background preloader

Welcome - Bare Conductive

Welcome - Bare Conductive

http://www.bareconductive.com/

Related:  ordiCircuiti di cartatechnology / innovation

MacBook : comment retirer ou installer de la mémoire Choisissez votre modèle. Pour identifier le modèle de votre MacBook, consultez l’article Comment identifier les modèles de MacBook. Modèles concernés Mais qui sont les makers Les makers étaient au cœur des questionnements de la 5e édition de Lift France, qui s’est tenu à Marseille les 15 et 16 octobre 2013, sur le thème « Produire autrement ». Dès l’ouverture, Daniel Kaplan, délégué général de la Fondation internet nouvelle génération (Fing), a posé une problématique qui dépasse de loin les enjeux industriels. Dans les années 2000, a-t-il expliqué, Neil Gershenfeld, le promoteur des Fab Labs, travaillait sur l’idée très futuriste selon laquelle l’ensemble de notre environnement allait se transformer en ordinateur. Parallèlement, il créait un cours au MIT, dans lequel il rassemblait des machines pilotées par ordinateur afin de créer des objets en trois dimensions. Quel rapport entre ces deux projets ?

Yotaro : un bébé robot pour repeupler le Japon The Straits Times 18 mars 2010 | Partager : Il glousse et agite les pieds si on secoue son hochet, mais devient grognon et pleure si on le chatouille trop. Voici Yotaro, un robot japonais programmé pour être aussi capricieux qu’un vrai nourrisson. Ce bébé robot a l’air d’un extraterrestre avec ses yeux bleus lumineux et ses joues énormes, mais les étudiants ingénieurs qui l’ont mis au point espèrent qu’il donnera aux jeunes l’envie de pouponner dans un Japon confronté à une inquiétante crise démographique. “Yotaro est un robot avec lequel on peut avoir un contact physique, comme avec un vrai bébé, et éprouver les mêmes émotions”, explique Hiroki Kunimura, du laboratoire de robotique et de sciences du comportement de l’université de Tsukuba, près de Tokyo. Le visage de Yotaro, en silicone transparent teinté de rose, est rétro­éclairé par un projecteur connecté à un ordinateur qui commande au robot de simuler des pleurs, des éternuements, des sourires ou le sommeil.

Lettre de Marylin Monroe à son psychiatre Ralph Greenson : "Il faudrait que je sois cinglée pour me plaire ici." Ecrite entre le 10 février et le 5 mars 1961 Le 2 Mars 1961 Cher Docteur Greenson, J'ai demandé à May Reis [l'assistante personnelle de Marilyn Monroe] de taper ceci car mon écriture n'est pas clairement lisible, mais j'ai aussi inclus ces notes et vous verrez ce que je veux dire. 1er Mars 1961, J’ai regardé à l’instant par la fenêtre de l'hôpital, et désormais, là où la neige avait tout recouvert, tout est un peu vert : l'herbe et les minables buissons, ceux qui ne perdent pas leurs feuilles (même si les arbres ne sont pas très encourageants), les branches nues et lugubres annoncent peut-être le printemps et sont peut-être un signe d’espoir.

Voici comment les gens utilisent à l’heure actuelle les imprimantes 3D Les imprimantes 3D ne sont plus les jouets de l’industrie. Les amateurs partout dans le monde sont en train de découvrir les joies de l’impression 3D à travers la prolifération des imprimantes à bas prix. Cela signifie que les imprimantes 3D sont maintenant utilisées pour créer plus de choses, mais quelles sont ces choses ? Hubs 3D, une communauté dédiée aux imprimantes 3D, a publié une étude en utilisant les données recueillies au cours de la dernière année à partir de 1163 imprimantes. Grâce à ces données, ils ont mis en place un rapport sur ​​la façon dont les imprimantes 3D sont utilisées. Pour commencer, regardons comment les gens utilisent les imprimantes 3D et pour quel usage.

La crédibilité de l'avatar tient à son regard Doter les personnages virtuels de mouvements oculaires similaires à ceux d'un être humain renforce le sentiment de confiance. Un sentiment primordial dans les univers dédiés à la collaboration. La collaboration dans les mondes virtuels suppose une relation de confiance entre les interlocuteurs. Celle-ci est renforcée si les avatars reproduisent des comportements non-verbaux proprement humains, explique une équipe des universités de UCL et de Roehampton. Dans une étude, les chercheurs démontrent ainsi qu’en dotant les avatars d’un regard humain, la confiance entre les interlocuteurs s’en trouve accrue. "C’est la question de la véracité du message qui est posée.

x t r a m e d i a . c h - PRESENTATION xtramedia.ch, le multimédia avec un grand M Xtramedia est une entreprise de services informatiques établie à Lausanne (Suisse) depuis 1996 et spécialisée dans la création multimédia et Internet. Son directeur de production M. Patrice Collet bénéficie de l'expérience suivante : 15 ans de réalisation internet incluant graphisme et programmation de code source 20 ans de conception et programmation de base de données, feuilles de calcul Filmaker, Excel et MySQL 25 ans de programmation d'applications pour ordinateurs ou CD-Roms 30 ans de production musicale et d'audio-design 10 ans de réalisation vidéo et DVD 15 ans d'administration de serveurs web et de réseaux informatiques Son directeur des ventes M. Vous trouverez sur ce site toutes les informations utiles sur notre potentiel de production ainsi que différents exemples de nos développements et activités Multimédia.

Lab016 : Notes de terrain #1 Arthur Giguelay est étudiant en Master TEF (Technologies de l’Education et de la Formation) à l’université Rennes 2. En stage auprès de Hugues Aubin (@Hugobiwan), responsable du développement des fablabs sur la ville de Rennes, il est également moniteur au sein du Lab016, l’atelier de création numérique du département Arts plastiques. Premières notes de terrain. Etudiants du Master Art et Technologies Numériques – Promotion 2013-2014 Etudiant en Technologies de l’Education et de la Formation (Master 2 TEF), je rédige, sous la direction de Jacques-François Marchandise, un mémoire sur le rôle des institutions dans le développement des fablabs. Ma démarche relève de l’ethnographie clinique : je suis en “immersion complète ” au Lab016, l’atelier de création numérique du département Arts de l’université Rennes 2 où j’interviens en tant que moniteur.

Le robot informe en 3D de la stabilité d'une construction Pour déterminer le risque d'effondrement après une catastrophe, l'université du Missouri propose un scanner en trois dimensions de l'environnement. Embarqué sur un robot téléguidé, il génère une carte consultable à distance. Lors de situation d'urgence comme celle d'un tremblement de terre ou d'une explosion, la sécurité des lieux est incertaine pour les équipes de secours. Classer ses papiers en 6 principes et 5 questions On respire un bon coup. C’est parti pour le classement des papiers! D’abord, précisons le contexte.

Fablab, Hackerspace, les lieux de fabrication numérique collaboratifs Depuis quelques années, de nouveaux types d'ateliers collaboratifs émergent. Ils se retrouvent sous différentes appellations selon les points de vue ou la culture : hackerspaces, fablabs, medialabs, techshops. Ces termes ne regroupent cependant pas toujours la même réalité et sont parfois utilisés de façon approximative par le grand public alors qu'ils sont l'objet de discussion pointue chez leurs acteurs. Ainsi, bien que travaillant à des buts différents et différentes méthodes, ils ont tous en commun certaines caractéristiques. D'abord, ce sont des lieux centrés sur les questions techniques, construction d'objets à l'aide de machines inventées ou montées pour l'occasion. Ils disposent donc souvent d'un équipement minimal acquis ou développé sur place constitué de machines à commandes numériques permettant la fabrication d'objet à partir de fichiers informatiques.

UrbanDive, bienvenue dans la ville 2.0 La recherche cartographique en ligne reste l’un des piliers du développement des services du groupe PagesJaunes. Le projet UrbanDive s’appuie sur un partenariat stratégique avec la société californienne Earthmine et repose sur l’accès à une information pratique locale dynamique au travers d’une représentation immersive et panoramique de la ville depuis n’importe quel point d’une rue. UrbanDive est une application inédite, construite autour d’un écosystème ouvert, proposant tout un univers d’applications permettant à un utilisateur de rester en contact avec son entourage géographique et social. L’internaute pourra ainsi partager avec ses amis, de manière dynamique et contributive, ses lieux favoris et ses expériences, profiter facilement de services pratiques géolocalisés, s’informer en temps réel, ou encore utiliser des applications de jeu dans la ville.

Related: