background preloader

Effervescences de l’habitat alternatif

Effervescences de l’habitat alternatif
Futurs habitants de la coopérative Le Grand Portail, lors de la pose de la première pierre, à Nanterre (92), 3 décembre 2011. © Hervé Saillet ▼ Voir le sommaire du dossier ▼ À la marge des deux secteurs historiques dominants, la promotion immobilière privée et le secteur social, c’est un véritable essaim d’initiatives qui se développe, visant à financer, construire et/ou vivre le logement autrement. Des petits ensembles d’une dizaine de logements, le plus souvent à la pointe des exigences environnementales en matière de construction et dotés d’espaces partagés (salle commune, buanderie, jardin partagé etc.), ont ainsi vu le jour récemment. Quelques opérations médiatisées sont actuellement en chantier et 200 autres sont actuellement à l’étude. Ces idées ne sont pas, à proprement parler, nouvelles dans le champ de l’habitat. Au sommaire de ce dossier : L’habitat alternatif : une question ancienne Mouvement unifié ou nébuleuse ? Institutionnalisation et reproductibilité des expériences

http://www.metropolitiques.eu/Effervescences-de-l-habitat.html

Related:  Histoire du cohabitat / habitat groupé / habitat participatifHabitatTOOJ - habitat - participatif / autoconstruit / autonome

La nébuleuse de l’habitat participatif Dossier : Effervescences de l’habitat alternatif 19 novembre 2010. L’amphithéâtre du parlement de l’Europe est noir de monde, plus de 300 personnes se sont pressées pour assister à l’ouverture des premières Rencontres nationales de l’habitat participatif. À l’invitation de la communauté urbaine de Strasbourg et de l’association Éco-Quartier Strasbourg, les principaux acteurs français de l’habitat participatif sont présents pour trois jours d’échanges et de débats. L’ambiance est bon enfant. Content de se retrouver, chacun est un peu impressionné par ce cadre prestigieux et fier de cette reconnaissance symbolique que leur offre le premier magistrat de la ville de Strasbourg : l’habitat participatif fait son entrée au parlement européen !

La première coopérative d'habitants de France lancée à Villeurbanne Mercredi 28 janvier, le projet du Village vertical a été officiellement lancé, à l’occasion du dépôt du permis de construire de ce premier projet de coopératives d’habitants à voir le jour. Des espaces collectifs sont prévus : terrasses, buanderie, salle commune avec cuisine, jardin... La mutualisation d’espaces et de moyens doit permettre de vivre mieux à moindre coût. Une coopérative d’habitants fonctionne selon les principes suivants : la coopérative est propriétaire des logements qu’elle loue aux coopérateurs en échange d’un loyer et d’achat de parts sociales. Les habitants sont donc propriétaires collectivement du bien mais locataires individuellement. L’enjeu pour les coopérateurs est d’être les acteurs de leur projet depuis sa définition en passant par le choix architectural jusqu’à l’organisation de la vie collective après l’emménagement.

Un manuel pour reconstruire les maisons détruites par les séismes au Népal - Chantiers En réaction aux séismes qui ont frappé le Népal au printemps 2015, l’Association française du génie parasismique (AFPS) a réalisé, en collaboration avec plusieurs associations humanitaires et guides de montagne, un document pédagogique pour aider les populations locales à renforcer et reconstruire leurs maisons dévastées. Catastrophes naturelles tout autant qu’humaines, les séismes qui ont ravagé le Népal au printemps 2015 – et causé la mort de plus de 8 000 personnes – sont encore dans toutes les mémoires. Sensible à cette situation dramatique, qui perdure aujourd’hui encore avec toujours de nombreux Népalais sans maisons, l’Association française du génie parasismique (AFPS) a décidé de réaliser – en l’espace de six mois seulement – un manuel pédagogique pour aider les populations locales à renforcer et reconstruire leurs habitations totalement ou partiellement endommagées.

Faire la ville autrement : EcoQuartiers VS Nouveaux Quartiers Urbains En tant qu’Assistant à la Maîtrise d’Ouvrage d’une commune de l’Est Parisien pour l’élaboration d’un quartier de 350 à 400 logements, j’étais invité à participer à la grand messe du mercredi 19 janvier 2011, le lancement du deuxième appel à projet national EcoQuartiers par le secrétaire d’Etat chargé du Logement, Benoist Apparu. Un mois plus tôt, la Région Ile-de-France lançait son troisième Appel à Projets “Nouveaux Quartiers Urbains”. L’actualité est donc chargée et c’est l’occasion pour nous de revenir sur deux années d’expérience et de vous présenter chacune des démarches d’écoconception de la Ville de demain.

L’habitat participatif sera « sécurisé » dans le prochain projet de loi sur le logement « Les temps changent, vous n’êtes plus cantonnés à la marginalité (…). Les collectivités s’intéressent à vous et s’engagent. (…) Le soutien du ministère est assuré. (…) Nous partageons une vision commune… ». Ainsi s’est exprimée Cécile Duflot, ministre du Logement, dans une vidéo de 10 minutes (montrée deux fois), lors des Rencontres nationales de l’habitat participatif. Les 550 participants venus à l’événement ces 16, 17 et 18 novembre 2012 furent ravis d’entendre la ministre confirmer le caractère « légitime » de ce secteur, désormais véritable « 3e voie », et souhaiter son développement. Comment ? En l’inscrivant dans son prochain projet de loi cadre sur le logement.

De l’expérimentation à l’institutionnalisation : l’habitat participatif à un tournant Dossier : Effervescences de l’habitat alternatif Aujourd’hui, en France, le nombre de projets d’« habitat participatif » engagés est d’environ 200 [1]. Ce nombre contraste avec le nombre de projets aboutis, évalué à une vingtaine. Toutefois, l’habitat participatif sort du strict cercle des initiés pour interpeller les acteurs institutionnels de la production de l’habitat, que sont notamment les collectivités locales et les organismes d’HLM.

ORHL - Observatoire Régional de l’Habitat et du Logement Animation : Camilo Marti et Corentin Moriceau - Coopéraction (membre d’Oxalis-scop) Plusieurs initiatives en faveur de l’habitat alternatif se sont développées dès la fin des années 70 en Région Rhône-Alpes, comme en témoignent les projets des Béalières menés à Meylan (38). Plus récemment, en novembre 2011, a été lancé le chantier du Village Vertical à Villeurbanne (69), première coopérative d’habitants en France. De manière plus générale, on observe en Rhône-Alpes une résurgence de l’intérêt pour les projets d’habitat participatif, qu’ils soient portés par des groupes d’habitant ou des collectivités locales qui y voient une réponse, parmi d’autres, à la crise du logement. Manuel pour la reconstruction post-sismique au Népal / Nepal_Manual for post-earthquake rebuilding / Guides et recommandations / Publications / Accueil - AFPS - Association Française du génie Parasismique En réaction aux séismes qui ont frappé le Népal au printemps 2015, l'AFPS a réalisé en collaboration avec plusieurs associations humanitaires et guides de montagne impliqués au Népal un document pédagogique pour aider les populations à procéder au renforcement et à la reconstruction de leurs habitations. Manuel pour la reconstruction post-sismique au Népal En réaction aux séismes qui ont frappé le Népal au printemps 2015, l'Association Française du Génie Parasismique (AFPS) a réalisé en collaboration avec plusieurs associations humanitaires et guides de montagne impliqués au Népal – un document pédagogique pour aider les populations à procéder au renforcement et à la reconstruction de leurs habitations.

Paris Rive Gauche. L’espace des infrastructures entre réinvention et refoulement « eutopics « Cette ville, pensais-je, est si horrible que sa seule existence et permanence, même au cœur d’un désert inconnu, contamine le présent et l’avenir […]. Aussi longtemps qu’elle subsistera, personne au monde ne sera courageux ou heureux. » Jorge Luis Borges, « L’Immortel », L’Aleph, Paris, Gallimard, 2004. Dans le Paris des derniers vingt ans, la zone d’aménagement concerté Seine (ensuite Paris) Rive Gauche (PRG) représente l’opération la plus importante de reconversion d’une vaste aire en marge – malgré sa position stratégique – dans une partie centrale de ville.

Le réseau des plates-formes Bâtiment-Energie est lancé Philippe Pelletier Philippe Pelletier - président du Plan Bâtiment Grenelle - entouré notamment de François Loos - président de l’Ademe - a initié, hier, le nouveau réseau des Plates-formes Bâtiment-Energie Grenelle. Ce réseau national doit fédérer les actions au service de la filière afin d’éviter les doublons. Dix plates-formes, dix thématiques

Canadian Cohousing Network Le cohabitat au Danemark : là où tout a commencé par Danny Milman The CoHousing Company, 1994 env. C’est au Danemark qu’on tenta pour la première fois de créer une communauté de cohabitat. Territorialiser la lutte contre le mal-logement La situation sur le front du logement ne cesse de se tendre et les alertes de se multiplier : recrudescence des personnes isolées, des jeunes et des femmes seules à la rue, sollicitations toujours plus importantes des dispositifs d’aide, montée des impayés de loyers et de charges, durcissement sur le front des expulsions locatives qui atteignent des records historiques (plus de 118 000 décisions d’expulsion en 2011, dont 12 000 qui ont été mises en œuvre avec le concours de la force publique)… Sur la période récente, la crise économique n’a fait qu’aggraver les difficultés de ceux qui étaient déjà en grande précarité, et fragiliser de nouveaux pans de la population, y compris parmi les classes moyennes. Le logement, une source croissante d’exclusion et de précarité Des politiques publiques mal calibrées Cette situation exige un changement de braquet radical. Pour une approche territorialisée du mal-logement

Ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports Résultats « Appel à labellisation de la Grande École du Numérique - APGEN » Les résultats de l’APGEN sont disponibles dans la rubrique résultats des appels à projets. Publication du rapport d’activité du FEJ - 2014 Le rapport d’activité du FEJ pour 2014 est disponible.

Related: