background preloader

Vygotski

Vygotski
Idées maîtresses Les capacités d’acquisition sont fortement déterminées par l’hérédité mais cette acquisition dépend également des interactions avec l’environnement social. Vygotski rejoint les conceptions constructivistes (Piaget) de l’apprentissage considérant celui-ci comme une construction active de connaissances, construction qui s’élabore dans le milieu physique mais plus encore peut-être, et ceci le distingue de Piaget, dans le milieu social de l’individu Étude de l’appropriation des outils culturels. Selon Vygotski, il y a d’une part, les outils culturels qui constituent un prolongement de l’activité cognitive de l’individu ("artefact" : même si Vygotski n’utilise pas ce terme) et d’autre part, les outils culturels que l’individu va intérioriser et qui transformeront sa manière de « penser » (langage parlé et écrit, mathématiques, etc.). Analyse des documents Les extraits notés (1) sont issus du premier document de référence (Unesco- intitulé « Vygotsky 1 ») Inné & Acquis

http://www.edu-tice.org/approche-th%C3%A9orique/auteurs-majeurs/vygotski/

Related:  coordo3armandopietroApproche socio-culturelleTHÉORIE DE L'APPRENTISSAGEles pédagogues renommés

Petit guide pour une pédagogiqe cognitiviste Rédigé en juin 2010 dans le cadre du cours de 2e cycle «Sciences Cognitives» à la TELUQ, ce petit guide de la pédagogie cognitiviste se veut un support aux enseignants de langue seconde et de toutes autres matières. Table des matières 1. Introduction 2. Apprentissage et enseignement : brève revue 2.1 Le behaviorisme 2.2 Le cognitivisme Lev Vygotski (1896-1934). Pensée et langage Le développement de l'enfant ne procède pas de l'individuel vers le social, mais du social vers l'individuel. Telle est l'une des thèses développées par Vygotski et qui, soixante ans après, sert de fondement à de multiples recherches contemporaines. Quels rapports la pensée et le langage entretiennent-ils? C'est à cette interrogation majeure que le psychologue russe Lev Vygotski s'est efforcé de répondre dans son ouvrage, Pensée et Langage, paru en 1934 à Moscou.

Un prolongement de la ZPD : la notion d’étayage chez J. Bruner. Un prolongement de la ZPD : la notion d’étayage chez J. Bruner. La notion d’étayage au sens brunérien est directement tributaire de la signification de la ZPD vygotskienne. Bruner établit lui-même sa filiation théorique avec Vygotski : « c’est son oeuvre qui m’a très tôt convaincu qu’il est impossible de concevoir le développement humain comme autre chose qu’un processus d’assistance, de collaboration entre enfant et adulte, l’adulte agissant comme médiateur de la culture. »1 La théorisation précise de cette collaboration – et donc, à l’horizon, de la transmission culturelle- amène Bruner à adopter une position similaire à celle de Vygotski en ce qui concerne le langage.

Montessori, Freinet… au secours des enseignants A la suite des attentats du 7 janvier, on a demandé tout-à-trac aux enseignants de l’Éducation nationale de faire de l’éducation civique. Certains se sont retrouvés dans des situations réellement pénibles. Contestation violente, refus d’observer une minute de silence, insultes… Même dans les cas où aucune opposition ne s’est manifestée, je serais très étonnée que cette intervention ponctuelle ait servi à quoi que ce soit. Et c’est tout à fait logique. Pour qu’une action des enseignants puisse être utile, surtout dans un moment d’émotion comme celui-là, il faudrait d’abord que les conditions soient réunies depuis longtemps : confiance et respect mutuels entre les élèves et les enseignants, habitude du débat dans la classe, respect et soutien de longue date des medias et de la population pour ses enseignants…

Langage et apprentissage chez J. S. Bruner et L. Vygotski, par Alain Firode On associe fréquemment, dans la littérature pédagogique contemporaine, la pensée de J. S. Bruner et celle de L. Vygotski. Ces deux auteurs sont le plus souvent présentés comme les deux sources majeures du courant de pensée que l’on a coutume de désigner par le terme de « socioconstructivisme ». La question que cette étude se propose de discuter est de savoir si cet accord est aussi fondé qu’on le prétend habituellement (et que Bruner lui-même, qui revendique un héritage vygotskien, le prétend).

De Piaget à Vygotski La psychologie de Vygotski s’appuie sur l’idée que les facultés rationnelles dépendent du contrôle et de la régulation des processus cognitifs au niveau conscient, grâce à l’utilisation d’« outils » cognitifs médiateurs de la pensée. C’est pourquoi elle subordonne le développement cognitif de l’enfant à son appropriation progressive de construits culturels, et notamment de construits organisés tels que le langage et les systèmes conceptuels. L’idée suivant laquelle l’apprentissage interagit avec le développement confère un rôle clé à l’éducation formelle et, à cet égard, à l’asymétrie de la relation adulte-enfant dans le processus d’apprentissage.

Appr.impl. 2. Définition L'apprentissage implicite repose sur "l'intuition selon laquelle les structures qui orientent nos conduites les plus complexes n'ont jamais fait l'objet d'une prise de conscience explicite" (Perruchet, 1988, p. 97). 3. Explication Il ressort de la citation de Perruchet que un individu aurait la capacité d'apprendre sans en avoir conscience. Jerome Bruner Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Jerome Seymour Bruner, né à New York le 1er octobre 1915, est un psychologue américain, dont le travail porte en particulier sur la psychologie de l'éducation. Il fut l’un des premiers découvreurs de « Pensée et langage » de Lev Vygotski et s’est nourri de Piaget et Meyerson. Les idées de Bruner se fondent sur la catégorisation, ou « comprendre comment l’homme construit son monde », partant du principe que l'homme interprète le monde en termes de ressemblances et différences. Pour Bruner, la médiation sociale lors des conduites d'enseignement-apprentissage (interaction de tutelle) s'exerce sur un mode communicationnel (dialogique).

Célestin Freinet Célestin Freinet "Nous savons, nous, que nous ne sommes ni des hommes universels, ni des demi-dieux, que nous sommes loin de tout connaître, tout comme le commerçant moderne qui n'a point dans l'esprit les caractéristiques et les prix de tous ses articles. Mais nous avons cette supériorité que nous sommes en mesure de procurer rapidement aux enfants les réponses et la documentation qu’exigent leur désir de s’instruire et leur curiosité." Cette déclaration sonne résolument moderne, n’est-ce pas ? Pourtant, elle date de 1938 !

Related:  Neurosciences / Sciences cognitives et éducation