background preloader

Manifeste de l'UNESCO sur la bibliothèque publique

Manifeste de l'UNESCO sur la bibliothèque publique
La liberté, la prospérité et le développement de la société et des individus sont des valeurs humaines fondamentales. Elles ne peuvent s'acquérir que dans la mesure où les citoyens sont en possession des informations qui leur permettent d'exercer leurs droits démocratiques et de jouer un rôle actif dans la société. Une participation créatrice et le développement de la démocratie dépendent aussi bien d'une éducation satisfaisante que d'un accès libre et illimité à la connaissance, la pensée, la culture et l'information. La bibliothèque publique, porte locale d'accès à la connaissance, remplit les conditions fondamentales nécessaires à l'apprentissage à tous les âges de la vie, à la prise de décision en toute indépendance et au développement culturel des individus et des groupes sociaux. La bibliothèque publique est le centre local d'information qui met facilement à la disposition de ses usagers les connaissances et les informations de toute sorte.

http://www.unesco.org/webworld/libraries/manifestos/libraman_fr.html

Related:  différents types de bibliothèquesA quoi sert une bibliothèque ?Politique documentaire : définition, enjeux, les étapesstudiodesgicquiauxCNFPT

MémoireOnLine : la mémoire numérique des mémoires Signalé sur la liste Juriconnexion, le site MémoireOnLine a vocation à publier tous les mémoires et rapports de stage des étudiants et élèves d'écoles supérieures. Les catégories couvertes par ce site sont les suivantes : Arts, Philosophie et Sociologie Biologie et Médecine Commerce et Marketing Communication et Journalisme Droit et Sciences Politiques Economie et Finance Enseignement Géographie Histoire Informatique et Télécommunications Ressources humaines Sciences Sport Tourisme Rapports de stage Valeurs du bibliothécaire (addendum) : un décalogue Dans un précédent billet, je m’interrogeais sur les valeurs symboliques attribuées au bibliothécaire par la vox populi. Soit dit en passant, je n’en faisais ni une prescription formatrice, ni une description de la réalité, ni une Cité radieuse professionnelle, mais un constat de ce qu’un quidam moyennement cultivé et imprégné d’une culture commune estime caractéristique de ce bibliothécaire imaginé. Ce billet m’a valu quelques discussions, d’ailleurs plus nombreuses dans la "vraie vie" que dans les commentaires au billet ou sur d’autres espaces électroniques. Piqué au vif par plusieurs questions, je souhaite -brièvement – livrer à votre sagacité une réflexion autant qu’une profession de foi.

Conseil supérieur des bibliothèques (CSB) Le Conseil supérieur des bibliothèques, organe interministériel, a été créé en 1989 pour exercer une fonction d’analyse et de propositions auprès des instances chargées des bibliothèques. Il a disparu progressivement à partir du début des années 2000, ses membres arrivant successivement à échéance de leur mandat et n’étant pas remplacés. Son rapport annuel a été très vite un aiguillon dans la vie des bibliothèques. Ses préconisations sur les bibliothèques scolaires, les bibliothèques musicales, les collections scientifiques ou la coopération entre bibliothèques ont marqué les esprits. Lors de sa brève existence, il a été sollicité pour expertiser le projet de la future Bibliothèque de France. Il a élaboré la charte des bibliothèques, travail préparatoire à l’adoption d’une loi sur les bibliothèques, et la charte du bibliothécaire volontaire.

Les métiers de la bibliothèque Le personnel des bibliothèques est en majorité constitué de fonctionnaires, issus de la fonction publique de l’Etat (FPE) ou de la fonction publique territoriale (FPT, plus de 32 000 emplois en 2008) selon les établissements. Les métiers sont variés et en évolution. « Autrefois, le bibliothécaire était celui qui conservait les ouvrages et, éventuellement, les mettait en accès public. Aujourd’hui, ces professionnels sortent de plus en plus de leurs murs et vont chercher les publics dans d’autres espaces, par exemple à l’occasion d’opérations de lutte contre l’illettrisme, souligne Jean-Pierre Saez, directeur de l’Observatoire des politiques culturelles. D’autre part, la place prise par internet oblige à développer d’autres fonctions comme accompagner la recherche documentaire. » Dans la FPE comme dans la FPT, on distingue :

La Bpi lance 3 pages Facebook thématiques #mednumsavoirs - Je suis très heureux de vous annoncer le lancement de 3 pages Facebook thématiques de la Bpi que je vous invite à suivre et à partager ! Ces pages viennent enrichir la présence en ligne de la Bpi. Elles sont le fruit d’un projet qui m’a demandé pas mal d’efforts et de ténacité. Vous en saurez plus en lisant cet article qui détaille le projet sur le site pro de la Bpi La bibliothèque publique aujourd’hui : nouveaux services, nouvel Accueil > Formation - Emploi > La bibliothèque publique aujourd’hui : nouveaux services, nouvelles (...) Compte rendu rédigé par Jean Palomba Objectifs : appréhender les évolutions récentes les plus marquantes du contexte dans lequel s’exerce le métier de bibliothécaire.

La bibliothécaire toujours raison a Les bibliothèques, c’est vraiment un drôle de milieu professionnel. Quand tu débarques là-dedans en gros, y a pas de demi-mesure, soit tu tombes sur la vieille garde ravagée par l’universalité des collections et les rogatons d’un militantisme parti depuis longtemps en sucette, devenu l’alibi vacillant de politiques d’acquisition embourgeoisées et élitistes… Soit c’est le contraire, tu te retrouves avec des bibliothécaires nés dans les années 80, nourris au sein des mass media et restés au stade anal ; ceux-là font le reclassement matinal des livres avec leur iphone sur les esgourdes, s’avalent du web, du seinen et de l’heroic fantasy par intraveineuse toute l’année, et t’expliquent que pour être moderne, il faut monter des rayons sur les vampires et organiser des ateliers de vjing, ou mieux, des tournois de Wii-fit avec des publics empêchés moteur. Au niveau référence culturelle, c’est facile, les premiers aiment le jazz, Ellroy, les tajines, Claude Nougaro et Le Canard enchaîné.

Canopé Bordeaux : CRDP Aquitaine I Connaître son public Nombre d'emprunteurs 1. nombre d’élèves qui ont emprunté des documents 2. nombre des enseignants qui ont emprunté des documents Quels emprunteurs

Related:  Lecture publique - quels acteurs, quelles actions ?