background preloader

Site francophone sur l'intelligence artificielle

Site francophone sur l'intelligence artificielle

http://www.intelligenceartificielle.fr/

Related:  Intelligence artificielle: Risques et bénéficeséthique appliquéemasse 64D-(01)romain_thad

intelligence artificielle Ensemble de théories et de techniques mises en œuvre en vue de réaliser des machines capables de simuler l'intelligence humaine. Avec l'intelligence artificielle, l'homme côtoie un de ses rêves prométhéens les plus ambitieux : fabriquer des machines dotées d'un « esprit » semblable au sien. Pour John MacCarthy, l'un des créateurs de ce concept, « toute activité intellectuelle peut être décrite avec suffisamment de précision pour être simulée par une machine ». Tel est le pari – au demeurant très controversé au sein même de la discipline – de ces chercheurs à la croisée de l'informatique, de l'électronique et des sciences cognitives.

Se former à l’ère de l’intelligence artificielle « Les illettrés du XXIème siècle ne seront pas ceux qui ne savent pas lire ou écrire mais ceux qui ne savent pas apprendre, désapprendre et réapprendre », prédisait le futurologue Alvin Toffler dès les années 70. Mais que faut-il apprendre dans un monde déjà dominé par les nouvelles technologies et demain par l’intelligence artificielle ? Et comment ? Le cognitivisme Le courant cognitiviste est issu des travaux sur la logique et les mathématiques, et surtout du développement de l'informatique. Notons au début du siècle, la machine universelle de Turing, capable virtuellement de raisonner comme un cerveau humain. Wiener en 1948 ("cybernetics") émet l'idée d'une représentation mécanique du cerveau. Le cognitivisme repose sur deux métaphores : - le cerveau est similaire à un ordinateur et fonctionne en traitant de l'information à l'aide de systèmes ouverts qui peuvent communiquer avec l'environnement, en manipulant des symboles - le cerveau est semblable à un réseau neuronique où les concepts sont reliés entre eux par des relations.

Quand la spintronique imite le cerveau Les algorithmes d’intelligence artificielle ont fait des progrès considérables ces dernières années. Ils sont de plus en plus présents dans notre quotidien et sont utilisés pour analyser le contenu de textes ou d’images, pour reconnaître des instructions vocales, et souvent avec une efficacité supérieure aux humains. Ainsi, en 2017, le programme AlphaGo a battu le champion du monde coréen Ke Jie au jeu de go, un exploit qu’aucun expert n’attendait avant au moins dix ans. Cependant, pour parvenir à de telles performances, ces algorithmes consomment des quantités très élevées d’électricité, beaucoup plus que notre cerveau pour des tâches équivalentes. Par exemple, les modèles d’intelligence artificielle de traitement du langage humain, comme BERT (ou sa version française FlauBERT) nécessitent une énergie de mille kilowattheures pour être entraînés.

Intelligence artificielle L'intelligence artificielle (IA) est « l'ensemble des théories et des techniques mises en œuvre en vue de réaliser des machines capables de simuler l'intelligence »[1]. Ses finalités et son développement suscitent, depuis toujours, de nombreuses interprétations, fantasmes ou inquiétudes s'exprimant tant dans les récits ou films de science-fiction que dans les essais philosophiques[5]. La réalité semble encore tenir l'intelligence artificielle loin des performances du vivant ; ainsi, l'IA reste encore bien inférieure au chat dans toutes ses aptitudes naturelles[6].

Comment permettre à l’Homme de garder la main ? Rapport sur les enjeux éthiques des algorithmes et de l’intelligence artificielle L’irruption dans nos vies quotidiennes des algorithmes et de l’intelligence artificielle fait l’objet d’une attention publique soutenue, depuis que quelques cas emblématiques (APB, rôle des réseaux sociaux dans les présidentielles américaines etc.) ont marqué les citoyens, ici en France ou à l’étranger. A l’heure où se construisent les positions française et européenne sur l’intelligence artificielle, ce rapport a pour but de construire un panorama des enjeux éthiques qu’ils soulèvent. Un débat public innovant sur les algorithmes et l’intelligence artificielle Wikipedia - Psychologie cognitive Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Plus généralement la cognition se définit comme l'ensemble des activités mentales et des processus qui se rapportent à la connaissance et à la fonction qui la réalise. La psychologie cognitive part du principe que l'on peut inférer des représentations, des structures et des processus mentaux à partir de l'étude du comportement. Contrairement au béhaviorisme, elle défend la thèse que la psychologie est bien l'étude du mental et non du comportement. À la différence des autres courants mentalistes, elle ne pense pas que l'introspection soit une voie d'accès particulièrement fiable pour explorer le mental. Historique[modifier | modifier le code]

Intelligence artificielle : top 10 des startups françaises En 2017, 141 millions de dollars ont été investis dans les startups françaises qui ont fait de l’intelligence artificielle (IA) leur atout majeur, selon un récent baromètre CB Insights. Un vrai changement d’échelle. Mais depuis plusieurs années déjà, certaines jeunes pousses ont su se démarquer et enchaîner les tours de table.

Site qui présente succinctement l’intelligence artificielle, protagonistes, applications et formations. Utile pour une introduction, mais ce site ne semble plus être alimenté et mis à jour. by modenese_groupe_c Mar 18

Tiens un article que je n'avais pas vu sur le sujet. Bon courage pour la suite. by perrault_groupeexpert Feb 10

Related: