background preloader

(Introduction) Le tiers-lieu, moteur de la créativité !

(Introduction) Le tiers-lieu, moteur de la créativité !
(Source : Jonathan Scanzi©) Le concept de tiers-lieu s’inscrit dans la problématique des lieux créatifs et de l’alchimie de la proximité et de l’échange. C’est un lieu hybride et fluide où convergent des dynamiques de développement économique, social et culturel. A ce titre, le tiers-lieu peut apparaître comme la particule élémentaire du lieu créatif. Il pourrait ainsi être l’incubateur du nouveau paradigme de l’organisation socioéconomique et le « processeur de l’intelligence collective ». Le 10 janvier, la page Facebook de Zones Mutantes évoquait la notion de tiers-lieu (voir la définition en fin de texte) et nous renvoyait à un article de fond écrit par Christine BALAÏ. Un lieu hybride et fluide Le tiers-lieu prend l’exact contre-pied des règles qui ont présidé à la structuration de la société, de l’économie, de l’espace, c »est-à-dire les règles de la spécialisation exclusive. L’émergence des tiers-lieux traduit une rupture radicale dans le paradigme organisationnel.

http://www.zonesmutantes.com/2012/02/08/le-tiers-lieu-moteur-de-la-creativite-economique-sociale-et-culturelle/

Related:  Tiers Lieux - Coworking - FabLabVeille Tiers Lieux (Fab Lab, Living Lab etc.)JobsSynergie - Mutualisation

Visite en tiers-lieux : conclusion du trajet Bruxelles / Lille - Association Ping Voici ceux que j'ai identifiés : DÉMARCHE- La plupart des projets se développent de manière itérative et expérimentale et se construisent « en marchant ».- Plusieurs de ces espaces (Mutualab, la Coroutine, la foire aux savoir-faire, Transforma) ont été construits avec la communauté et n'auraient vu le jour sans le soutien de celle-ci, cette même communauté qui deviendra bien souvent usagère du lieu.- Une des raisons d'être de ces projets repose sur le fait de favoriser les croisements : ces espaces sont des "hubs" permettant à des personnes aux profils et intérêts différents de se croiser, collaborer, échanger, se rencontrer. Certains viennent même s'y retrouver pour partager des valeurs. ACTIVITÉS- Les espaces offrent de nombreux usages possibles : ils sont hybrides et modulaires.

Les « tiers-lieux », nouveaux espaces de travail collaboratifs Notion introduite en 1989 par le sociologue américain Ray Oldenburg pour désigner des lieux ne relevant ni du domicile ni du travail (cafés, librairies, bars), les tiers-lieux permettent des rencontres dans un cadre convivial et accessible, créateur de liens. Par extension, le terme de « tiers-lieux de travail » renvoie aux nouvelles alternatives d’espaces de travail. Celles-ci sont proposées à des professionnels de plus en plus mobiles, entre le domicile et le bureau traditionnel. La démocratisation et la massification des nouvelles technologies de l’information et de la communication a contribué à l’apparition de ces « tiers-lieux », quasi-inexistants il y cinq ans. Cette notion regroupe une ribambelle d’initiatives comme les espaces de coworking, les fablabs, les hackerspaces, les techshops… Tous remettent en question l’idée que l’on se dirige unilatéralement vers une organisation du travail de plus en plus dématérialisée, sans lieu fixe. Sortir de l’isolement

2 employés pour 1 poste : connaissez-vous le job sharing Concilier un travail à responsabilités et une vie de famille, c’est la promesse du partage de postes, (ou job sharing). Détails d’une pratique encore trop rare dans l’Hexagone. Et si vous en parliez à votre boss ? Le job sharing, c’est quoi ? À Berlin, 2 000 mètres carrés pour nous apprendre à manger mieux (Crédits : 2000qm.eu) "2 000 mètres carrés", c’est la surface d’un centre commercial, d’un parking de 200 voitures, ou le tiers de la pelouse du stade de France. C’est aussi, à peu de choses près, la superficie dont chacun d’entre nous disposerait pour cultiver ses denrées alimentaires si l'ensemble des terres arables du monde (1,4 milliard d'hectares) était partagé équitablement.

Haut-Montreuil : un espace de coworking à l’Ecodesign Fab Lab, sur le toit de Mozinor Dans les hauts de Montreuil, Mozinor est une « zone industrielle verticale » accueillant une cinquantaine d’entreprises. Sur le toit de Mozinor, il y a un « laboratoire de fabrication », l’Ecodesign Fab Lab, qui a ouvert, il y a un an, un espace de coworking. Cet espace de coworking a été ouvert afin de permettre aux professionnels du Haut-Montreuil de disposer d’un lieu professionnel de proximité, adossé à un Fab Lab. Le lieu accueille des designers, architectes, artistes, et autres métiers proches des arts, de la création ou de l’aménagement. Ainsi l’un des coworkers, Jean-Pierre, est architecte et travaille à divers projets d’aménagement urbain et de réflexion sur la ville du futur. Un autre, Jean-Luc, est designer et travaille à des projets de nouveaux produits liés à la petite enfance.

#Startup : Les bureaux du futur entre flexibilité, tiers-lieux et Open Innovation À l’horizon 2030, entre 20 et 25% des actifs franciliens occupant des bureaux pourraient travailler à distance, rapporte l’ORIE. Force est de constater qu’en même temps que nos usages se numérisent, nos modes et formes d’organisations du travail voient également leurs lignes bouger. Distances domicile-travail, espaces habitables face à l’accélération du niveau d’urbanisation, génération mobile, etc. autant de paramètres qui invitent l’ensemble des acteurs des Futurs du travail à re-penser les bureaux au prisme d’une ville de plus en plus tertiaire et entrepreneuriale. Une condition : mutualiser l’urbain, les ressources et les énergies venues d’espaces tiers réintroduisant de la sérendipité.

Le manifeste des Tiers Lieux Le manifeste des Tiers-Lieux est un ouvrage collectif qui vise à améliorer la compréhension de la dynamique des Tiers-Lieux de manière à diffuser ses valeurs et à démultiplier son impact sur la société. Toutes les informations autour de ce manifeste sont disponible dans l'onglet discussion de cette page. "Un Tiers Lieux ne se définit pas par ce que l'on en dit mais par ce que l'on en fait..." - #TourTT La présentation à l'écran Les Tiers Lieux sont Payer un bus aménagé pour… travailler ? A San-Francisco, la start-up Leap permet d'emprunter des bus avec Wi-Fi, plan de travail avec clés USB ou encore des jus de fruits pressés... Le rêve ? Imaginez : ce matin grâce à votre smartphone vous réservez une place dans un bus écologique qui passera en bas de chez vous. A bord, vous avez accès à Internet, des prises USB permettent de brancher votre ordinateur et le dos bien calé dans des chaises ergonomiques vous sirotez un jus de fruits frais, un bagel à la main. Les produits ? Bio et locaux évidemment !

sans titre Photo (une) : Alain Damasio en visite sur la Zad de à Notre-Dame-des-Landes, dans l’ancienne bibliothèque du Taslu, celle qui était accessible aux handicapés / © ValK 2040, en France. Dans une société ultra-libérale où les villes ont été rachetées par des multinationales, où l’attention de chacun est sans cesse captée et sollicitée au risque de rendre fou, on découvre l’existence des Furtifs, des créatures à la vitalité hors norme, qui vivent dans l’angle mort de la vision humaine. Toujours en métamorphose, elles métabolisent les éléments sur leur passage, transformant l’espace dans lequel elles vivent – et les gens qui croisent leur route. Les Fab Labs, ou le néo-artisanat Fabriquer soi-même ce dont on a besoin, réparer, au lieu de consommer des objets que l'on jette au moindre dysfonctionnement : tel est le programme des FabLabs, nés au début des années 2000 au MIT grâce au physicien Neil Gershenfeld. Dans Tintin et le lac aux requins, le professeur Tournesol invente un engin révolutionnaire : le photocopieur en trois dimensions. On met un objet d’un côté, un peu de pâte de l’autre et en un tournemain l’original est reproduit à l’identique. Une telle machine existe depuis quelques années sur un principe pas très éloigné de ce qu’avait imaginé Hergé. On charge un modèle 3D dans la mémoire d’une imprimante qui, point par point, dépose des morceaux de colle, de plastique, de métal ou même de sucre selon les coordonnées spécifiées et recommence à l’étage suivant jusqu’à obtenir, par stratification, un objet en relief.

Related:  FABLAB