background preloader

Dyspraxie, dyslexie et dyscalculie

Dyspraxie, dyslexie et dyscalculie
Par sanleane dans Accueil le 4 Novembre 2011 à 09:57 Etant confrontée aux différents dys, j'ai cherché des articles sur le net pour me renseigner encore un peu plus en me créant une bibliographie (tout en restant raisonnable, car les ouvrages sont nombreux), voici une petite sélection que j'ai faite. Je référencerai ici des ouvrages, des outils et quelques liens très intéressants : La dyspraxie : La dyspraxie se caractérise donc par des troubles de la motricité fine et de la coordination à l’origine d’un trouble électif du geste (et notamment des gestes appris) survenant au cours du développement. Ces difficultés motrices sont fréquemment associées à des troubles touchant la perception visuelle de l’espace à l’origine de troubles visuo-spatiaux et visuo-constructifs pour lesquels le terme de dyspraxie visuospatiale est souvent utilisé. Autres ressources : * D'autres informations dans un autre de mes articles : ici * Un document de l'afpssu, présentant des logiciels adaptés : ici

http://www.sanleane.fr/dyspraxie-dyslexie-et-dyscalculie-a23268639

Related:  OUTILS POUR FONCTIONNER EN CLASSE & SERIOUS GAMESHandicapGénéralités sur les troubles Dys

La «classe inversée» de plus en plus documentée Carrefour Éducation et Infobourg proposent un dossier complet sur la «classe inversée». Plusieurs aspects sont touchés: caractéristiques, outils, balados et blogues sur lesquels sont partagées expériences et statistiques sur qui renverse quoi? Je découvre entre autre des statistiques intéressantes tirées d’un sondage mené par Crystal Kirch auprès de plus de 300 répondants et qui indiquent que pour ce qui est du niveau d’enseignement où il se vit le plus de «classe inversée», le post-secondaire arrive au deuxième rang (après le 2e cycle du secondaire); que les matières dans lesquelles il se pratique le plus de «classe inversée» sont les sciences (à 47%) et les mathématiques (à 36%); que YouTube et appareils mobiles sont privilégiés pour le visionnement des capsules de formation (blogue du prof Noël). Dans La Tribune de samedi dernier, Vincent Beaucher (chargé de cours à la Faculté d’éducation de l’UdeS), signait un article sur le même thème: «La pédagogie inversée: qu’est-ce?» Sources:

Moyens mnémotechniques Grammaire-Orthographe - Dix Sur Dys Ces moyens mnémotechniques sont une aide à présenter uniquement à l'oral. Les conjonctions de coordination : Mais où est donc Ornicar ? (mais, ou, et, donc, or, ni, car) : Les principales prépositions : Adam part pour Anvers avec cent sous, entre derrière chez Decontre (à, dans, par, pour, en, vers, avec, sans, sous, entre, derrière, chez, de, contre) : Les pronoms relatifs : Qui que quoi dont où Mots en « ail » dont le pluriel est en « aux » : Abaco soutra vanviem (ail, bail, corail, soupirail, travail, vantail, vitrail, émail)

Le Concept de Bientraitance Dr Alain POUHET « Extrait » En discutant avec différents parents d’enfants dys, je me rends compte que la « maltraitance » envers ces enfants n’est pas reconnue. Pourtant, elle existe et passe inaperçue aux yeux des parents et des enseignants. Ce texte du Dr Alain Pouhet est tiré d’un de ses articles « Le Concept de Bientraitance au secours des Dys » (novembre 2010). Les objectifs pédagogiques : guide pratique (3/3) Les objectifs pédagogiques : guide pratique (3/3) Un objectif pédagogique doit être exprimé avec précision et clarté, mais ce n’est pas suffisant : Pour être complet, un objectif pédagogique devrait comporter (« devrait », car dans la pratique, les objectifs pédagogiques comportent rarement tous ces éléments) : Un comportement observable (c’est-à-dire vérifiable de manière formelle) : le comportement est indiqué par le verbe dont l’apprenant est le sujet, par exemple :« être capable de remplacer un disque dur SATA défectueux par un disque en bon état ayant les même caractéristiques techniques »Des conditions d’exécution, précisant comment est effectuée l’action, par exemple :« en utilisant la documentation constructeur n° XY-385″Des critères de performances, qui précisent les limites d’acceptation de l’action effectuée, par exemple :« en moins de 30 minutes, et avec un taux d’erreur de moins de 5% » Quelques exemples d’objectifs pédagogiques précis et complets :

Les compétences pour lire et écrire - Dix Sur Dys Lire et orthographier sont des activités qui font appel à de nombreuses compétences devant être mobilisées simultanément, ce qui sous-entend la sollicitation de ressources attentionnelles et cognitives importantes, et ce d’autant plus que l’automatisation et la maîtrise sont en cours d’acquisition. A ce sujet, GOMBERT J.E. évoque :la conscience phonologique : elle fait référence à la capacité d’analyse de la structure segmentale de la parole, aboutissant à la prise de conscience de l’existence des phonèmes et de leur enchainement dans la chaîne parlée. Etant donné que la transcription requiert des représentations phonologiques plus élaborées et plus maîtrisées qu’en lecture, la conscience phonologique aurait donc un impact plus important en écriture qu’en lecture, au moins en début d’apprentissage.la capacité métalexicale : elle consiste en la possibilité d’isoler le mot et de l’identifier comme étant un élément du lexique.

Documentation - Rased -Fname -… - Sparadrap - film -… - Dyslexie - Le film… - Abracadabra, un… - France 5 - Autisme,… Dimanche 22 avril 2012 7 22 /04 /Avr /2012 18:23 Cinq enfants sur 10 000 sont opérés du cerveau chaque année en France. Ils souffrent de tumeurs bénignes, malignes, d’hydrocéphalie, de traumatismes ou de pathologies diverses. Ces enfants sont de mieux en mieux soignés.

3 outils pour detecter les plagiats Sur le web plagiats et plagiaires sont légion. Une récente étude montre qu’une majorité des contenus publiés sur le web sont des copies de contenus publiés ici ou là. Votre contenu original est-il copié par d’autres sans que vous le sachiez ? De nombreux outils existent qui permettent de detecter automatiquement copieurs et plagiats. Voici les trois derniers venus. Ils ont tous les trois l’avantage d’être trés simples à utiliser. Et si vous lisiez comme un dyslexique ? - Dix Sur Dys Et si vous lisiez comme un dyslexique, comment ce serait ? A partir de Regards sur un balaveau, Marie-Pierre Lemoine, « Troubles du langage et des apprentissages », in Recherches n° 49, 2008, Lille La nuit… Vous rêvez… Vous êtes en situation de contrôle pour un examen important… Vous êtes en stage dans une pharmacie. Votre mission est de téléphoner dans un laboratoire pour passer une commande de médicaments.

ANAPEDYS Bienvenue sur le site de l'ANAPEDYS .... Ce site est un CARREFOUR pour tous ceux qui s'intéressent à la dyslexie; Les Dys et leurs Parents bien sûr, mais aussi enseignants, chercheurs, soignants, etc... Prenez le temps de parcourir les différentes rubriques dans les menus sur la gauche de votre écran. Vous devriez y trouver les réponses aux questions que vous vous posez. Pensez à contacter les APEDYS locales qui pourront également vous aider ... Sinon, n'hésitez pas à vous enregistrer pour devenir Membre et pour poser vos questions sur le Forum.

10 outils collaboratifs pour la classe Article mis à jour le 2 mai 2020 par Fidel Navamuel C’est une des principales avancées apportées par les tice en classe, la possibilité de faciliter le travail collaboratif entre l’enseignant et ses élèves ou entre les élèves eux-mêmes. Travail en commun et interactivité dopent l’investissement de chacun. Exemples d'aménagement de dictées - Dix Sur Dys Nous proposons, ici, plusieurs dictées correspondant aux différents niveaux de collège. Elles abordent les principaux points de grammaire du programme étudié dans ces classes. Nous avons choisi d’orienter les difficultés à travailler afin d’aider l’élève dyslexique à concentrer son travail sur quelques points bien précis. Comme il lui est très difficile de se concentrer sur l’ensemble du texte, nous pensons judicieux de lui proposer de travailler plutôt tel ou tel point (orthographe ou conjugaison par exemple) ; il est ainsi déchargé de toutes les autres difficultés que contient le texte.

Dire, lire, écrire, compter au quotidien - Aider les élèves dys - CRDP de Paris - Centre Régional de Documentation Pédagogique de Paris Dire, lire, écrire, compter au quotidien répond à la prise en charge d’élèves en difficulté dans les apprentissages fondamentaux, à l’école primaire et au-delà. L’ouvrage propose non seulement des éléments pour comprendre les troubles des apprentissages des élèves dys (dysphasie, dysgraphie, dyslexie, dysorthographie, dyscalculie), mais aussi des pistes pédagogiques, des aides pour apprendre à construire ou à transférer des compétences, ainsi que des évaluations. L’auteure a élaboré des outils spécifiques pour faciliter les apprentissages fondamentaux, résumés par la formule : dire, lire, écrire, compter. Les enseignants s’en serviront avec grand bénéfice pour la remédiation en classe entière, en petit groupe ou pour l’aide individualisée.

Pour qui ? Pourquoi ? - Les animations des Fondamentaux Découvrez sur Les fondamentaux plus de 400 films d’animation pour apprendre, de façon ludique, les notions fondamentales de l’école élémentaire en français, mathématiques, sciences, technologie, enseignement moral et civique. Organisés par séries, les films d’animation peuvent également être utilisés indépendamment. Chaque vidéo est accompagnée : Lettres Aix-Marseille A l'attention de Mesdames et Messieurs les professeurs de Lettres, Vous pouvez consulter sur ce site : Le site de Lettres de l'Académie d'Aix-Marseille propose un ensemble de contributions pédagogiques (propositions de séquences, de séances, de projets concernant la lecture, l'écriture, les objets d'étude, les œuvres au programme, l’étude de l’image,...) conçues par des professeurs de lettres de l'académie. Toutes les ressources ont été expérimentées en classe et validées par l'Inspection Pédagogique Régionale de Lettres. Elles sont librement utilisables.

Related: