background preloader

Des cures de désintox pour les accros d'Internet

Des cures de désintox pour les accros d'Internet
En Californie, un camp propose à tous les cyberdépendants des séjours pour revenir aux joies de l'enfance, loin des connexions et des réseaux. New York À chaque addiction son remède. En Californie, un camp de «digital detox» propose aux cyberdépendants de smartphones, tablettes et ordinateurs de retrouver un peu d'«humanité» pendant quatre jours, en se déconnectant. Aucun gadget, ni Internet, donc, mais des activités censées les replonger en enfance. Les adultes sont invités à se livrer, par exemple, à des batailles de polochons, à des concours de rire, ou encore à participer à des ateliers de cuisine pieds nus. «Redevenir humain» Camp Grounded propose déjà des soirées «déconnectées» (sans smartphone) qui font un tabac en Californie. La charte du camp ne fait pas mention de punitions pour ceux qui seraient pris en flagrant délit de tweeter, mais les organisateurs mettent en garde les rabat-joie.

http://www.lefigaro.fr/international/2013/03/29/01003-20130329ARTFIG00583-des-cures-de-desintox-pour-les-accros-d-internet.php

Related:  Perles tiers

La cyberdépendance ou cyberaddiction est un fait ! Même si elle est souvent diabolisée, de nombreuses personnes sont touchés de bien des façons. C'est pourquoi nous nous sommes engagés le plus tôt possible dans la prévention contre ce nouveau phénomène. Les dangers des jeux vidéo sur les enfants Les jeux vidéo sont un type très populaire de jeu pour de nombreuses personnes, surtout les enfants qui peuvent passer beaucoup de temps à regarder un écran de télévision ou d'ordinateur pour jouer. Vous devez savoir que la dépendance aux jeux vidéo peut avoir un impact négatif, en particulier dans le développement des enfants. Les parents ont besoin d'avoir une meilleurecompréhension au sujet des dangers des jeux vidéo, en particulier pour vos enfants. Danger sur la santé physique de l’enfant Si un enfant joue longtemps à des jeux vidéo, il fait rarement l’activité physique.

Les remèdes pour les addicts du numérique se développent Les thérapies contre l'addiction aux nouvelles technologies se développent, du papier peint anti-Wifi aux vacances 100% offline, en passant par les cures de désintoxication. « Les gens se connectent sans arrêt, partout, dans toutes les positions - au lit, au restaurant, dans les salles d'attente », constate Remy Oudghiri, directeur de l'institut de sondage français Ipsos et auteur d'un livre sur la « e-dépendance ». Les écrans ont colonisé les années 2010. Dépendance à Internet Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La dépendance à Internet (également nommée cyberdépendance Dans la «clinique» pour cyberdrogués Actu 18.02.2015 06:00 Internet, jeux vidéo en ligne, smartphones: quand est-ce que le divertissement vire à la dépendance? Visite d’un centre de «désintoxication numérique», à Seattle, où l’on tente de soigner la génération des hyperconnectés. Texte Xavier Filliez

Les cyber drogués «Parfois, je commence à jouer à 6 heures du soir et, soudain, il est 9 heures du matin. Si je pouvais arrêter le temps pour continuer à jouer, je le ferais.» Martin a 35 ans et une allure de garçon sage. Jeux d'argent : les Français misent de plus en plus gros Les sommes misées ont augmenté de 76 % depuis le début de la décennie, selon une étude de l'Insee publiée mercredi. La dégradation de leur pouvoir d'achat n'a pas affecté l'appétit de jouer des Français. Depuis le début de la décennie, les sommes misées ont augmenté de 76 % en valeur pour atteindre 46,2 milliards d'euros en 2012, selon l'Insee dans une étude publiée mercredi 2 avril. Sur la même période, les dépenses des joueurs, nettes des gains, ont augmenté de 48 %, atteignant 9,5 milliards d'euros.

Quoi faire avec un cyberdépendant? Mon amoureux est accro à internet et aux jeux vidéo. Nous vivons ensemble depuis un an et je ne connaissais pas sa «passion» pour l'ordinateur avant de venir habiter avec lui. En fait, j'ai compris pourquoi il arrivait toujours quelques heures plus tard quand il venait me voir...il faisait le plein de virtuel!! Son addiction pour l'ordinateur a miné notre vie de couple. Il pouvait passer 7 heures par jour devant son écran et encore plus les fins de semaine (du lever au coucher, aux petites heures du matin). Je me suis vite rendue compte que lorsque son ordinateur «boguait», plus rien n'existait autour et cela générait un malaise tel qu'il ne pouvait attendre pour le réparer, passant ainsi des heures et des heures dans l'angoisse de retrouver son objet de prédilection.

Prévenir et analyser la cyberdépendance La cyberdépendance est devenue, avec le temps et l’évolution de la technologie, une addiction des temps modernes. Lorsque l’on reste scotché à son écran, il arrive que l’on en oublie de se nourrir, de nourrir ses enfants, de se laisser aller à un manque d’hygiène, … bref que l’on développe les mêmes comportements et connaisse la même descente aux enfers que pour toute autre addiction. Au fil de mes lectures et de mes rencontres personnelles et professionnelles, j’ai pu constater que cette dépendance touchait plus les jeunes que les adultes. Mais nos jeunes sont-ils aussi cyberdépendants qu’on peut le craindre ?

VIDEO. «L’addiction au numérique se mesure à la perte de liberté» SANTE A l'occasion de la sortie du MOOC de l'université de Nantes sur l'addiction numérique, Didier Acier, professeur de psychologie clinique fait le point sur ce phénomène... Propos recueillis par Delphine Bancaud Publié le Mis à jour le Un phénomène de société qui est devenu un sujet d’étude. Addiction au numérique : peut-on vivre déconnecté ? Il est parfois difficile de se détacher de la spirale infernale du numérique. En 2014, 28 millions de Français possédaient un smartphone et neuf millions avaient une tablette tactile. De plus, les réseaux sociaux tels que Facebook ou Twitter comptaient jusqu'à 32 millions d'inscrits. Jeux d’argent et de hasard en ligne : danger d’addiction ! Posted by F. Duval-Levesque (psychopraticien, hypnothérapeute, coach) under addiction-dépendance, étude, boulimie, F. Duval-Levesque psy et coach (Toulouse quartier "Pont des Demoiselles"), mal-être, psychopraticien et hypnothérapeute | Mots-clés: casino, DSM-5, jeux en ligne, machines à sous, ODJ, OFDT, poker | 1 commentaire L‘arrivée des jeux en ligne en France a multiplié par cinq le nombre de joueurs à risque, selon les enquêtes menées par les observatoires de référence. Les joueurs de jeux d’argent et de hasard sur Internet sont plus à risque de jeu pathologique que les adeptes des jeux traditionnels (selon deux études menées par l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) et l’Observatoire des jeux (ODJ), publiées dans la revue Tendances). La proportion de joueurs à risque d’addiction est de 17 % en ligne comparativement à 2,8 % mesuré avec le même outil en 2010, avant l’ouverture des jeux en ligne.

Êtes-vous cyberdépendant Êtes-vous cyberdépendant? Par Alain Rioux, Ph. D., Psychologie Gestionnaire de Psycho-Ressources, Québec, Canada | Voir ma page Psycho-Ressources | Êtes-vous cyberdépendant? Il semble que le terme « addiction à l’Internet » ait été utilisé pour la première fois lors du colloque de l’American Psychological Association (APA) qui s’est déroulé à Toronto en 1996.

Mal être: La cyberdépendance, nouvelle drogue des temps modernes ? Quand l'ordinateur occupe de plus en plus de place dans la vie, il peut devenir un véritable objet d'addiction. Omniprésent, il entraîne de nombreux comportements compulsifs irrépressibles. Le cyberdépendant vérifie sa boîte à message toutes les 10 minutes, il consulte et re-consulte inlassablement les mêmes sites Internet ou passe d'innombrables heures à jouer en réseau. Même en vacances, il ne peut pas se séparer de son objet transitionnel et lemporte partout avec lui. La cyberdépendance est une forme de toxicomanie moderne. Lorsque l’on reste scotché irraisonnablement à son écran, il arrive même que l’on en oublie de manger et qu’une perte de poids importante en soit la conséquence.

Je trouve cet lecture intéressante, mais comment en est-on arrivé là ? C'est fou de devoir aller en cures de désintox pour se re-sociabiliser. C'est fou mais ça reflète la réalité. by lenobin_groupe1_psy Apr 10

Bonjour, Je trouve également cet article très intéressant, d'ailleurs je l'ajoute à mes perles tiers. L'idée de soin par une "resociabilisation" est à mon sens très bien pensé pour ce genre de dépendance. La vie réelle reprend alors le dessus sur la vie virtuelle! Cordialement, Laurane by chambrillon_groupe1_psy Apr 8

Bonjour, Je suis effectivement convaincu que renouer des liens sociaux réels aide à dénouer des liens addictifs. L'idée de régression via les jeux de l'enfance est intéressante dans la mesure où l'individu retrouve une forme de créativité (et donc de plaisir). A mettre en lien avec "La capacité d'être seul" de Winnicott. Salutations Patrice by acunzo_groupe5_psy Mar 30

Bonjour, Cet article est intéressant car il reflète bien la souffrance des personnes cyberdépendantes et de leur recherche de solutions à leur problème, y compris par des solutions "miracles" proposées par des personnes sans scrupules. C'est en effet triste de voir que certains profitent de le situation de personnes en détresse pour se faire de l'argent alors que la cyberdépendance est la plupart du temps liée à une pathologie psychique plus grave et qui doit être prise en charge par des professionnels. Cordialement, Nathalie by cavallo_groupe5_psy Mar 25

Related:  Numérique