background preloader

Money Le Film - 04

Money Le Film - 04
Related:  le problème ! => DETTE = monnaie scripturale, créée artificiellecloclip

Dette publique des États-Unis Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Réserves de devises et d'or, diminuées de leur dette extérieure totale (publique et privée), d'après les données de 2010 du CIA Factbook. La dette publique des États-Unis ou dette publique américaine, est la dette de l'État américain soit l'ensemble des engagements financiers pris sous formes d'emprunts par l'État ainsi que les collectivités publiques des États-Unis. Histoire[modifier | modifier le code] Philadelphie accueille la première Bourse américaine[1], en 1790, pour que les investisseurs puissent y échanger le premier emprunt obligataire américain, de 8 millions de dollars, émis pour restructurer la dette des nouveaux États-Unis. Les « Naval Acts » de 1794 et 1798 luttent contre les exactions des pirates franco-cubains par l'émission d'autres obligations pour financer la création d'une US Navy, les anglais ayant confisqué les navires de guerre à l'Indépendance. Composition[modifier | modifier le code]

Pour Sapir, nous sommes près de la fin de l'Euro (3) ( Dessin : Louison ) Du même auteur La crise de l’Euro ne se limite pas à la crise des dettes souveraines en Europe, même si elle l’englobe. Par crise de l’Euro, il faut entendre en fait trois crises qui se conjuguent et sont désormais intimement liées. Il y a tout d’abord l’étranglement de certaines économies d’Europe par le montant des dettes tant publiques que privées. Ceci a concerné la Grèce, mais aussi le Portugal, l’Irlande, l’Italie et la France. Vient ensuite une seconde crise qui est quant à elle structurelle. « rigueur » et le montant des excédents commerciaux, on constate que la croissance à été particulièrement faible depuis l’introduction de l’Euro. Or, la question de la croissance et du chômage occupe une place centrale dans un contexte économique marqué par la crise économique et financière de 2007-2008, et tout particulièrement pour un pays qui, comme la France, a une dynamique démographique favorable. (1) En France, ceci fut interdit par une loi votée en 1973.

Wikipédia - Création monétaire Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La création monétaire, souvent appelée familièrement « la planche à billets », est le processus par lequel la masse monétaire d'un pays ou d'une région (comme la zone euro) est augmentée. Sous l'empire de la monnaie métallique (argent ou or), la masse monétaire était directement liée à la quantité de métal disponible, en fonction du destin des mines (découvertes, épuisement, « ruée vers l'or ») et des autres flux de métal (commerce, pillage, tribut et rançon, etc.). Dans le monde contemporain, l'essentiel de la monnaie est scripturale, créée par le crédit (émission de dette échangeable) dans les limites qui sont imposées aux établissements de crédits (réserves obligatoires etc.) et détruite par extinction des dettes sous-jacentes (par remboursement ou autre) ; la masse monétaire évolue constamment. Les monnaies non fiduciaires et fiduciaires[modifier | modifier le code] Monnaie non fiduciaire[modifier | modifier le code] La banque centrale.

Une monnaie locale et complémentaire.....c’est quoi ? On en entend régulièrement parler, mais que se cache-t-il derrière cette formule générique ? Sont-elles des concurrentes de l’euro ? Dans quel but circulent-elles ? Quel intérêt revêtent-elles ? Quel est le principe ? Créer une monnaie pour une zone géographique limitée, qui fonctionne en complément de la monnaie nationale, pour défendre des principes liés à l’économie sociale et solidaire. Le concept de monnaie fondante vient d’un économiste du début du XXème siècle, Silvio Gesell, et a été appliqué pour la première fois à la monnaie locale de Wörgl (en Autriche) pendant la Grande Dépression des années 1930. Quel est l’intérêt d’un tel projet ? Outre dynamiser l’économie locale, les différents projets comportent souvent des spécificités, et ont ainsi des intérêts complémentaires divers. D’autres encore, entendent favoriser le fonds de roulement des entreprises, consolider leurs finances : celle en projet au sein de l’APEAS, en PACA. Quel impact sur l’économie à l’échelle d’un pays ?

Dette publique de la France Dette publique de la France, en milliards d'euros courants et en % du PIB, fin 1978 à fin septembre 2017. Dette publique et affichage des couleurs politiques des gouvernements (source : INSEE). La dette publique, « au sens de Maastricht » estimée par l'Insee, s'élevait à 2 299,8 milliards d'euros à la fin du deuxième trimestre 2018[1], soit 99 % du PIB, contre 55,8 % à la fin de 1995 et 66,8 % à la veille de la crise de 2008. Ce montant, à rembourser par les administrations publiques, peut être comparé à leurs recettes annuelles, à leurs actifs financiers et à leur patrimoine net. L’endettement public a connu au cours de l’histoire de fortes variations, ne prenant de l'ampleur qu'au XVIIIe siècle et atteignant lors des guerres puis de la Révolution des niveaux considérables, ensuite épongés par des périodes de forte inflation, de forte croissance, ou de hausse des recettes publiques. De 2007 à 2017, la France ne respectait aucun de ces critères. Définitions[modifier | modifier le code]

Pour Sapir, nous sommes près de la fin de l'Euro (2) Peut-on débattre de l’Euro en France? ( Dessin : Louison ) À voir la violence des réactions que toute tentative a suscitée jusqu’à ces dernières semaines, à lire les accusations multiples qu’un tel projet provoque, on est en droit d’en douter. Pourtant, un débat aujourd’hui s’impose. Longtemps niée par nos gouvernants mais aussi par une large part de l’opposition (et en particulier au PS), la crise de l’Euro s’impose cependant, constituant pour l’instant un horizon indépassable. Il y a bien un tabou de l’Euro, qui dans notre pays traverse le spectre politique et va de la droite à la gauche, voire à une partie de l’extrême-gauche. Les racines en sont multiples. Mais, jamais au grand jamais, n’entendons nous un bilan honnête de ce que l’Euro nous a apporté. Cette crise a d’ailleurs suscité de nombreux ouvrages, d’hommes politiques comme d’économistes ou de dirigeants d’association (2). Dans ces conditions, pourquoi ce livre ? Du même auteur Rendez-vous demain pour le troisième volet.

11/04 – Courts-métrages « 10 monnaies locales en 60 minutes » » Montreuil en Transition Une monnaie locale est en train de naître à Montreuil, et vous pouvez aujourd’hui participer ! Le collectif « Monnaie Locale » de Montreuil en Transition organise la projection de « 10 monnaies en 60 minutes » : un condensé de reportages, de vidéos et d’exemples de monnaies locales en France et en Europe. Quand : jeudi 11 avril – 19h00 à 21h00 Où : CASA Poblano, 15 rue Lavoisier, Montreuil, M° Robespierre ==> Réservez-vos places en avance ==> Participez au financement La projection sera suivi d’une discussion sur les avantages d’une monnaie locale et de comment la créer concrètement dès cet été . En plus de la projection, vous pouvez participer à la monnaie locale grâce à 2 concours : Cette entrée a été publiée dans Monnaie locale , Tous Acteurs !

Dette Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La dette (du latin debeo signifiant « devoir, ce que l'on doit à quelqu'un[1] ») est un échange asynchrone entre deux entités (personne, groupe, entreprise, État)[réf. souhaitée]. Histoire[modifier | modifier le code] L'histoire de la dette est plus ancienne que celle de la monnaie: alors que les premières pièces datent du règne de Gygès autour de 700 avant J.C., un système économique basé sur la dette s'est développé dès la civilisation Sumer, 6000-3500 avant J.C. Antiquité[modifier | modifier le code] La civilisation Sumer, 6000-3500 avant J.C., a développé un système de dette, la forme de dette la plus ancienne connue aujourd'hui[4]. Moyen Âge[modifier | modifier le code] Les républiques et citées italiennes du Moyen Âge et de la Renaissance furent parmi les premiers États à se construire avec l'émission de dette, les monti[6]'[7]. Réglementation[modifier | modifier le code] Ménages[modifier | modifier le code] On distingue entre autres :

Blog gaulliste libre Monnaies en débat

Related: