background preloader

La dyslexie

La dyslexie
La dyslexie est un trouble spécifique de la lecture qui touche de 8 à 12 % de la population, dont l’origine est neurologique et la cause génétique. Parce que la dyslexie est un handicap permanent qui peut avoir un impact dévastateur sur le rendement académique, elle fait partie des principales causes des troubles d’apprentissage. La manifestation la plus importante de la dyslexie est le manque de fluidité de la lecture. Quels sont les critères diagnostics permettant d’identifier la dyslexie? Les critères qui permettent d’identifier le trouble spécifique de la lecture (communément connu sous l’appellation dyslexie) ont été établis par l’Association américaine de psychiatrie (AAP) et publiés dans le manuel diagnostic DSM-IV-TR. La cause de la dyslexie Même si la cause exacte de la dyslexie n’est pas encore connue, plusieurs études suggèrent qu’elle serait héréditaire et plusieurs liens ont été faits avec les chromosomes 2, 3, 6, 15 et 18. Ces troubles incluent : Related:  Dyslexie

Chantal Legault, Orthopédagogue spécialisée dans la dyslexie - Dyslexie Définition (mise à jour: aout 2013) La dyslexie est un trouble d’apprentissage spécifique qui est causé par un désordre neurologique. Elle se caractérise par des difficultés au chapitre de la reconnaissance de mots (exactitude et / ou fluidité), des difficultés orthographiques et de décodage. La dyslexie n’est pas le résultat d’un manque de motivation, d’anomalies sensorielles, d’un mauvais enseignement ou de conditions limitantes. Même si la dyslexie est une condition à vie, les personnes atteintes répondent majoritairement très bien à une rééducation appropriée basée sur des principes de fréquence et de temps. Signes et symptômes Enfants d’âge préscolaire (2 à 5 ans) Si votre enfant affiche plus de 2 des comportements ci-dessous, et surtout s’il y a des problèmes d’apprentissage chez d'autres membres de la famille, je vous recommande d’aller faire évaluer votre enfant le plus tôt possible pour un dépistage de la dyslexie. Enfant d’âges scolaire (et adultes) Lecture Écriture Mathématiques

La dyslexie, trouble de l'apprentissage de la lecture chez l'enfant | Évaluation neuropsychologique et orientation pédagogique En savoir plus sur... la dyslexie < Retour à la fiche Dyslexie La voie « lexicale » identifiée par Morton et Patterson traduisait la procédure nécessaire à la reconnaissance en lecture rapide des mots familiers et en particulier à la lecture de mots irréguliers. Telle que décrite précédemment dans le modèle à deux voies , elle a aussi reçu diverses appellations dans la littérature, notamment la voie «logographique» (Seymour, 1990) ou encore la voie directe ou d’« adressage » Ellis, 1989). L’accès normal au stade orthographique supposerait que le sujet ait acquis au préalable la capacité d’identifier des regroupements de lettres, mémorisant leur séquence dans les syllabes et mettant en correspondance ces structures avec leur transcription phonologique. Lorsque cette voie lexicale présente un dysfonctionnement marqué, le sujet peut recevoir un diagnostic de «dyslexie dyséidétique » (Boder), encore appelée dyslexie morphémique ou de surface (Seymour, 1986).

Dyslexie : quels tests pour détecter ce trouble de l'apprentissage ? Des chercheurs du CNRS testent actuellement l'efficacité de l'apprentissage de la musique pour traiter la dyslexie. Un trouble qui peut se manifester dès le plus jeune âge, notamment par des difficultés à lire. D'après les estimations, environ 5% de la population française souffrirait de dyslexie, un trouble qui perturbe dès le plus jeune âge l'apprentissage de la lecture et de l'écriture. Celui-ci est dû à des difficultés à identifier et décoder les mots écrits et ce, bien que la personne dyslexique ne présente aucun déficit visuel, auditif ou intellectuel. Néanmoins, le trouble conduit également à l'apparition d'autres signes plus ou moins précoces. De ce fait, certains dyslexiques montreront un caractère discret quand d'autres seront plus extravertis voire hyperactifs. Une lecture lente et saccadée Lorsque l'enfant est en âge de lire, la dyslexie se manifeste par des erreurs et des caractéristiques très particulières : la lecture est lente, saccadée, la ponctuation est ignorée.

Bienvenue sur le site de l'AFPED+ Bienvenue sur le site de l'AFPED+, l'Association franco-ontarienne d'aide aux parents d'enfants atteints de troubles d'apprentissage (TA) dont en particulier la dyslexie. L'Association fournit aux parents du support et de l'appui, afin que leurs enfants aient les meilleures chances de transformer leur handicap en tremplin vers le succès. L'AFPED+ diffuse de l'information concernant les différents troubles d'apprentissage via son site Internet, des ateliers et des conférences. L'AFPED+ est un partenaire actif en éducation. Plus de 10 000 enfants sont aux prises avec un trouble d'apprentissage dans nos écoles de langue française. Les familles de ces enfants sont en détresse. N'oublions jamais qu'aucun enfant ne choisit ni la couleur de ses yeux, ni son trouble d'apprentissage et qu'aucun parent ne désire voir souffrir son enfant. Les demandes pour nos services augmentent d'année en année. Message de la présidente du groupe d'appui d'Ottawa Votre appui fait toute une différence !

Traiter la dyslexie en musique Quelques mois de pratique musicale améliorent les capacités de lecture des enfants dyslexiques. La musique pourrait bien être une solution aux problèmes de lecture d'une grande majorité d'enfants dyslexiques. C'est ce que montre une remarquable étude parue dans Plos One . Non seulement sa méthodologie est impeccable, mais les résultats sont impressionnants: des enfants ayant suivi des cours de musique pendant six mois ont littéralement rattrapé leur retard de lecture. Le lien entre musique et lecture peut paraître curieux, mais la dyslexie est en fait souvent liée à un problème auditif. Reconnaissance des phonèmes «Chaque son, ou phonème selon le langage orthophoniste, a des paramètres acoustiques qui changent très rapidement au cours du temps. Or, de précédents travaux ont montré que la musique favorisait la synchronisation neuronale pour traiter les tonalités et les rythmes, avec des répercussions positives sur l'audition et le langage. Transfert de compétence au sein du cerveau

LES "DYS" : un site consacré aux troubles des apprentissages TÉMOIGNAGE d’une ENSEIGNANTE. Lausanne, le 17 février 2013. Dans ma pratique, j’ai eu la chance d’accompagner des enfants de différents âges, présentant des troubles praxiques. Impossible de décrire un “enfant type”; chaque situation est différente, chaque enfant réagissant, se construisant, apprenant, en fonction de sa personnalité, de son histoire, de son passé scolaire et de ses éventuels troubles associés. Je trouve que la problématique de la dyspraxie n’est pas facile à cerner. Dans le cas de la dyspraxie, pour moi, reviennent souvent les mêmes interrogations : Au moment de faire connaissance, la première chose qui me frappe est la difficulté d’organisation, et cela dès le vestiaire ; dans l’habillage pour les petits et dans l’organisation dans les affaires, cahiers, agendas, pour les plus grands. Puis vient l’aspect scolaire; je remarque souvent une grande lenteur dans l’organisation et l’exécution des tâches. Irritation. De son côté, l’enfant se sent probablement aussi perdu.

Un dépistage précoce de la dyslexie En mesurant l'activité des différentes régions cérébrales de ce bébé, on pourra peut-être savoir s’il souffrira plus tard de troubles de la lecture. © Shutterstock/Anatoliy Samara Le « réseau de la lecture » comprend notamment le circuit occipito-temporal gauche (en violet) et le circuit pariéto-temporal gauche (en rouge). © Delphine Bailly Pour en savoir plus L'auteur Bénédicte Salthun-Lassalle est journaliste à Pour la Science et Cerveau&Psycho. En France, environ un enfant sur dix présente des difficultés pour lire. Un enfant confond parfois à la lecture certaines lettres de formes voisines ou proches phonétiquement (piton devient bidon par exemple), et inverse l’ordre des lettres (on est lu no) de certaines syllabes ou de certains mots. La dyslexie se met en place lors du développement cérébral et l’on sait, grâce à l’imagerie cérébrale fonctionnelle, que des anomalies sont visibles dans le cerveau de l’enfant qui apprend à lire.

Les jeux vidéo d’action aideraient à lutter contre la dyslexie La dyslexie touche une part non négligeable des enfants et des adolescents. Et il semblerait que les grands méchants jeux vidéo auraient une nouvelle fois une action efficace contre ce handicap dérangeant. Entre trouble de l’attention, de la compréhension et de l’écriture, la dyslexie toucherait 5 à 10% des enfants scolarisés. De récentes études anglaises, publiées dans la revue Current Biology mettent en exergue une « asymétrie de traitement des stimulis par le cerveau », ce qui empêcherait à ce dernier de traiter plusieurs informations visuelles ou sonores à la fois. Des résultats étonnants, qui bouleversent les croyances médicales établies depuis des années. La dyslexie était auparavant perçue seulement comme une difficulté à isoler les phonèmes (les sons qui composent un mot). Nous sommes nombreux à penser qu’il existe en fait différents sous-groupes de patients, pour qui les causes des symptômes dyslexiques ne sont pas identiques.

Dyslexie : un guide à l'usage des enseignants - Dyslexie : un guide à l’usage des enseignants - Espace santé & sécurité Quatre à six pour cent des enfants d’une tranche d’âge sont concernés par un trouble spécifique du langage soit en moyenne au moins un élève par classe. Ce trouble freine les apprentissages scolaires initiaux ou plus tardifs. Aussi ce guide, fruit d’une concertation pluridisciplinaire constitue-t-il un outil départemental. François CAUVEZ, Inspecteur d’Académie Cliquer sur la vignette ci-dessous pour télécharger le guide

Un jeu vidéo pour dépister la dyslexie Méconnue, la dyspraxie est un trouble de la planification des gestes, présent en particulier chez l'enfant. Un jeu sur tablette tactile est à l'étude pour tenter de cibler les difficultés qu'elle implique dans l'apprentissage de l'écriture. «Il ne s'agira pas de recopier des lettres sur la tablette, surtout pas» précise d'emblée Éric Lambert, enseignant chercheur en psychologie cognitive au laboratoire CeRCA (Centre de Recherches sur la Cognition et l'Apprentissage) de Poitiers. Ce scientifique, spécialiste de la question de l'écriture concocte, en étroite collaboration avec une équipe de chercheurs et de développeurs, un jeu vidéo inédit. Baptisé Dysapp, il pour but de repérer et d'accompagner des élèves dyslexiques et dyspraxiques en classe. «L'apprentissage de la lecture passe par celui de l'écriture» Selon la Fédération Française des Dys (FFDYS), 6 à 8% de la population française serait touchée par les troubles «dys», ces troubles cognitifs spécifiques. Un risque de stigmatisation?

guide-de-survie-pour-les-profs.pdf quebec.pdf

Related: