background preloader

Dyslexie et Anglais : Bienvenue !

Dyslexie et Anglais : Bienvenue !
La dyslexie est un trouble du langage écrit ayant des conséquences majeures sur les apprentissages scolaires et plus particulièrement sur l’acquisition des langues étrangères. L’objectif de ce site est d’informer les enseignants, plus particulièrement les professeurs d’anglais, sur ce trouble et ses conséquences, tout en leur apportant des pistes d’aménagements pédagogiques pour les classes de collège. La dyslexie requiert une prise en charge orthophonique. Les retentissements les plus notables s’observent en milieu scolaire. Ce site est né de la volonté de mettre en place un partenariat efficace entre les enseignants et les orthophonistes dans le but de rendre la scolarité de l’élève dyslexique plus adaptée à son trouble. La langue anglaise est délibérément choisie, étant spécifiquement difficile à acquérir pour les dyslexiques. Comment naviguer ?

http://perso.numericable.fr/anglaisetdyslexie/

Related:  AnglaisDyslexie Dysorthographiedyslexie et anglaisElèves à besoins particuliersdys

10 méthodes pour réviser, mémoriser et apprendre Dans les situations d’apprentissage, le bachotage est décrié et tous les enseignants conseillent à leurs élèves de relire leur leçon le soir-même pour mieux mémoriser. Mais, pour les élèves, les questions demeurent les mêmes : comment faire pour relire efficacement ?comment éviter de bachoter ?comment mémoriser durablement ?quelles sont les méthodes efficaces pour réviser ?

Orthophonie Qu'est-ce qu'un orthophoniste? Un peu d’histoire… C’est en 1830 qu’apparaît pour le première fois le mot « ORTHOPHONIE », vocable formé par le Docteur Marc COLOMBAT (1797-1851) [auteur du « Traité des maladies et de l'hygiène des organes de la voix. »], lors de la création de l’Institut Orthophonique de Paris. On y traitait alors des déficiences purement fonctionnelles telles que la surdité, les troubles d’articulation ou le bégaiement. Il fallut toutefois attendre près de cent ans (1927), et l’exemplaire détermination de Madame Suzanne Borel-Maisonny, phonéticienne et grammairienne, pour que cette discipline prenne réellement son essor par le biais d’un remaniement de son champ d’application et notamment par l’indication des bilans et de la rééducation des troubles du langage.

Dyslexiques : une nouvelle police pour mieux lire Résumé : Téléchargez gratuitement la nouvelle police de caractère, baptisée Open-Dyslexic, destinée à faciliter la lecture des personnes dyslexiques ! Elle est gratuite, et propose même une application pour Apple. Par Handicap.fr le Lire les réactions et réagissez ! Certaines polices de caractères, élégantes mais néanmoins tarabiscotées, compliquent la lecture des personnes dyslexiques. C'est pourquoi le développeur Abelardo Gonzalez a conçu une police totalement adaptée à leur trouble. Sa création présente un effet visuel qui, selon Abelardo, aide significativement à éviter les confusions lors de la reconnaissance des caractères, améliore la précision de lecture et permet de lire pendant de plus longues périodes avant de se fatiguer. Survol - TA@l’école SurvolLDAOeng2016-08-18T13:05:55+00:00 Bienvenue au module d’apprentissage en ligne de TA@l’école pour les professionnels de l’enseignement. Ce module d’apprentissage a été créé afin de présenter les contenus dans un ordre logique et d'une durée de 45 à 60 minutes. Il est préférable de le compléter en une séance, car le module n’a pas la capacité de suivre vos progrès.

Dys et anglais Comment l’aborder? Dys et anglais, il est essentiel de l’aborder, une de nos plus grandes « souffrances »… Comme me l’a dit l’orthophoniste en France avant le départ : « votre fils sera rapidement bilingue à l’oral, mais quant à l’écrit… Vous m’auriez dit que vous partiez vous installer en Italie, j’aurais dit formidable ! ». La dyslexie n'est pas de la paresse mais un dysfonctionnement cérébral Pour qui est sensibilité à la question de la prise en charge des troubles du langage dans le cadre scolaire, le titre de ce billet semblera une évidence, une manière d'enfoncer les portes ouvertes. Pourtant, la dyslexie souffre toujours, dans l'univers enseignant, d'une sorte de péché originel : toujours associée chez certains à un "prétexte à la paresse", éventuellement analysée comme une conséquence de nos méthodes d'apprentissage de la lecture, elle reste toujours un peu suspecte. Et les progrès dans les diagnostics, qui font mécaniquement grimper le nombre d'élèves concernés, n'ont rien arrangés, certains estimant que la dyslexie, notamment, était devenue une sorte de mode. Or une étude scientifique des plus sérieuses vient radicalement mettre à mal tout ce fatras de pensées magiques, et prouve, une nouvelle fois, que les enseignants gagneraient à s'occuper d'enseignement et à laisser la médecine aux médecins, et à leur faire confiance. 1.

Les troubles de l’apprentissage à l’école… On en parle ! Présentation du PLAN DYSLEXIE La dyslexie n’est pas un problème d’intelligence. Les dyslexiques possèdent de nombreux talents mais éprouvent des difficultés spécifiques et persistantes en lecture et en écriture. En milieu scolaire, on dénombre en moyenne un à deux élèves touchés, à divers degrés, par classe. Le rôle de l’école étant, notamment d’accompagner ces élèves dans leur apprentissage et développer leurs talents, il est essentiel que les équipes éducatives soient sensibilisées à cette problématique et outillées afin de l’appréhender au mieux. C’est pourquoi, dans le cadre de la lutte contre l’échec scolaire, je me suis rendue hier à la soirée organisée par le Centre Verviétois de Promotion de la Santé en vue de présenter le PLAN DYSLEXIE en présence de 80 personnes (enseignants de l’enseignement ordinaire et spécialisé, de parents, de logopèdes, de conseillers PMS et d’agents de la Promotion à la Santé). Comment l’école va-t-elle détecter ces troubles et accompagner l’enfant ?

Comment aider un enfant dyslexique ? Etant un trouble assez sévère de l'apprentissage, la dyslexie est souvent affrontée uniquement par des mesures d'accompagnement et de compensation. De ce fait, nous avons souvent tendance à négliger ses impacts, émotionnel, physique et artistique. Comment venir en aide à un enfant dyslexique sur des aspects qui paraissent d'importance secondaire, mais dont les conséquences ne sont pas des moindres ? Sur le plan physique une conclusion scientifiquement indéniable prouve que les personnes souffrant de troubles DYS ont l'intestin fragile impliquant des problèmes digestifs plus ou moins sévères, allant des coliques à la malnutrition. De ce fait, certains aliments, comme les glucides, peuvent empirer le trouble de l'apprentissage, parce que cet organisme n'est pas en mesure de les métaboliser correctement. Pour aider l'enfant dyslexique, veillez à ce qu'il ait un régime alimentaire sain, riche en acides gras essentiels à la détoxification et au bon fonctionnement du cerveau.

Related:  La Dyslecsie et l'anglais