background preloader

Les troubles d'apprentissage.doc

Personnaliser les apprentissages pour refonder l'Ecole ? "Individualiser ce n'est pas possible. C'est trop de travail pour les enseignants. Personnaliser par contre c'est possible". Professeur des écoles, formateur, Sylvain Connac a une longue expérience d'enseignant. Pour sortir de la spirale de l'échec scolaire, il invite dans un nouvel ouvrage, co-édité par le Café pédagogique, à revisiter l'enseignement. Une démarche réaliste qui s'appuie sur des tests et des exercices pour déjà mieux connaître ses propres repères pédagogiques. Comment lutter contre l'échec scolaire massif dans l'école française ? C'est donc bien une révolution pédagogique que propose Sylvain Connac. Sylvain Connac : " Démocratiser l'Ecole impose de penser autrement" Résistance au changement, refondation, évaluation des élèves, Sylvain Connac définit ce qu'est la personnalisation et ses rapports avec la coopération. Personnaliser son enseignement est-ce vraiment profitable ? Personnaliser c'est pourtant ce que notre système éducatif ne sait pas faire. Non surtout pas.

Analogies - Le cheval à rayures Intuitions Une des caractéristiques des personnes HP est leur mode de raisonnement rapide fait d’analogies. Ils utilisent plus que d’autres leur cerveau droit. Pour un rapide exposé de ce que représentent ces deux hémisphères cérébrales, et avant que la Fille n’écrive son propre billet sur le sujet, une introduction ici « L’hémisphère droit est analogique et intuitif :Son approche est globale.Son domaine est l’espace, il est spécialisé dans le traitement de la forme et de l’information graphique non-lexique, images, dessins, idéogrammes qu’il perçoit globalement. Cela donne des résolution de problèmes de maths qui posent problème dès le collège. Outre l’incompréhension des professeurs, voire leurs doutes quant à l’authenticité de la démarche, cela apporte au collégien (au lycéen, à l’étudiant..) une mauvaise note (car le raisonnement est aussi important voire plus que le résultat dans ces classes-là) et commence la spirale de l’échec.

La facilitation de l'apprentissage chez l'enfant grâce à l'activité motrice - Chroniqueurs - Activités physiques et mieux-être En tant qu'intervenant en psychomotricité auprès des enfants depuis de nombreuses années, je constate un phénomène de plus en plus apparent soit celui de l'importance de l'activité motrice afin de favoriser l'apprentissage chez l'enfant. J'ai donc pensé vous partager ma propre expérience et mes opinions sur le sujet, le tout basé sur des centaines d'interventions et d'observations que j'ai effectué au fil du temps. L'enfant ne joue pas pour apprendre, mais apprend par le jeu ! Cette citation revient souvent lorsque l'on consulte la littérature sur le sujet. Effectivement, l'enfant ne joue pas pour apprendre, mais plutôt, apprend par le jeu. Quand un enfant est dans l'action, il se sent directement concerné, il sera motivé et son niveau d'attention sera alors plus grand afin de capter les différentes sensations reçues au cours de son activité motrice. L'apprenant doit être actif si l'on veut maximiser la rétention des connaissances Quelques trucs actifs pour favoriser l'apprentissage

Troubles neurovisuels et troubles des apprentissages | Unité Fonctionnelle Vision et Cognition La vision peut être considérée comme « le socle des apprentissages » et il n’est donc pas surprenant que les troubles neurovisuels soient à même d’altérer les capacités de lecture, d’écriture, de calcul, et praxique de l’enfant. Néanmoins, si on conçoit aisément qu’un trouble de l’attention, l’analyse et/ou la mémoire visuelle peut être responsable d’un ou plusieurs troubles des apprentissages, on ne peut faire l’hypothèse que les troubles d’apprentissage de la lecture, du calcul, ou d’acquisition du geste sont tous dans l’ensemble dus à des troubles neurovisuels. La lecture est essentielle dans les apprentissages et l’existence de troubles neurovisuels chez l’enfant peut perturber l’acquisition ou le bon fonctionnement de ce processus. Un trouble de l’organisation de l’espace peut également entrainer un trouble du calcul dans sa dimension spatiale, appelé dyscalculie spatiale. Bibliographie: Approche neuropsychologique des troubles des apprentissages, Solal Articles en lien:

Massina pose a dada... dodo ... . brrr L’enfant dépendant, stratégies éducatives. On les aime beaucoup, nos enfants, mais parfois, il nous arrive d’avoir besoin de petites minutes à nous pour prendre une grande bouffée d’air frais! Vous serez du même avis que moi, qu’il est bien pour quelques instants de ne pas avoir l’impression que notre bulle d’air est remplie à sa pleine capacité et qu’aucune petite particule d’oxygène ne nous appartient. J’exagère peut-être un peu, mais vous en conviendrez qu’il arrive que certains enfants aient besoin constamment de la proximité, du contact physique ou visuel d’un adulte qui leur est cher, au point même de se priver de certaines activités et même de nuire au bon fonctionnement de leur routine. Une maman nous a écrit à ce sujet, car cette situation la préoccupait et bien sûr, elle n’est certainement pas la seule à s’inquiéter ainsi. Comment faire pour aider l’enfant à fonctionner de façon plus autonome en notre présence? Quelques suggestions Favorisez un détachement progressif. Ouvrir pdf consignes, j’attends mon tour

Victor Hugo : Sauver la culture et l'éducation Discours prononcé en 1848 par Victor Hugo devant l'Assemblée Nationale. « Personne plus que moi, messieurs, n'est pénétré de la nécessité, de l'urgente nécessité d'alléger le budget. J'ai déjà voté et continuerai de voter la plupart des réductions proposées, à l'exception de celles qui me paraîtraient tarir les sources même de la vie publique et de celles qui, à côté d'une amélioration financière douteuse, me présenteraient une faute politique certaine. C'est dans cette dernière catégorie que je range les réductions proposées par le comité des finances sur ce que j'appellerai le budget spécial des lettres, des sciences et des arts. Que penseriez-vous, messieurs, d'un particulier qui aurait 500 francs de revenus, qui consacrerait tous les ans à sa culture intellectuelle, pour les sciences, les lettres et les arts, une somme bien modeste : 5 francs, et qui, dans un jour de réforme, voudrait économiser sur son intelligence six sous ? Voilà, messieurs, la mesure exacte de l'économie proposée.

Related: