background preloader

Avatars pédagogiques

Avatars pédagogiques
L’usurpation d’identité est illégale, donc délicieuse : peut-elle devenir une démarche pédagogique ? Différentes expériences témoignent assurément de ses vertus éducatives : se glisser dans la peau d’un personnage, d’un écrivain, d’un peintre …, c’est incorporer, donc s’approprier, un point de vue sur le monde ou un projet de vie, c’est connaître de l’intérieur une psychologie ou une idéologie. Une telle démarche, que goûte et facilite la culture numérique, suppose de légitimer des postures que nos traditions ont dévalorisées : l’identification, la paraphrase, la créativité, la parodie, le jeu. Sur le web : fakes et fanfictions ! Le phénomène des « fakes », autrement dit des « faux », est connu. On connaît moins peut-être le phénomène des « fanfictions » : des récits écrits par des fans pour prolonger, « améliorer » ou transformer une œuvre qu'ils affectionnent. En classe : de l’épistolaire à la nétiquette ? Jean-Michel Le Baut Léon Vivien sur Facebook : Un site de « fanfictions » : Related:  JeuUsages en lettres

Dans la peau (numérique) d'un artiste « - Qui est Georges Perec déjà ? - C’est moi ! - Qui a le rôle de Bansky ? Cet étonnant dialogue entre enseignante et élèves se déroule dans une salle de classe du collège Nikki de Saint Phalle à Valbonne. Dominique Khaldi, professeure de lettres, et Jérôme Sadler, professeur d’arts plastiques, y mènent une passionnante expérience d’exposition virtuelle, créative et interactive, qui invite des élèves de troisième à échanger à travers « un réseau social fondé sur l’amitié imaginaire d‘artistes du XXème siècle ». « Notre travail, témoigne un élève, c’est de nous mettre dans la peau des artistes et de dialoguer entre nous. « Travailler sur un réseau social, ajoute un autre, c’est plus marrant que d’apprendre une poésie par cœur. Traverser les écrans, les époques, les formes artistiques, les disciplines scolaires, les identités individuelles… : le projet illustre la capacité du numérique à bousculer les habitudes et à libérer des enfermements. Comment s’est opéré le choix des artistes ?

Chroniques Lycéennes : le journal d'une saison au TGP Dans la peau (numérique) d'un personnage Caroline Duret, professeure de français à Chambéry. a mené avec ses élèves un passionnant travail d’immersion dans un roman de Balzac : les élèves ont fait vivre la « Comédie humaine » sur Facebook en créant des comptes pour les différents personnages du « Père Goriot », en les faisant dialoguer sur le réseau, en donnant vie à l’univers romanesque par des articles et des liens divers… Voici comment, par une utilisation éducative du numérique et par une démarche créative, rendre sensible et compréhensible un classique de la littérature française à des adolescents du 21ème siècle… L’adaptation d’un roman comme Le père Goriot est une tâche ambitieuse et complexe : comment avez-vous construit le projet ? Bâtie sur le modèle d’une simulation globale, la séquence plonge les élèves dans l’atmosphère du roman et les invite à endosser différentes personnalités fictives. Concrètement, comment avez-vous travaillé avec les élèves ? - de faire apparaître la théâtralité de l’œuvre

La page Facebook de Marie-Antoinette Cliquez sur l’image pour l’agrandir "- Bonjour Géraldine Duboz, pouvez-vous vous présenter en quelques mots ? Je suis professeur d’histoire-géographie-éducation civique dans un petit collège rural du Haut Jura. Je suis très impliquée dans l’enseignement par les TIC, en étant notamment membre du groupe TICE HG de l’académie de Besançon. - Vous travaillez avec vos élèves sur de faux profils Facebook, pouvez-vous nous expliquer en quoi cela consiste ? Ce travail a eu lieu à l’occasion du thème de 4e sur la Révolution française. - Quels sont les intérêts pédagogiques de cette activité ? Quand on demande une biographie d’un personnage, la tentation est très grande pour les élèves de faire un "copier-coller" depuis internet, notamment depuis wikipédia. - Pourquoi le choix de ce support Facebook ? Je me suis rendu compte que les élèves de 4e sont majoritairement présents sur Facebook (environ 90-95% des élèves). Like this: J'aime chargement…

Saint-Joseph Moderne - La modernité dans l'art vue par les élèves de Préparatoire (PLE-PLF) du Lycée Saint-Joseph d'Istanbul Projet Fakebook : créer de faux profils d'écrivains Dans le cadre du projet Centenaire, les élèves de 3ème doivent créer des profils Fakebook d’écrivains de la Première guerre mondiale. Quelques pistes pour compléter ces profils : Voici quelques adresses de page Facebook d’écrivains : Côté technique, deux tutoriels (en anglais) : Une vidéo Un fichier pdf : N’oubliez pas de sauvegarder votre page Fakebook et de nous envoyer par mail (LCS) : l’adresse URL le mot de passe Le QR code en fichier joint

Apprentissages et supports numériques - Retour des expérimentations tablettes tactiles À ce jour, l'introduction des tablettes tactiles dans l'écosystème scolaire a rendu possible la mise en place de nouvelles pratiques pédagogiques qui développent des modalités d'apprentissage plus collaboratives et permettent un meilleur accompagnement des élèves. Intégrées aux pratiques innovantes des professionnels de l'éducation, ces nouveaux supports permettent de mettre en œuvre des activités diversifiées, adaptables à des contextes d'apprentissage variés et aux besoins spécifiques de chaque apprenant. Le caractère individuel de ces objets connectés favorise un apprentissage stimulant l'autonomie et la créativité des élèves. Ces tablettes sont également conçues comme des outils de communication, favorisant les interactions en classe et le partage. Cette page propose donc, en tenant compte du suivi opéré jusqu'ici, un retour sur les potentialités pédagogiques et les questions pratiques qui demeurent à l'heure actuelle. Discours du Président de la République Quelques exemples: TraAMs

Twitter : quels usages pédagogiques ? J’ai cherché dans le cadre de ma formation au Master 2 @IGEME, à identifier les usages pédagogiques qui peuvent être faits du réseau social Twitter. Les interactions sur Twitter ont lieu bien au-delà de la salle de classe, Twitter étant omniprésent sur les smartphones et les ordinateurs portables. Voici quelques-unes des possibilités d’usages pédagogiques concrets pouvant être faits de Twitter : Hashtags : Les apprenants peuvent suivre et garder une trace des enseignements, accéder à de plus nombreuses ressources sur le sujet lancé et élargir leur base de connaissances, et assurer une veille sur un sujet thématique. Je me suis intéressée en parallèle au travail réalisé par Laurence Juin (@frompennylane), enseignante en lycée professionnel, qui utilise Twitter avec ses élèves, et qui est sans doute l’une des premières enseignantes en France à avoir communiqué sur sa pratique pédagogique web 2.0.

Etudier une oeuvre littéraire avec Facebook Par Jean-Michel Le Baut Si Lorenzaccio avait ouvert un compte Facebook à quels groupes appartiendrait-il ? Qui seraient ses amis ? Des lycéens bretons redonnent vie ainsi aux personnages de la pièce de Musset. "L’usurpation d’identité se confond ici, savoureusement, avec l’imposture littéraire", prévient Jean-Michel Le Baut. « Le monde entier est un théâtre », écrivait Shakespeare, Facebook aussi ! Les lycéens du projet i-voix (Lycée de l’Iroise à Brest et Liceo Cecioni à Livorno) se sont lancés dans une expérience elle aussi originale, pédagogiquement intéressante, sans doute aisément transférable. Le projet favorise l’appropriation de la pièce par une démarche qui relève du jeu, en l’occurrence d’un jeu de rôles L’usurpation d’identité se confond ici, savoureusement, avec l’imposture littéraire. Le projet favorise aussi l’appropriation de l’œuvre par une démarche qui relève de l’immersion. Jean-Michel Le Baut Le compte Lorenzo de Médicis sur Facebook : Le projet i-voix :

Rejouer la Querelle des Anciens et des Modernes avec Facebook (F. Cahen) par Françoise Cahen, professeur de lettres au lycée Maximilien Perret d’Alfortville Déroulement : Séance d’introduction (2h) On écrit au tableau un inventaire de querelles actuelles entre des « Anciens », partisans d’une tradition et des « Modernes », qui soutiennent une évolution, dans différents domaines que trouvent spontanément les élèves. Lectures de textes (4h) Le groupement de textes du manuel Passeurs de textes (Le Robert Weblettres, p.200-206) est intéressant ; il réunit quatre acteurs principaux de la Querelle des Anciens et des Modernes : La Bruyère, Boileau, Perrault, La Fontaine. Un des buts de ce tableau est de faire repérer aux élèves dans chaque texte des phrases-clés, qui leur semblent révélatrices des idées des différents auteurs, et qu’ils pourront ultérieurement apprendre en vue de la réalisation de la dissertation prévue en fin de séquence. Transposition de la querelle sur Facebook : (1h par ½ classe) En salle informatique, nous nous connectons sur Facebook. Evaluation

Boite à outils juridique et réglementaire pour des publications Internet (Eduscol) Dans le cadre de sa rubrique Internet responsable, Eduscol (portail national des professionnels de l’éducation) met à disposition depuis mars 2012 une boîte à outils de documents utiles relatifs à des autorisations à obtenir (image, voix…) pour des publications en ligne ou les références de textes législatifs et réglementaires relatifs à l’Internet (droits d’auteur, contrefaçon, informatique et libertés, responsabilité pénale…). Cette boite à outils juridique est en cours de constitution et va agréger au fur et à mesure de nouveaux documents mis à jour. Sont déjà disponibles : Au sein de la boîte à outils : Autorisation d’enregistrement de l’image/de la voix (Personne majeure) Autorisation d’enregistrement de l’image/de la voix Autorisation séjour pédagogique Textes législatifs et réglementaires de référence : Licence : Creative Commons by-nc-saGéographie : France Tags: autorisation, blog, droit, droit a l'image, école, Education, EPN, internet, internet responsable, site internet

La « pédagogie de l’avatar » renforcent l’efficacité mais aussi le plaisir des apprentissages.
De plus, elle permet la possibilité d’une réflexion plus large sur le droit d’auteur, l’usurpation d’identité, les bons et les mauvais usages d’internet. by eric_bertrand Dec 31

Related: