background preloader

Base Autonome Durable: Qu'est-ce qu'une Base Autonome Durable ( BAD ) ?

Related:  Habitat ConceptEDD & Sciences

Marinaleda : un modèle d'auto-gestion unique en Europe par Andrea DUFFOUR Depuis l’alerte google Alternatives au capitalisme j’ai récemment découvert l’existence de MARINALEDA, une commune de 2645 habitants en Andalousie « où Marx vivrait s’il était encore en vie, avec zéro chômage, zéro policier et des habitations à 15 euros par mois » (1). Une alternative au capitalisme réalisée à moins de 2000 km de chez nous et qui fonctionne depuis plus de 30 ans sans que je n’en aie jamais entendu parler ? A la première occasion, c’est donc sac à dos, train, bus et autostop que j’irai pour vérifier si cette belle utopie existe vraiment… Comme c’est Pâques, je tombe en pleine Semana Santa. J’apprends que la fête de la paix qui tombe durant la Semaine Sainte y est effectivement une tradition depuis plusieurs années et beaucoup de jeunes de Sevilla, Granada ou Madrid ont rejoint les villageois. Le droit à la terre et au travail A la ferme de la coopérative, EL HUMOSO, les associés travaillent 6.5h par jour, du lundi au samedi, ce qui donne des semaines de 39 h. S’organiser

ENCORE HEUREUX - Architectes et Collectif depuis 2001 Room-Room Room-Room est un projet conçu et développé dans le cadre d’une invitation à réfléchir sur l’architecture d’urgence. Le NAMOC ( National Art Museum of China ) présentera en mai 2009 à Pékin, les différentes propositions de 14 concepteurs, dans une exposition pour commémorer le tremblement de terre du Sichuan, survenu le 12 mai 2008. Nous avons cherché ce dont on a le plus besoin dans des moments critiques de l’existence : lorsque l’on est sans toit, sans domicile, exclu de la société. Type: PERFORMANCES État: CONSTRUIT Année: 2008 Ville: BEIJING, CHINE Superficie: 2.5 m² Budget: 1 k€ Équipe: ENCORE HEUREUX + G. studio

La maison autonome, ou comment vivre d’énergies renouvelables, d’amour et d’eau fraîche - Sobriété heureuse Chercheurs en économie alternative, c’est ainsi que se définissent Patrick et Brigitte Baronnet. Installés en Loire-Atlantique, depuis plus de 30 ans, ce couple et leurs quatre enfants expérimentent un mode de vie autonome et solidaire. Dans lequel les consommations d’énergie sont divisées par quatre. Et les besoins en argent aussi. Rencontre avec des adeptes de la sobriété heureuse. Patrick et Brigitte ont fêté leur « débranchement EDF ». Autonomie énergétique Cette autonomie n’est possible que parce qu’ils consomment 10 fois moins d’électricité que la moyenne des Français ! « Alors que tout le monde montait à Paris, pour faire carrière, pour être à la mode ou dans l’espoir d’une société meilleure », Patrick et Brigitte décident d’aller à contrecourant et quittent la capitale. « L’idée, c’était de vivre en cohérence avec nos idées et l’environnement, raconte Patrick. Libérés de toutes créances « Nous sommes pourvoyeurs de nos besoins, répond Patrick. Autonomie en eau Nolwenn Weiler

Une introduction a l'attention. Au centre de la survie se tient l'attention. L'attention, est d'un rapport a notre univers qui influence radicalement nos chances de survie. En fait, l'attention, est avec notre héritage biologique et instinctif, le pilier de la survie le plus pertinent. L'attention influence nos possibilités bien avant la construction de systèmes, bien avant les connaissances, les savoirs faire, la planification et que sais-je encore, parce que sans elle, nous évoluons au sein de notre univers en déconnexion totale avec notre environnement, mais aussi et surtout peut être avec nous même, et donc avec la totalité de nos moyens de communication avec le monde qui sont nos sens. Notre niveau d'attention joue alors un rôle prédominant dans notre quotidien, mais aussi durant une situation d'urgence. L'attention est une discipline. Aujourd'hui, nos vies s'organisent autour d'une surcharge de l'information sensorielle laissant très peu de place au maintient d'une attention accrue.

La FABRIQUE d'architecture, d'urbanisme, de paysage, présentation du projet de concours par l' équipe de maitre d'oeuvre. Description du projet et des Intentions de l'équipe C .Ecole d’architecture de Lyon - Joaquim Do Nascimento - Bernard Duprat. L'Action post catastrophe L'habitat occupe une dimension universelle, mais la diversité des pays, des mœurs et des cultures, se heurte à des problèmes locaux qu'i faudra résoudre en s'adoptant au contexte. La priorité est donnée à la re-création de bonnes conditions d'hygiène et de stabilité, fondamentales pour tous afin de répondre aux besoins essentiels d'éducation, nutrition, services de santé: un logement convenable pour tous adopté aux besoins locaux La qualité du logement ainsi que la notion de confort influe profondément sur la vie quotidienne et le bien être des populations, S'agissant d'assurer un logement convenable pour des populations ayant subit un traumatisme psychologique et parfois physique. On pourra dissocier trois étapes fondamentales dans l'action du secours d'urgence - 1 Secours immédiat juste après la catastrophe (Jours) orientations La structure

Découvrez la maison bioclimatique enterrée à 10 000 € !!! | Construire sa maison bioclimatique #SpanishRevolution ? Traduction 1.1 du Manifeste « Democracia Real Ya » « Nous ne sommes pas contre le système, c’est le système qui est contre nous ! » « Si vous nous empêchez de rêver, nous vous empêcherons de dormir ! » C’est avec de tels slogans que de nombreux espagnols contestent et occupent l’espace public depuis près d’une semaine, en utilisant massivement le réseau pour se coordonner. Pas de mots d’ordre, pas de revendications précises, pas de leaders, pas d’idéologie (sauf à considérer que le petit livre de Stéphane Hessel Indignez-vous ! Mais qui sait si il ne fera pas tâche d’huile en France et en Europe car, pour le coup, vérité (notamment économique) en deçà des Pyrénées est la même au delà, modulo le fait que tous les pays n’ont pas encore un taux de chômage de sa jeunesse à… 40% ! Pour en savoir plus il y a l’article Wikipédia à suivre au jour le jour (si possible en langue originale). Manifeste de « Democracia Real Ya ! URL d’origine du document Nous sommes des personnes simples et ordinaires. Pour toutes ces raisons, je suis indigné(e).

Couvertures végétales Toitures de chaume à l'archéosite gaulois de St Julien (31) Ce site a été autoconstruit durant 7 années par 3 personnes en retrouvant les techniques de construction utilisées par nos ancêtres les gaulois. Il est désormais ouvert au public avec démonstrations du travail du métal, tissage, fabrication de poteries, frappe de monnaie. Voir leur site Constructions sur poteaux d'acacia avec murs en terre sur clayonnage de noisetier et toitures en chaume de seigle cultivé à proximité. Toiture couverte de genetssous le brouillarddans l'Hérault (les murs sont en bottes de pailles avec enduit de terre) Toitures végétalisées avec des mottes de gazon ou des bottes de paille consulter aussi tecmat.com pour la végétalisation d'une toiture Fermer ARCHILIBRE: Page d'accueil / Menu

Toits végétaux | ÉCOhabitation - Guide | La ressource en habitation écologique Publié par : Écohabitation | Emmanuel Cosgrove et Angeline Spino Les villes sont une source de stress et de pollution de plus en plus intense. Il faut remédier à cette situation, mais comment ? Sans être la panacée à tous les maux qui affligent les villes, la toiture végétale est l'une des solutions les plus belles et les plus écologiques. Saviez-vous que… Des toitures végétalisées peuvent s'implanter partout ! Pour combattre l'effet d'augmentation de la température en milieu urbain, la ville de Chicago a développé 38 800 pieds carrés de végétation semi-extensive sur l'hôtel de ville de Chicago. Audio-visuels Envoyez-nous vos capsules audio, vidéo ou des photos pour nous faire connaître votre projet : admin@ecohabitation.com On peut choisir parmi trois types de toitures végétales : Toiture terrasse paysagée, souvent accompagnée d'un système pour végétation dite intensive.Toiture jardin potager, accompagnée d'un système pour végétation intensive. Tableau comparatif des types de végétations

Argentine : Squat en Patagonie Pratique courante à travers toute l’Amérique latine, l’occupation illégale de terrains constitue généralement la première étape de la formation de bidonvilles. Mais pauvreté ne rime pas forcément avec manque de conscience environnementale : bien au contraire. El Bolsón, petite ville de Patagonie nichée au creux d’une vallée réputée pour sa bière, ses vergers bios et son artisanat, est devenue le théâtre d’une expérience innovante. Elle mélange avec succès lutte pour le droit au logement, autogestion et développement durable. Tout a commencé avec la prise de possession d’un terrain communal de cinq hectares par plusieurs familles sans ressources. Si l’argent manque, le petit groupe partage un idéal de vie : l’harmonie avec l’environnement. Entraide et production locale Chaque terrain individuel ne dépasse pas 1000 m². Pour Vida Luna Muñoz Álvarez, porte-parole du groupe, ce sont les concepts d’habitat écologique et d’agriculture durable qui réunissent les occupants du nouveau quartier.

Related: