background preloader

MIT Center for Collective Intelligence

MIT Center for Collective Intelligence

http://cci.mit.edu/

Related:  Intelligence Collectiveintelligence collectiveenjeux-conceptsEconomie Collaborative

Complexité, turbulence et rapports au temps Dans un passé pas si lointain, les cycles étaient longs. Peu de choses, biens ou activités trouvaient leur place dans un espace et un temps qui semblaient suffisants. Actuellement, nous ne pouvons plus caser toutes les activités dans le temps dont nous disposons et notre espace se trouve réduit par les biens qui s'y accumulent. Les moyens de communications réduisent aussi l'espace, que se soit pour atteindre un point distant physiquement (déplacements, voyages) ou virtuellement (communications). Le manque de temps et d'espace nous fait arbitrer quelles activités nous allons laisser de côté et quels sont les biens dont il faut se défaire. Nous sommes bien dans l'ère du tri et de la soustraction, du "manger vite du tout prêt" et du jetable.

L’intelligence collective à petite échelle Qu’entend-on généralement par « intelligence collective » ? Pour le monde du web, la messe est dite : c’est le produit émergent de l’interaction entre plusieurs milliers, voire millions d’individus, certains ne partageant avec les autres qu’une quantité minimale de leur réflexion (c’est la théorie du surplus cognitif chère à Clay Shirky, comme il l’a développe dans on livre éponyme ou chez TED). Et bien entendu, c’est le web lui-même qui est le média de choix de cette intelligence collective.

Savoirs sans frontières… numériques Le 8 mai prochain, à l’Université Laval, l’Association pour la recherche au collégial (ARC) tiendra, dans le cadre du 81e Congrès de l’Association francophone pour le savoir – Acfas, une activité spéciale intitulée La gestion de la propriété intellectuelle : courants de pensée et facteurs de succès. La gestion de la propriété intellectuelle constitue en effet, à l’heure actuelle, un enjeu de pointe pour le réseau collégial. Dans ce contexte, de quelles règles devraient se doter les établissements de l’ordre collégial, compte tenu de leur mission et des types de recherche réalisés entre leurs murs? Propriété privée, bien commun... toutes les avenues seront discutées. Qui plus est, existe-t-il des pratiques exemplaires en ce domaine? Le cas échéant, elles seront également présentées.

» L’économie symbiotique Depuis 40 ans, des acteurs du monde entier ont développé de nouvelles stratégies durables dans tous les secteurs : agriculture, énergie, habitat, gestion des déchets et de l’eau, mobilité, biens d’équipements et de consommation… Bien qu’élaborés dans des contextes très différents et sans concertation, ces modèles économiques présentent une admirable récurrence de fonctionnement et une cohérence globale qui a été peu dégagée à ce jour. Leur émergence parallèle et non concertée montre qu’un vrai nouveau souffle irrigue notre époque et avance de façon autonome et forte, rassemblant de plus en plus d’industriels, de territoires, de citoyens et de consommateurs dans un mouvement qui a dépassé les signaux faibles. Parce que notre analyse montre que ces modèles couplent la rentabilité économique avec la restauration des écosystèmes et la résilience sociale, nous l’appelons « l’économie symbiotique ». > Une économie qui utilise l’intelligence des écosystèmes > Une économie propre

Pour le management de l'intelligence collective, Par Olivier Zara (Axiopole) La performance des entreprises dans une société industrielle et commerciale est de savoir produire, de savoir vendre mieux et plus vite que ses concurrents. Aujourd'hui, la plupart des entreprises savent produire et vendre. C'est la raison de leur existence. Si elles n'avaient pas cette capacité, elles auraient déjà disparu. Mais au fil du temps, leur niveau de performance devient de plus en plus homogène. Croître, prendre des parts de marché se fait alors plus facilement en absorbant ses concurrents.

L’intelligence collective est elle un luxe? Le Groupe Ferrein intègre désormais toutes les pédagogies collaboratives dans ses dispositifs de formation. Pour lever le voile sur ces nouveautés, nous vous proposons de découvrir et de partager le dernier né de l’Intelligence Collective. Ce livre blanc, auquel notre consultante partenaire Laure Rogez a contribué est le résultat du travail de vingt auteurs pour nous livrer les secrets de l’Intelligence Collective : Quelles formes d’Intelligence Collective mettre en place ?Comment retrouver le sens de l’intérêt commun et veiller à la pérennité de l’écosystème ?

Make It Up, un festival pour déjouer l’obsolescence programmée Dans le même esprit que l'Open Bidouille Camp qui s'est déroulé à la fin de septembre à Paris, n'hésitez pas à faire un tour à Make It Up ce week-end, au marché Malassis, aux puces de Saint-Ouen. Cet événement a pour ambition d'interpeller sur la question de l'obsolescence programmée de nos objets quotidiens et d'imaginer ceux que nous utiliserons demain. Ou comment faire du neuf avec du vieux... et un bon sens plus poussé qu'ici ? Un dispositif en deux temps Mathilde Berchon, spécialiste du mouvement des "makers" (ces "bricoleurs du XXIe siècle") s'occupe de la communication du festival. Les TIC, un monde à partager - Éducation Une invitation à la réflexion et au débat. Une invitation à participer à la mise en place d’un forum très large sur la protection de la connaissance comme bien commun et universel. C’est ce que nous propose Jacques Daignault, professeur au département des sciences de l’éducation, UQAR-Campus de Lévis (Québec) en guise d’ouverture du prochain colloque annuel de l’AQUOPS [1], Association Québécoise des Utilisateurs de l’Ordinateur au Primaire-Secondaire, dont il est le président. Assurément un article à faire largement partager !

L’Âge de la multitude – Le livre Et si nous étions, sans le savoir, les principaux acteurs de l’économie numérique ? Si nos vies, nos interactions, nos créations étaient la source déterminante de la valeur et de la croissance de l’économie ? Si les stratégies du futur consistaient à capter cette puissance qui est en nous ? Intelligence collective Grâce aux réseaux et aux technologies de l'information et de la communication, des groupes échangeant des flux de propositions, questions, réponses... peuvent acquérir des capacités cognitives nouvelles. Sur fond de débats sur le Web 2.0 la notion d'intelligence collective Le terme s’interprète à deux niveaux. D'abord celui des communautés virtuelles ou des groupes qui se consacrent à la solution de tâches en commun ou à la maîtrise de connaissances peuvent progresser par des pratiques de débat et échange d'informations rendues plus fluides et plus rapides par des technologies en réseau.

A pelles d'air Si vous parlez avec moi, vous entendrez parfois le silence plus que les mots. Vous risquez de trouver cela un peu bizarre si vous ne me connaissez pas, surtout au téléphone. Cela ne veut pas dire que je m’ennuie ou que je ne sais pas quoi dire. Ne vous en formalisez pas !

Related:  intelligence des situationsDivers100th Meme KeysAugmented Intelligence