background preloader

Des cures de désintox pour les accros d'Internet

Des cures de désintox pour les accros d'Internet
En Californie, un camp propose à tous les cyberdépendants des séjours pour revenir aux joies de l'enfance, loin des connexions et des réseaux. New York À chaque addiction son remède. En Californie, un camp de «digital detox» propose aux cyberdépendants de smartphones, tablettes et ordinateurs de retrouver un peu d'«humanité» pendant quatre jours, en se déconnectant. Aucun gadget, ni Internet, donc, mais des activités censées les replonger en enfance. Les adultes sont invités à se livrer, par exemple, à des batailles de polochons, à des concours de rire, ou encore à participer à des ateliers de cuisine pieds nus. «Redevenir humain» Camp Grounded propose déjà des soirées «déconnectées» (sans smartphone) qui font un tabac en Californie. La charte du camp ne fait pas mention de punitions pour ceux qui seraient pris en flagrant délit de tweeter, mais les organisateurs mettent en garde les rabat-joie.

http://www.lefigaro.fr/international/2013/03/29/01003-20130329ARTFIG00583-des-cures-de-desintox-pour-les-accros-d-internet.php

Related:  Diagnostic et traitement de la cyberdépendancePrevenir, reconnaitre et soigner la cyberdépendanceles comportement addictif lié à l'usage du numériqueComportement addictifs liés à l'usage du numériqueCamps de désintoxixation internationaux

Addictions sans drogue Au Centre Médical Marmottan nous avons développé depuis le début des années 2000 un accueil spécifique pour des personnes en butte à certaines addictions sans drogue. Dans le cadre de cette consultation nous recevons principalement des joueurs de jeux vidéo, des joueurs d’argent et de hasard et des usagers de sites pornographiques. Qu’est-ce qu’une addiction sans drogue ? Une addiction commence quand une personne veut arrêter une conduite et qu’elle n’y arrive pas.

Les remèdes pour les addicts du numérique se développent Crédit Photo: D.R Les thérapies contre l'addiction aux nouvelles technologies se développent, du papier peint anti-Wifi aux vacances 100% offline, en passant par les cures de désintoxication. « Les gens se connectent sans arrêt, partout, dans toutes les positions - au lit, au restaurant, dans les salles d'attente », constate Remy Oudghiri, directeur de l'institut de sondage français Ipsos et auteur d'un livre sur la « e-dépendance ». Les cyber drogués «Parfois, je commence à jouer à 6 heures du soir et, soudain, il est 9 heures du matin. Si je pouvais arrêter le temps pour continuer à jouer, je le ferais.» Martin a 35 ans et une allure de garçon sage. Rapport : La cyberdépendance : état des lieux et propositions I - Qu'est-ce que la cyberdépendance ? L'arrivée de l'Internet dans les foyers français a ouvert, il y a une dizaine d'années, une nouvelle dimension de l'outil informatique et, avec l'accélération progressive du débit des échanges, un espace de liberté sans limites. Aujourd'hui, la pratique du jeu électronique via l'informatique s'est considérablement accrue et a fait naître, avec elle, de nouvelles interrogations.

Cyberdépendance: Le Japon lance des camps spéciaux pour les ados accros à Internet INTERNET - La cyberdépendance est devenu un problème de santé publique au pays du Soleil levant. Plus de 500.000 Japonais seraient concernés. Des adolescents, pour l'essentiel, âgés de 12 à 18 ans. Mais difficile d'avoir des donnés plus précises, à en croire le ministère de la Santé du Travail et des Affaires sociales. Quoi faire avec un cyberdépendant? Mon amoureux est accro à internet et aux jeux vidéo. Nous vivons ensemble depuis un an et je ne connaissais pas sa «passion» pour l'ordinateur avant de venir habiter avec lui. En fait, j'ai compris pourquoi il arrivait toujours quelques heures plus tard quand il venait me voir...il faisait le plein de virtuel!! Son addiction pour l'ordinateur a miné notre vie de couple. Il pouvait passer 7 heures par jour devant son écran et encore plus les fins de semaine (du lever au coucher, aux petites heures du matin). Je me suis vite rendue compte que lorsque son ordinateur «boguait», plus rien n'existait autour et cela générait un malaise tel qu'il ne pouvait attendre pour le réparer, passant ainsi des heures et des heures dans l'angoisse de retrouver son objet de prédilection.

Jeux vidéo : pratiques excessives - Cyberdépendance ? La « cyberdépendance » ou « addiction aux jeux vidéo » existe-t-elle ? Un usage immodéré des jeux vidéo/Internet est-il pour autant synonyme d’addiction ? En effet, au regard de la toxicité des substances psychoactives (drogues illicites, tabac, alcool), le positionnement des addictions comportementales (jeux vidéo, travail, jogging…) fait encore débat. Certains psychiatres remettent en cause la notion d'addiction appliquée à autre chose que des drogues, argumentant que dans ce cas, toute passion peut être vue comme pathologique.

Comment vaincre la cyberdépendance ? (Satisfaction ou compulsion) D. Comment "décrocher" Même lorsqu'on en fait un usage tout à fait compulsif, Internet n'est donc qu'un moyen. Il sert à nous procurer ce qu'on ne parvient par à obtenir autrement. Il ne répond pas complètement au besoin, mais il le satisfait suffisamment pour demeurer attrayant. En même temps, il laisse un manque; c'est celui-ci qui fait qu'on recommence sans cesse, dans l'espoir de mieux réussir à trouver la satisfaction. Camps de désintox : dans l'enfer des jeunes Chinois accros à Internet En réponse au taux toujours plus important d’accros à Internet, plusieurs centres ont été créés ces dernières années en Chine. Leur but : guérir ce “trouble clinique”. Un reportage de Reuters, publié le 1er juillet, nous plonge dans le quotidien de ces drogués d’Internet en pleine cure de désintox. En Chine, sur 300 millions d’habitants connectés, ils seraient 24 millions à être atteints de cyberdépendance.

Êtes-vous cyberdépendant .Êtes-vous cyberdépendant? Il semble que le terme « addiction à l’Internet » ait été utilisé pour la première fois lors du colloque de l’American Psychological Association (APA) qui s’est déroulé à Toronto en 1996. À cette occasion, la psychologue américaine, Kimberly Young, présentait un article intitulé: Internet Addiction : The emergence of a New Clinical Disorder. Selon le Dr Young, des données de recherche indiquent que certains individus deviennent dépendants de l’Internet de la même façon que d’autres deviennent dépendants des drogues, de l’alcool ou du jeu. Comme pour les autres formes de dépendance, la dépendance à l’Internet conduit à une réduction de la performance au travail, aux désordres conjugaux et à la séparation.

Ethique et Frontières du numérique La dépendance ou autrement appelé addiction signifie un état psychologique et/ou physique qui apparaît par un besoin irrépressible et répété sans jamais être assouvi. Cela concerne la consommation de produits comme l’alcool, le tabac ou alors le comportement comme l’addiction au jeu, au sexe ou a internet. La dépendance peut avoir des conséquences sur le plan familial, social et professionnel. Un ado sur huit a un usage problématique des jeux vidéo L’Observatoire français des drogues et des toxicomanies a étudié le comportement de 2 000 élèves de 12 à 16 ans. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Pascale Santi Un élève sur huit aurait un usage « problématique » du jeu vidéo. C’est ce qu’indique une enquête menée auprès de 2 000 élèves de la 4e à la 1e inscrits dans 15 établissements d’Ile-de-France, rendue publique mercredi 17 décembre et réalisée par l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) et la consultation jeunes consommateurs (CJC) du centre Pierre Nicole de la Croix Rouge*.

Traitement de la cyberdépendance dans un camp militaire chinois Au 20h de TF1 hier soir, un reportage en Chine sur un centre militaire de désintoxication, traitant des victimes atteintes d’un « nouveau mal » : la cyberdépendance. Ils seraient plus de 2 millions de jeunes "cyberdrogués" en Chine, et le gouvernement a décidé il y a quelques années déjà de remédier à ce problème d’ordre sanitaire. En effet, de plus en plus de jeunes, d’un milieu social aisé toutefois, et ceci, malgré les problèmes de censure apparemment, ne peuvent plus se passer de leur cybernavigation quotidienne, ou de leurs jeux vidéo massivement multijoueurs en ligne.

Tests d’auto-évaluation d’addiction à Internet et aux jeux vidéo Les centres d’aide et prévention de Ligue valaisanne contre les toxicomanies (LVT – Suisse) consacrent un dossier au phénomène de la cyberaddiction (cf. définition du terme) au sein du site Addiction Valais, ceci dans le but d’aider, de prévenir et d’informer. Parmi les ressources qui figurent sur ce portail, 2 tests en ligne d’auto-évaluation sur la cyber-addiction. Le test d’auto-évaluation Internet, est-ce que c’est trop ? pour prendre conscience de son utilisation d’internet. Pour évaluer des signes d’utilisation problématique, lire attentivement chaque question et choisir la réponse qui correspond le mieux à son cas. Le test d’auto-évaluation Jeux vidéo, c’est raisonnable ?

Je trouve cet lecture intéressante, mais comment en est-on arrivé là ? C'est fou de devoir aller en cures de désintox pour se re-sociabiliser. C'est fou mais ça reflète la réalité. by lenobin_groupe1_psy Apr 10

Bonjour, Je trouve également cet article très intéressant, d'ailleurs je l'ajoute à mes perles tiers. L'idée de soin par une "resociabilisation" est à mon sens très bien pensé pour ce genre de dépendance. La vie réelle reprend alors le dessus sur la vie virtuelle! Cordialement, Laurane by chambrillon_groupe1_psy Apr 8

Bonjour, Je suis effectivement convaincu que renouer des liens sociaux réels aide à dénouer des liens addictifs. L'idée de régression via les jeux de l'enfance est intéressante dans la mesure où l'individu retrouve une forme de créativité (et donc de plaisir). A mettre en lien avec "La capacité d'être seul" de Winnicott. Salutations Patrice by acunzo_groupe5_psy Mar 30

Bonjour, Cet article est intéressant car il reflète bien la souffrance des personnes cyberdépendantes et de leur recherche de solutions à leur problème, y compris par des solutions "miracles" proposées par des personnes sans scrupules. C'est en effet triste de voir que certains profitent de le situation de personnes en détresse pour se faire de l'argent alors que la cyberdépendance est la plupart du temps liée à une pathologie psychique plus grave et qui doit être prise en charge par des professionnels. Cordialement, Nathalie by cavallo_groupe5_psy Mar 25

Related:  Numérique