background preloader

Socio-constructivisme

Socio-constructivisme
Qualité: à finaliserDifficulté: intermédiaire Amélioré par Fatou-Maty Diouf Tout comme chez Piaget et le constructivisme, le socio-constructivisme défend que l'individu construit ses connaissances par le biais de l'expérimentation et de la découverte. Néanmoins, cette approche met d'avantage l'emphase sur l'importance de l'environnement social et culturel dans l'apprentissage. Si la construction d'un savoir est personnelle, celle-ci s'effectue, cependant, dans un cadre social. Effectivement, l'individu n'est pas seul, il est entouré d'autres personnes qui ont un impact sur lui et son développement. Nous pouvons grossièrement distinguer deux approches du socio-constructivisme dans la littérature. Cette carte conceptuelle de Luca Guiachino donne une vue d'ensemble des approches et manières d'apprentissage du Socio-constructivisme: la zone proximale de développement (ZPD), la metacognition, le conflit socio-cognitif, la personne-plus et les situations d'apprentissage. 2.1 ZPD et pédagogie

Definition d'auto-socio-construction un nom compliqué une notion fondamentale L'apprentissage n'est pas affaire de recettes mais de stratégie.Voilà pourquoi les outils proposés par le G.F.E.N. constituent des démarches. Le savoir ne se transmet pas, il se construit.Voilà pourquoi les démarches élaborées par le G.F.E.N. sont dites constructions de savoir. L'acte d'apprendre est un acte singulier, individuel. On n'apprend pas à l'enfant (à l'homme) c'est lui qui apprend.Voilà pourquoi les démarches imaginées par le G.F.E.N. sont dites d'auto-construction. L'apprentissage se conduit dans un cadre socialisé. Ce concept d'auto-socio-construction, inventé par les Bassis, est issu du travail de grands noms de la psychologie constructiviste parmi lesquels on peut citer Piaget et Wallon.Dans les démarches du G.F.E.N. la question du savoir (nature, genèse, mécanisme, ruptures épistémologiques) est omniprésente.

Péroz Pierre (2010). Apprentissage du langage oral à l’école maternelle : pour une pédagogie de l’écoute 1Le développement du langage des élèves est un objectif majeur de l’école maternelle, et en même temps les activités visant ce développement sont difficiles à mener et constituent un problème professionnel pour les enseignants, surtout quant à la prise en charge des « petits parleurs » (pour reprendre l’expression d’A. Florin). L’ouvrage publié par P. Péroz se veut un outil destiné aux enseignants, pour proposer des réponses concrètes à ce problème central. 2Insistant sur l’importance décisive d’une activité langagière effective, suffisamment longue et fréquente, surtout pour ces petits parleurs, l’auteur montre les limites des pratiques habituelles dans la mise en œuvre de ces objectifs. Une première critique constitue l’axe majeur de l’ouvrage : celle du dialogue pédagogique ordinaire, caractérisé par le rythme serré de questions, la rapidité des reformulations et des évaluations des réponses apportées par les élèves. 7Malgré cette réserve, l’ouvrage de P.

Pédagogie explicite Qualité: à améliorerDifficulté: débutant Produire/discuter Utilisez l'un de ces boutons pour commencer une production. Etat:libre Dépôt final Déposez votre travail en créant une page à son nom ci-dessous Production 1Non disponible Production 2Non disponible Chargement... Intérêt Difficulté du texte 1 Introduction La pédagogie explicite (Angl. Etapes typiques (voir aussi la Théorie des conditions d’apprentissage qui va dans le même sens). Eveil Présentation du but de la leçon et montrer comment elle va se construire à partir de connaissances déjà acquises Présentation des nouvelles connaissances (propositions, opérations, stratégies, etc.) avec des exemples et qqs. questions/réponses pour s'assurer un minimum de transfert. Dès qu'un certain vocabulaire de base (stratégies) est acquis, il faut engager les apprenants dans des activités de résolution de problèmes et qui les forcent à discriminer parmi différentes stratégies. 2 Liens avec des théories d'apprentissage 3 Diffusion et discussions 4 Liens

Pour une approche ergonomique de la conception d’un dispositif de formation à distance utilisant les TIC André TRICOT et Fabienne PLEGAT-SOUTJIS 1. Introduction La littérature sur l’ingénierie pédagogique ou le instructional design est immense (8348 documents sur la base Educational Resources Information Centrer – ERIC – en juillet 2003). Même une librairie en ligne généraliste comme AMAZON référence plus de 40 ouvrages sur le thème. – Comment améliorer le processus de conception ? 1.1. Dans cet article, nous postulons que concevoir un dispositif efficace de formation à distance utilisant les TIC, c’est concevoir un artefact complexe qui favorise l’apprentissage, permette à l’apprenant de réaliser les tâches prescrites, soit adapté aux objectifs d’apprentissage et compense les difficultés qu’implique l’autonomie.

l’inscription Les albums-échos - [ ] Accueil Pédagogie Maternelle Les albums-échos Un dispositif pertinent pour aider les "petits parleurs" à perfectionner leur langage oral. Article mis en ligne le 31 mars 2007 par Eric Large Imprimer cet article Ce dispositif a été élaboré par Philippe Boisseau, un IEN du nord de la France. Une conférence de Philippe Boisseau : La constitution du langage de l’enfant et sa pédagogie à l’école maternelle La présentation du dispositif sur le site de l’Académie d’Amiens avec les 10 règles d’équipements, les complexités, les présentatifs, la programmation pour la maternelle et des exemples d’albums. Un tableau synoptique construit par Valéria Pagani pour la mise en place des albums-échos. Le compte-rendu des travaux du groupe "langage" de l’Académie d’Amiens sur le langage minimal à acquérir à la fin de l’école maternelle et les albums-échos. La liste des 750 mots à acquérir en petite section et les 1750 mots de la moyenne section. Fichiers à télécharger : Haut de page Accès direct Nos coordonnées Anim 69

Théorie des conditions d’apprentissage Qualité: à améliorerDifficulté: débutant Produire/discuter Utilisez l'un de ces boutons pour commencer une production. Etat:libre Dépôt final Déposez votre travail en créant une page à son nom ci-dessous Production 1Non disponible Production 2Non disponible Chargement... Intérêt Difficulté du texte 1 Introduction La théorie du "conditions of learning" ou en français les conditions d'apprentissage quand elle fut publiée pour la première fois par Robert Gagné, était largement basée sur une approche behavioriste. l'information verbale - exemple: apprendre l'alphabet les capacités intellectuelles - exemple: l'addition et la soustraction les stratégies cognitives - exemple: le raisonnement inductif et déductif les capacités motrices - exemple: attacher des boutons les attitudes - exemple: comment une personne se sent en lisant un livre Différentes conditions internes et externes sont nécessaires pour chaque type d'apprentissage. 2 Les neuf événements d'enseignement selon Gagne 3 Influences 5 Références

Les vertus du numérique pour catalyser la créativité dans les apprentissages J’ai le plaisir de partager une conférence donnée dans le cadre de la 11e édition des rencontres de la eformation, dont la thématique était : « « le numérique en formation : un atout pour une pédagogie créative ? ». Ma conférence : « Les vertus du numérique pour catalyser la créativité dans les apprentissages. » Source : canal-u.tv. Cette conférence a été précédée par l’excellente intervention de Bruno DeLièvre, Professeur à l’Université de Mons, et suivie par quelques autres tout autant intéressantes, notamment celle de Serge Ravet sur les Open Badges. Ludifier le cours de langues pour motiver les élèves | Place des langues La ludification (ou gamification en anglais) consiste à se servir des mécanismes du jeu afin d’accroître la motivation des élèves dans une situation d’apprentissage et limiter la peur de l’échec. Autrement dit, ludifier n’est pas jouer. Dans le contexte scolaire, le professeur utilise le jeu à des fins pédagogiques. Lorsqu’un jeune joue à un jeu vidéo, il peut y passer des heures, jusqu’à ce qu’il perde : game over. Dans une situation d’apprentissage, rares sont les occasions où l’élève, devant ses erreurs, souhaite de lui-même tout recommencer afin de s’améliorer. Yu-Kai Chou, conférencier, auteur et expert en ludification, a créé un modèle, l’octalysis, définissant les huit moteurs de la motivation : 1) Appel à l’action et sens épique : le sens épique donne au joueur l’impression d’avoir été choisi pour accomplir une mission importante. 2) Développement et accomplissement : l’accomplissement consiste à développer des compétences pour atteindre un but. Pour aller plus loin :

Related: