background preloader

Développement durable et organisation d'événement - Eco-événement

Développement durable et organisation d'événement - Eco-événement
Publication en août 2012 de la version frrançaise de la nouvelle norme internationale NF ISO 20121. Cette norme sur les systèmes de management responsables appliqués à l'activité événementielle s'adresse essentiellement aux organisateurs d'événements mais implique tous les acteurs de la chaine de valeur de l'activité événementielle. Un guide d'aide à la mise en oeuvre sortira fin 2012. RSE-événement: 1er outil d'autodiagnostic RSE en ligne lancé le 05/06/12 par le collectif Eco-événement.org Le collectif Eco-evenement.org lancera à l'occasion de la Journée de l'Environnement le mardi 5 juin 2012 (à partir de 9h30) au Musée Dapper son nouvel outil d'autodiagnostic RSE-événement. Ce sera l'occasion de tout connaître sur le RSE et de pratiquer avec les professionnels de la filière événementielle présents. Le collectif eco-evenement.org lance le 1er outil d'autodiagnostic RSE en ligne ! L’outil est accessible via le site eco-evenement.org : et Le Synpase et le Label Prestadd® au BIS 2012

http://www.eco-evenement.org/fr/Accueil-3.html

Related:  Fouineurs-éditeurs, intelligence collective, Occupy Wall Street

La conduite de réunion efficace 1 - Conditions pour avoir des réunions efficaces - Retour au menu Le travail en groupe est un moyen efficace à la condition d'avoir un minimum de méthode acceptée par tous, d'éviter la routine et les habitudes, d'accepter la critique et innovation en permanence. Ne se réunir que pour un objectif clair et précis : Chacun d'entre nous a une multitude d'activités et ne peut se permettre de perdre du temps en réunions stériles. Mes loisirs Aujourd'hui, des organisateurs de grands événements sportifs conscients de leurs impacts, cherchent à minimiser leur pression sur l'environnement en agissant sur la gestion des sportifs lors de l'événement (hébergement, transport, alimentation...), la sensibilisation des supporteurs, et même sur les infrastructures (consommation du lieu, aménagement des transports collectif...). Voici quelques exemples d’actions menées : dans le domaine des transports - système de navettes pour le public et utilisation du petit train de la ville pour les invités,- mise en place de navettes pour les supporters et les bénévoles,- renforcement des lignes de bus avec des navettes au GPL pour les personnes munies de billets.

Guide de méthodes participatives : 63 méthodes présentées! Comment animer, manager, former, contribuer en mode réel à plusieurs et de façon créative. Pour éviter la « réunionite », les conférences traditionnelles et ateliers formels avec orateurs ne donnant pas la parole à l’audience, pour refonder la formation… Pour rompre les habitudes, la Fondation Roi Baudouin propose une publication librement téléchargeable qui fait dans la différence : Méthodes participatives. Un guide pour l’utilisateur (204 pages, en pdf). Ce guide pratique « boite à outils » présente 13 méthodes participatives éprouvées pour que les individus « jouent un rôle plus actif dans la gouvernance de leur société » ; pour des projets favorisant dans leur construction et élaboration un exercice démocratique, un recul critique. Participer et apprendre à collaborer!

Outils d'animation de milieu (Café urbain, World Café, etc.) « Méthodes participatives. Un guide pour l'utilisateur ‘World Café'». Ce document est un extrait de la publication ‘Méthodes participatives. Un guide pour l'utilisateur', une coédition de la Fondation Roi Baudouin et du Vlaams Instituut voor Wetenschappelijk en Technologisch Aspectenonderzoek (viWTA). EcritureCollaborative Conçu comme un support à la construction d'un savoir collectif, le Web 2.0 a profondément amené à concevoir l'information de manière différente. Libérant l'écriture de l'univers clos du support imprimé, il a engendré une profonde modification dans ce domaine. Il est désormais possible d’écrire à plusieurs sur le même document et en même temps !

Les moteurs de recherche en temps réel Connectés aux médias sociaux, les moteurs de recherche « en temps réel » sont des outils de choix pour écouter ce qui se dit sur sa marque, organiser une veille plus efficace, et trouver des sujets intéressants pour alimenter ses contenus éditoriaux. Présentation d'une sélection de ces outils. Principe des moteurs de recherche en temps réel Veille d'informations (blogueurs, webmasters, professionnels du marketing) Veille éditoriale (ex : trouver des sujets tendance) Veille de sa réputation en ligne (suivre ce qui se dit sur sa marque/ses produits) sur les médias sociaux.

Comment le partage de l’information contribue-t-il à l’émergence d’une « intelligence collective » ? - stmg Information et intelligence collective Et plus particulièrement de la question 2 : Présentation effectuée par : ÄFanny HERVE,professeur économie-gestion Académiede Toulouse ÄAlain SERE, inspecteur général section économie et gestion La consommation collaborative et le OuiShare, la communauté de l’économie collaborative - Juillet 2014 Synopsis : Crise, baisse du pouvoir d'achat, mais aussi éthique citoyenne, conscience écologique et réseaux sociaux modifient peu à peu les comportements des consommateurs. Internet permettrait-il de faire revivre un véritable esprit de solidarité entre les humains ? Échanger, revendre ou louer entre particuliers : autant de pratiques qui reviennent sur le devant de la scène. C'est la consommation collaborative. Certains parlent même du passage d'une économie de la propriété à une économie d'usage.

L’Université du 21ème siècle sera citoyenne, responsable et solidaire ou ne sera pas 1. La réforme de l’Université : une nécessité et une urgence pour répondre aux défis du 21ème siècle. En janvier 2003 j’avais, pour le 5ème anniversaire de la déclaration sur l’enseignement supérieur, souligné ce qui, dans cette déclaration me paraissait sous-estimé : 1.1. L’Université fait partie des causes de crise du monde actuel tout autant que des solutions. Edgar Morin : Réforme de pensée, transdisciplinarité, réforme de l'Université Réforme de pensée et transdisciplinarité Nous savons que le mode de pensée ou de connaissance parcellaire, compartimenté, monodisciplinaire, quantificateur nous conduit à une intelligence aveugle, dans la mesure même où l'aptitude humaine normale à relier les connaissances s'y trouve sacrifiée au profit de l'aptitude non moins normale à séparer. Car connaître, c'est, dans une boucle ininterrompue, séparer pour analyser, et relier pour synthétiser ou complexifier.

De la Sérendipité. Leçons de l'inattendu, par Pek Van Andel et Danièle Bourcier · Viviane Huys Pek VAN ANDEL et Danièle BOURCIER, De la Sérendipité. Dans la science, la technique, l’art et le droit. Leçons de l’inattendu, Paris, L’Act Mem, collection Libres sciences, 2009. Les deux chercheurs, auteurs de cet ouvrage présentent une étude relativement approfondie de ce que l’on nomme « sérendipité », une notion qui désigne une forme de déduction inventive dans laquelle les inférences construites à partir d’indices jouent un grand rôle. Structurant leur propos autour de trois grands chapitres, ils organisent leur réflexion à partir d’un état des lieux étymologique permettant de comprendre l’origine du terme, ses usages mais aussi, — et c’est sans doute l’un des aspects les plus intéressants de cette partie de l’étude — son apparition tardive dans la langue française.

Comment intégrer la sérendipité Un des dangers des réseaux sociaux est qu'ils nous poussent à penser comme les autres, ce que les Américains appellent "group think". Une quantité croissante d'informations nous parvient par leur intermédiaire. Les pistes peuvent être riches, mais nous avons tendance à nous y connecter avec des gens qui pensent plutôt comme nous. Dans un article publié par le New York Times du 1er août , Damon Darling regrette, d'une façon plus générale, que les TIC tendent à réduire les hasards heureux, ce qu'en anglais on appelle "serendipity" (et que d'aucuns voudraient traduire par "zadigacité "… allez donc voir Wikipedia en français pour en trouver la raison).

Ingénieries de la sérendipité. Cela ressemble à de la sérendipité, ça à la goût de la sérendipité ... mais ce n'est pas nécessairement de la sérendipité. Historiquement, c'est Google qui fut le premier moteur de recherche à instrumentaliser un processus de fortuité, via le bouton "Feeling Lucky" (lequel n'a d'ailleurs rien à voir avec une quelconque sérendipité littérale, puisque ledit bouton se contente de vous amener sur le premier résultat renvoyé par le moteur de recherche). Comme nous l'expliquions en détail dans ce remarquable article co-écrit avec mes excellents collègues (:-), ce bouton est avant tout un argument marketing et un élément fondateur de la sémiotique Googléenne.

Peut-on programmer la sérendipité? (Bourcier & van Andel) Peut-on programmer la sérendipité? L'ordinateur, le droit et l'interprétation de l'inattendu Pek van Andel & Danièle Bourcier Netherlands Institute for Advanced Sudies (NIAS) 1- Présentation

Related: