background preloader

Lost Memories, un court métrage sur notre dépendance au numérique

Lost Memories, un court métrage sur notre dépendance au numérique
Les technologies numériques prennent de plus en plus de place dans nos vies. Nous en devenons dépendants malgré nous, elles nous connectent au monde entier et nous permettent de conserver nos souvenirs : photos, vidéos, emails, coordonnées de nos proches. « Lost Memories », réalisé par Francois Ferracci tire la sonnette d’alarme sur cette addiction en mettant en scène, dans un futur proche, un couple confronté à ce problème de dépendance et à une catastrophe mondiale… A découvrir sans plus attendre. Le court métrage en HD Le making-of des effets spéciaux Vous avez aimé cet article ? Tweeter Inactif Partager vos lectures sur Facebook exemple : Benjamin a lu : Lost Memories, un court métrage sur notre dépendance au numérique sur Begeek.fr Réagir à cet article Vous souhaitez réagir ? Je n'ai pas de comptecréer un compte en 15 secondesCréer un compte Connexion

http://www.begeek.fr/lost-memories-un-court-metrage-sur-notre-dependance-aux-numerique-87633

Related:  La dépendance au numérique, une addiction ?Perles tiersLa dépendance au numérique, une addiction?Definitions et articles sur la cyberdépendancemahdileila_groupeb_psy

L'isolement - Pouvoir et société L'isolement social est la situation d'une personne que l'on éloigne de la societé, des autres groupes sociaux. Il y a une minimisation de la communication causé par la séparation physique ou social entre les individus. Les liens sociaux d'internet sont attractifs car ils sont ludiques, convivials et interactifs. Les cyber drogués «Parfois, je commence à jouer à 6 heures du soir et, soudain, il est 9 heures du matin. Si je pouvais arrêter le temps pour continuer à jouer, je le ferais.» Martin a 35 ans et une allure de garçon sage. Enfant, il a été adopté par une famille aisée. Il vit, à ce jour, de squat en squat. Présentation des consultations L’accueil est ouvert les : Lundi, mardi, mercredi, vendredi, de 11h à 19 h Jeudi, de 12h à 19h Samedi : de 10h à 14h (fermé les samedis de juillet et août) Les nouveaux patients sont reçus : Lundi, mardi, mercredi, vendredi, de 11h à 16 h Jeudi, de 12h à 16h Pour éviter l’attente, nous vous conseillons de prendre rendez-vous. L’hôpital Marmottan propose des consultations d’addictologie spécialisées pour les drogues (héroïne, cocaïne, cannabis, nouveaux produits de synthèses, etc.), et les addictions sans drogue (jeu d’argent, jeux vidéo, internet, cyberaddiction sexuelle, etc.) La prise en charge est globale, grâce à une équipe pluridisciplinaire : médecins, infirmières spécialisées, psychologues, assistantes sociales, éducateurs, etc…

Cyberdépendance(s) - Tous addicts ? Les opinions et vues exposées dans les articles lecteurs ne reflètent pas forcément celles de la rédaction de Gameblog. C'est en lisant une news en une de Gameblog intitulée "Accro à Internet ? Vous pouvez désormais vous faire soigner" (03/09/13) que je me suis souvenu avoir écrit un article traitant de la cyberdépendance. Hors du champ strict des JV, je me permets malgré tout de le publier ici. Bonne lecture ! Selon une évaluation datant du mois d'août 2012, plus de 2,5 milliards de personnes à travers le monde sont connectées à Internet. Internet je ne peux vivre sans - Lucrece Online A ce qu’il parait la première étape de guérison d’une addiction est de l’admettre. Donc voila je l’admets je suis accro à internet. Est-ce une bonne chose ? Je ne crois pas.

Addiction Numérique Selon de récente études , l’addiction numérique ou la Toxicomanie numérique constitut ,un véritable danger pour la santé ,pour Le Professeur Guy Almes celle-ci créer chez le Toxicomane numérique trois formes de mort : « la mort cardiaque, la mort cérébrale et la déconnexion du réseau » . En outre il faut notez qu’elle est particulièrement vérifiée chez les adolescents. Pour un certain nombre d’entre eux, la navigation sur Internet ou les jeux en ligne sont devenus une drogue dont ils ne peuvent plus se passer. Si pour les psychanalystes, aucune technologie ne porte en elle-même d’effet addictogène, l’addiction ne pouvant être générée que par une pratique particulière de l’objet en cause, liée à d’autres facteurs complexes (situation du sujet, environnement familial, contexte social…), la cyberdépendance semble prendre de l’importance.car 6 à 8 % des internautes seraient ainsi dans l’usage excessif ou dépendant du réseau informatique. source : AFP

Des cures de désintox pour les accros d'Internet En Californie, un camp propose à tous les cyberdépendants des séjours pour revenir aux joies de l'enfance, loin des connexions et des réseaux. New York À chaque addiction son remède. En Californie, un camp de «digital detox» propose aux cyberdépendants de smartphones, tablettes et ordinateurs de retrouver un peu d'«humanité» pendant quatre jours, en se déconnectant. Aucun gadget, ni Internet, donc, mais des activités censées les replonger en enfance. Les adultes sont invités à se livrer, par exemple, à des batailles de polochons, à des concours de rire, ou encore à participer à des ateliers de cuisine pieds nus.

Dans la «clinique» pour cyberdrogués Actu 18.02.2015 06:00 Internet, jeux vidéo en ligne, smartphones: quand est-ce que le divertissement vire à la dépendance? Visite d’un centre de «désintoxication numérique», à Seattle, où l’on tente de soigner la génération des hyperconnectés. Texte Xavier Filliez C’est une petite maison en bois sous une grosse chape de cumulus. Autour, l’immense forêt des environs de Seattle semble l’envelopper pour l’hiver. 3. Phénomène des jeux vidéo et des mondes virtuels — Enseigner avec le numérique Dyslexie : les jeux vidéo au secours des enfants en difficulté ? Des chercheurs britanniques ont découvert que les dyslexiques étaient moins réactifs aux stimuli extérieurs que les autres. Selon eux, la pratique des jeux vidéo pourrait stimuler leur attention et les aider à surmonter leurs difficultés d’apprentissage. »

Merci pour ce partage. Le support est très efficace pour comprendre la spirale de la cyberdépendance. Il y a d'ailleurs une série britannique très édifiante sur le thème des NTIC et le rôle qu'elles prennent dans nos vies, cette série s'appelle "Black Mirror". Les épisodes ne se suivent pas mais traitent tous du même thème : à savoir l'aspect dystopique de la technologie. L'idée du créateur de la série est de se demander par rapport à la technologie : « Si c'est une drogue, alors quels en sont les effets secondaires ? C'est dans cette zone entre joie et embarras que Black Mirror se situe. Il explore alors toutes les déviances et les conséquences sociales du trop technologique. Je vous la conseille :) by mahdileila_groupeb_psy Mar 4

Excellent court métrage sur les conséquences sociales et affectives liées à la cyberdépendance. Merci pour ce partage riche en émotions. by theaudiere_groupec_psycho Feb 19

C'est un moyen original d'aborder la dépendance au numérique! Il me rappelle un autre court métrage de qualité, "Sight", qui traite également des dérives du numérique. by sophie_groupe5_psy Apr 9

Related: