background preloader

La Société du spectacle (livre)

La Société du spectacle (livre)
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La Société du spectacle est un essai de Guy Debord publié initialement le 14 novembre 1967 chez Buchet/Chastel. Le livre connut un retentissement considérable après les événements de Mai 68. L'ouvrage est composé de 221 « thèses » et subdivisé en neuf chapitres comme suit : I. « la séparation achevée »II. « la marchandise comme spectacle »III. « unité et division dans l'apparence »IV. « le prolétariat comme sujet et comme représentation »V. « temps et histoire »VI. « le temps spectaculaire »VII. « l'aménagement du territoire »VIII. « la négation et la consommation dans la culture »IX. « l'idéologie matérialisée » Le livre est agencé comme un essai politique et vise à exposer son sujet de manière assertive. La Société du spectacle est essentiellement une critique radicale de la marchandise et de sa domination sur la vie, que l'auteur voit dans la forme particulière de l'« aliénation » de la société de consommation. Related:  BibliographiePhilosophie

Jean Baudrillard Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Jean Baudrillard, né le 27 juillet 1929 à Reims et mort le 6 mars 2007 à Paris est un philosophe français. Biographie[modifier | modifier le code] De son premier mariage avec Lucile, il a deux enfants, Gilles et Anne. En pleine guerre d'Algérie, sa paternité lui vaut de rester dans la région parisienne pendant son service militaire, comme archiviste au Centre du cinéma des armées (où il rencontre l'acteur Jean-Louis Trintignant). Nanterre[modifier | modifier le code] Jean Baudrillard fait sa seconde rupture en cessant l'enseignement secondaire, et opte pour la philosophie politique en entreprenant une thèse de doctorat en troisième cycle de sociologie de la vie quotidienne, discipline associée à la sociologie urbaine et fondée en France par le philosophe Henri Lefebvre, tout en suivant les cours de Roland Barthes à la VIe section de l'École pratique des hautes études. Engagement de la vie par l’œuvre[modifier | modifier le code]

Pierre Bourdieu Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Vous lisez un « bon article ». Pour les articles homonymes, voir Bourdieu. Pierre Bourdieu Pierre Bourdieu (1930-2002) est l'un des sociologues français les plus importants de la deuxième moitié du XXe siècle et qui, à la fin de sa vie, devint, par son engagement public, l’un des acteurs principaux de la vie intellectuelle française. Son œuvre sociologique est dominée par une analyse des mécanismes de reproduction des hiérarchies sociales. L’œuvre de Bourdieu est ainsi ordonnée autour de quelques concepts recteurs : habitus comme principe d’action des agents, champ comme espace de compétition sociale fondamental et violence symbolique comme mécanisme premier d’imposition des rapports de domination. Biographie[modifier | modifier le code] Il est le père du réalisateur Emmanuel Bourdieu. Études[modifier | modifier le code] Début de carrière[modifier | modifier le code] Il fait d'abord partie d'une petite section qui garde un dépôt d'essence.

La Reproduction Cet ouvrage présente la synthèse théorique de recherches dont le livre Les Héritiers, en 1964, marquait la première étape. À partir de travaux empiriques sur le rapport pédagogique, sur l’usage lettré ou mondain de la langue et de la culture universitaires et sur les effets économiques et symboliques de l’examen et du diplôme, se construit une théorie générale des actions de violence symbolique et des conditions sociales de la dissimulation de cette violence. Livre 1. Fondements d’une théorie de la violence symbolique Livre 2. Appendice – Index ISBN PDF : 9782707338419 ePub : 9782707338402 Prix : 10.99 € En savoir plus

Guy Debord Œuvres principales Biographie[modifier | modifier le code] Origines, jeunesse et contexte historique et culturel[modifier | modifier le code] Guy Debord naît dans une famille aisée, son grand-père maternel d'origine italienne Vicenzo Rossi ayant reçu de ses parents une petite entreprise de chaussure de luxe dans le XXe arrondissement de Paris, qui, malgré le temps de guerre, a pu échapper à toutes les privations[4]. Cependant, la mort prématurée de ce grand-père en 1927 va entraîner le lent déclin de la manufacture familiale, son épouse Lydie Fantouillier, née à Limoges, ne se révélant pas dotée du sens des affaires[5], pas plus que sa fille unique, Paulette qui épouse le 28 mars 1931, à pas même vingt ans, Martial Debord, son aîné de seize ans, brave soldat multidécoré de la Grande Guerre et préparateur en pharmacie, originaire comme Lydie sa mère de la région limousine[6]. En 1951-1952, selon les propres mots de Debord, « jamais… le champ de bataille n'avait été aussi vide[8] ». F.

Fredric Jameson Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Jameson. Fredric Jameson Fredric Jameson en 2008 Fredric Jameson (né le ) est un critique littéraire américain et un théoricien politique marxiste. Jameson est actuellement professeur de littérature à l'université Duke. Vie et travaux[modifier | modifier le code] Jameson né à Cleveland, Ohio en 1934. Premiers travaux[modifier | modifier le code] Erich Auerbach s'avère être une influence durable sur la pensée de Jameson. Le travail de Jameson se concentre sur la relation entre le style de Sartre et les positions politiques et éthiques de sa philosophie existentialiste. La thèse de Jameson, bien qu'inspirée par une longue tradition d'analyse de la culture européenne, diffère nettement des tendances prévalentes dans les universités américaines (qui à l'époque sont l'empirisme et le positivisme logique dans la philosophie ainsi que la linguistique et le new criticism dans la critique littéraire).

Pierre Bourdieu Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Bourdieu. Pierre Bourdieu (1930-2002) est l'un des sociologues français les plus importants de la deuxième moitié du XXe siècle et qui, à la fin de sa vie, devint, par son engagement public, l’un des acteurs principaux de la vie intellectuelle française. Son œuvre sociologique est dominée par une analyse des mécanismes de reproduction des hiérarchies sociales. L’œuvre de Bourdieu est ainsi ordonnée autour de quelques concepts recteurs : habitus comme principe d’action des agents, champ comme espace de compétition sociale fondamental et violence symbolique comme mécanisme premier d’imposition des rapports de domination. Biographie[modifier | modifier le code] Il est le père du réalisateur Emmanuel Bourdieu. Études[modifier | modifier le code] Pierre Bourdieu soutient en 1953, sous la direction d'Henri Gouhier, un mémoire sur les Animadversiones de Leibniz[réf. nécessaire]. Un village kabyle traditionnel.

La Distinction “ Pour distinguer si une chose est belle ou ne l’est pas, nous n’en rapportons pas la représentation à son objet au moyen de l’entendement et en vue d’une connaissance, mais au sujet et au sentiment de plaisir ou de déplaisir. (…) Le jugement de goût (…) est donc esthétique. ”Ainsi commence la Critique du jugement dans laquelle Kant se livre à une “ critique du goût ” pour arriver à une définition du beau comme une “ finalité sans fin ”.D’après lui, quand nous disons c’est beau, nous ne voulons pas dire simplement c’est agréable, nous prétendons à une certaine objectivité, à une certaine nécessité, à une universalité. En faisant de La Distinction une critique sociale du jugement, Pierre Bourdieu bouleverse d’emblée des catégories sur le Beau, l’art et la culture, qui n’avaient jamais été remises en question. ‑‑‑‑‑ Table des matières ‑‑‑‑‑ Première partie : Critique sociale du jugement de goûtChapitre 1. Deuxième partie : L’économie des pratiquesChapitre 2. Conclusion. Post-scriptum.

Enzo Traverso Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Traverso. Biographie[modifier | modifier le code] Après avoir étudié l’histoire contemporaine à l’Université de Gênes, Enzo Traverso s’installe à Paris, en 1985, où il obtient son doctorat à l’EHESS, en 1989, sous la direction de Michael Löwy. Ses recherches portent sur l'histoire politique et intellectuelle du XXe siècle, ainsi que sur l'histoire sociale et culturelle des violences du monde contemporain. Enzo Traverso fut membre de la Ligue communiste révolutionnaire (LCR) (jusqu'à la disparition de ce mouvement en 2009) et contribuait à ce titre aux publications Rouge et Critique communiste. Ses travaux[modifier | modifier le code] Il est spécialiste de la philosophie juive allemande, du nazisme, de l'antisémitisme et des deux guerres mondiales. Enzo Traverso analyse les parallèles entre nazisme et stalinisme. Publications[modifier | modifier le code] Les marxistes et la question juive. Le totalitarisme.

Related: