background preloader

"Microsoft"

Facebook Twitter

First World Problems sur Twitter : "RIP Internet Explorer... « A cause d’Internet Explorer, le Web devenait une décharge à ciel ouvert » Le navigateur Internet Explorer est (presque) mort.

« A cause d’Internet Explorer, le Web devenait une décharge à ciel ouvert »

Lors d’une conférence de presse, lundi 16 mars, le responsable du marketing de Microsoft, Chris Capossela, a indiqué rechercher « un nouveau nom » pour le navigateur qui équipera par défaut Windows 10, le nouveau système d’exploitation de Microsoft dont la sortie est prévue dans le courant de l’été. Répondant jusqu’ici au nom de « Projet Spartan », le nouveau navigateur remplacera progressivement Internet Explorer sous Windows 10 en tant que navigateur par défaut. Même si IE sera toujours présent sur le futur système d’exploitation, c’est un premier pas vers la mise à mort du légendaire navigateur. Et Libé s’en réjouit : « Oui, Internet Explorer est envoyé au casse-pipe. . « Une décharge à ciel ouvert » IE aura bien vécu. Internet Explorer : seule la version la plus récente sera supportée. C'est comme si Microsoft donnait un grand coup de pied dans la fourmilière pour son navigateur Internet Explorer dont la vieille version 8 est étonnamment la plus populaire sur l'ordinateur de bureau.

Internet Explorer : seule la version la plus récente sera supportée

Une part d'utilisateurs dans le monde de 21,5 % d'après les derniers chiffres de Net Applications. La firme de Redmond a annoncé des changements à venir pour sa politique de support qui vont permettre de réduire la fragmentation entre les diverses versions d'Internet Explorer. Les développeurs d'applications Web apprécieront particulièrement. Pour une version donnée de Windows, seule la nouvelle version d'Internet Explorer bénéficiera d'un support. Autrement dit, cela signifie que les anciennes versions du navigateur ne recevront plus la moindre mise à jour, qu'elle soit de sécurité ou non. Ce n'est pas pour tout de suite puisque le changement prendra effet après le 12 janvier 2016. Microsoft corrige la faille d'Internet Explorer, même sur Windows XP. Contrairement à ce qu'il avait annoncé, l'éditeur de Windows et Internet Explorer continue donc de supporter Windows XP au-delà de sa date de fin de support annoncée.

Microsoft corrige la faille d'Internet Explorer, même sur Windows XP

Surprise : Microsoft a prolongé le support de Windows XP, censé s'être terminé le 8 avril dernier. L'éditeur a en effet corrigé la faille critique affectant son navigateur Internet Explorer y compris pour les utilisateurs de Windows XP. "Nous avons fait cette exception en raison de la proximité de la date de la fin du support de Windows XP", a tenté de justifier Microsoft, qui a pourtant passé les derniers mois à marteler qu'il n'allait plus proposer publiquement de patch pour son système vieux de plus de dix ans.

Le géant fait donc aujourd'hui exactement le contraire. La faille en question (CVE-2014-1776) avait été identifiée par les spécialistes en sécurité FireEye, qui avaient affirmé le 26 avril qu'elle était exploitée dans le cadre "d'attaques ciblées". EchosTechMedias : L'histoire de l'image qui a... Windows XP : ce qu’on va regretter, ce qui ne nous manquera pas. 01net le 12/04/14 à 09h00 Microsoft s’attendait-il à ce que les Internets pleurent Windows XP à ce point ?

Windows XP : ce qu’on va regretter, ce qui ne nous manquera pas

Il suffit de se balader quelques minutes sur Youtube pour y lire d’innombrables hommages à l’OS désormais désuet : « RIP mon cher Windows XP », « Je l’avais avant, il me manque », « Repose en paix XP, tu as toujours été là quand j’avais besoin de toi », « toute mon enfance », « que de bons souvenirs »… Autant de témoignages nostalgiques, souvent l’œuvre de jeunes qui ont grandi avec l’incontournable système installé sur le PC familial. Et 13 ans, dans l’univers des technos, c’est long, très long. Pas étonnant du coup que de nombreux internautes aient un coup de blues à l’idée de voir disparaître ce logiciel qui les a accompagnés au quotidien durant une décennie d’explosion des usages numériques.

On n’oubliera jamais… Bliss, la photo du fond d’écran C’est tout simplement la photo la plus célèbre au monde : on estime qu’elle aurait été vue par un milliard de personnes ! Ah, IE 6. Microsoft-s-ouvre-un-peu-plus-a-l-open-source. Microsoft créée une fondation pour promouvoir l’utilisation de son environnement de développement .Net, dont certains éléments sont désormais partagés en open source.

microsoft-s-ouvre-un-peu-plus-a-l-open-source

Microsoft continue de lever le voile sur le code source de ses créations. Après avoir ouvert le code de MS-DOS et de Windows 1.1, la firme de Redmond fait un nouveau geste en direction des développeurs. Lors de sa conférence Build, Microsoft a lancé une fondation, la .NET Foundation, qui permettra à chacun de s’approprier l’environnement de développement .NET, très utilisé en entreprises. Microsoft va désormais partager un grand nombre de librairies .NET en open source et mettra à dispostion un grand nombre d'API (interfaces de programmation). Illustration : le compilateur.Net Roslyn, en préparation depuis plusieurs mois (couvrant les langages de programmation #C et Visual Basic), est disponible en open source. Microsoft-s-ouvre-un-peu-plus-a-l-open-source. Windows 8 : une interface pensée pour le. 0-day Internet Explorer : l'aéronautique. Microsoft alerte d'une faille dans Internet Exp. GTA 5 : Microsoft bannit les gamers qui jouent. Microsoft : l'enquête pour corruption &ea...

Xbox One : l'UFC-Que Choisir a Microsoft dans le collimateur - Dossiers actualité Jeux Vidéo. Microsoft a confirmé hier sur son site que la Xbox One , sa prochaine console de salon qui sortira à la fin de l'année, obligera les joueurs à se connecter à Internet au moins une fois par jour. Et sur la question du prêt ou du don pur et simple des jeux, on reste encore dans le flou (les éditeurs pourront décider seuls s’ils veulent ou non que leur titre puisse avoir une seconde vie sur le marché de l’occasion).

Nicolas Godfroy, responsable juridique de l ’UFC-Que Choisir , nous assure que le sujet "inquiète déjà" l’association de consommateurs, notamment la question de l’obligation d’avoir une connexion à Internet pour pouvoir utiliser la Xbox One . "Ça nous paraît incompréhensible venant d’une entreprise comme Microsoft. On dit que tout le monde a Internet, mais ce n’est pas le cas. Et si on change d’opérateur il faut le temps que la nouvelle ligne soit mise en route, il peut y avoir des coupures... En partenariat avec le FBI, Microsoft dé...