background preloader

Commentaire

Commentaire
Autant avertir les lecteurs d’entrée de jeu : le texte qui suit ne s’inscrit pas dans la tradition historiographique française de la fin du siècle dernier, puisqu’il relève d’une histoire diplomatique qui, depuis des lustres, non seulement n’intéresse pas la plupart de nos universitaires, mais est même décriée au profit de l’analyse de ce que Pierre Renouvin appelait les « forces profondes ». L’influence de l’école des Annales et du marxisme a sans doute joué pour considérer que les jeux obscurs des chancelleries ne pouvaient expliquer les heurs et malheurs de l’humanité. Toujours est-il que même si Pierre Renouvin et Jean-Baptiste Duroselle n’ont jamais négligé le rôle des États dans les relations internationales – tout au contraire – notre pays n’a pas été très fécond, ces deux exceptés, auxquels il faut ajouter Georges-Henri Soutou, en historiens attachés à l’analyse de l’histoire diplomatique, à la différence par exemple des Britanniques ou des Américains.

http://www.commentaire.fr/

Related:  Utopies

Minorités numéro — Bye. Photo par Fabien Lamotte et Pierre-Jean Lamy. Comme toutes celles d'avant d'ailleurs. Lettre ouverte aux représentants autoproclamés Navigation> Racine / Edito / Lettre ouverte aux représentants autoproclamés Ma nationalité est française. Régulièrement, on essaie de me faire croire que je vis dans une démocratie évoluée. La Pensée N° 367 Le dossier de ce trimestre dresse un panorama de l’état et des perspectives de l’égalité – toujours à reconquérir. soulignent combien le mouvement vers elle est partiel et contradictoire. Du domaine le plus intime à la sphère publique, l’égalité est en question. interroge la pertinence du lien automatique entre IVG et « échec » (de la contraception). La famille reste un enjeu majeur de l’égalité. Parfois dans la violence la plus crue, comme au Kurdistan, dont analyse la tradition des crimes d’honneurs ; ou en France : montre que la notion de crime passionnel signe la hiérarchie des sexes, qui perdure malgré l’évolution des lois. Le plus banalement aussi dans la place implicite ou explicite réservée au femmes.

Par quoi remplacer… ? Il y a dix ans, je faisais le choix du végétarisme. J’ai eu mes moments « de faiblesse » comme tout le monde, avec des tendances pesco-végétariennes assez prononcées parfois, mais dans l’ensemble, je m’abstenais de manger des animaux. Mon passage au végétalisme a été beaucoup plus facile que je ne le pensais. Contrairement à mon végétarisme auquel je ne m’étais pas préparée, je me suis équipée pour mon mode de vie vegan, en remplissant notamment mes placards de substituts aux produits laitiers et aux œufs. Je les partage ici avec vous, en espérant que cela puisse vous aider. Le lait Le grand complot de la mondialisation « Une analyse et une écriture sans concession, indépendantes de tout pouvoir ou courant de pensées, ancrées dans l’éthique, le respect. » Ingénieur en Informatique et Analyste, spécialiste des grands systèmes bancaires, des cartes de crédit, de la biométrie, Il a passé une vie passionnante à travailler pour les plus grandes multinationales et banques du monde, les géants de la carte de crédit, mais aussi en conseiller, du FBI et la CIA, pour diverses technologies biométriques. Voici 10 ans, il se consacre à l’écriture de livres pour dénoncer l’utilisation des empreintes digitales et les bases de données mondiales destinées à ficher, mais surtout manipuler les individus. Il a choisi de dénoncer l’horreur des démocraties devenues « Présidentielles », qui gouvernent en court-circuitant les Parlements.

Qu'est-ce qu'une société ? - Achille Weinberg Les théories sociologiques développent quatre grands modèles explicatifs reposant sur un des piliers de la société : pouvoir, échange, culture et affects. Mais chacune de ses forces d’agrégation contient aussi un ferment de désagrégation. Pour savoir ce qu’est une société, rendons-nous d’abord sur une plage en bord de mer un jour d’été. Quelques centaines de personnes sont là, allongées sur le sable. Certaines sont seules, en train de rêvasser au soleil, de lire ou de regarder autour d’elles. D’autres sont venues en couple ou en famille autour d’un parasol.

L’Europe compte près de 250 000 citoyens favorables à un revenu de base garanti à vie Doit-on perdre sa vie à la gagner ? Peut-on croire encore à un système qui accroît les inégalités ? Le meilleur des gestes anti-système ne consisterait-il pas à signer l’Initiative Citoyenne Européenne qui défend la création d’un Revenu de Base Inconditionnel ? Réponse avec Stanislas Jourdan, à l’origine de cette initiative et coordinateur du Mouvement français pour un revenu de base. Qu’est-ce qu’un revenu de base ?

La Mondialisation - La destruction des emplois et de la croissance - L'évidence empirique - Maurice Allais, Prix Nobel de Sciences Economiques Maurice Allais est l'un des esprits les plus brillants de notre temps. A la fois physicien et économiste, il a réussi à imprimer sa marque dans ces deux disciplines et il est le seul économiste français à avoir obtenu le Prix Nobel de Sciences Economiques (1988). Aussi bien en Physique qu'en Economie, il a passé sa vie à rechercher l'anormal, l'exceptionnel et à redresser ce qu'il pouvait y avoir de faux dans les idées reçues.

Ouvrages collectifs en Sociologie et société ➜Recherche avancée Accès par discipline — Sociologie et société (536 ouvrages) Arts L'HUMAIN PAR EDGAR MORIN Le Collège d'études mondiales (Fondation Maison des sciences de l'homme) a organisé une série de conférences inédites prononcées par l'intellectuel Edgar Morin sur « Penser global ». La première conférence a pour thème : « L'humain I : La trinité bio-socio-anthropologique », la deuxième : « L'humain II : L'individu ». La compartimentation des savoirs empêche de traiter les problèmes à la fois fondamentaux et globaux. Peut-on envisager une connaissance du global qui évite le réductionnisme (aveugle aux qualités propres au tout), l’unilatéralisme (prendre une partie pour le tout), le holisme (aveugle aux relations tout-parties).

Cv Marcel Drulhe Marcel DRULHE Professeur émerite des Universités LISST-Cers Maison de la recherche - Bureau B336 Tél. : (+33) (0)5 61 50 38 69 Site web personnel

Related: