background preloader

2013

Facebook Twitter

Ressusciter l'art numérique pour remonter le temps. À 97 ans, il peint des toiles avec Windows 95. Quand la recherche numérique joue avec nos visages. L'erreur est humaine : une histoire du Glitch. Pour cette artiste, la perte de mémoire est comme un bug informatique. Plongée dans la machine, une expérience artistique de l'artefactuel. Conservation de l’art numérique : théorie et pratique. Le projet digital art conservation. 1Au travers des contributions de quarante-et-un auteurs, cette synthèse de plus de six cent pages, éditée en trois langues, est une tentative ambitieuse, réaliste et nécessaire de poser le problème de la conservation des arts numériques, ou plutôt médiatiques, au sens de digital-born media, en théorie comme en pratique.

Conservation de l’art numérique : théorie et pratique. Le projet digital art conservation

Il ne s’agit donc pas de sauvegarde numérique d’art en général, mais d’œuvres relevant intrinsèquement de la codification numérique. Depuis 2010, le projet Digital Art Conservation était porté par le ZKM | Karlsruhe, avec cinq partenaires internationaux : l’Ecole supérieure des arts décoratifs de Strasbourg, l’Espace multimédia gantner de Bourogne, Vidéo Les Beaux Jours de Strasbourg, la Haute école des arts de Berne et la Maison des arts électroniques de Bâle. L’art numérique existe-t-il ? L’art numérique existe-t-il ?

L’art numérique existe-t-il ?

C’est une des questions que pose le numéro de la revue bilingue Art Press 2 du mois de mai, intitulé "L'art dans le tout numérique" (le lancement est prévu le 4 juin prochain au Centre des arts d'Enghien -les-Bains qui a collaboré au numéro et publie un supplément ). Le numéro se prolonge en ligne avec les textes de Warren Sack, Lev Manovitch, Franck Cormerais. Quand l’art croise le digital : à la rencontre de Systaime, artiste numérique. Quand l’art croise le digital : à la rencontre de Systaime, artiste numérique Posted by Romain Comprendre le monde dans lequel nous évoluons est vital.

Quand l’art croise le digital : à la rencontre de Systaime, artiste numérique

Il en va de notre capacité à anticiper les usages, les tendances et les codes de nos contemporains. Proteus06. Les memes artistiques. Juin 5, 20130Par Gregory Chatonsky / Citations Il faudrait faire la typologie des memes dans l’art numérique et dans l’art contemporain, c’est-à-dire les formes ressemblantes circulant d’oeuvre en oeuvre.

Les memes artistiques

Cette typologie n’aurait pas pour objectif de dénoncer un prétendu manque d’originalité de certaines créations, car on sait combien les formes circulent non seulement du fait de la mondialisation informationnelle mais aussi du fait de la dynamique artistique elle-même, l’originalité en ce domaine relevant plus du fantasme passif que de l’état de fait. Personne n’échapperait à certaines répétitions et inspirations, l’oeuvre émergeant d’un héritage culturel. Reconnaître le caractère problématique du caractère unique d’une oeuvre, parce que celle-ci vient et va d’ailleurs, n’équivaut pas pour autant à rayer de la carte la singularité et différentes formes de répétition formelle. Personnage virtuel et corps performatif. Les personnages virtuels se multiplient depuis quelques années dans les arts médiatiques et les arts de la scène en empruntant plusieurs apparences.

Personnage virtuel et corps performatif

Avatars, personnages et acteurs virtuels. Les avatars, personnages et acteurs virtuels médiatisent notre présence dans les environnements interactifs et expérientiels du cyberespace.

Avatars, personnages et acteurs virtuels

Agents d’interfaces ou personnages de jeux vidéo et d’univers ludiques, ces figures anthropomorphiques occupent un rôle de plus en plus important dans les interfaces numériques qui prolifèrent. Dans les univers imaginaires du cinéma, les personnages de synthèse mettent en jeu la question du réalisme de la représentation. Ils remplacent l’acteur humain ou encore ils interagissent avec lui en tant que partenaires, en créant de saisissants effets de présence. Dans les jeux vidéo, les figures de synthèse adoptent une apparence humaine et simulent le comportement du vivant. Fuck da Pixel 1 : L’art numérique existe-t-il vraiment ? Bon un partenariat c’est bien, c’est gentil, c’est sympa, ça ouvre des portes, augmente la visibilité, ça fait sérieux, ça ajoute un logo à la longue liste qui s’étale au bas de la plaquette de présentation, histoire de convaincre d’éventuels annonceurs, de justifier son rayonnement.

Fuck da Pixel 1 : L’art numérique existe-t-il vraiment ?

Mais de là à prouver qu’on est capable de bosser ensemble, il y a de la marge. Rarement comblée. « Substance et code » : Quand Oudeis rencontre Paul Vanouse. Aujourd’hui nous suivons les Oudéistes dans un champ d’investigation artistique des plus étonnants puisqu’il s’agit de l’ADN.

« Substance et code » : Quand Oudeis rencontre Paul Vanouse

Alors qu’ils étaient en plein Silence vert, ils ont eu l’occasion d’interviewer Paul Vanouse, figure de proue du bio art. Voici cet entretien tel qu’il eut lieu et fut publié dans le catalogue d’expo sorti il y a peu. Nous en restituons l’ensemble, y ajoutant des illustrations qui vous permettront de mieux saisir les créations effectuées par Vanouse te sa conception de l’action artistique sur le vivant.

Paul Vanouse, vous êtes un artiste identifié dans le champ des arts technologiques. Votre démarche va bien au-delà de simples projets basés sur des principes numériques ou interactifs. À travers ces partis-pris, vous mettez en jeu des procédures spécifiques au champ de l’art, ce qui produit quelque chose d’assez étonnant en terme formels. Fuck da Pixel 4 à l’avant-garde : Super Mario Clouds, Cory Arcangel, 2002. Pour leur 4eme Fuck da Pixel, nos oudéistes chéris s’offrent le luxe d’investir la rubrique « A l’avant-garde » avec ceci : Non vous ne rêvez pas, il s’agit bien d’une œuvre inspirée du jeu Super Mario Brothers, plus exactement de son paysage, à savoir un ciel.

Fuck da Pixel 4 à l’avant-garde : Super Mario Clouds, Cory Arcangel, 2002

Si l’artiste en explique le principe technique sur une page de son blog la Oudeis Team s’est amusée à en disséquer les rouages et les significations dans une de ces digressions sonores dont ils ont le secret. Voici donc un nouveau chapitre dans leur recherche des arts numériques perdus : Fuck da Pixel 4 : Super Mario Clouds autopsy by Delfromtheartchemists on Mixcloud. Www.revue-proteus.com/Proteus06.pdf. Manifeste du monde ZEROUN, par David Guez. "Arbres binaires", une approche artistique du Manifeste ZEORUN par David Guez, ou comment pérenniser nos cultures numériques, en utilisant des supports naturels de stockage du code. © DR Manifeste du monde ZEROUN, par David Guez Pierre, papier, bits ?

Manifeste du monde ZEROUN, par David Guez

Pourquoi séparer les mondes physiques et numériques, alors que tout (ou presque) passe désormais par le numérique et que notre mémoire collective et individuelle est digitalisée ? David Guez, net-artiste proche de Poptronics, était le 15 novembre l’un des trois artistes invités à dévoiler son “Manifeste du monde ZEROUN, Comment utiliser le Land art, la génétique ou la rétro bio-ingénierie pour sauver notre mémoire collective à l’ère du numérique”, aux Laboratoires d’Aubervilliers, dans le cadre du très joli projet “Degré 48” de Daniel Foucard.

Manifeste#7 - David Guez, Olivier Bosson, Dominiq Jenvrey - “Degré 48” - collectif graphique g.u.i. – 2013 : Le couple M.U. L'art numérique. L'ordinateur est un nouveau support artistique. Comme dans toute forme d'art, on y trouve de tout : des dessins mangas en 3D à des installations gigantesques qui consistent à projeter des images digitales sur des façades d'immeubles. Historique de l'art numérique Naissance dans les années 50 L'art numérique ou art digital concerne toute forme de création en langage numérisé, où la technologie prédomine largement. L'art numérique existe-t-il? Le nouveau numéro de la revue bilingue Art Press 2 est intitulé L'art dans le tout numérique , en anglais Art in the Digital Age . À l'instar de la célèbre phrase de Marshall McLuhan il est devenu commun de confondre le message et son médium. Si la peinture, la sculpture, la musique, etc. définissent le champ d'intervention par les outils employés, alors le numérique peut prétendre à la même reconnaissance.

Il ne permet pas pour autant de certifier ce qui tient de l'art ou de la science. La majorité de ses acteurs ne se livrent en effet qu'à des expériences dignes du Palais de la Découverte en revendiquant abusivement le statut d'artiste. On ne peut confondre l'art et le message.