background preloader

Génération Y... Les empêcheurs de travailler en rond

Génération Y... Les empêcheurs de travailler en rond
M le magazine du Monde | • Mis à jour le | Par Guillemette Faure C'est l'histoire de la directrice d'une agence de pub qui a voulu secouer un de ses salariés âgé de 28 ans pour qu'il accepte d'arriver au bureau avant 11 h 30 et qui s'est vu répondre : "C'est pas de ma faute, c'est mon biorythme." C'est l'histoire de la responsable d'un magasin de luxe qui a trouvé son employé affalé dans un fauteuil en vente, un café à la main et a entendu :"Ben quoi, je suis en pause." "Comme dans "Super Nanny", les dirigeants font appel à des personnes extérieures pour élever leurs enfants", blague à moitié Christine Charlotin, du cabinet Openmind Conseil, qui intervient dans toutes sortes d' entreprises, de Hermès à Eiffage. "C'est la génération ‘si c'est ça la vie, alors je mange le dessert d'abord’, explique-t-elle encore. Alors, comment s'y prendre ? On les décrit comme impatients et impulsifs. Une histoire caricaturale de la génération Y ?

Pourquoi la Génération Y est insatisfaite et malheureuse ? La Génération Y, ce sont les personnes nées entre les années 70 et le milieu des années 90 – le terme a été inventé en 1993 par le magasine Advertising Age, désignant ainsi la génération qui suit la Génération X (née approximativement entre 1965 et 1977). La Génération Y, ce sont aussi les « Echos Boomers » en référence au fait que beaucoup sont des enfants de baby-boomers, ou des « Enfants du millénaire » (« Millenials » en anglais) en lien avec leur date de naissance. Les américains utilisent également l’expression « Digital Natives » pour pointer le fait que ces enfants sont nés avec un ordinateur ou tout simplement les diminutifs « GenY » ou « Yers ». En France, la Génération Y regroupe environ 13 millions de personnes, soit près de 21% de la population française (13 192 178 ont vu le jour selon l’INSEE entre 1978 et 1994). Il s’agit de la génération la plus importante depuis la génération du baby-boom. En quoi consiste l’insatisfaction ? L’individu Lambda est insatisfait de sa vie.

GPEC Conseil Formation - Flück Compétences La "génération Y" jugée ambitieuse et individualiste par ses aînés La "génération Y" des moins de trente ans n'est pas très bien perçue par les salariés plus âgés, qui jugent ses représentants plus ambitieux et individualistes, et moins efficaces et motivés, selon un sondage Ipsos rendu public lundi 16 janvier. Selon cette enquête réalisée pour le CESI en partenariat avec Le Figaro et BFM, 55 % des salariés de plus de trente ans jugent leurs nouveaux collègues plus "ambitieux" et 58 % plus "individualistes" qu'eux-mêmes. Ils sont aussi dépeints comme "moins efficaces" (48 %), "moins motivés" (46 %), "moins enthousiastes" et "moins polyvalents" (44 %). De leur côté, les "Y" (la lettre "y" pour symboliser la conjonction anglaise "why", "pourquoi", en français) se voient comme plus polyvalents, plus motivés, plus efficaces, plus enthousiastes mais admettent être plus individualistes et plus ambitieux. Malgré tout, plus de 70 % des patrons et salariés restent optimistes pour les six mois à venir sur le maintien de l'emploi.

5 jeux collaboratifs pour mieux manager Le "delegation poker" pour mettre cartes sur table « Le "delegation poker" (inventé par Jurgen Appelo avec des cartes téléchargeables ici) est un jeu très simple qui permet de mettre le doigt sur les zones d'ombre dans les mécanismes de prise de décision, par exemple », explique Frédéric Rey-Millet, auteur du livre Management Game. Pour une problématique donnée, chaque joueur abat ses cartes et évalue la part de délégation observée entre 1 (aucune délégation) et 7 (délégation totale). « On peut commencer avec des sujets simples comme le choix des dates de congés. Du "Speed boat" : pour mettre le turbo (ou éviter le naufrage) Nul besoin de cartes pour jouer au Speed boat mais davantage d’un arbitre bienveillant. « J’interviens souvent comme facilitateur dans les entreprises avec ce jeu, explique Raphaël Goumot, fondateur du cabinet Creagile et consultant en jeux collaboratifs. La "Fish Philosophy" : pour aller à la pêche aux compliments "Souviens-toi du futur" : ou retour vers le succès

La génération Y prend le pouvoir L’air de rien, ils émergent, prennent les commandes, accèdent à petits coups de raccourcis clavier à des postes de responsabilité et d’influence. Dans les rédactions, ce sont des journalistes de 25 ans, parfois stagiaires, qui s’imposent grâce à leur maîtrise de l’informatique et leur capacité à écrire, tweeter, filmer, liver, éditer, tout en même temps. Ailleurs, ce sont des militants de 20 ans à peine qui pilotent la stratégie web de leur parti. Ou des community manager qui, à même pas 30 ans, gèrent l’image en ligne de grosses entreprises, parfois de multinationales. Nés après 1980, ces membres de la génération Y émergent grâce à un savoir-faire unique. Ils ont grandi avec internet et restent ultraconnectés, toujours sur un réseau social ou un autre. Quand Vincent Glad, journaliste, devient chroniqueur au Grand Journal, c’est d’abord parce qu’il comprend et maîtrise toutes les ficelles d’internet. "Pour quelqu’un de mon âge, c’est un milieu naturel" Indispensable… mais stagiaire

risques psychosociaux (RPS) Temps estimé pour lire cet article : 5 min. Risques PyschoSociaux (RPS) Précisions sur le harcèlement et le stress Pour le Ministère du travail, les RISQUES PSYCHOSOCIAUX sont des risques professionnels qui portent atteinte à la santé physique et mentale des salariés. Compte tenu de la dimension multifactorielle des risques psychosociaux, se lancer dans l’élaboration de définitions sûres et certaines, nous semble un exercice périlleux, peut-être, sujet à controverses. Il est avantageux de prendre connaissance des définitions émanant d’organismes tels que le ministère du travail, l’ANACT, le CNAMTS, l’INRS… Néanmoins, pour mieux les comprendre, préférons-nous classer en deux catégories les risques psychosociaux plutôt que les définir : les risques facteurs d’émergence,les risques indicateurs d’alertes. Par « risques psychosociaux facteurs d’émergence » nous entendons les risques eux-mêmes générateurs de risques. Le harcèlement et le stress. Le harcèlement moral Le stress

Génération Y : les 5 futures révolutions de l'entreprise - "Le Prix de la Confiance" Crédits photo : Shutterstock.com Extraits du livre "Le prix de la confiance, une révolution humaine au coeur de l'entreprise" (Eyrolles, décembre 2012) Livres RH : la sélection de l'été Tout l'été, des experts RH et des DRH vous recommandent des ouvrages incontournables publiés depuis un an.Jean-Michel Garrigues, DRH BLB &Associés, a choisi "Le prix de la confiance" de Didier Pitelet (Editions Eyrolles).> Que dit ce livre ?Ce livre prône l’inéluctabilité d’un changement de paradigmes dans la relation employeur – salarié, qui doit évoluer du rapport de force vers le rapport de confiance.> Pourquoi est-ce essentiel de le lire ? La révolution humaine en marche, portée par les réseaux sociaux, va imposer cinq grands chantiers aux entreprises : le devoir moral d’insertion des jeunes, réinventer le leadership, gérer leur réputation et développer une Marque Employeur pilier de son identité corporate, inventer un nouveau communautarisme. 1 / Le devoir moral d’insertion des jeunes (...)

5 catégories d'intérêts fondamentaux pour Conduire le changement chez vos clients * Coaching & Positionnement Marketing La conduite du changement vise à faciliter l’acceptation des changements induits par une situation. En tant qu’artisan du changement, vous êtes un maitre pour accompagner et conduire le changement auquel aspire vos clients. Eh oui, le MONDE CHANGE… et la question se pose: changez-vous à mesure que le Monde change? Le changement est À L’ŒUVRE PARTOUT dans notre vie personnelle et dans notre vie professionnelle. Reconnaitre le besoin de changer, décider de changer et savoir conduire le changement dans sa propre vie est une compétence fondamentale pour tous les experts du changement… Et il n’y a jamais eu autant de changements qu’au cours de ces 20 dernières années. Très franchement, les gens ont peur d’un avenir qui semble, à la fois, amener beaucoup d’espoirs et de progrès ; en termes de médecine par exemple mais aussi beaucoup d’inquiétudes en termes d’alimentation ou de climat par exemple. 12inPartager MAIS... quelque chose manque encore. Ces 5 catégories d’intérêts fondamentaux:

Related: