background preloader

"Stress" : les risques psychosociaux

"Stress" : les risques psychosociaux
Cas d’entreprises et témoignages Vous trouverez dans cette rubrique des témoignages d’entreprises de secteurs d’activités différents ayant agit sur la qualité de vie au travail, l’articulation vie professionnelle / vie privée,….. Comment agir sur les risques psychosociaux ? Que faire ? Avec qui agir ? Avec quels outils ? Vous voulez "prendre la température", faire un premier diagnostic, repérer les facteurs de tension présents dans les différents secteurs de l’entreprise, intervenir « à chaud » (situation ou problème repéré à partir de signaux d’alerte, crise individuelle ou collective), ou « à froid » (dans une véritable attitude préventive). Cette rubrique vous propose et renvoie à des outils concrets (indicateurs, questionnaires, entretiens, témoignages…).

http://www.travailler-mieux.gouv.fr/Stress-les-risques-psychosociaux.html

Related:  risques psycho sociaux au travail

Prévention du stress et des risques psychosociaux (RPS) : une mission du CHSCT 1. Un dilemme pour le CHSCT ? S’emparer de la problématique des risques psychosociaux, c’est à la fois des opportunités : Trois pistes d'action pour une prise en compte intégrée des RPS et du risque industriel Diffusé le 11-JUN-12 par ANACT | Imprimer Marianne Richard-Molard, directrice de la « cellule risques psychosociaux » à la Direction Générale du Travail, est interviewée le 30 juin 2011 dans le cadre de la conférence annuelle de l'Institut pour une culture de sécurité industrielle (ICSI).

Prévenir le stress au travail D’une entreprise à l’autre, d’une situation de travail à l’autre, les facteurs à l’origine du stress sont différents. Les solutions sont donc à rechercher pour chaque entreprise après un diagnostic approfondi des facteurs de stress qui lui sont propres. Les démarches de prévention collective, centrées sur le travail et son organisation, sont à privilégier. Prévenir le stress au travail, c’est avant tout mettre en place des modes d’organisation qui soient favorables à la santé physique et mentale des salariés : travail en équipe, utilisation des compétences des salariés, marges de manœuvre suffisantes, participation des salariés aux décisions les concernant… Néanmoins, quand des risques de stress ou d’autres risques psychosociaux (violences internes, harcèlement, burn-out) existent, une démarche de prévention collective(/accueil/produits/mediatheque/doc/publications.html? Conditions à réunir pour le bon déroulement d’une démarche de prévention du stress au travail

Plan de sauvegarde de l'emploi: comment gérer les risques psychosociaux? QualiSocial travaille avec plus de cinquante entreprises qui emploient quelque 100.000 salariés. Parmi ses objectifs: accompagner la prise en charge, lors de Plans de Sauvegarde de l'Emploi (PSE), des risques psychosociaux. Cinq questions ont été posées à Camy Puech, directeur du développement de cet organisme indépendant. Souffrance au travail : réseau vigilance > Le burn-out, un nouveau risque professionnel pris en compte par le gouvernement PARIS, 26 mars 2014 (AFP) - "C'était une peur panique à l'idée de retourner au travail, je faisais des cauchemars violents": Léa G., directrice des achats dans une PME, a été victime de burn-out, un syndrome d'épuisement professionnel dont le gouvernement a pris la mesure en demandant à des experts de réfléchir à sa prévention. La mission de ce groupe de travail, mis en place par le ministère du Travail, est de "clarifier ce que recouvre le burn-out", et faire des recommandations pour mieux prévenir ce syndrome. Une première réunion est organisée ce mercredi.

Risques psychosociaux Publié le 01-MAR-13 par ANACT | Imprimer Face aux risques psychosociaux, le réseau Anact a developpé une démarche spécifique de prévention, centrée sur le travail et son organisation. Pour faciliter sa mise en oeuvre, ce dossier thématique présente quelques éléments de contexte, puis s'attarde sur les étapes clés du processus. Un guide méthodologique est également disponible. Depuis une vingtaine d’années, le stress et les risques psychosociaux (RPS) sont progressivement apparus comme des sujets majeurs de la vie au travail. Un nouveau site web dédié à la souffrance au travail Il suffit de taper "souffrance au travail" dans un moteur de recherche pour se rendre compte à quel point le phénomène est pesant et concernant en France. Le débat dans l'espace public a pris de l'ampleur depuis la vague de suicide chez France Télécom en 2009. Des groupes et des commissions se sont penchés sur le sujet à l'Assemblée nationale et au Sénat.

Dans l actu Surcro t de risques psychosociaux dans les entreprises en crise Travail plus intense, marges de manœuvre réduites, rapports sociaux tendus… les salariés des entreprises en crise sont surexposés aux risques psychosociaux, d’où une fragilisation de leur santé mentale. C’est ce qu’indique une récente étude de la Dares. La situation économique d’une entreprise détermine en partie les risques psychosociaux (RPS) auxquels sont exposés ses salariés. Telle est la conclusion d’une analyse des données de l’enquête Conditions de travail 2013, pubiée en juin par la direction de l’Animation de la recherche, des Etudes et des Statistiques (Dares) du ministère du Travail. Sans surprise, les salariés d’établissements « en crise » sont surexposés aux risques psychosociaux.

Risques psychosociaux Troubles de la concentration, du sommeil, dépression… Un nombre grandissant de salariés déclarent souffrir de symptômes liés aux risques psychosociaux. Le phénomène n'épargne aucun secteur d'activité. Indépendamment de leurs effets sur la santé des individus, les risques psychosociaux ont un impact sur le fonctionnement des entreprises (absentéisme, turnover, ambiance de travail…). Il est possible de les prévenir. Sous l’effet de mutations du monde du travail telles que la complexité grandissante des tâches, la suppression de temps morts, l’individualisation du travail ou encore les exigences accrues de la clientèle, les risques psychosociaux sont en plein développement. Comprendre la hausse de l'absentéisme au travail: chiffres clés et idées reçues Attention, sujet miné. Le taux d'absentéisme dans les entreprises a en effet augmenté de 18% en 2012. Soit près de trois jours de plus par an qu'en 2011, selon un baromètre publié par Alma Consulting Group. Mais que signifie vraiment cette hausse...? 16,6 jours d'absence en moyenne... Après trois ans de baisse, le taux d'absentéisme a atteint 4,53% en 2012 contre 3,84% l'année précédente.

Related: