background preloader

Neurosciences : apprentissage

Facebook Twitter

Apprendre a apprendre : comment étudier avec le mindmapping – Formation 3.0. Quels sont les points communs entre les méthodes efficaces pour apprendre et le fait d’étudier avec le mindmapping ?

Apprendre a apprendre : comment étudier avec le mindmapping – Formation 3.0

En quoi les cartes mentales correspondent-elles aux principes d’étude confirmés par les neurosciences ? Le point de départ : le MOOC « Apprendre à apprendre« Ce texte est l’adaptation d’un travail réalisé en anglais pour le MOOC « Learning How to Learn » sur Coursera. Cela peut sembler étrange que quelqu’un qui organise divers ateliers, conférences et formations sur le thème « Apprendre à apprendre » s’inscrive à un tel MOOC. En réalité, mon objectif était multiple : voir si les principes proposés dans ce MOOC correspondait peu ou prou à ceux que je prôneformaliser mes propres idées, les mettre en ordre, en vue d’écrire un livre sur le sujetapprendre de nouvelles choses, mettre mes connaissances à jour Je n’ai pas été déçu.

Ensuite, quelques 85 à 90 % du contenu du cours correspondaient à ce que je présente dans mes formations. L’idée de mon travail était toute trouvée : 1. Cartes mentales et documentation. Ce dossier a été coordonné par le CRDP de Toulouse pour Savoirs CDI Rédaction du dossier : Karen Chabriac (CRDP Académie de Toulouse), Solène Font (CDDP du Tarn), Martine Manabéra (CDDP du Gers) Pour le comparatif des logiciels : Daniel Cléro (CDDP du Gers) Pour le scénario pédagogique : Armelle Mourtada, professeur documentaliste Carte mentale, carte de connaissances, carte heuristique, carte conceptuelle... de quoi s'agit-il ?

Cartes mentales et documentation

De manière générale, une carte de connaissances est une représentation graphique d'un ensemble de connaissances d'un domaine. La carte heuristique [2] et la carte mentale désignent toutes deux des représentations graphiques arborescentes, hiérarchisées qui se développent autour d'une notion centrale, sans forcément insister sur la nature des relations qui existent entre les différents nœuds. Carte mentale : un nouveau concept ? Cette notion de représentation graphique de notions ou de concepts n'est pas nouvelle. Figure 1 Figure 2 De l'utilité des cartes mentales. Pourquoi sommes nous autant« accros » à nos smartphones ? Mais kézako dans le cerveau des ados ? Quand adolescence rime avec patience… Alors que c’est déjà Beverly Hills dans leurs têtes, nos élèves font face à un véritable tsunami cérébral pendant cet âge inimitable appelé l’adolescence.

Mais kézako dans le cerveau des ados ?

Comment enseigner efficacement à des ados dont le cerveau est en plein chamboulement ? Les neurosciences donnent des pistes souvent empreintes de bon sens et en rajoutant un zeste de psychologie, on doit pouvoir y arriver… C’est par une question qu’Eric Gaspar, prof de maths en lycée, commençait en 2014 une conférence sur le rôle du cerveau et l’apport des neurosciences dans l’éducation. « Est-il imaginable que tous les profs et les élèves ne connaissent pas le mode de fonctionnement d’un outil qu’ils utilisent en permanence et de façon intensive ? ». Au cours du mois de février 2016, le journal La Croix a publié un dossier très utile pour capter ce qui se passe dans la tête des ados. SPIN ton stress. 5 principes issus des neurosciences pour favoriser l'apprentissage en formation.

Quels sont, à votre avis, les avantages et inconvénients des pédagogies actives, ludiques et participatives ?

5 principes issus des neurosciences pour favoriser l'apprentissage en formation

Si les entreprises semblent conscientes de la nécessité d’amorcer un virage pédagogique dans leurs formations, elles sont parfois réticentes à l’idée de passer à l’action : est-ce vraiment utile et pertinent ? De mon point de vue, la réponse est indéniablement : OUI ! Et les recherches scientifiques menées ces dernières années vont clairement dans ce sens. Suite à la présentation que j’ai eu l’occasion de réaliser au forum, je vous invite donc à découvrir ci-dessous 5 principes essentiels issus des recherches en neurosciences pour mieux former et apprendre : Découvrez 5 principes essentiels issus des recherches en neurosciences pour mieux favoriser l’apprentissage dans vos formations. 1.

Tous les êtres humains disposent d’une mémoire de travail. De plus, les recherches montrent que l’attention des apprenants chute naturellement au bout d’environ 10 minutes. 2. 3. 4. 5. Source : J. Les prodiges de votre cerveau. L'humanité est parvenue à identifier des galaxies situées à des années-lumière d'ici, à étudier des particules plus petites qu'un atome, mais nous n'avons toujours pas élucidé le mystère de ce kilo et demi de matière qui se trouve entre nos deux oreilles.

Les prodiges de votre cerveau

" Ainsi parlait Barack Obama lors du lancement de Brain ("cerveau", en anglais), en avril 2013, le programme scientifique le plus ambitieux de son second mandat. Les Américains ne sont pas les seuls à partir à l'assaut de cette "terra incognita". La Minute Educ’ : les intelligences multiples. « Il est bête » « Elle a pas inventé l’eau chaude » « je suis idiot/e, j’y avais pas pensé »… on le pense tout bas, on le dit tout haut, sur quoi se base-t-on pour mesurer l’intelligence de l’autre ?

La Minute Educ’ : les intelligences multiples

Et la nôtre, aussi ? L’unité de mesure universellement reconnue c’est le test de QI. Quotient Intellectuel. Cécile Bost dans Différence et souffrance de l’adulte surdoué édité par Vuibert Pratique nous dit : « D’où vient le test de QI et à quoi sert-il ? Entre temps, les neurosciences ont avancé. Dans les années 1980, Howard Gardner, chercheur en psychologie, développe une thèse selon laquelle nous n’aurions pas une seule mais huit formes d’intelligence. « Les intelligences de notre cerveau (comme les systèmes opératoires d’un ordinateur) fonctionnent en parallèle et simultanément.

Celles-ci sont complémentaires et fonctionnent conjointement et en complémentarité. Que nous dit Gardner de sa théorie ? Chahut dans le cerveau des ados - La Croix. Leur comportement est souvent énigmatique.

Chahut dans le cerveau des ados - La Croix

Qu’ont donc dans la tête les ados ? Un cerveau en plein chamboulement, selon les neurosciences qui nous aident à mieux les comprendre. Entre 15 et 25 ans, il vaut mieux « prendre soin de son cerveau », estiment les spécialistes. / SPL/Phanie Ils se lèvent parfois à midi pour s’affaler sur un canapé, s’emportent ou s’emballent plus facilement, s’enthousiasment ou n’ont plus envie de rien, envoient balader leurs parents ou leur réclament un câlin… Si leur comportement déboussole souvent les adultes, les ados ne sont pas entièrement responsables de ce qui leur arrive : ils doivent faire face à divers chamboulements biologiques et leur cerveau est le siège d’un profond chahut neuronal.