background preloader

Les 6 typologies d'internautes - Social Media, Social CRM, Community Management, Stratégie Internet par Cédric Deniaud

Les 6 typologies d'internautes - Social Media, Social CRM, Community Management, Stratégie Internet par Cédric Deniaud
Lorsque l'on parle de participation sur Internet, on a tendance à ressortir deux données : La règle des 90 / 9 / 1% (90% d'internautes spectateurs, 9% qui réagissent sur des contenus et 1% qui produisent des contenus. Les réseaux sociaux ont partiellement remis en cause cette règle car il convient de différencier les 90 et les 9% plus fortement puisque nous constatons des comportements différents.Les différents niveaux de participation : vous avez certainement déjà vu l'échelle de participation des médias sociaux de Forrester Research (voir visuel ci-dessous), qui était l'un des enseignements majeurs du livre Groundswell de Charlène Li et Josh Bernoff, il y a quelques années. Une autre présentation est le tableau de la participation que je trouve plus parlant (Les 4 niveaux de participation sur Internet). Les typologies selon TNS Sofres Toutefois, il convient de voir les usages d'Internet plus largement que la simple participation pour prendre en compte tous les internautes.

http://cdeniaud.canalblog.com/archives/2010/11/15/19576551.html

Related:  Web StatisticsUsages et effets d'internet [brouillon]

Accroche-toi au pinceau de la contribution, j?enl?ve l??chelle de la participation ? Article ? OWNI, Digital Journalism Participer, collaborer, contribuer, le web 2.0 permet différents modes d'interaction. Mais depuis 2006, les comportements en ligne ont changé. Olivier Ertzscheid analyse leur évolution à l'aide de l'échelle "social technographics" du cabinet Forrester. Prologue Web “participatif”, “collaboratif”, “contributif”, voilà 3 termes qui, depuis l’avènement du web dit “2.0″ sont souvent indistinctement et abusivement employés. D’après le trésor de la langue française :

Les Français et leurs usages d'Internet Je vous avais l'année dernière parlé de l'étude de TNS Sofrès par rapport aux Français et aux nouveaux usages numériques : Les 6 typologies d'internautes. Cette année, je garde le même principe mais garde la même source. Pour cette année, TNS Sofres a réalisé cette étude en partenariat avec l'INRIA (l'INRIA est l'Institut National de Recherche en Informatique et Automatique) et a donc pour objet de parler de tous les innovations et des impacts dans notre sociétés et au sein des entreprises). En 2010 : 57% d'internautes "2.0"... C'était le principal enseignement que je retenais du développement des usages participatifs, sociaux et communautaires parmi les internautes Français. Donc seulement un peu plus d'1 internaute sur 2 déclarait avoir un usage participatif d'Internet.

Communiquer ! Un livre qui a la particularité de porter sur la communication des bibliothèques envers les élus et les décideurs, plutôt que vers les publics : Communiquer ! Les bibliothécaires, les décideurs et les journalistes. Un manuel pratique et convivial. « Notre société n'a qu'un rythme, elle accélère » - Actualité France - Monde - France - Monde Pourquoi parler « d'accélération » ? « Deux événements se sont produits au XXe et au XXIe siècle. Il y a eu la révolution des transports, on a découvert la vitesse supersonique : c'est la conquête de l'air, de l'espace, c'est l'effet TGV... Et, depuis l'an 2000, il y a la révolution des transmissions, la cybernétique.

finglive Nous lançons cette année à la Fing le projet « la Musette de l’actif[1] », dans un moment où le sujet des transformations du travail (par le numérique, entre autres) est devenu plus que sensible. La société de l’emploi évolue, avec son lot de tensions et d’incertitudes : économie mondialisée, chômage longue durée, croissance faible, robotisation, uberisation, économie collaborative, discontinuité des parcours, individualisation des relations professionnelles, protection sociale inégalement répartie… Dans ce contexte macro-économique et politique incertain (où des futurs très différents pourraient être possibles), nous avons souhaité à travers ce projet de “recherche-action”, recentrer le débat sur l’individu et la manière dont son rapport à l’activité, au travail et à l‘emploi, évolue.La société numérique bouscule les rapports de force, les institutions, les organisations, Elle en appelle à inventer de nouvelles articulations entre l’individu et le collectif.

Empire Avenue: non merci Je vais faire un truc que je déteste: dire du mal. En général je préfère ignorer, c’est la politique maison, un self-anti-trolling-system bien rodé. Mais là je craque, faut bien faire des écarts de temps en temps. Alors voilà, en ce moment beaucoup de gens se risquent à ouvrir un compte chez Empire Avenue. Créer un segment avancé dans Google Analytics pour les médias sociaux Aujourd’hui les médias sociaux ont pris une importance capitale dans la création de trafic, ils méritent donc le statut de « source de trafic » au même titre que les moteurs de recherche. Le problème réside dans le fait que Google Analytics considère ces sites comme des sites référents (ce qui fondamentalement est vrai). Pourtant, lorsqu’une action est menée sur les médias sociaux, il faut mesurer les résultats pour juger l’efficacité de ces actions.

Preuve numérique : quand le Cloud complique les perquisitions - Journal du Net Solutions Dans le cadre d'une conférence organisée par le Clusif, les Forces en charge de la lutte contre la cybercriminalité ont admis la complexité croissante de leur travail, mais parviennent aussi à de spectaculaires résultats. Comme le verre à moitié plein ou à moitié vide, les efforts fournis pour prouver la cybercriminalité se révèlent parfois vains devant une informatique de plus en plus perdue dans de vastes nuages s'étalant sur plusieurs pays, mais peuvent aussi parfois être d'une spectaculaire et redoutable efficacité. Perquisitions dans un nuage Les forces françaises chargées de l'investigation numérique légale de l'OCLCTIC (Office Central de Lutte contre la Criminalité liée aux Technologies de l'Information et de la Communication), et de l'IRCGN (Institut de Recherche Criminelle de la Gendarmerie Nationale) admettent sans ambages être confrontés à complexité croissante de leur tâche. Cela pose problème au déroulement, très encadré, des perquisitions sur du matériel informatique.

Splendeur et décadence du web Cette semaine, en flânant dans ma maison de la presse, je suis tombé sur le magazine Books qui titrait « Peut-on échapper au web » une grande photo de Mark Zuckerberg[1] en couverture. Quelque chose m’a donné envie de l’acheter. D’autant plus que, quelques jours plus tôt, j’avais été voir Her, le magnifique film de Spike Jonze où le héros, tout droit sorti d’un futur parfaitement crédible, tombe amoureux de son OS (operating system). Et que quelques semaines auparavant, j’avais parcouru le dossier de nos confrères d’Uzbek et Rica sur Internet et quelques articles à propos de Google et du transhumanisme ici et ici. J’en avais été particulièrement marqué. C’est un fait, le web déferle dans notre actualité (et le revoici, sur le web, dans cette chronique).

Mejuba: hébergez et partagez gratuitement vos photos et vidéo! Héberger des photos sur le net est monnaie courante aujourd’hui. J’ai parlé récemment d’hébergement photos avec mes 7 favoris, mais entre temps il y a eu dropbox qui permet de créer un répertoire photo partageable ultra rapidement et aujourd’hui Mejuba.com qui a priori est complètement gratuit et qui d’après ce qui est marqué le sera à jamais. Ne nous privons donc pas d’en faire un usage intensif en n’oubliant pas qu’un jour tout peu disparaître alors autant sauvegarder nos photos au moins sur deux sites d’hébergements photos. C’est en anglais, mais c’est gratuit alors on fera un petit effort, même si on n’est pas très fort dans cette langue!

Réseaux sociaux & social media marketing - Comment IKEA a… - Volvo : un concours… - Levi's utilise… - La NASA à fond dans… - Nespresso utilise… - Le blog de Aurelia Hirsinger Mardi 24 novembre 2 24 /11 /Nov 10:23 Gordon Gustavsson, le gérant du nouveau magasin Ikea de Malmö a utilisé Facebook de manière très intelligente et pour une campagne à moindre coût. Voici comment : Le profil Facebook du directeur du magasin proposait dans sa galerie de photo 11 photos de produits, postés aléatoirement. Les utilisateurs de Facebook devaient être le premier à tagger le produit et à expliquer dans la partie commentaire pourquoi ils le voulaient. Résultat : 85 personnes se sont taggées, il y a eu 275 commentaires et 15 000 vues de la vidéo sur Youtube, pour un coût nul. André Giordan : "Les savoirs aujourd’hui essentiels ne sont pas à l’école" Auteur, avec Jérôme Saltet, d'un livre important sur le collège, André Giordan propose une refonte complète des enseignements au collège. "Tant que les programmes ou/et les pratiques scolaires les dégoûteront du savoir, les enseignants auront bien du mal à les raccrocher… Il faut arrêter de traiter de questions qu’ils ne se posent pas ou sans prendre le temps pour qu’ils se les posent." Le Haut Conseil de l'éducation français vient de publier un rapport qui recommande la mise en place d'une "école du socle commun" regroupant l'école primaire et le collège. Pensez-vous que cette proposition soit à même de réduire l'échec scolaire ? André Giordan – N’est-il pas normal au pays de Descartes que la réponse soit réductrice !

Les trolls. Comment modérer un forum ou un blog ? Les discussions du Web peuvent s’éloigner du happy end de films hollywoodiens. Il y a de fortes chances qu’un ou plusieurs utilisateurs masqués vous cherchent des ennuis lorsque vous participez à des discussions amicales ou professionnelles dans les médias sociaux (blogs, forums, réseaux sociaux). Ces utilisateurs qui n’ont jamais le courage de se dévoiler sont petits, moches, bêtes et méchants. Ce sont « les aigris, les pisse-vinaigre, les blasés et les je-sais-tout qui pourrissent l’esprit général » selon les mots d’Éric Dupin.

Related:  webMKG participatif et communautaireE-COMMERCEinternetdenismoreau