyage, une séance de cinéma, tu n'en as pas envie?» Inhiber son cerveau pour raisonner L'essentiel • Les recherches en « neuropédagogie » peuvent éclairer certains mécanismes cognitifs et cérébraux de l’apprentissage. • L’apprentissage de l’inhibition de certains automatismes permet d’éviter les biais de raisonnement. Les élèves prennent ainsi conscience de leurs erreurs de logique.

Prise de décision : gare aux biais cognitifs ! Les biais cognitifs sont des mécanismes de la pensée qui sont censés nous faire gagner un temps précieux dans nos prises de décision. Lorsqu’il s’agit de survivre dans un monde sauvage, cela s’entend. Mais dans le monde professionnel actuel, infiniment plus complexe, ces raccourcis inconscients peuvent nous amener à prendre de mauvaises décisions. Ces neuromythes qui persistent dans les écoles Parmi les sciences récentes, les neurosciences sont les plus fascinantes et les plus compliquées. Logique puisqu'elles étudient littéralement le moteur des actions et pensées humaines : le cerveau. La société aimerait croire que la majorité de ses actes s'expliquent par un mécanisme cérébral ou un dysfonctionnement d'une partie de l'encéphale. Conséquemment, le système d'éducation s'intéresse de très près à tout ce qui touche le cortex pour voir comment ses découvertes peuvent transformer les méthodes d'apprentissage qui généreraient alors des cohortes de petits génies. Forcément, cette obsession pour notre matière grise mène, comme nous vous l'avions déjà mentionné, à des dérives. Il y est très facile de propager des mythes.

Intelligences Multiples : présentation présentation Parmi les nombreuses grilles d'intelligences qui ont été élaborées, la théorie des Intelligences Multiples d'Howard Gardner a le mérite d'être particulièrement simple à comprendre (car parlant bien à l'intuition) et pratique à utiliser dans une quelconque situation d'apprentissage. Son succès dans le monde anglo-saxon depuis sa parution en 1983 a été considérable, en particulier dans les champs de l'éducation et de la formation permanente.

Related: