background preloader

Les mauvaises recettes de peintures naturelles

Les mauvaises recettes de peintures naturelles
On trouve de plus en plus souvent sur internet des sites, tant amateurs que professionnels, qui proposent de réaliser ses propres peintures naturelles. Si certaines sources même amateurs sont d'excellente qualité (par exemple le blog decobruz sur l'utilisation de la chaux) , d'autres sites, même professionnels, n'hésitent pas à proposer des recettes qu'ils n'ont manifestement pas essayé. Nous avons exposé dans autre document des risques de la peinture à la pomme de terre et proposé une version modernisée largement plus efficace (bien que cela reste une détrempe et donc une peinture très fragile). Sur différents forums, des participants se sont interrogés sur une recette qualifiée de "badigeon au lait" proposée par plusieurs sites et que voici : "1 litre de lait écrémé, 200g de chaux aérienne, 120g d’huile de lin, 2,5 kg de blanc de Meudon ou d’Espagne" Ce "badigeon" est censé avoir une meilleure adhérence que le badigeon traditionnel. Prenez du blanc de meudon et de l'eau. Related:  peinture

Peinture à la pomme de terre améliorée | techniques recettes | Documents L’invention de la peinture à la pomme de terre est due à M. Cadet-Devaux qui en donna la recette suivante vers le début du 19ème siècle : Pommes de terre cuites à l’eau et pelées : 1 kg Blanc d’Espagne, ou autres matières colorantes : 2 kg Eau (environ) 8 litres « On écrase les pommes de terre encore chaudes, on les délaie avec moitié environ d’eau ; on ajoute le blanc détrempé séparément dans une quantité d’eau égale ; on agite le mélange, on le passe au travers d’un tamis pour en séparer les grumeaux, et on l’emploie à la manière de la détrempe ordinaire » Cette peinture est bien techniquement une détrempe, c'est-à-dire un mélange d’une couleur délayée dans de l’eau avec un agglutinant. La couleur est ici donnée par le Blanc d’Espagne (de Meudon …) qui est de la craie (carbonate de calcium) finement pulvérisée. Dans le cas de la pomme de terre ce pouvoir collant est apporté par l'amidon qui ne correspond qu’à une fraction (15 à 20%) du poids total. Recette de la peinture à la fécule :

Recette peinture aux pommes de terre, esprit cabane, faire soi-meme ses peintures C’est une recette paysanne dont on retrouve des traces au XVIIème siècle en Europe du Nord. Elle est à recommander pour peindre les murs d’une pièce, directement sur les enduits ou sur une couche d’acrylique claire légèrement poncée. Elle est naturelle, économique et très résistante. La peinture aux pommes de terre mettra en valeur les pigments naturels, les terre de Sienne, les ocres. Réduire 150 g de pommes de terre cuites en purée (ou 75 g de fécule de pommes de terre déshydratée), les mélanger à 3 à 4 dl d’eau bouillante. D’autre part, délayer 150 g de Blanc de Meudon* dans 1,5 dl d’eau froide. Pour aller plus loin : Peindre et décorer au naturel40 recettes de peintures décoratives écolo Home made à réaliser soi-même. * Blanc de Meudon ou Blanc d’Espagne, c’est de la craie naturelle broyée finement, se trouve en magasins de bricolage, au rayon ciments en paquet de 1,5 ou 5 kg. Un doute, une question ?

Bien-Etre Matériaux écologiques - Peindre Depuis nos débuts en 1996 à Paris, nous proposons des peintures offrant affichage des compositions, absence de toxicité, et majorité de composants naturels. Au fil des années, nos fournisseurs nous ont proposé de plus en plus de gammes, couvrant des besoins de plus en plus larges (peintures pour personnes allergiques, mise à la teinte d'après nuanciers, peintures pour tableaux magnétiques ou à la craie, pour ruches...). Dans le même temps sont apparus des normes, référentiels et labels (NF jouet, Naturplus, Pure, liste de composants REACH...) et obligations légales (affichage du taux de COV, etiquetage obligatoire des revêtements de murs et sols). Ces évolutions nous amènent à réviser en permanence nos critères de référencement. - techniques (bonne tenue dans le temps, adéquation avec les supports, usage professionnel) - et pratiques (facilité de mise en oeuvre, mise à la teinte avec nuancier, temps de séchage raisonnables, faible odeur).

Choisir la bonne peinture En fonction de leurs composants de base et des additifs utilisés, les peintures sont réparties en deux familles, voire trois pour certains, qui classent les "spécifiques" à part. Mais dans la mesure où toutes sont plus ou moins spécifiques... Pour simplifier le choix d'une peinture, disons que ces familles peuvent se caractériser par l'agent de nettoyage du pinceau : l'eau pour les acryliques (et assimilées), le white-spirit pour les autres. Ce sont des peintures à l'eau, sans odeur, faciles à appliquer et utilisables en intérieur comme en extérieur. LES GLYCEROS (ou glycérophtaliques) Même si les progrès des acryliques sont indéniables, les glycéros restent plus résistantes et ont une image de peintures "pro" donnant un fini plus satisfaisant. Une seule couche suffit ? Les monocouches sont des peintures à fort pouvoir couvrant pour lesquelles une seule couche suffit... en principe. Dans chacune des familles, acrylique ou glycéro, il existe des peintures spécifiques. 1.

Peintures naturelles : panorama des types de laits de chaux Depuis l'antiquité, du chaulage protecteur et anti-bactérien des étables, aux fresques raffinées des Palais, la chaux répond aux besoins de tous. Le lait de chaux, sous ses diverses formes, s'avère très pratique lorsque la teinte dans la masse d'un nouvel enduit de finition n'est pas maîtrisée, que les coloris obtenus ne conviennent pas ou, tout simplement, pour raviver un vieil enduit délavé. Son coût est dérisoire, puisqu'il revient, fait maison, à environ 3 € les10m². Actuellement très en vogue grâce au retour des techniques ancestrales en restauration du bâti ancien parce qu'esthétique et économique, il est aussi, sous diverses dénominations, amené à s'appliquer sur des matériaux modernes, à l'aide de produits divers (voir :les peintures naturelles : les laits de chaux 3) lui permettant de s'y adapter. Les laits de chaux se déclinent en plusieurs "recettes" formulées selon l'effet décoratif désiré. les differents laits de chaux 1) Le chaulage 2) Le badigeon : 3) L'eau forte : En résumé

Recette de la peinture à la caséine - Le blog d'Alain Druez Caséine utilisée comme fixateur pour un badigeon à la chaux :Recette : Caséine préparée à la chaux aérienne : Mélanger 175 g d'eau avec quelques gouttes d'agent mouillant Ajouter 50g de caséine, mixer et laisser reposer pendant 1 heure. D'autre part faire dissoudre 30g de chaux aérienne avec 100g d'eau. Verser doucement ce mélange dans le mélange eau et caséine en tournant assez vite, laisser reposer pendant 1/2 heure Ajouter 150g d'eau, bien mélanger, laisser reposer le temps que la chaux décante. Récupérer la caséine ainsi préparée en laissant la chaux au fond du récipient. Le lien est prêt à être dilué suivant l'application désirée. Préparation d'une peinture : Mélanger la caséine concentrée avec le ou les pigments, ajouter une charge si besoin afin d'obtenir une pâte crémeuse. Sur un badigeon on peut appliquer un glacis à la caséine pour rehausser les tons. référence : La Marchande de Couleurs Partager l'article ! inShare

Peinture au fromage blanc, esprit cabane, faire ses peintures écologiques Cette recette est une variante de la peinture de lait. L’utilisation de fromage blanc ou fromage cottage pour le Québec (cottage cheese) évite l’étape de caillage du lait. Cette peinture a l’aspect velouté et profond des peintures à l’ancienne. Elle est parfaite pour restaurer des boiseries ou de petits meubles en bois. Préparer le bois comme habituellement : dégraissage et ponçage, le bois doit être propre et sec. Dans une cuillère à soupe d’eau, diluer une pincée de borax* (3 g), y ajouter 100 g de fromage blanc maigre et bien mélanger. D’autre part, délayer 100 g de Blanc de Meudon** dans 1 à 2 dl d’eau. Quand les deux préparations ont reposé environ une heure, les mélanger dans un pot en verre. La peinture au fromage blanc se pose en deux couches, voire trois. Pour aller plus loin : Peindre et décorer au naturel40 recettes de peintures décoratives écolo Home made à réaliser soi-même. * Borax ou Borate de sodium, s’achète en pharmacie ou droguerie.

Le gris - Fiche pratique A proprement parlé, le gris n’est pas une couleur mais c’est une valeur d’intensité lumineuse que notre œil situe entre le noir et le blanc. Il existe ainsi dans le système RVB (format de codage des couleurs) 256 niveaux de gris, ce qui vous laisse le choix !SymboleCette couleur, qui rencontre un succès grandissant en matière de décoration, était pourtant mal partie. En effet, en Occident, le gris est le symbole de la tristesse, de la solitude et de la dépression. Il doit sa mauvaise réputation au fait qu’il est considéré comme une couleur terne, associée à la poussière et à la moisissure.A l’opposé, la culture orientale considère le gris comme une couleur sacrée, en particulier dans l’hindouisme. Comment l’utiliser ? Le gris est considéré comme une couleur froide, indémodable, apportant beaucoup de sophistication à un intérieur. Avec quelles couleurs l’associer ? Rejoignez-nous sur le forum Déco et posez votre question couleur.

Related:  peintures