background preloader

Breton

Breton

Quand les Net artistes hackent Google Maps » Article Loin de n'être qu'une cartographie numérique de la Terre, Google Maps et ses bébés Street View et Google Earth sont aussi une ressource au service de la créativité des artistes. Comment les artistes détournent-ils les outils du web ? Silicon Maniacs inaugure une nouvelle série consacrée au braconnage artistique sur Internet. Aujourd’hui, les hacking de Google Maps, Google Earth et Google Street View. Depuis la seconde moitié des années 1990, des artistes utilisent le web comme un matériau à part entière. Sites Internet, moteurs de recherche, réseaux sociaux ou mondes virtuels : ils détournent les outils que nous utilisons quotidiennement sur Internet pour questionner nos usages et nos représentation du réel. La cartographie n’a jamais été une opération neutre et objective. Issu du collectif Frères Ripoulin, Claude Closky travaille autour des supports immatériels et du numérique. Mardi Noir est un artiste issu de la scène graffiti rennaise.

Association Stanislas Rodanski Dada et dadaïsme : Dada Tristan Tzara Revue DADA Réimpression intégrale par photocopie en noir et blanc (avec l'autorisation de l'auteur) de la revue publiée de 1916 à 1922 par Tristan TZARA suivie d'un apparat critique approfondi. La revue Dada, fondée à Zurich en 1916, puis publiée à Paris par Tristan Tzara constitue l'un des documents les plus importants pour l'intelligence de la mutation survenue au XXe siècle dans le domaine de la littérature, de l'art et des idées. Tome I Réimpression des 6 numéros de la revue Dada proprement dite : Dada 1, 2, 3 ; Anthologie Dada (4-5) Bulletin Dada (6) Dadaphone (7) Dada au Grand air (8) ISBN 2-902311-17-6 21x29,5 - 134 p. Tome II Dossier critique exhaustif comprenant des notes historiques, biographiques, des variantes, inédits, correspondances, tables, analyses sémiologiques et littéraires par Michel Sanouillet et Dominique Baudouin. Les deux tomes (non vendus séparément) : 40,00 euros les deux volumes

28 Breton (André) & Soupault (Philippe)Les Champs magnétiques "La glace sans tain" ''Prisonniers des gouttes d'eau, nous ne sommes que des animaux perpétuels. Nous courons dans les villes sans bruits et les affiches enchantées ne nous touchent plus. À quoi bon ces grands enthousiasmes fragiles, ces sauts de joie desséchés ? Les villes que nous ne voulons plus aimer sont mortes. BTI © Yaël Briswalter.

Google Art Project : vision critique - Compteurdedit Depuis deux jours, le web (et notamment le web « culturel », mais pas seulement) s'enthousiasme pour le dernier-né des projets développés par Google, Google Art Project. Le principe est compréhensible facilement : Google Art Project, sur le modèle de Google Street View, permet de visiter virtuellement des musées en offrant aux visiteurs une vue à 360°, un déplacement dans les salles. On peut aussi zoomer sur quelques œuvres photographiées avec une très haute résolution et pouvoir en apprécier tous les détails, certainement mieux que ce qu'on pourrait faire en visitant réellement le musée. Et donc, tout le monde s'extasie devant ce nouveau projet, qui permet de se promener au musée Van Gogh d'Amsterdam, au château de Versailles, à l'Hermitage, à la National Gallery de Londres, etc. En effet c'est surprenant, intéressant, on peut s'amuser à se promener dans les musées. 1- d'une part, la qualité n'est pas toujours là. Are the images on the Art Project site copyright protected? Yes.

Gide au Lavandou - Raphaël Dupouy, mots & images. "André Gide au Lavandou" L'Eternité, en front de mer Textes : Vincent Vivès - Photographies : Raphaël Dupouy « Elle est retrouvée. Arthur Rimbaud extrait de Une saison en Enfer Un lieu de poésie Il y a des lieux qui attirent, qui fascinent, dont on se sent proche, presque originaire, avec un sentiment fort d’appartenance, comme si, véritablement, on en était issu. Sur la Côte d’Azur, Le Lavandou est, pour de nombreux artistes, un de ceux-là. Que l’un donne à voir (forcément autrement – différence du médium utilisé et singularité absolue d’une sensibilité – et, en un autre temps aussi) ce que l’autre décrit (même si les fragments présentés ici sous le nom de Gide ne peuvent être certifiés véritables, nous dit l’éditeur) ne semble pas déplacé. Mais au-delà d’une simple illustration des lieux de vie ou de promenade de Gide (cf. les photographies « Dans la maison de Gide » notamment), Dupouy révèle sa vision toute personnelle de cet espace. Un lieu premier

Le site documentaire sur Pierre Soulages Max Ernst Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Ernst. Biographie[modifier | modifier le code] Max Ernst est le fils du peintre Philipp Ernst et de Louise Kopp. En 1910, il commence à étudier la philosophie à l'université de Bonn mais il abandonne rapidement les cours pour se consacrer à l'art. La période dada et surréaliste[modifier | modifier le code] Durant la Première Guerre mondiale, il sert dans l'armée allemande. En 1925, Max Ernst invente le frottage : il laisse courir une mine de crayon à papier sur une feuille posée sur une surface quelconque (parquet ou autre texture). L'année suivante, il collabore avec le peintre Joan Miró pour la création de décors pour les spectacles chorégraphiques de Sergei Diaghilev. En 1933, Max Ernst part en Italie.C'est ici qu'il compose en trois semaines 182 collages à partir d'ouvrages français illustrés en noir et blanc de la fin du XIXe siècle. En 1934, fréquentant Alberto Giacometti, il commence à sculpter.

ratsdeville Institut Culturel Italien de Marseille Istituto Italiano di Cultura di Marsiglia 6, rue Fernand Pauriol 13392 MARSEILLE CEDEX 05 Tel: 00 33 (0)4 91 48 51 94 Fax: 00 33 (0)4 91 92 67 90 www.iicmarsiglia.esteri.it iicmarsiglia@esteri.it Italy the extraordinary common place -------------------- Lien pour l'agenda d'événements en Italie En évidence Art mercredi 6 mai 2015 - dimanche 13 septembre 2015 Le triomphe de la lumière Giovanni Antonio Canal, dit Canaletto (1697-1768), est reconnu comme la figure emblématique du genre de la veduta, création artistique du XVIIIe siècle vénitien la plus admirée en Europe. vendredi 12 juin 2015 - samedi 18 juillet 2015 Dans le cadre de la 3e Exposition internationale des Consuls qui se tiendra à la Maison de l’artisanat et des métiers d’art à Marseille, le Consulat Général d’Italie et l’Institut Culturel Italien présentent l’œuvre inspirée du Traité de la peinture de >>> Cinéma mardi 30 juin 2015 - lundi 6 juillet 2015 Théâtre samedi 4 juillet 2015 - dimanche 26 juillet 2015 Littérature

Related: