background preloader

Du cœur au cerveau - Des émotions nécessaires à notre survie - Partie 2

Du cœur au cerveau - Des émotions nécessaires à notre survie - Partie 2
Related:  Développement personnel et fonctionnement du cerveau

Le ballon émotionnel - S Comm C, le blog Chose promise, chose dûe, voici un article explicatif sur les émotions. Le ballon émotionnel Représentez-vous quelque chose qui vous fait très très envie et auquel vous n’avez pas souvent accès : un gâteau bien spécifique préparé dans la seule et unique boulangerie de votre enfance, un plat dégusté uniquement sur votre lieu de vacances, … N’importe quoi que vous aimez beaucoup et donc l’accès vous est plutôt rare, soit que vous ne puissiez pas le manger souvent, soit que vous soyiez au régime par exemple. Vous attendez avec impatience le moment où vous allez pouvoir déguster ce plat ou ce gâteau qui vous manque tant. Et enfin, l’occasion se présente ! La date est prévue depuis des semaines, vous vous en faites une joie d’avance. Mais patatras quand vous voulez passer commande, on vous annonce Ah non désolé, nous n’en avons pas ce soir ! Grrrrr … je vous entends râler d’ici : Ah les boules !!!! Qu’est-ce qu’une émotion ? Et c’est là une définition assez exacte de ce qu’est une émotion :

48 | 2013 L'émotion et l'apprentissage des langues « Au commencement était l'émotion ». Cette célèbre phrase de l'écrivain français Louis-Ferdinand Céline introduit la tonalité de ce numéro de la revue Lidil. Si le mouvement premier de la pensée est d’associer la langue au verbe, les recherches décrites dans ce numéro abordent ici la langue à travers l’émotion comme objet d’investigation. L’originalité est de questionner l’émotion dans l’approche actionnelle, mise en œuvre actuellement dans la didactique du plurilinguisme. Les articles d’ouverture et de fermeture sont des exposés théoriques qui questionnent la place de l’émotion dans les méthodes didactiques de l’enseignement des langues et sur le plan pédagogique dans la construction de l’identité plurilingue, à la lumière de cadres théoriques de la psychologie.

Auto-efficacité Le sentiment d’auto-efficacité constitue la croyance qu’a un individu en sa capacité de réaliser une tâche[1]. Plus grand est le sentiment d'auto-efficacité, plus élevés sont les objectifs qu’il s'impose et son engagement dans leur poursuite[1]. La théorie de l’auto-efficacité a été élaborée par le psychologue canadien Albert Bandura (Bandura, 1977, 1997, 2003) dans le cadre théorique plus large de la théorie sociale cognitive (Bandura, 1986). Définitions et traductions[modifier | modifier le code] L’auto-efficacité est une émotion aussi connue sous le nom de confiance contextuelle (ou situationnelle). Elle est le sentiment de se sentir prêt, de savoir que l’on peut faire les choses bien dans n'importe quel contexte. La notion d’agentivité et sa « variable clé » selon Bandura, l’auto-efficacité, posent des difficultés de traduction et d’interprétation en français. Quatre sources de construction de l'efficacité personnelle[modifier | modifier le code] Le sport[modifier | modifier le code]

Emotion Psychology began as a cognitive science, and problems of cognition have been at the forefront of psychological research and theory since the early 19th-century psychophysicists, such as Weber and Fechner, and the late-19th-century investigators of learning, such as Pavlov and Thorndike. As a result, we know a great deal about how cognitive processes operate. This understanding of cognition is the subject of the lectures on Learning, Sensation and Perception, Attention and Memory, and Thought and Language. It is also summarized in an overview of Cognitive Psychology. But cognition isn't all there is to the mind. As noted in the Introduction, the 18th-century German philosopher Immanuel Kant asserted (in his Critique of Judgment, 1790, Introduction, Part 3) that: "there are three irreducible faculties of mind: knowledge, feeling and desire. "Kant's three faculties of mind constitute what E.R. cognition, emotion, and motivation. This situation is starting to change. Defining Emotion Lazarus

Le syndrome de l'imposteur Harvard Business Review Avril-mai 2016 Mag Carrière Le syndrome de l’imposteur Mag Le 10/03/2016 A un moment ou à un autre, au cours de nos vies professionnelles, la plupart d’entre nous avons l’impression d’être des tricheurs –mais pour certaines personnes, ce ressenti est persistant. Des chercheurs de l’université de Gand (Belgique) ont récemment publié une étude avançant quelques explications. Le syndrome de l’imposteur était présent chez environ 20% des répondants (et légèrement plus courant chez les employés des premiers échelons) et à tous les niveaux de l’organisation. « Fear of Being Exposed: The Trait-Relatedness of the Impostor Phenomenon and Its Relevance in the Work Context », par Jasmine Vergauwe, Bart Wille, Marjolein Feys, Filip De Fruyt et Frederik Anseel. Le syndrome de l’imposteur Mag

The benefits of a good night's sleep - Shai Marcu "Early to bed, and early to rise, makes a man healthy, wealthy, and wise." -- Benjamin Franklin, 1758 (in Poor Richard's Almanac) A third of our life is spent sleeping. How much sleep a person needs changes as one ages. A new mother needs seven hours of sleep per night, but her newborn baby needs 12-18 hours of sleep per night. In general, the older you get, the less sleep you need. This can give us an idea of why sleep is so important during childhood for both growth and brain development. The hippocampus plays an important role in helping us to remember. Research shows that during sleep our brain's structure is being altered. Many studies show the remarkable role of sleep in memory. Have you ever wondered if you can learn while you are sleeping? The track used in this animation is called “No Squirrel Commotion” by Chad Crouch.

Comment accueillir une émotion Une émotion est une énergie qui transporte de l’information et demande un certain temps de réception, de compréhension. Avec cette bande dessiné réalisée par Art-mella, apprenez à accueillir une émotion jusqu’au bout ! Ceci est un extrait de l’ouvrage Émotions : enquête et mode d’emploi publié aux éditions PourPenser. Lire aussi : La communication non violente expliquée en bande dessinée

How stress affects your brain - Madhumita Murgia To learn about some of the most seminal experiments that show how stress changes your brain, read this interesting story in Psychology Today. This interactive explains how mom rats impact the adult personalities of their pups, based on how much they lick them. You get to be a rat mom yourself, to see how you've changed your pup's genes! Keep reading and find out how anxious behavior in an animal can be an advantage and if epigenetic patterns are permanent! Watch this TED Talk about how we are thinking about stress all wrong: believing stress is bad for you may actually be worse than the stress itself! This cool Radiolab podcast explores the science of stress, including coping strategies seen all around the animal kingdom.

4 conseils pour apaiser son émotivité Jugés fragiles dans une société qui privilégie la maîtrise de soi, les émotifs s’empoisonnent la vie. Pourtant, cette grande sensibilité est aussi une force, à condition d’en comprendre le mécanisme. Hélène Fresnel Sommaire "Bonjour. Une émotion est d’abord et avant tout un événement du corps. 1. A découvrir Gérer son émotivité : Catherine Aimelet-Périssol, psychothérapeute et médecin, répondra en direct à vos questions le jeudi 4 février de 15h à 17h. Combattre ce que nous ressentons en aggrave, voire en décuple, la manifestation, selon Antoine Pelissolo, psychiatre, psychothérapeute et auteur de Ne plus rougir et accepter le regard des autres (Odile Jacob) : « Réprimer des émotions ne marche jamais. Parfois, ces dysfonctionnements s’enkystent et s’ancrent dans le temps : il est même possible de le constater visuellement lors d’examens par IRM.

Cognition "Toupictionnaire" :Le dictionnaire de politique Définition de cognition Etymologie : du latin cognitio, action de connaître, dérivé de cognoscere, chercher à savoir, s'enquérir; prendre connaissance, par les yeux ou par ouï-dire. On appelle cognition la faculté de connaître et par extension la connaissance elle-même (mais terme peu usité dans ce sens). La cognition englobe l'ensemble des processus mentaux qui ont trait à la fonction de connaissance et qui permettent l'acquisition du savoir. Ces processus, qui sont des fonctions cognitives orchestrées par le cerveau, recouvrent : le langage, la mémorisation, le raisonnement, l'apprentissage, l'intelligence, le jugement, la résolution des problèmes, la prise de décision, l'attention, la prise de conscience des émotions, la perception de l'environnement, etc. Les processus de cognition doivent être différenciés des processus mentaux qui correspondent à la fonction affective, objet de la psychologie dynamique. Cognitif

Related: