background preloader

La guerre de 1914-1918 (Première Guerre mondiale)

La guerre de 1914-1918 (Première Guerre mondiale)
De 1914 à 1918, l’Europe et une partie du monde s’engagent dans la première guerre totale de l’histoire. Chacun des pays belligérants mobilise l’ensemble de ses moyens militaires, politiques mais aussi industriels pour l’emporter, au prix d’importantes conséquences sociales et matérielles pour les populations civiles. Crédits photos - Collection Jules Gervais-Courtellemont, Cinémathèque Robert-Lynen de la ville de Paris. - Collection Gervais. - Etienne Jaqueau, ( Conception réalisation - N-Design, Nicolas Gervais

http://education.francetv.fr/dossier/la-guerre-de-1914-1918-premiere-guerre-mondiale-o10686

Related:  Première Guerre Mondiale14-18 - Guerre & Contexteguerre 14-181° Guerre mondialeGuerre 1914-1918

Résumé historiographique à propos de la première guerre mondiale Retour Résumé historiographique à propos de la première guerre mondiale. B Ducret, Annecy. Téléchargement : L’actualité historiographique est toujours grande comme en témoignent l’ouvrage de Pierre Miquel (2000), Les Poilus paru dans la collection Terre Humaine, celui de Jean-Yves Le Naour (2002) Le soldat inconnu vivant, celui de Nicolas Offenstadt (2002), Les fusillés de la Grande Guerre…. L’actualité culturelle a vu le succès de Cris (2002) de Laurent Gaudé au festival du premier roman, de La chambre des Officiers (2001), l’annonce de Un long dimanche de fiançailles tiré d’un roman de Japrisot. 24 avril 1915 - Le génocide arménien Le samedi 24 avril 1915, à Constantinople (*), capitale de l'empire ottoman, 600 notables arméniens sont assassinés sur ordre du gouvernement. C'est le début d'un génocide, le premier du XXe siècle. Il va faire environ 1,2 à 1,5 million de victimes dans la population arménienne de l'empire turc (ainsi que plus de 250.000 dans la minorité assyro-chaldéenne des provinces orientales et 350.000 chez les Pontiques, orthodoxes hellénophones de la province du Pont). Un empire composite Aux premiers siècles de son existence, l'empire ottoman comptait encore une majorité de chrétiens (Slaves, Grecs, Arméniens, Caucasiens, Assyriens....). En Anatolie, au coeur de la Turquie actuelle, les chrétiens représentaient 30% à 40% de la population.

Documents La première Guerre Mondiale 1902-1932 Home » Documents Documents Sommaire L’avant-guerre : - Documents diplomatiques – Politique française - Armée française – Politique étrangère - Le génocide arménien du dossier « L'armistice du 11 novembre 1918 » - Pour mémoire - CNDP (...) Ce n'est pas un secret que le plan prévu consistait à détruire la race arménienne en tant que race, mais les méthodes employées ont été appliquées avec plus de sang-froid et de façon plus barbare, sinon plus efficace, que je ne l'avais tout d'abord supposé. Il était évident que très peu d'entre eux survivraient au voyage d'ici à Ourfa ou à quelque autre lieu que ce soit en cette saison de l'année. (...) Il semble maintenant bien établi que tous ceux qui sont partis d'ici ont été délibérément abattus ou tués d'autre façon entre un et deux jours après leur départ. (...)

Un si lourd bilan - 1918, la Grande Guerre s'achève... - Dossiers Le monde, et surtout l’Europe, sortent profondément transformés de la Première Guerre mondiale. Dans "14-18", La Documentation photographique n° 6074 (1984), Jean-Jacques Becker dressait un rapide bilan du conflit et des changements qui s’ensuivirent. Certains d’entre eux auraient vraisemblablement eu lieu sans la guerre, mais dans des délais beaucoup plus longs. Les pertes humaines et matérielles « La guerre a tué environ 13 millions d’hommes (y compris les morts de la guerre civile russe qui succéda à la révolution d’octobre 1917).

Le centenaire à l'Ecole Le centenaire à l'école L’Association des professeurs d’histoire et de géographie et la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale organisaient samedi dernier, 13 avril, à Paris, une journée d’étude intitulée « 2014, le centenaire de la Première Guerre mondiale à l’école ». Marc Jean, directeur des Archives municipales de Saint-Malo y était et nous rend compte de cette manifestation de très haut niveau. Deux éléments principaux nous paraissent devoir être retenus. Tout d'abord, contrairement à la ce l'on peut lire sous la plume d'adeptes du « french bashing », non la France n'est pas en retard dans cette préparation du centenaire. Cours : La première guerre mondiale En 1914, l'Europe entre en guerre. La Triple Alliance (Autriche, Allemagne, Italie) s'oppose à la Triple Entente (France, Royaume-Uni, Russie). Après un affrontement des armées, le conflit se stabilise le long des fronts. La guerre des tranchées dure de 1915 à 1917. La victoire des alliés en 1918 conduit à une nouvelle carte de l'Europe.

Les « gueules cassées » - Les visages défigurés de la Grande Guerre Aucun des soldats engagés dans la Première Guerre mondiale ne revint indemne : le traumatisme fut intense pour les corps comme pour les esprits. Parmi les millions de blessés physiques, certains ne pouvaient même plus être reconnus par leurs proches, tant leurs visages étaient défigurés. Ces « gueules cassées » sont devenues le symbole des douleurs provoquées par ce conflit. À un siècle de distance, il est temps de partir à leur rencontre pour rendre hommage à leur courage. Les Poilus, au cœur de la cible On le sait, la Grande Guerre fut le lieu de toutes les innovations : les industriels firent en effet preuve d'une belle imagination pour rendre le conflit particulièrement violent.

Etudier la Première Guerre mondiale - Archives Départementales Allier Etudier la Première Guerre mondialeavec des documents d'archives PrésentationCe dossier pédagogique est destiné aux élèves et aux enseignants du premier et du second degré. Il s’appuie sur des documents sélectionnés en fonction de leur intérêt pédagogique qui proviennent des fonds des Archives départementales de l’Allier. Les gueules cassées de la Grande Guerre ... Document 2004 - " Sophie Delaporte comble un vide comme si l'expérience était proprement indicible. Pionnier et précieux. " Le Monde. " Elle a accompli un travail remarquable, remontant le chemin de croix de ces soldats, traitant aussi bien de la médecine d'urgence, de la chirurgie réparatrice de la face que de leurs souffrances et de leur détresse morale. " Anne Muratori-Philip, Le Figaro. " L'ouvrage écrit par Sophie Delaporte fait partie de ceux qu'on a le devoir de regarder en face. Comme le visage de ces hommes défigurés qu'on ne pouvait, littéralement, plus dévisager ". Christophe Violette, Ouest-France. " L'auteur s'est penchée sur ces " oubliés de l'histoire ", dont beaucoup, défigurés, ont terminé leur vie à l'écart des leurs et du monde, vivant en autarcie dans des institutions spécialisées. " Antoine de Gaudemar, Libération. Sophie Delaporte Stéphane Audouin-Rouzeau (Préfacier)

séance : les conditions de vie du combattant. analyse d'images parcours pédagogique Nicolas Rocher - Enseignant d'histoire-géographie de l'Académie de Grenoble Présentation Retrouvez ce parcours sur le site de l'Académie de Grenoble . Première Guerre mondiale Affiche de recrutement, Première Guerre mondialeSource Généalogie et histoire familiale Corps expéditionnaire canadien Bibliothèque et Archives Canada conserve les dossiers du personnel de 600 000 Canadiens qui se sont enrôlés dans le Corps expéditionnaire canadien pendant la Première Guerre mondiale (1914-1918). Dans le cadre de la commémoration du centenaire de la Première Guerre mondiale, BAC procède à la numérisation des 640 000 dossiers de service restants des membres du CEC.

Luxemburger Wort - L'attentat de Sarajevo trouble le dimanche des dirigeants européens Ce dimanche 28 juin 1914, le Kaiser Guillaume II fait de la voile, le président Poincaré est aux courses, le tsar Nicolas II promène ses enfants: les dirigeants européens profitent partout d'une belle journée d'été, sans imaginer qu'elle va faire basculer le continent dans la plus grande catastrophe de son histoire. C'est au champ de courses parisien de Longchamp que le président français Raymond Poincaré apprend l'assassinat de l'archiduc héritier d'Autriche François-Ferdinand et de son épouse à Sarajevo. En ce radieux dimanche, le tout-Paris politique et diplomatique assiste à l'événement hippique et mondain de l'année, le célèbre "Grand Prix". "Dans les allées du Bois (de Boulogne) se pressait sur notre passage une foule insouciante et joyeuse (...) La pureté du ciel, l'affluence des spectateurs, l'élégance des toilettes, la beauté du champ de courses dans son immense cadre de verdure, tout nous annonçait une après-midi charmante", rapporte Poincaré dans ses mémoires.

Related:  Ressources