background preloader

La dyslexie

La dyslexie
La dyslexie est un trouble spécifique de la lecture qui touche de 8 à 12 % de la population, dont l’origine est neurologique et la cause génétique. Parce que la dyslexie est un handicap permanent qui peut avoir un impact dévastateur sur le rendement académique, elle fait partie des principales causes des troubles d’apprentissage. La manifestation la plus importante de la dyslexie est le manque de fluidité de la lecture. Il y a deux facteurs qui perturbent la fluidité de la lecture : la précision et la vitesse. La dyslexie est donc un trouble qui se manifeste par une lecture imprécise ou lente. Quels sont les critères diagnostics permettant d’identifier la dyslexie? Les critères qui permettent d’identifier le trouble spécifique de la lecture (communément connu sous l’appellation dyslexie) ont été établis par l’Association américaine de psychiatrie (AAP) et publiés dans le manuel diagnostic DSM-IV-TR. La cause de la dyslexie Quelles sont les manifestations de la dyslexie chez l’enfant?

http://www.centam.ca/dyslexie.html

Related:  marine82Dyslexieles troubles dysles DYS

Accueil L’activité du groupe Cognisciences porte sur l’étude des processus du développement, d’acquisition et d’apprentissage du nourrisson à l’enfant. Notre approche s’appuie sur les neurosciences et la clinique du normal au pathologique (langage oral, motricité fine et globale, langage écrit, attention, calcul) Les différents travaux menés portent sur : 1) Le développement cognitif de l’enfant de 6 mois à l’adolescence Chantal Legault, Orthopédagogue spécialisée dans la dyslexie - Dyslexie Définition (mise à jour: aout 2013) La dyslexie est un trouble d’apprentissage spécifique qui est causé par un désordre neurologique. Elle se caractérise par des difficultés au chapitre de la reconnaissance de mots (exactitude et / ou fluidité), des difficultés orthographiques et de décodage. Les enfants atteints de dysphasie — CLAP Actions sur le document Epidémiologie, symptomatologie, traitements et rééducations On retrouve des antécédents familiaux dans certains casLa prévalence est de 0.5 à 1% des enfants avec 2/3 de garçonsStabilité du déficit : le langage ne démarre que vers 4 ans et les évaluations aux tests orthophoniques sont très lontemps en dessous de -3 ou -4 écarts-types.

Dyslexie : un guide à l'usage des enseignants - Dyslexie : un guide à l’usage des enseignants - Espace santé & sécurité Quatre à six pour cent des enfants d’une tranche d’âge sont concernés par un trouble spécifique du langage soit en moyenne au moins un élève par classe. Ce trouble freine les apprentissages scolaires initiaux ou plus tardifs. Aussi ce guide, fruit d’une concertation pluridisciplinaire constitue-t-il un outil départemental. Comment détecter un dyslexique ? Voici les 37 signes qui ne trompent pas ! - Dyslexie quand tu nous tiens La plupart des dyslexiques présentent une dizaine de signes et comportements listés ci-dessous. Ces caractéristiques varient bien entendu d’un individu à un autre mais aussi d’un moment à un autre pour une même personne. Vous ne savez pas si votre enfant (ou votre élève) est dyslexique ? Voici les 37 signes qui permettent de détecter un dyslexique.

Traiter la dyslexie en musique La musique pourrait bien être une solution aux problèmes de lecture d'une grande majorité d'enfants dyslexiques. C'est ce que montre une remarquable étude parue dans Plos One. Non seulement sa méthodologie est impeccable, mais les résultats sont impressionnants: des enfants ayant suivi des cours de musique pendant six mois ont littéralement rattrapé leur retard de lecture. Le lien entre musique et lecture peut paraître curieux, mais la dyslexie est en fait souvent liée à un problème auditif. En dehors de quelques cas présentant une difficulté visuelle à distinguer les lettres entre elles, les enfants discriminent mal certains sons comme B et P et peinent donc à les associer à leurs lettres respectives, entraînant les difficultés de lecture.

Dysphasie - Association québécoise des neuropsychologues La dysphasie est un trouble primaire du langage qui entraîne des limitations importantes et persistantes sur le plan de l’expression orale (prononciation, élocution, utilisation des mots, construction des phrases, etc.), ou en ce qui concerne la compréhension du langage oral. Le terme « primaire » réfère ici au fait que la problématique langagière ne doit pas pouvoir être expliquée par un autre trouble, ou déficit, que le trouble du langage (voir ci-dessous pour certains exemples). Le côté persistant doit quant à lui être démontré afin d’écarter la possibilité que la difficulté soit due à un simple retard de langage. La dysphasie est donc, par définition, un trouble neurodéveloppemental, puisqu’elle concerne le développement du cerveau.

Les jeux vidéo d’action aideraient à lutter contre la dyslexie La dyslexie touche une part non négligeable des enfants et des adolescents. Et il semblerait que les grands méchants jeux vidéo auraient une nouvelle fois une action efficace contre ce handicap dérangeant. Entre trouble de l’attention, de la compréhension et de l’écriture, la dyslexie toucherait 5 à 10% des enfants scolarisés. De récentes études anglaises, publiées dans la revue Current Biology mettent en exergue une « asymétrie de traitement des stimulis par le cerveau », ce qui empêcherait à ce dernier de traiter plusieurs informations visuelles ou sonores à la fois. Des résultats étonnants, qui bouleversent les croyances médicales établies depuis des années. La dyslexie était auparavant perçue seulement comme une difficulté à isoler les phonèmes (les sons qui composent un mot).

Dyslexie et dysorthographie Trouble spécifique d'apprentissage de la lecture et de l'écriture Comment définir ce trouble? Dans la population en général, on établit rapidement une adéquation entre toutes difficultés de lecture et d'écriture à la dyslexie-dysorthographie. Mais, ce n'est pas le cas. Pour les experts, il s'agit plutôt d'observer certains déficits cognitifs qui lui sont associés : la conscience phonologique, la dénomination rapide et le codage phonologique en mémoire de travail.

Bienvenue sur le site de l'AFPED+ Bienvenue sur le site de l'AFPED+, l'Association franco-ontarienne d'aide aux parents d'enfants atteints de troubles d'apprentissage (TA) dont en particulier la dyslexie. L'Association fournit aux parents du support et de l'appui, afin que leurs enfants aient les meilleures chances de transformer leur handicap en tremplin vers le succès. L'AFPED+ diffuse de l'information concernant les différents troubles d'apprentissage via son site Internet, des ateliers et des conférences. L'AFPED+ est un partenaire actif en éducation.

Le syndrome sémantique-pragmatique : dysphasie, autisme ou « dysharmonie psychotique » ? — SSP et autisme Les travaux recensés montrent un accord quasi unanime sur le fait que le SSP présente des similitudes avec l’autisme ou, plus largement, les troubles du spectre autistique. L’essentiel des discussions porte sur le fait de savoir si ces similitudes sont suffisantes ou non pour considérer le SSP comme une manifestation ou une variante d’un trouble autistique. Dans les classifications internationales (DSM-IV, CIM-10), l’autisme fait partie des troubles envahissants du développement (TED), définis par une altération des « interactions sociales » (non verbales), de la « communication » (verbale) et un répertoire de comportements, d’intérêts et d’activités restreint, répétitif, stéréotypé. Tableau 4. — Traits cliniques communs et distinctifs des troubles pragmatiques dans le SSP et dans l’autisme (d’après les auteurs cités dans le texte)

De la dysférence Cette rubrique n'a pas la prétention d'être exhaustive sur la "différence" de certains élèves : troubles d'apprentissage, précocité. Juste apporter ma petite pierre à l'édifice de la prise en compte de la différence à l'école ! J'ai découvert cette image très représentative des intelligences multiples en faisant un petit tour chez Iris ;) La théorie des intelligences multiples nous vient d'Oward Gardner.

Related: