background preloader

Une nouvelle dynamique de lecture et d’écriture

Le numérique selon Serge Bouchardon Les pratiques traditionnelles de la lecture et de l’écriture sont individuelles : le livre, un objet qui se replie sur lui-même, invite au repli sur soi, dans sa conception comme dans sa réception. Et si le numérique changeait la donne, favorisant des pratiques d’écriture collaboratives et des pratiques de lecture interactives ? Et si le numérique constituait alors une chance pour l’apprentissage du français, suscitant de nouvelles dynamiques de travail, motivantes et enrichissantes ? Qu’est-ce que le PRECIP ? Le projet PRECIP, qui se terminera fin 2013, est financé par la Région Picardie. D’un point de vue théorique, nous avons proposé un modèle pour appréhender l’écriture numérique. Pouvez-vous donner des exemples précis d’activités pédagogiques utilisant le numérique de façon collaborative ? Parmi les modules pédagogiques du projet PRECIP, il y a un module sur l’écriture collaborative. La littérature numérique permet ainsi à la fois :

http://www.cafepedagogique.net/lemensuel/lenseignant/lettres/francais/Pages/2013/139_Unenouvelledynamiquedelecture.aspx

Related:  Ecole numériqueLe Numérique2013

Apprendre dans la société numérique : temps, lieux, ressources, attitudes. par Jean-Louis Durpaire et Paul Mathias, Inspecteurs généraux de l’Éducation nationale. La réflexion sur la place des technologies de l’information et de la communication à l’école a été longtemps centrée sur leur rôle pédagogique et sur la plus-value qu’elles pouvaient apporter. Cette approche est devenue insuffisante dans une société bouleversée par le numérique : il faut repenser les conditions mêmes de l’enseignement et de l’éducation, c’est-à-dire les temps où ils sont organisés et structurés, les lieux de leur mise en œuvre, les ressources qui les rendent possibles, ainsi que les attitudes des élèves – futurs citoyens de cette nouvelle société. Buzz, de Frank Rose Quand on ouvre le livre documentaire de Frank Rose, « Buzz » (« The Art of Immersion » en VO), nouveau cru des éditions Sonatine, on ne se doute pas du voyage pour lequel on embarque. On ne se doute pas que ce que l’on va découvrir se situe si subtilement à la frontière entre réalité et fiction, voire science-fiction. On ne se doute pas du niveau de puissance d’Internet et des réseaux sociaux comme outils de promotion et de partage ni de leurs ramifications en espaces infinis. On ne réalise pas à quel point le monde du divertissement est fait de multivers, de narrations tentaculaires, d’expériences immersives, interactives et partagées.

Enseigner le français à tous les élèves « Commencez donc par mieux étudier vos élèves » : ainsi Jean-Jacques Rousseau invitait-il tous les maîtres à prendre en considération les enfants plutôt qu’à s’enfermer dans leur savoir. C’est l’épigraphe d’un ouvrage, paru dans la collection « Repères pour agir » et coordonné par Nadia Mekhtoub, qui cherche des réponses aux difficultés que les collégiens peuvent rencontrer dans l’apprentissage du français. Il s’efforce à la fois de poser les principes pédagogiques qui peuvent mener les élèves sur la voie de la réussite tout en donnant des exemples concrets d’activités de classe innovantes et pertinentes. Usages pédagogiques des TIC : de la consommation à la cocréation participative Margarida ROMERO et Thérèse LAFERRIÈRE du Centre de recherche et d'intervention sur la réussite scolaire (CRIRES) de l'Université Laval analysent les limites des approches techno-centrées. L’intégration des technologies de l’information et de la communication (TIC) en éducation a engendré des espoirs infondés et donné lieu à certaines innovations technologiques sans fondement pédagogique. Si certains usages pédagogiques des TIC permettent un apprentissage amélioré par la technologie (Laferrière et al, 2014), d’autres placent la personne apprenante dans une situation de consommation passive ou guère interactive. Dans cet article, nous analysons les limites des approches techno-centrées dans le processus d’intégration des TIC et introduisons une démarche réflexive basée sur une approche qui vise l’amélioration des apprentissages. Cinq niveaux d'usage des TIC (Romero, 2015) Introduction

"Enseigner c'est créer et collaborer", mais qu'apporte de plus le numérique ? Bonjour Je m’investis sur ce sujet depuis de nombreuses années dans le cadre universitaire et notamment pour ma thèse de doctorat en science de l’information et de la communication. Je me permet de réagir sur certains points : "Les professeurs, devenus enseignants-concepteurs, peuvent se regrouper alors au sein d’associations qui se donnent pour but la production, la médiatisation, la diffusion de ressources pensées pour le professeur, pour la classe, pour l’élève."

TBI et la stratégie des 3-O La stratégie des 3-O est un outil pédagogique d’intégration des technologies numériques interactives (TNI ou TBI) en classe, tant pour les enseignants que pour les formateurs/accompagnateurs à ces technologies. Son but est d’aider à situer cet outil dans la pédagogie (coffre à outils pédagogiques) de l’enseignant(e). Pourquoi les 3-O ? Quelques éléments de réponse ici et dans le fichier ci-dessous. Vidéos à propos des 3-O Nous avons publié quelques vidéos [1] au sujet de la stratégie des 3-O dans le but d’aider à mieux la comprendre et d’expliquer en quoi le service national du RÉCIT MST peut être utile dans votre milieu.

Partir à l’aventure pédagogique Carmen en 5ème Le collège Victor-Hugo de Bourges, classé en Réseau réussite scolaire (ex-ZEP), accueille 580 élèves issus pour les deux-tiers de milieux sociaux défavorisés. « Difficultés d’appropriation des codes de vie en société », « faible conscience des enjeux de la scolarité », « déficit d’ambition », « difficultés au vivre-ensemble »… : face à ces constats, contre les résignations et les renoncements, Sébastien Montanari, professeur de français, a monté, avec deux classes de 5ème, en collaboration avec des enseignants de musique et d’arts plastiques, un projet ambitieux autour de Carmen. « Le projet, explique sur son blog le journaliste du Monde Frédéric Potet, durera deux années pleines. La première classe élaborera le livret, apprendra différents chœurs et réalisera la mise en scène. La seconde classe dessinera les décors et les construira en partie. » Le projet sue le blog de Stéphane Montarini

Enseigner l’écriture collaborative dans le secondaire Le projet PRECIP est un projet sur l’enseignement de l’écriture numérique, porté par l’UTC et financé par la Région Picardie. Le projet s’intéresse moins aux pratiques numériques pour l’enseignement qu’à l’écriture numérique comme objet d’enseignement. L’écriture numérique est l’écriture sur un support et avec des outils numériques. Cette écriture peut être multimédia, interactive ou encore collaborative. Nous avons – d’un point de vue théorique – proposé un modèle pour appréhender l’écriture numérique.

Related: