background preloader

Manifeste de l'UNESCO sur la bibliothèque publique

Manifeste de l'UNESCO sur la bibliothèque publique
La liberté, la prospérité et le développement de la société et des individus sont des valeurs humaines fondamentales. Elles ne peuvent s'acquérir que dans la mesure où les citoyens sont en possession des informations qui leur permettent d'exercer leurs droits démocratiques et de jouer un rôle actif dans la société. Une participation créatrice et le développement de la démocratie dépendent aussi bien d'une éducation satisfaisante que d'un accès libre et illimité à la connaissance, la pensée, la culture et l'information. La bibliothèque publique, porte locale d'accès à la connaissance, remplit les conditions fondamentales nécessaires à l'apprentissage à tous les âges de la vie, à la prise de décision en toute indépendance et au développement culturel des individus et des groupes sociaux. La bibliothèque publique est le centre local d'information qui met facilement à la disposition de ses usagers les connaissances et les informations de toute sorte.

http://www.unesco.org/webworld/libraries/manifestos/libraman_fr.html

Related:  Bibliothèquesinfo-docstudiodesgicquiauxPolitique de la villeCNFPT

Droit d'auteur : la directive européenne, “c’est open-bar pour les industries culturelles” Ce 14 septembre sera-t-il à marquer d’une pierre noire, blanche, grise, ou à jeter à la poubelle ? La question n’a pas fini de se poser : le projet de directive modifiant le droit d’auteur, qu’a présenté la Commission européenne a fait l’unanimité... contre lui. Reste à savoir ce que le Parlement en fera... Comment introduire le design thinking en bibliothèque ? Si vous avez lu mon billet sur le design thinking, vous vous sentez peut-être l’âme d’un designer ? Vous avez peut-être envie de créer des expériences utilisateur inédites ou de prototyper des services innovants ? En bref, vous avez envie d’avoir un ornithorynque dans votre établissement (je parle de la structure dédiée à l’innovation chez Mattel, pas de l’animal !) En même temps, vous vous demandez comment impliquer votre syndicaliste bougon dans une démarche constructive, comment mettre en place une unité dédiée à l’innovation en étant noyé sous le travail quotidien ou comment convaincre une tutelle frileuse d’investir dans une démarche expérimentale…

Les métiers de la bibliothèque Le personnel des bibliothèques est en majorité constitué de fonctionnaires, issus de la fonction publique de l’Etat (FPE) ou de la fonction publique territoriale (FPT, plus de 32 000 emplois en 2008) selon les établissements. Les métiers sont variés et en évolution. « Autrefois, le bibliothécaire était celui qui conservait les ouvrages et, éventuellement, les mettait en accès public. Aujourd’hui, ces professionnels sortent de plus en plus de leurs murs et vont chercher les publics dans d’autres espaces, par exemple à l’occasion d’opérations de lutte contre l’illettrisme, souligne Jean-Pierre Saez, directeur de l’Observatoire des politiques culturelles. D’autre part, la place prise par internet oblige à développer d’autres fonctions comme accompagner la recherche documentaire. » Dans la FPE comme dans la FPT, on distingue :

La nouvelle politique de la ville convient-elle aux habitants autant qu’aux professionnels ? Dossiers d'actualitéMis à jour le 04/05/2016 Copyright : Forte de résultats à priori positifs dans les quartiers prioritaires en matière de rénovation urbaine, la politique de la ville patine encore, plus de trente ans après sa création, sur le volet social. De quoi donner du grain à moudre à ses détracteurs dénonçant régulièrement son « échec » et son « inutilité. » Conscients que leurs interventions sont rarement synonymes de résorption des inégalités ou d’amélioration des conditions de vies des habitants les plus paupérisés, les professionnels ont poussé le gouvernement à opérer un retour aux sources. Outre le resserrement de la géographie prioritaire, la loi du 21 février 2014 prévoit donc la signature de 438 contrats de ville unique, pilotés par les intercommunalités, impliquant les habitants et mobilisant les moyens de droit commun.

Bibliothèques numériques — Bibliopedia Pour les projets de numérisation, voir la page dédiée : numérisation Bibliothèques numériques[modifier] Définition[modifier] "Les bibliothèques numériques proposent de véritables collections numériques, selon une politique documentaire déterminée. Elles sont alimentées soit par des opérations de numérisation (documents patrimoniaux ou non), soit par des documents nativement numériques.

La directive Droit d'auteur généralise l'opt-out pour les oeuvres indisponibles Eoghan OLionnain, CC BY SA 2.0 Présenté ce 14 septembre, le projet de réforme laisse encore des zones d’ombres, bien que le ministère de la Culture se félicite de ce que la négociation a pu apporter. La ministre Audrey Azoulay et Harlem Desir, secrétaire d’État aux affaires européennes, soulignent que « l’enjeu essentiel du partage de la valeur entre les créateurs et les intermédiaires » a été respecté. Toutefois, « le diagnostic pertinent » de la Commission implique « une réponse plus concrète et plus ambitieuse ». Qu’est-ce que le design thinking ? Dans mon billet précédent, je soulignais l’importance de l’innovation en bibliothèque. Mais comment s’y prendre pour innover ? Doit-on se fier uniquement à l’intuition ou bien y a t-il des outils sur lesquels s’appuyer ? Dans ce billet, je vais parler du design thinking, une méthode née dans les ateliers des designers mais qui s’étend désormais à toutes les sphères où l’on cherche à innover : industrie, technologie, services… et même la culture. Si vous avez vu le tag « Management » au bas de cet article vous vous apprêtez peut-être à aller voir ailleurs en imaginant un article super barbant. Je suis mal placé pour dire le contraire mais je peux peut-être attiser votre curiosité en vous disant que dans les deux billets que je vais consacrer à ce sujet, il va également être question d’une petite fille et d’un ouvre-boite, d’un ornithorynque, et d’un hall d’accueil en lego…

Usage collectif et usage privé en bibliothèque : essai de clarification Cette semaine, l’Interassociation Archives, Bibliothèques, Documentation a publié une déclaration pour réagir à la passation d’un accord entre Hachette Livres et Google, intitulée "Garantissons les usages collectifs des oeuvres numérisées". L’IABD demande à ce que des formes d’usages collectifs (notamment l’usage en bibliothèque, l’usage pédagogique et de recherche) soient garantis et favorisés à l’occasion du passage sous forme numérique des contenus. Cela vaut aussi bien pour la numérisation qui va s’opérer dans le cadre des Investissements innovants du Grand Emprunt que dans le cadre des négociations qui ont été annoncées entre le Ministère de la Culture, le SNE et Google pour la numérisation des oeuvres épuisées.

Related:  CDI - 3C - Politique documentairePolitique documentaire