background preloader

Edward Hopper

Edward Hopper
Exposition présentée au Grand Palais du 10 octobre 2012 au 28 janvier 2013 Les peintures d’Edward Hopper ont la simplicité trompeuse des mythes, l’évidence des images d’Epinal. Chacune d’elles est un condensé des savoirs hypothétiques, des rêves que nous inspire l’Amérique. Expression des sentiments les plus poignants, ou pures constructions mentales, ces peintures donnent lieu aux interprétations les plus contradictoires. Romantique, réaliste, symboliste, et même formaliste, Hopper a été enrôlé tour à tour sous toutes les bannières. C’est cette complexité, signe de la richesse de cette oeuvre que s’efforce d’éclairer cette exposition. Conçue chronologiquement, elle se compose de deux grandes parties : la première, consacrée aux années de formation, rapproche les œuvres de Hopper de celles de ses contemporains et de celles, découvertes à Paris, qui ont pu l’inspirer. Commissaire Didier Ottinger, directeur adjoint du MNAM – Centre Pompidou

http://www.grandpalais.fr/fr/evenement/edward-hopper

Related:  Hopper peintre de la solitudesepdoresdone**

Hopper biographie et oeuvre Edward Hopper a grandit à Nyach (Etat de New-York). Il s'intéresse à l'Art et commence ses premiers dessins d'après nature très jeune. Il part ensuite pour New-York et suit les cours de Robert Henri à la New-York School of Art. Il y rencontre Rockwell Kent, George Bellows et Pène du Bois. Alors que ses camarades parviennent rapidement à vivre de leur art, Hopper en est réduit à donner des cours de peinture et illustre des magazines pendant près de vingt ans. Il réalise pendant cette période de très nombreuses eau-forte.

créer un book Créer un Book ou Portfolio est une tache bien compliquée souvent alors qu'on pense que c'est tellement simple! Mais ça doit etre simple finalement et surtout restez fidele à vous même, n'en faite pas trop pour rester simple et cohérent. Pourtant c'est une étape importante car la présentation va mettre en valeur votre travail alors il faut faire tres attention et se poser des questions avant de commencer...La présentation peut se faire sur n'importe quel support papier, dans un cahier de taille plus ou moins grande, ou en page séparées, en un dépliant même...Il y a tant de possibilités!

Les "Noctambules", célèbre tableau d'Edward Hopper, symbole détourné EXPOSITION - L'exposition consacrée à Edward Hopper au Grand Palais est déjà un succès critique. La foule parisienne risque de se presser sur le perron du musée de l'avenue Roosevelt pour ce qui est présenté comme la plus grande combinaison de toiles du peintre américain jamais présentée en France. Hopper, qui a longtemps peint l'aliénation et la solitude -avant de la décrire comme un sentiment "particulièrement surfait"- ne verra pas les visiteurs arpenter les galeries du Palais. Comme il n'a pas non plus eu l'occasion d'observer un des ses tableaux devenir un des objets les plus cité, utilisé et détourné. Education for Death (Education à la mort) (1943) Résumé L'histoire se focalise sur l'éducation d'un jeune allemand, Hans, embrigadé dans la doctrine nazie ("The Making of a Nazi", c'est à dire comme on fabrique un nazi). Au fil des années, le petit Hans devient peu à peu un soldat, recevant une "éducation à la mort" au cours de laquelle il apprend à devenir une machine sans "aucune graine de rire, d'espoir, de tolérance ou de pitié". Analyse Education for Death succède à Der Fuehrer's Face (sorti au début de l'année 1943) dans la série des courts métrages de propagande anti-nazie, série qui occupe les studios de la souris aux grandes oreilles pendant quasiment toute la période de la guerre, ce qui l'empêche d'ailleurs de sortir de grandes productions comme les longs métrages. Certaines productions comme Dumbo ou Fantasia ne rencontrent pas le succès espéré et mettent Walt Disney en difficulté sur le plan financier (Fantasia a ainsi coûté 4 fois le budget initial !).

Edward Hopper, peintre littéraire Temps de lecture: 4 min Edward Hopper, avant de véritablement «percer», comme on ne disait sans doute pas à l’époque, a mis un peu de temps. On ne lui en veut pas, chacun va à son rythme. A l’été 1923 (il a alors 41 ans), quand il se rend dans un petit port de Nouvelle-Angleterre nommé Gloucester peindre des aquarelles, il n'a toujours pas acquis son style définitif. Hopper était un peu trop imprégné de tout ce qu’il avait appris de la peinture pendant ses séjours en France, et un peu trop éloigné de ce que l’Amérique attendait alors: un réalisme si vif qu’il avait donné lieu à une école appelée Ashcan –soit celle de la Poubelle– et un «américanisme» avéré. Mais cet été-là, une transition s’opère. Visiter Barcelone pour la 1ère fois : conseils et astuces Le blog voyage OneDayOneTravel vous donne toutes les astuces et les meilleurs conseils pour organiser au mieux votre premier séjour à Barcelone et visiter Barcelone dans les meilleures conditions. Lors d’un voyage en Espagne, la capitale catalane Barcelone est incontournable. Ville des fêtards mais aussi capitale de la culture européenne, Barcelone est une ville attachante, fascinante et en perpétuel renouvellement. Avis aux voyageurs Lorsqu’on veut visiter Barcelone pour la première fois, on tombe très vite amoureux du mode de vie de ses habitants, des barcelonais, et de l’atmosphère détendue de la ville.

UGO RONDINONE : I ♥ JOHN GIORNO Avec : Anne Collier, Angela Bulloch, Verne Dawson, Judith Eisler, John Giorno, Mark Handforth, Matthew Higgs, Pierre Huyghe, Françoise Janicot, Scott King, Elizabeth Peyton, Ugo Rondinone, Erik Satie, Michael Stipe, Billy Sullivan, Rirkrit Tiravanija, Andy Warhol. « Au début des années 1960, j’ai eu la chance de rencontrer de nombreux artistes comme Andy Warhol, Jasper Johns, Robert Rauschenberg, John Cage, Trisha Brown, Carolee Schneeman, qui ont eu une influence majeure sur mon travail. Que ce soit une performance ou un tableau, tout ce qui leur venait à l’esprit, ils le faisaient vraiment ! Je me suis rendu compte que la poésie avait 75 ans de retard derrière la peinture, la sculpture, la danse et la musique.

Arts Expositions : Edward Hopper, peintre inspiré par sa surdité Selon le marchand d'art américain Bernard Danenberg, le grand peintre américain a puisé dans son handicap pour peindre la solitude dans la ville, dans le couple autiste, dans la nature immobile et ensoleillée. Et si le silence était à l'origine de l'œuvre d'Edward Hopper (1882-1967), de son monde solitaire tellement à part et de sa claustrophobie flagrante, de son goût jamais satisfait pour la lumière d'été et de son appel du grand large? Alors que sa superbe rétrospective est partie pour battre tous les records d'audience au Grand Palais, un témoin américain propose une interprétation inédite de sa mélancolie sourde.

Der Fuehrer's Face (1943) Résumé Donald se retrouve en Allemagne nazie et doit travailler jusqu'à en devenir fou pour servir Hitler. Au son d'une marche militaire nazie, Donald commence une dure journée à "Nutziland" : déjeuner au pain sec, quelques graines de café et de l’arôme de bacon et d’œufs, gardés à l'écart. Mais un groupe de soldats le conduit dans une usine d'armement où Donald doit subir le travail à la chaine et fabriquer toujours plus de munitions. De la caverne à la plage - Hopper - abyme - artifexinopere Pour ce tableau longuement travaillé, Hopper a eu besoin de pas moins de cinquante trois esquisses préparatoires. Il n’a pas représenté un lieu précis, mais la synthèse de plusieurs salles de cinéma de Manhattan. 1939, MOMA New York La salle La salle est peu remplie : on distingue les silhouettes de deux spectateurs seulement.

L'Internaute Voyage - Voyages, destinations de vacances, et guides pratiques Vacances scolaires Compagnie aérienne Aujourd'hui Europe 20 bonnes raisons de partir à la découverte de l'Islande en hiver Aussi captivante que mystérieuse, l'Islande est devenue une destination de plus en plus prisée en Europe. Art Abstrait Ce dossier s’inscrit dans une série: "Un mouvement, une période", qui sera régulièrement augmentée dans cette partie du site. Réalisés autour d’une sélection d’œuvres des principaux mouvements ou tendances représentés dans les collections du Musée national d’art moderne, ces dossiers s’adressent à tous ceux (enseignants ou responsables de groupe en particulier) qui souhaitent préparer leur visite au Musée. Leur objectif pédagogique est de faciliter l’approche et la compréhension de la création du 20e siècle. Ils ne constituent pas un cours mais proposent des points de repères et une base de travail. A chaque enseignant d’évaluer ses besoins et d’utiliser ce qui lui est nécessaire selon le niveau de sa classe. Au cours de la deuxième décennie du vingtième siècle, un tournant radical et déterminant s’opère en peinture, l’invention de l’abstraction.

Related: