background preloader

Les addictions et ses « objets », Conférence à la Gamers Assembly 2009

Les addictions et ses « objets », Conférence à la Gamers Assembly 2009
L’Addiction Etymologie Le terme « addiction » vient du latin « ad-dicere », signifiant «dit à». A l’origine le mot « addiction » était employé pour désigner les esclaves qui étaient « dits à » leur maîtres… Par la suite, le vieux français utilisait le mot « addictus » qui voulait dire « contrainte par corps ». Nous retrouvons cette idée d’esclavagisme, et surtout cette notion d’appartenance du corps. Sens en Psychanalyse En psychanalyse, le mot « addiction » a été employé dans le but d’expliquer des fonctionnements particuliers de sujets dépendants à une substance ou à un objet se situant en dehors du corps, que l’on nomme « objet externe ». Le terme de dépendance ou d’habitude ne suffisait pas à décrire le besoin de répétition de ces comportements et la satisfaction provoquée par cette répétition n’était pas prise en compte dans la seule notion de dépendance. Or l’ « addiction » est un symptôme qui montre, au devant de la scène, la problématique inconsciente, cachée et refoulée du sujet.

http://vanessalalo.com/les-addictions-et-ses-objets/

Related:  collaboration autour de la dépendance aux écransVANESSA LALOLes comportements addictifs liés à l’usage du numériqueProduction collaborativePerles tiers

Les nouveaux médias : des jeunes libérés ou abandonnés ? Allez au contenu, Allez à la navigation 14 février 2016 Recherche Recherche avancée Le jeu vidéo, un coupable idéal Le jeu vidéo, un coupable idéal – le Plus. Article initialement publié par Vanessa Lalo dans leplusnouvelobs le 07/07/11 Violence à l’école ou lors d’une soirée arrosée, les jeux vidéo et Internet restent souvent l’unique réponse aux dérapages.

Conduites addictives chez les adolescents – Une expertise collective de l’Inserm Télécharger la synthèse de l’expertise collective. En France, les niveaux de consommation de certaines substances psychoactives, en particulier l’alcool, le tabac et le cannabis, demeurent élevés chez les adolescents, en dépit des évolutions de la réglementation visant à limiter l’accès des mineurs à ces produits et des campagnes de prévention répétées. ©Fotolia Pour répondre à cette demande, l’Inserm a réuni un groupe pluridisciplinaire d’experts en épidémiologie, santé publique, sciences humaines et sociales, addictologie, neurosciences et communication. Les experts ont notamment constaté une modification des usages et des modes de consommation de certaines substances psychoactives, comme par exemple l’alcoolisation ponctuelle importante qui tend à se développer chez les adolescents. L’adolescence, période de vulnérabilité

Chiffres - Toute une histoire Le terme d’addiction à internet a été prononcé la première fois lors de la réunion annuelle de l’Association Américaine de Psychologie à Toronto en 1996. La psychologue Kimberly Young y présentait une communication sur « l’addiction à internet : l’émergence d’un nouveau désordre clinique ». D’après l’association Le Cap:- Cyberdépendance : La dépendance à Internet (aussi appelée cyberdépendance, cyberaddiction, usage problématique d'Internet ou UPI, trouble de dépendance à Internet et TDI) serait un trouble psychologique entraînant un besoin irrésistible et obsessionnel d'utiliser Internet. Les parents pris au piège des écrans LE MONDE | • Mis à jour le | Par Guillemette Faure Tablette, smartphone, télévision… Ne faut-il pas limiter le temps d’utilisation des parents ? Vous pouvez baisser la télé que je puisse faire mes devoirs ! », demande un ado dans une pub radio pour Volkswagen. Exagéré ?

Dépendance aux jeux vidéo : les signes à surveiller Enfermé dans sa chambre, votre enfant est accroché à son ordinateur, les yeux rivés sur son écran, hermétique à toutes remarques ou demandes tant son attention est retenue par son jeu vidéo et par les autres jeunes qui «en ligne» évoluent dans le même monde virtuel que lui… Est-ce grave docteur? Les nouvelles addictions : tel était le thème de la séance hebdomadaire de l'Académie de médecine qui s'est tenue mardi avec, notamment, la question de l'addiction des jeunes aux jeux vidéo. Or sur ce thème, Marie-France le Heuzey, pédopsychiatre à l'hôpital Robert-Debré à Paris, se veut à la fois vigilante et rassurante. Vigilante, car il existe effectivement des cas de jeunes qui se font happer par le jeu.

GTA 5 : pourquoi cette saga violente et disruptive passionne toujours les joueurs GTA 5 : pourquoi cette saga violente et disruptive passionne toujours les joueurs – le Plus. Article initialement publié par Vanessa Lalo dans leplusnouvelobs le 17/09/13 La saga GTA fait toujours recette auprès des joueurs, pour des raisons qu’il convient d’exposer sur plusieurs plans. Dans un premier temps, on est tenté d’expliquer l’attrait des joueurs par le fait que l’expérience proposée par GTA ne pourrait pas se réaliser dans leur vraie vie. Jouer à GTA, c’est pouvoir investir la peau d’un gangster, un profil a priori inaccessible pour le joueur dans son quotidien. Dans cette vie parallèle, on n’est pas jugé pour nos actions.

La cyberdépendance, nouvelle drogue des temps modernes ? / Par L'équipe de www.psy.be / Mal-être La cyberdépendance est une forme de toxicomanie moderne. Lorsque l’on reste scotché irraisonnablement à son écran, il arrive même que l’on en oublie de manger et qu’une perte de poids importante en soit la conséquence. Toxique pour la santé quand la consommation du clavier devient incontrôlable, elle nous fait perdre notre énergie.Véritable aspirateur de vie sociale, la cyberdépendance nous isole des autres, exactement, comme opèrent de manière lancinantes, toutes les autres drogues. Englouti dans l’univers virtuel, le cyberdépendant perd le contact avec les autres du monde « réel ». VIDEO. «L’addiction au numérique se mesure à la perte de liberté» SANTE A l'occasion de la sortie du MOOC de l'université de Nantes sur l'addiction numérique, Didier Acier, professeur de psychologie clinique fait le point sur ce phénomène... Propos recueillis par Delphine Bancaud Publié le Mis à jour le Un phénomène de société qui est devenu un sujet d’étude. C’est ce lundi que l’université de Nantes lance un Mooc sur l’addiction au numérique. L’occasion pour 20 minutes de faire le point sur ce fléau avec Didier Acier, professeur de psychologie clinique à l’université de Nantes.

Bonjour, Merci pour le partage de cet article très intéressant, qui vient compléter ma collection et éclairer davantage la problématique que soulève le terme "d'addiction" face à l'usage du numérique. by maillot_gpea_psy Mar 2

Je partage un lien sur un article de Vanessa Lalo qui a retenu mon attention. Vanessa Lalo est psychologue clinicienne, spécialisée dans les jeux vidéo, les usages numériques et leurs impacts (thérapeutiques, cognitifs et pédagogiques). Dans cet article, elle livre la définition du terme "addiction" pour introduire le sujet de l'addiction aux jeux vidéos. Par son développement, Vanessa Lalo tente de répondre à ces questions : Comment repère-t-on une dépendance à un jeu vidéo chez un sujet ? Peut-on parler d'addiction aux jeux vidéos ? Je vous souhaite une bonne lecture. by salgado_groupea_psy Feb 21

Related: