background preloader

Les Fab labs en bibliothèque : nouveaux tiers lieux de création

Les Fab labs en bibliothèque : nouveaux tiers lieux de création
Depuis leur origine, les bibliothèques se sont assez patiemment adaptées aux vagues des nouveaux médias se succédant afin de partager l’information dont les usagers avaient besoin. Notamment pour cette raison : des citoyens informés sont les piliers de la démocratie. Les bibliothèques ont évolué à travers l’âge de l’accès (et ce n’est pas terminé), l’âge de la formation et, maintenant, voici que survient l’âge de la participation. Dans ce contexte, les bibliothèques se redéfinissent en tant que projet de curation et de création. L’âge de la participation correspond aussi au moment où l’accès aux ressources numériques tend à faire décroître les superficies nécessaires pour le stockage des collections. À ce rythme, aura-t-on encore longtemps l’opportunité d’être un vecteur de participation si les environnements physiques disparaissent ? Petit rappel d’un longue histoire : L’âge de l’accès et de la formation Internet n’est qu’un des derniers nés de la sélection culturelle des médias. 1. 2.

http://bibliomancienne.wordpress.com/2012/10/10/les-fab-labs-en-bibliotheque-nouveaux-tiers-lieux-de-creation/

Related:  FABLAB EN BIBLIOTHEQUESmadeinlibraryLes fablabs et les bibliothèquesle bottin des fab labsFabLabs, Makers, Hackerspaces

Les Fab Lab en bibliothèques Un Fab Lab est l’abréviation de Fabrication Laboratory. Dans son livre Fab Lab Fabien Eychenne en donne la définition suivante: « Une plateforme de prototypage rapide d’objets physiques, intelligents ou non. Ils s’adressent aux entrepreneurs qui veulent passer plus rapidement de la phase de concept u prototype, aux designers, aux artistes, aux étudiants désireux d’expérimenter et d’enrichir leurs connaissances pratiques en électronique, en CFAO, en design, aux bricoleurs et hackers du XXIème siècle »

Fab lab en bibliothèque : Exemples et mode d’emploi Qu’est-ce qu’un fab lab ? Comment mettre en place ce nouveau type de lieu partagé ? Un espace public numérique peut-il aujourd’hui faire évoluer une partie de ces activités en fab lab ? À ces questions, Marie D. Martel, bibliothécaire à la Ville de Montréal par un article sous la forme d’un dossier qui se pose la question de la création de fab labs en bibliothèques : Fab Lab : La prochaine révolution en bibliothèque, faites-la vous-mêmes! Fabien Eychenne Chef de projet "Refaire" et "FabLab" Fabien Eychenne, 31 ans, a rejoint la Fing en 2005 en tant que Chef de Projet. Il a notamment animé un réseau d’expérimentateur d’ENT, conduit l’étude Musique & Numérique : la carte de l’innovation, réflexions sur les modèles économiques innovants de la musique en ligne et co-piloté le programme d’action Villes 2.0.

Démarrer son Fab Lab « Fab Labs au Québec Quand on dit démarrer son Fab Lab, on parle bien sûr d’un atelier qui sera « mon Fab Lab » pour plusieurs! Ainsi, comme pour à peu près l’ensemble des initiatives entrepreneuriales sociales et collectives, le plus gros défi sera probablement de rassembler un noyau fort de personnes motivées et déterminées à fournir les efforts nécessaire à l’accomplissement du travail de mise en œuvre du projet. Bon. N’ayons quand même pas peur! Le tout devrait être quand même un projet agréable, stimulant et enrichissant du point de vue des instigateurs et aussi des usagers potentiels, ce qui peut faire profiter son investissement…

FabLab en bibliothèque : Mode d’emploi En juin 2013, Gaëlle Bergougnoux, étudiante à l’Université de Montréal, qui se définit elle-même comme « apprentie bibliothécaire » a publié en juin 2013 sur le blog EspaceB des bibliothèques de Montréal 2 articles majeurs qui réfléchit sur la création de fablabs en bibliothèque : Un fab lab dans ma bibliothèque et Pour aller plus loin avec les Fab labs. Du troisième lieu au FabLab A partir du concept de troisième lieu défini par le sociologue Ray Oldenburg, l’auteure indique une définition plurielle du terme FabLab avant de s’intéresser à la création de FabLabs en bibliothèque publique à travers des exemples en Amérique du Nord qui montrent la diversité des approches et des espaces de création mis en place.

Le YOUmedia : l’avenir des bibliothèques ? Le YOUmedia se définit comme un espace d’apprentissage des nouveaux médias conçu pour les adolescents. Il a été inauguré en 2009 au sein du Chicago Harold Washington Library Center. Il s’inscrit dans une démarche de translittératie et s’appuie sur une approche de type « learning by doing ». Marie D. Martel et Patrick Lozeau, deux collègues canadiens, analysent en quoi et comment le YOUmedia peut aider à relever deux défis considérables pour les bibliothèques publiques d’aujourd’hui : le manque d’espaces physiques et numériques engageants et appropriés pour les adolescents, et le manque d’opportunités pour ce même public de développer des compétences numériques adéquates pour fonctionner dans la société contemporaine.

Job for Change – Ces métiers qui émergent : je suis fablab manager Romain di Vozzo est fablab manager et s’occupe à ce titre de la “gestion”, des expérimentations et des innovations liées au prototypage au (Fab)Lab Digiscope. Entre autres… Découvrez les spécificités d’un métier aux contours étonnants. Qu’est ce qu’un fablab ? Les fablabs sont des laboratoires de fabrication numérique personnelle équipés d’un certain nombre de machines contrôlées par ordinateur (majoritairement mais pas exclusivement) parmi lesquelles on trouve généralement une découpeuse-laser, une imprimante 3D, une découpeuse vinyle et une fraiseuse numérique.

DIY, recyclez votre ancien téléphone portable en appareil photo, tablette, dictaphone… Si comme moi vous faites une utilisation addictive de votre téléphone portable, la collection de mobiles usagées a tendance à s’élargir rapidement. On peut bien évidemment les confier au recyclage mais aussi les dédier à une autre utilisation. Si les fonctions réseaux ne sont plus accessibles, le téléphone portable conserve cependant toutes ses capacités logicielles natives.

Related:  Veille sur les #FabLabsActualités BibliothèquesProduire, innover