background preloader

L'actu media web - Quand la PQR se lance dans le webdocumentaire

L'actu media web - Quand la PQR se lance dans le webdocumentaire
Alors, réservé aux pure players et autres boîtes de prod spécialisées ayant les moyens d'investir beaucoup de temps et d'argent, le webdocumentaire ? Non, au contraire, la presse régionale a de belles choses à réaliser en la matière aussi ! Si en 2009, Les Dernières Nouvelles d'Alsace avaient été, à ma connaissance, le premier titre de PQR à se lancer dans cette expérience, avec un très bon webdocu sur les maraudes pour sans-abri (à retrouver ici), c'est au tour du Berry Républicain de prouver que les médias régionaux peuvent eux aussi se saisir de ce nouveau format. A cette occasion, donc, interview de Maude Milekovic, journaliste web au Berry, qui prouve qu'avec des idées, un peu de temps et un travail d'équipe, les médias régionaux aussi peuvent innover sur le web. Comment avez-vous choisi le sujet et comment s'est déroulé le projet ? Qui a travaillé dessus ? Au total, combien de temps cela a-t-il pris ? Avec quels outils techniques avez-vous travaillé ? Qui a réalisé le design du site ? Related:  webdocu définitions

Webdocumentaire, le reportage à l'ère du multimédia Les médias en ligne s'intéressent à ces nouvelles formes de réalisations multimédias qui cherchent à exploiter tous les potentiels du Net « L'humanité grossit. Vous avez décidé de mener une enquête sur l'obésité » En deux clics sur Curiosphere.tv, l'internaute se trouve propulsé dans la salle d'opération d'un hôpital de la région parisienne, où les chirurgiens discutent avant d'opérer un patient obèse. Vous pouvez alors choisir l'option « J'attends la fin pour parler avec le chirurgien » ou « Je cherche à rencontrer des malades » Dans son webdocumentaire The Big Issue, l'obésité est-elle une fatalité ?, le photoreporter Samuel Bollendorff convie l'internaute à se mettre dans la peau d'un journaliste qui enquête sur ce sujet. « Le Web est un lieu formidable pour diffuser de l'information. Discrète mais passionnante mutation Les webdocumentaristes se tournent vers les télévisions Il fabrique depuis une douzaine de POM par an pour des Ong, le Parlement Européen, des offices du tourisme.

Le webdocu du Berry.fr, un exemple à suivre pour la PQR Après Les DNA, qui avait réalisé en 2009 le premier webdocumentaire PQR avec un sujet sur les maraudes pour les sans-abris, Le Berry Républicain a repris le flambeau avec «Dans la cuisine des petits jouets ». Le projet est consacré au travail d’un couple de retraités de Bourges, aujourd’hui décédés, fabriquant au milieu des années 80 des jouets en bois originaux qui ont fait l’objet d’expositions dans les musées locaux. L’initiative a été publiée le 24 décembre « comme un cadeau de Noël », selon les mots de Maude Milekovic-Leroy, webjournaliste au berry.fr et co-réalisatrice du projet. [blackbirdpie url=" S’en est suivie une petite discussion sur Twitter concernant l’appellation de « webdocumentaire ». [blackbirdpie url=" [blackbirdpie url=" Mettons un peu les pieds dans le plat. Bien sûr, tout n’est pas parfait. Webdocu ou pas ?

Un article sur le webdocumentaire ? Non, une carte mentale : Articles : Thot Cursus Le CDDP du Tarn-et-Garonne a publié en février 2011 une carte mentale dédiée à l'étude du webdocumentaire en classe. Deux branches principales partent du sujet central. A gauche, les sites de réflexion sur le genre et les propositions d'activités pédagogiques. L'arborescence donne accès à des fragments de textes, écrits par les concepteurs de la carte ou extraits de textes plus longs dont les liens sont fournis en complément. La partie "usages" est bien détaillée, dans la mesure où elle fournit des pistes autant pour exploiter un webdocumentaire en classe que pour en créer un, avec l'exemple d'un webdoc réalisé par des lycéens. La partie dédiée aux caractéristiques du webdocumentaire est également fournie, notamment dans l'examen des différences entre webdoc, le documentaire traditionnel et le reportage. On trouve dans cette carte mentale une sélection de webdocs réalisée sur Symbaloo par le même CDDP. Les cartes, parfaites pour présenter un travail de veille complet et complexe

Mais, qu’est ce qu’un webdocumentaire ? Tenter de répondre à cette question relève de la gageure tant ce terme, aujourd’hui galvaudé, regroupe en son sein plusieurs concepts, plus ou moins flous, eux aussi. Du reportage journalistique engagé au montage de séquences dites « corporate » en passant par des projets à caractère encyclopédique, on peut dire qu’un webdocumentaire est un objet d’un genre nouveau, dont la principale fonction est de raconter une ou plusieurs histoires. À ce titre, il n’est pas si nouveau que cela. Mélangeant plusieurs médias, de la photographie à la vidéo en passant par le son et le texte, ce type de reportage existe depuis plus de dix ans. D’un point de vue strictement éditorial, nous pouvons considérer deux grands types de narration dès lors que la notion d’interactivité est introduite au concept. Le premier type de narration est celui que l’on pourrait qualifier d’astreint, de forcé. Le second type de narration, à l’opposé, est celui que l’on pourrait qualifier d’omniscient ou d’omnipotent.

- L'actu des médias régionaux - 2011, année du webdocu en presse régionale ? Et de deux en plus ! Ce vendredi 4 mars, La République du Centre propose son premier webdocu à ses internautes : " A la rencontre de ceux de la Loire". Le 19 février, c'était l'hebdomadaire Voix de l'Ain qui mettait en ligne sa première production du genre. avec une plongée dans l'univers des mushers de l'Oydées blanche. Deux belles réalisations à découvrir. Rarement un nouveau format éditorial aura été adopté aussi rapidement ! Un enthousiasme qui fait d'autant plus plaisir à voir que, petit à petit, les équipe qui s'y frottent semblent essayer d'aller un peu plus loin à chaque fois. Ainsi, la fameuse non-linéarité du récit du webdocu, qui doit permettre à l'internaute de ne pas être passif devant son écran, qui lui laisse le choix de cheminer à sa guise, se veut de plus en plus pousseé. Bien sûr, on est encore loin de la qualité d'un Prison Valley et de ses 200 000€ de coût de production ... et tant mieux ! - expérimenter. - Changer d'écriture. Bien sûr, il reste beaucoup à faire.

Webdocumentaire : mutation de la presse en marche ! Depuis un an et demi environ, le Monde.fr prend ce nouveau rôle de producteur, diffuseur, parfois coproducteur de projet multimédia. Temps, argent, humain : les investissements sont importants. Le webdocumentaire exige des rédactions un autre modèle de fonctionnement, et la recherche d’une industrialisation du processus commence, comme a pu le souligner Karine Broyer, rédactrice en chef de France24.com. B.Razon souligne : « En matière d’organisation, ces nouvelles formes de production nous demandent beaucoup d’investissement, même si au Monde.fr, ils font déjà partie des compétences de la rédaction qui connaît le langage du web. La rédaction du Monde papier le connaît moins, mais c’est un point en phase d’évolution. Ce sont aussi de forts investissements d’argent et de temps. Les sujets et projets choisis pour le format du webdocumentaire ne vont pas de soi, mais dépendent d’une ligne éditoriale claire. « C’est un média qui doit être pensé avec l’hypertexte, les propriétés du web.

La différence entre (Web)documentaire et (Web)reportage Olivier Crou, notre blogueur En ce début d’année, le webdocumentaire est bien au coeur des préoccupations des grands médias, et l’offre s’enrichit chaque jour. Pour essayer de cerner la différence entre webdocumentaire et webreportage, il nous faut revenir au cinéma documentaire traditionnel. Dans les prochains articles, je tenterai d’analyser ce que peut le webdocumentaire par rapport au documentaire à la narration linéaire. Entre reportage et documentaire, une différence d’enjeu Dans le reportage, la problématique est posée avec des interrogations du genre : * comment ça marche ? L’ enjeu d’un reportage est donc d’expliquer un fonctionnement. Pour le documentaire, l’enjeu est davantage d’expliquer les mécanismes qui font qu’on en est arrivé là. * qu’est-ce qui fait que…? Le questionnement est plus complexe dans le cas d’un documentaire et devra également passer par des « chaînes de production » qui elles-mêmes sont faites de mini-reportages. * les intentions de l’auteur, le synopsis Notes

L'actu media web - La Jeanne : quand le webdocu s'attaque à un mythe des mers Si ce n'était "qu'un" webdocumentaire, il serait déjà très réussi. Mais La Jeanne que vous pouvez découvrir ici sur le site du Télégramme mais aussi sur celui de L'Express ce jeudi 22 septembre est un peu plus, un véritable projet cross-médias : un documentaire télé de 52 minutes, sorti en 2010, un "beau" livre de textes et de photos et désormais, donc, un webdocumentaire réalisé par Stéphane Dugast. Il fallait bien cela pour essayer de raconter l'histoire de la Jeanne, ce bateau-école mythique sur lequel des générations de marins ont appris leur métier depuis 1964, originaire de Brest et qui y a terminé sa vie à l'été 2010. Il aura fallu à Stéphane Dugast près de trois semaines de tournage à bord du navire, accompagné d'un caméraman et d'un photographe, pour ramener une partie du matériau nécessaire à la création de ce webdocumentaire. Au final, le résultat vaut vraiment le détour.

Related: