background preloader

Les éco-quartiers

Les éco-quartiers

http://www.youtube.com/watch?v=mgdirlX6HFo

Related:  GéographieExemples de projets transversaux/ utopies/conceptLa France en villesHabitatDe l'écoquartier à la ville durable

Vingt mille lieux sur les mers : comment les architectes voient la vie sur l’eau Projet "Citadel" d'appartements, agence Waterstudio (Hollande). Il s'agit de construire dans des polders ouverts des habitations flottantes adaptées à la montée des eaux. C'est une "citadelle" parce qu'il s'agit "du dernier rempart contre la mer", disent les architectes. Un vieux rêve de l’humanité est de se réfugier sur une île pour y refaire sa vie, voire le monde, inventer une société meilleure, expérimenter des voies nouvelles pour l’humanité.

Haute Normandie : visite d’un lotissement écologique Francetv info Mis à jour le , publié le À Paluel, sur les bords de Manche, à quelques centaines de mètres de la plage, un lotissement tranche avec le paysage. Avec ses maisons en bois, ses toits de chaume et son jardin qui n’a rien de normand, le Clos des Fées est un ensemble d’une vingtaine de chaumières construites sur deux hectares. On compte aussi 2 gîtes, 3 ateliers d’artiste et un éco-village. L’idée est de faire rimer lieu de vie avec écologie.

images Site Web pour cette image gentrification de Paris (un bon exemple...qui peut se schématiser rapidement ... deforge.eklablog.com Recherche par imageImages similaires Les images peuvent être soumises à des droits d'auteur. Le Projet Oasis "Entre les dérives des villes surpeuplées où évoluent misère, exclusion et violence, et des campagnes où évoluent abandon et friches, notre conviction est qu’un nouveau projet de société n’est possible, au nord comme au sud, que par la synthèse des valeurs et des acquis du monde rural et de la société urbaine" >>> Téléchargez la plaquette de présentation du projet Oasis Dans un contexte de crise systémique globale (humaine, économique, écologique et politique), il parait essentiel d’encourager la création de nouveaux espaces de vie capables de répondre aux besoins humains de nos sociétés contemporaines : • Besoins de subsistance et de sécurité : se nourrir, se loger, être en bonne santé… • Besoins d’appartenance et de relations : respect de soi et de l’autre, coopération, autonomie, convivialité… • Besoins d’accomplissement et de sens : apprendre, évoluer, créer, contribuer, donner…

Que reste-t-il de l'utopie de Brasilia ? Bienvenue ! {* welcomeName *} {* loginWidget *} Les éco-quartiers : laboratoires de la ville durable “À la fois vitrine, symbole et manifestation concrète d’avancées de la politique écologique et durable globale de la ville, l’éco-quartier rend visible une intention, attire le regard des citadins sur les mutations urbaines amorcées pour négocier le virage de la durabilité. […] Un éco-quartier est ainsi autant un lieu pilote qu’un aboutissement : il tire la ville vers le durable autant que la politique de durabilité de la ville le pousse à éclore” (La Revue durable, 2008). 1À l’échelle de la ville, le développement durable constitue désormais la référence obligée des politiques urbaines. En témoigne notamment la signature massive de la charte d’Aalborg (1994) par les villes européennes.

images Site Web pour cette image Les dynamiques spatiales de la gentrification à Paris : un processus de ... cybergeo.revues.org Recherche par imageImages similaires Les images peuvent être soumises à des droits d'auteur. construction - Écoquille, la maison solution C'est l'aube, l'éclosion... Des idées et des actes François cherche depuis six ans et plus. New York : Hudson Yards sur dalle, Spécial immobilier : Attention, danger de bulle ! L'urbanisme sur dalle n'est pas mort... Au contraire, c'est parfois la seule solution pour densifier des villes pleines comme des oeufs. A Manhattan, de gigantesques travaux sont en cours pour poser une immense dalle sur un large faisceau de voies de chemin de fer à l'ouest de la 10e Avenue, entre la 30e et 34e rue. Ces 35.000 tonnes de béton formeront le socle d'Hudson Yards, un quartier de près de 2 millions de mètres carrés, répartis en une quinzaine d'immeubles, dont certains devraient dépasser la plupart des tours de New York. L'investissement total est estimé à 20 milliards de dollars (18 milliards d'euros) et le quartier savamment markété : les noms des architectes sont brandis comme les marques des plus beaux et plus hauts gratte-ciel. L'agence new-yorkaise Kohn Pedersen Fox a dessiné le plan masse et construira le premier immeuble tertiaire, dans lequel SAP et L'Oréal ont déjà réservé des locaux.

Related:  ecoquartier