background preloader

Faire levier de l’intelligence collective

Faire levier de l’intelligence collective
Par Hubert Guillaud le 20/07/11 | 5 commentaires | 2,381 lectures | Impression “L’ouverture est extrêmement importante, mais ce n’est pas auprès d’une assemblée comme celle de Lift qu’il y a des gens à convaincre. Pour autant, on sait qu’on ne peut pas tout ouvrir : les gens n’auraient pas envie qu’on publie toutes les déclarations d’impôts ou tout ce qu’ils font sur l’internet. La société repose donc sur un équilibre entre la fermeture et l’ouverture”, introduit Geoff Mulgan sur la scène de Lift. Geoff Mulgan (Wikipédia) a longtemps été le responsable, et l’âme, de la Young Foundation, une organisation britannique de promotion de l’innovation sociale, et est devenu récemment le responsable du Nesta, l’agence de l’innovation britannique. Au Nesta, Geoff Mulgan travaille désormais au financement de projets ouverts et collaboratifs. Image : Geoff Mulgan sur la scène de Lift, photographié par Pierre Metivier. Et Geoff Mulgan propose de nombreux exemples qui vont dans ce sens. Related:  intelligence collective

Framindmap : Et si on faisait aussi de libres cartes heuristiques en ligne ? Framindmap est un nouveau projet du réseau Framasoft. Il permet de faire de jolies cartes heuristiques directement en ligne à même le navigateur (on parle aussi de carte mentale ou mind map). L’interface est franchement fluide et intuitive[1] Pas d’installation, pas d’inscription, vous voici tout de suite opérationnel(le) ! De plus nous ne conservons strictement aucune donnée personnelle (l’application ne laisse de traces que locales sur votre ordinateur et non sur le serveur). Contrairement à Framapad ou Framacalc, Framindmap ne permet pas la collaboration sur une même carte. ) pour une utilisation ultérieure. Pour ce qui concerne les usages, Framindmap pourra être utile en situation de brainstorming, prise de notes, formation, classification, structuration d’un projet, etc. Comme d’habitude, il repose sur une solution libre que nous avons adaptée et francisée, en l’occurrence mindmaps, du JavaScript sous licence AGPL v3. -> Découvrir et utiliser Framindmap

Location-aware crowdmapping: The next Wikipedia? - TNW Middle East With social media now coming to the fore over traditional media channels, it’s fair to say that a few organizations are sitting up and taking notice. Voice of America in particular has been hard at work providing a series of crowdmaps featuring videos, images and reports emerging from regions with political unrest. The project, dubbed Behind the Wall, has produced three maps so far, one for Syria, Bahrain and Yemen. What is crowdmapping? If you’re wondering how this differs from Twitter or Facebook, there are several factors that set VOA’s service apart from regular social networking sites. All of the user-generated content is plotted out on a map, so you know the exact location of any given incident. One of the main problems that social networking faces when it comes to reporting real-time news is the ease with which the rumor-mill kicks into overdrive. That’s not to say that crowdmapping doesn’t face it’s own unique set of problems. How else can it be used? The potential of crowdmapping

Les nouvelles formes du travail sont-elles solubles dans le management Les nouvelles formes du travail (travail mobile, travail à distance, travail collaboratif…) peinent à se développer en France, estime Xavier de Mazenod (@xm), responsable de l’agence Adverbe et animateur de ZeVillage, un réseau social qui interroge les nouvelles formes du travail. Malgré l’enthousiasme des salariés pour un travail qui s’adapte à leurs modes de vies, ces nouvelles formes achoppent sur la difficulté du management à remettre en question les principes qui le fondent : la compétition, le caporalisme, la hiérarchie, le cloisonnement… Alors, oui, « à quand la révolution du management ? » Les réactions de peur dans le débat posé par Newsring sur la généralisation du télétravail sont très éclairantes sur la manière binaire d’aborder le sujet. On met toujours en cause l’efficacité du travail à distance et le risque de l’atomisation de l’entreprise. Ces peurs, ce retard culturel expliquent en partie un certain retard du développement du télétravail en France. Xavier de Mazenod

Intelligence économique et renseignement : pour une intelligence collective Pour combler les insuffisances théoriques dont souffre le renseignement moderne et par voie de conséquence le développement de l’intelligence économique, la notion d’intelligence collective pourrait favoriser l’émergence d’une discipline susceptible de mobiliser les compétences autour d’un objectif commun à tout système d’information ou de renseignement, la maîtrise des flux d’information pour la décision dans l’action. « Rien dans l’univers ne saurait résister à l’ardeur convergente d’un nombre suffisamment grand d’intelligences groupées et organisées. » [1] Formé à la pratique exigeante de l’exploitation du renseignement durant de longues années, j’ai pu mesurer l’importance capitale de cette fonction centrale, aussi essentielle que très mal connue. Adaptée au travail collectif en réseau, la base de connaissances ainsi conçue pour l’exploitation du renseignement est applicable à tout type d’information utile à la décision.

Pas de solitude dans une France fraternelle ! 91% des Français pensent que la solitude est un problème important. A travers ce sondage publié mi-octobre 2010, la Société de Saint-Vincent-de-Paul et ses 23 associations partenaires poursuivent leur campagne pour faire reconnaître la lutte contre la solitude « Grande cause nationale 2011 ». 74% des Français estiment que les pouvoirs publics ne font pas assez d'efforts pour lutter contre le problème de la solitude a révélé le sondage (TNS-Sofres) réalisé par la Société de Saint-Vincent-de-Paul, les 13 et 14 octobre 2010. Suite à un premier sondage en mai 2010, les organismes engagés sur le terrain avaient alerté : « Ce n'est pas la pauvreté qui crée la solitude mais la solitude qui engendre la pauvreté ». Pourquoi donc faire reconnaître la solitude « Grande cause nationale » ? « C'est un enjeu de société qui demande une vraie reconnaissance » et qui invite chacun à prendre la mesure de cette « atteinte à la dignité humaine » rappelle l'association. Génération SMS

The Wisdom of Crowds, Revisited: When The Crowd Goes From Wise to Wrong | Artful Choice How wise is the crowd, really? A great deal of evidence, nicely summarized in James Surowiecki’s The Wisdom of Crowds, suggests, very wise. Crowds seem to be better at providing estimates and coming closer to a more accurate answer, at improving the diversity of opinion, at coordinating action, at facilitating societal functions, even at investing in the stock market. The crowd may not be as wise as we think In the study, participants were asked to provide estimates to a range of questions on geography and crime. The researchers found that, while groups may have been wise at the start of the experiment, as soon as individuals within the group became aware of others’ estimates and choices, the diversity of opinions plummeted. Crowds reduce the diversity of responses As a result of participants learning what everyone else had said, several things happened. Crowd opinion can be misleading Crowds contribute to overconfidence And it’s not just the outside observer who gets caught up.

Do we really give introverts a hard time? 27 March 2012Last updated at 12:50 ET By Vanessa Barford BBC News Magazine In a group situation, it's not necessarily the talkers who have the best ideas It is often assumed extroverts do best in life, but according to a new best-selling book, introverts are just as high achievers. It claims there is a bias towards extroverts in Western society. So do we discriminate against introverts? Barack Obama, JK Rowling and Steve Wozniak. They might not immediately stand out as introverts, but according to Susan Cain, American author of Quiet: The Power of Introverts In a World That Can't Stop Talking, they are. That is because she says, contrary to popular opinion, introverts are not necessarily shy or anti-social, they just prefer environments that are not over-stimulating and get their energy from quiet time and reflection. Conversely, extroverts need to be around other people to recharge their batteries. Continue reading the main story Extroversion and introversion Continue reading the main story

Génie de groupe et intelligence collective Si le mouvement 2.0 devait être qualifié par une propriété principale, je citerais incontestablement l’émergence ; le fait qu’un ensemble, un groupe, peut exhiber un comportement non prévisible par étude de chacun des ses composants, de ses membres. Émergence classique En mécanique, l’exemple classique d’émergence est celui des dunes de sable, dont le mouvement ne peut pas se déduire du comportement mécanique de chaque grain. Au sein des groupes humains, on cite très classiquement deux phénomènes : la « sagesse des foules » et la « longue traîne ». La sagesse des foules, d’après le livre de James Surowiecki publié en 2004, théorise le fait que, par des mécanismes d’agrégation de l’information, un groupe peut générer des prédictions plus justes que chacun de ses membres, et même que des experts. La longue traîne a été popularisée par un article de Chris Anderson publié en 2004, la même année que le livre de Surowiecki, dans le magazine Wired. Émergence 2.0 Théorie, action et invité surprise

Mind Mapping Software - Create Mind Maps online TR35: Paul Wicks, 30 Each day, thousands of people around the world open an automated e-mail asking, "How do you feel now?" The e-mail's recipients belong to a social network called PatientsLikeMe, and nearly all have been diagnosed with a life-changing illness such as epilepsy, Parkinson's, chronic depression, or amyotrophic lateral sclerosis (ALS, also known as Lou Gehrig's disease). By answering this simple question, they are participating in an ambitious experiment that is challenging conventional ideas about health care and accelerating the pace of medical research. The primary architect of this experiment is Paul Wicks, a neuropsychologist and the director of research and development at PatientsLikeMe. Wicks joined the company in 2006, two years after it was founded by MIT-trained engineers James and Benjamin Heywood and their friend Jeff Cole. In April, Wicks and his colleagues countered claims by Italian researchers that a drug called lithium carbonate slows the progression of ALS.

The Mathematics of Happiness? | Think Tank What’s the Big Idea? An iPad can calculate faster than the human brain, but in the areas of creativity and abstract thought, even massive supercomputers lag far behind the average human three year old. Still, the size of our computer databases and their processing power is increasing so rapidly that data and algorithms for interpreting it are becoming formidable sources of political and economic power. In education, finance, and government, it seems, he who has the most inscrutable machines and impressive statistics sets the agenda. The trouble with this is that the qualitative data about our lives – the quality of our relationships, the happiness of our children, our level of satisfaction at work – is often left out of the equation (and therefore the agenda) because it’s much more difficult to measure. Chip Conley, Founder of Joie De Vivre Hospitality and the author of Emotional Equations, argues (against Einstein, as it happens), that everything that counts can and ought to be counted.

Intelligence collective : l'apport des femmes © Yuri Arcus / Shutterstock Pour en savoir plus A. Woolley et al., in Science, à paraître. L'auteur Sébastien Bohler est journaliste à Cerveau&Psycho Selon des psychologues de l’Université de Pittsburgh, les femmes rehaussent l’intelligence collective d’un groupe de travail. Anita Woolley et ses collègues ont réparti 700 personnes en groupes de deux à cinq, avec pour mission de résoudre plusieurs types de tâches : production d’idées (donner en temps limité le plus grand nombre de mots commençant par s et se terminant par n), résolution de problèmes (remplir un récipient cubique avec des parallélépipèdes de diverses tailles), négociation et concertation (planifier des courses pour quatre personnes en tenant compte de plusieurs impératifs tels le prix ou le temps de trajet), et exécution synchronisée (taper un texte à plusieurs sur des ordinateurs en réseau, en s’arrangeant pour ne pas empiéter sur le travail du voisin).

Histoire de la radio Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'histoire de la radio accompagne l'histoire de la fin du XIXe siècle et celle du XXe siècle, grâce à une suite de découvertes et d'inventions qui en se complétant, ont abouti aux télécommunications modernes. Les précurseurs[modifier | modifier le code] L'invention de la radio est une œuvre collective, qui part de la découverte des ondes électromagnétiques, de l'invention du télégraphe, et aboutit aux premiers matériels utilisables pour communiquer sans fil : Bien que Guglielmo Marconi ait d'abord été crédité de l'invention de la radio, et la plupart croient qu'il en est l'inventeur aujourd'hui encore, la Cour suprême des États-Unis a annulé en 1943 le brevet de Marconi, quand il a été prouvé que Tesla avait inventé la radio bien des années avant Marconi. Les premières applications[modifier | modifier le code] Deux naufrages célèbres ont montré l'efficacité de la radio : La TSF[modifier | modifier le code] Deux slogans émis par la BBC:

Related: