background preloader

Documentaire-1914-1918, La Guerre Moderne

Documentaire-1914-1918, La Guerre Moderne
Related:  Vidéo 1ére Guerre Mondiale 14-18WW I - Première Guerre Mondiale 14/18

Les illusions d'une victoire, vidéo Les illusions d'une victoire, vidéo Histoire et conflits Autres conflits - Archives vidéos Histoire et conflits Autres conflits Guerre de tranchées Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Deux cadavres de soldats allemands gisant dans une tranchée, peints par William Orpen en 1917 La guerre de tranchées est une forme de guerre où les combattants s'abritent dans des lignes fortifiées, largement constituées de tranchées dans lesquelles les soldats sont relativement protégés des armes légères et de l'artillerie. C'est devenu une expression familière pour désigner la guerre de position, une paralysie du conflit et l'épuisement progressif des forces opposées. La guerre de tranchées fut provoquée par une révolution dans la puissance de feu qui ne fut pas suivie d'avancées similaires dans la mobilité des troupes. Vue d'ensemble[modifier | modifier le code] Mise en œuvre durant la Première Guerre mondiale[modifier | modifier le code] Bien que la technologie ait radicalement changé la nature de la guerre en 1914, les armées n'avaient pas anticipé les conséquences de ce changement. Tranchée française dans le nord-est de la France

Le vin de l'armée, septembre 1917. Pendant le premier conflit mondial, une grande partie de la production viticole française est destinée aux armées. Dans le département de l’Hérault, et plus précisément dans la région de Béziers, le vin produit au sein des exploitations viticoles est acheminé par train spéciaux vers la zone des armées. A Béziers, aux docks de l’État, des fûts vides revenant des armées sont déchargés sur le quai maritime. Dans une gare ferroviaire, des ouvriers assurent, à l’aide de pompes mécaniques, les opérations de transvasement du vin dans des wagons foudres à destination du front. Dans les environs de Servian, des ouvriers agricoles effectuent les vendanges. Informations sur la vidéo Date de l'évènement : Septembre 1917 Lieux : Béziers - Hérault - France Évènement : Le vin de l'armée, septembre 1917.

Ferdinand Foch Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Foch. Biographie[modifier | modifier le code] Jeunesse et famille[modifier | modifier le code] Maison natale du maréchal Foch à Tarbes Marie Foch (1885-1972), épouse de Paul Bécourt (✝ 22 août 1914), mort pour la France et postérité dont Jean Bécourt-Foch (1911-1944), compagnon de la Libération ;Anne Foch (1887-1981), épouse d'Alex Fournier (✝ 1929), postérité ;Eugène Foch (né et ✝ 1888) ;Germain Foch (1889 - 22 août 1914), mort pour la France. La société[modifier | modifier le code] Si Georges Clemenceau moqua ceux qu'il appelait "les généraux de jésuitières" (comme Castelnau) il empêcha Foch, qu'il avait fait mander lors de la "Grande Guerre", d'interrompre sa messe quotidienne pour le rejoindre. Foch fut l'ami de Gustave Doré chez qui il croisa Sarah Bernhardt, Pierre Loti, Charles Gounod, Louis Majorelle et participa à la vie parisienne intense de l'avant-guerre.

Pour la défense du sol lorrain. Un régiment d’infanterie traverse « Gerbéviller la martyre » (Meurthe-et-Moselle), ville en ruine qui était « un habituel pèlerinage pour les troupes nouvellement arrivées en Lorraine ». Autre lieu « tragique » : la ferme de Léomont (Meurthe-et-Moselle), « cinq fois perdue et cinq fois reprise », qui n’est plus qu’un tas de ruines au sommet d’une croupe couverte de neige. Des marins sont aux commandes d’automitrailleuses et d’une auto-canon et les présentent à la caméra : les mitrailleuses peuvent être mises en position pour le tir contre avions. Des ballons saucisses font « bonne garde ». Informations sur la vidéo Date de l'évènement : Novembre 1915 Lieux : Lorraine Évènement : Pour la défense du sol lorrain.

Joseph Joffre Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Vous lisez un « bon article ». Joseph Jacques Césaire Joffre, né le 12 janvier 1852 à Rivesaltes (Pyrénées-Orientales) et mort le 3 janvier 1931 à Paris (7e), était un officier général français pendant la Première Guerre mondiale, artisan de la victoire alliée lors de la bataille de la Marne et de la stabilisation du front nord au début de la guerre. Il a été nommé maréchal de France en 1916. C'est aussi un des responsables militaires les plus controversés du XXe siècle, notamment en raison de l'emploi de la stratégie militaire de l'« offensive à outrance », extrêmement coûteuse en vies humaines pour des résultats relativement médiocres sur le terrain, notamment lors de la bataille des frontières et de la bataille de la Marne. En 1916, il est alors remplacé par le général Nivelle. Carrière militaire au service du génie[modifier | modifier le code] Jeune officier venu du Midi[modifier | modifier le code] « Officier très intelligent et instruit.

Le retour à la terre des mutilés De grands centres de rééducation agricole se sont ouverts dans toute la France pour rétablir la santé des mutilés, grâce au travail de la terre, la vie au grand air, une alimentation saine. Qu’ils travaillent dans un potager ou aux champs, des appareils perfectionnés (pinces lumières, corset…) leur permettent de labourer, bêcher, biner, piocher ou encore de conduire un attelage de quatre chevaux tirant une charrue. Cette rééducation a eu pour effet de ramener à l’agriculture des paysans qui n’exerçaient plus depuis longtemps. Informations sur la vidéo Date de l'évènement : 1919 Lieux : France Évènement : Le retour à la terre des mutilés.

Robert Georges Nivelle Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Nivelle. Robert Georges Nivelle, né le 15 octobre 1856 à Tulle et mort le 22 mars 1924 à Paris, est un militaire français. Il est généralissime et commandant en chef des armées françaises pendant la Première Guerre mondiale. Biographie[modifier | modifier le code] Il sert en Indochine, en Algérie et en Chine en tant qu'officier d'artillerie, et est promu général de brigade en même temps que Pétain, en octobre 1914, au début de la Première Guerre mondiale. Surnommé dès les premiers jours de la bataille du Chemin des Dames « le boucher », Nivelle voit sa disgrâce avérée, en décembre 1917, lorsqu'il est nommé commandant en chef des troupes françaises d'Afrique du Nord, loin du front. États de services[modifier | modifier le code] Distinctions[modifier | modifier le code] Françaises : Légion d'honneur : chevalier le . officier le . commandeur le . grand-officier (1916) grand'croix le . Étrangères (en) J.

Grande Guerre interactive #1 : « 1914, dernières nouvelles  | «Le blog documentaire L’événement était attendu par de nombreux producteurs – et par Le Blog documentaire… Le centenaire de la Grande Guerre coïncide avec l’arrivée à maturité, parmi les acteurs de l’audiovisuel, d’auteurs et de créatifs capables de développer des propositions interactives qui vont plus loin que le webdoc hérité du CD-ROM. Résultat : l’année 2014 sur le web sera parsemée de webdocumentaires, sites ou applications participatives, que les principaux diffuseurs ont tous savamment pensés et orchestrés. Première chronique avec « 1914, dernières nouvelles », l’une des facettes du dispositif d’ARTE diffusée depuis le tout début de l’année. A tout seigneur tout honneur : dans la course effrénée aux célébrations interactives de la Première Guerre mondiale, ARTE a dégainé le premier en mettant en ligne 1914, dernières nouvelles… dès le 1er janvier 2014 ! Nicolas Bole@Nicolasbole - Grance Guerre interactive #2 : "10 destins-Apocalypse" - 1914, dernières nouvelles : le quiz chansons pop/hip-hop Like this:

Thomas Edward Lawrence Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Lawrence. T. E. Lawrence accéda à la notoriété en tant qu’officier de liaison britannique durant la Grande révolte arabe de 1916 à 1918[2]. La gloire et les mérites autoproclamés de T. Avant-guerre[modifier | modifier le code] Ses parents sont d’ascendance anglaise et irlandaise. À la fin de l’été 1911, il retourne au Royaume-Uni pour un bref séjour et revient dès novembre au Moyen-Orient afin de travailler brièvement avec Williams Flinders Petrie à Kafr Ammar en Égypte. En janvier 1914, sous couvert d’activités archéologiques, Woolley et Lawrence sont envoyés par l’armée britannique en mission de renseignements dans la péninsule du Sinaï. La Révolte arabe[modifier | modifier le code] Soldats (« Irregulars ») de l'émir Fayçal sur des dromadaires en 1917 Lawrence porte le costume arabe, monte à chameau, adopte nombre de coutumes locales et devient bientôt proche du prince Fayçal.

Related: