background preloader

Ces branchés qui débranchent

Ces branchés qui débranchent
M le magazine du Monde | • Mis à jour le | Par Guillemette Faure. Illustrations : Le Creative Sweatshop PAS UN ORDINATEUR, pas une télé, pas le moindre petit ou grand écran à la Waldorf School of the Peninsula. En revanche, on a trouvé un four à pain dans le jardin, que les petites classes utilisent chaque semaine, des chaussettes faites main – les cours de tricot, pour filles comme pour garçons, commencent en CP –, des tableaux noirs et des craies de couleur. Mais on n'a pas vu les machines à coudre, sur un autre site, celui du collège, avec lesquelles les sixièmes se sont fait des pyjamas. Cette école privée – environ 20 000 dollars de frais de scolarité annuels – de la Silicon Valley recommande aux parents de limiter l'exposition aux écrans jusqu'à l'équivalent de la sixième et n'introduit l'outil informatique qu'en quatrième. Installé aux Etats-Unis depuis 1987, Pierre Laurent est l'un de ces parents. C'EST DÉJÀ LE CAS. "Il y a une aspiration très forte à faire des pauses. Related:  J'allais le dire

Mers du Nord Le projet que je souhaiterais développer s’intitule "Mers du Nord". C’est un voyage photographique dont le parcours s'étend des côtes de la Manche à celles de la mer Baltique. Ce projet de me lancer dans un voyage photographique est né, il y a maintenant 4 ans, quand en 2006, via une bourse de résidence et de création, accordée par la Conseil Général de la Moselle, je me suis installée à Berlin pour y vivre et y exercer la photographie. Durant ce séjour, qui a duré 2 ans, j'ai pu imprégner tous mes sens de la chaleureuse ambiance berlinoise. Me promenant à tout va dans tous les recoins de la ville pour ne rien manquer, il m'est venu un jour l'envie de monter dans un train pour me rendre sur les côtes allemandes. Loin des plages aux eaux chaudes que l'on fréquente communément en temps de vacances, les plages du nord aux longues étendues de sable fin nous ramènent à l'immensité fragile des paysages nordiques. Le fait d'avoir recours à un parcours photographique n'est pas anodin.

« La Revanche des geeks », sortie de quarantaine- Ecrans via @ecrans C’est l’histoire de la conquête du monde. Une drôle de saga qui raconte comment, en une poignée de décennies, un mot péjoratif est devenu le plus branché de tous, comment une culture de niche basée sur des mondes imaginaires et des héros en collants a conquis les masses, et comment, surtout, des asociaux rêveurs qui préféraient parler aux machines plutôt que de faire du sport ont fini par devenir la catégorie sociale la mieux adaptée au monde hyperconnecté. C’est quoi, un geek ? Isolés socialement, ils ont fini par découvrir qu’ils étaient loin d’être seuls avec l’arrivée d’Internet, à la fin des années 90. Le documentaire est actuellement disponible sur Arte+7 . La Revanche des geeks . _ Arte, samedi à 22h30. Lire les réactions à cet article. Erwan CARIO

Tim Berners-Lee, W3C : « les données sont comme de la dynamite » Tim Berners-Leee Silicon : En Europe, les initiatives se multiplient en matière d’open data. Pensez-vous que le vieux continent puisse jouer un rôle de premier plan dans l’émergence de ce nouveau web ? Tim Berners-Lee : L’Europe est encore un peu en retard sur les États-Unis, mais il existe de nombreuses initiatives intéressantes, notamment en Allemagne. De plus en plus de pays européens proposent des données ouvertes, par exemple sur l’état des routes. Silicon : Les pouvoirs publics s’investissent dans l’open data, mais pensez-vous que les entreprises soient prêtes à publier et à partager leurs données ? Tim Berners-Lee : Non, mais cette problématique existait déjà aux débuts du web, où beaucoup d’entreprises se demandaient quel était l’intérêt de publier des documents sur internet. Silicon : Mais les directeurs informatiques seront difficiles à convaincre… Tim Berners-Lee : Le désir de contrôler les données est naturel et humain ! Silicon : Tim Berners-Lee, je vous remercie.

J'ai rêvé du Président : les vidéos | Le rêve de Jeanne M. | 28 minutes, du lundi au vendredi à 20h05 ARTE a récolté par petites annonces des rêves de Français où apparaît le président de la République. Les rêveurs ont témoigné par téléphone et envoyé une photo de leur chambre à coucher. Les deux réalisateurs ont mis en images les rêves les plus fous. Agressivité rentrée, désirs charnels, réactions craintives ou sentiment de toute puissance : morceaux choisis des pensées secrètes de la France qui dort. Chaque jour du 2 avril au 5 mai un nouveau rêve est mis en ligne.Vous pouvez suivre cet événement sur facebook : reveurs.fr Le rêve d'Ariane G." Le rêve de Zara R." Le rêve d'Eric F. "Il y a un petit lit en fer, sur lequel est allongé le Président de la République. Le rêve de Éric F.par jairevedupresident Le rêve de Jeanne M." Le rêve de Pierre P." Le rêve de Jeanne C." Le rêve de Raphaël T." Le rêve d'Hélène B." Le rêve de Bruno G." Le rêve d'Amina F." Le rêve de Chloé B." Le rêve de Jérémy C." Le rêve de Sonia A." Le rêve de Charlotte D." Le rêve de Renée V.H." Le rêve d'Anne B." Le rêve d'Elsa M."

A essayer : Tu veux bronzer? Alors jette ton dévolu sur du chocolat noir! via @Aratta Un jour le chocolat sera ENFIN reconnu d’utilité publique. Un jour tu iras chez le médecin pour tes petits maux et il te prescrira du chocolat. Chocolat homologué à au moins 70 % de cacao par Mme la Sécu. Chocolat que tu iras chercher à la pharmacie puisqu’il te sera remboursé… "Des études ont montré qu'une consommation raisonnée de chocolat noir peut être vraiment bonne pour vous." Bon ok, ok, on peut toujours rêver. En effet les fameux polyphénols présents dans le chocolat noir n’ont pas fini de faire parler d’eux puisque l’Institut des nutraceutiques et des aliments fonctionnels (INAF) de l’Université Laval mène actuellement une étude visant à vérifier l’hypothèse selon laquelle une exposition chronique au chocolat noir pourrait s’avérer une stratégie efficace de protection contre les effets nocifs des rayonnements ultraviolets! "Le chocolat fait rétrécir vos vêtements!" Bien entendu BIO le chocolat, ça va sans dire! Chocolat et sensibilité de la peau aux ultraviolets.

Présidentielle : 20 propositions du Munci pour soigner "une démocratie malade" dans le secteur IT - Journal du Net Solutions Rétablir la liberté d'expression, limiter le recours à l'offshore et à la sous-traitance abusive, subvention pour un moteur de recherche européen : le Munci annonce en exclusivité au JDN Solutions ce qu'il attend du prochain président. Avant qu'il ne transmette ses analyses et propositions aux candidats à l'élection présidentielle, le Munci a accepté de dévoiler ses principaux souhaits en avant-première au JDN. Certains chevaux de bataille de l'association désormais bien connus, comme une nouvelle réglementation de la sous-traitance, y occupent une bonne place, bien mais d'autres thèmes s'invitent également dans des propositions qui dépassent parfois le cadre informatique. Jugeant la démocratie aujourd'hui "malade", Régis Granarolo, président du Munci, estime qu'une meilleure participation des associations à la vie publique pourrait constituer un levier d'amélioration, notamment dans le secteur IT. Renforcement des instances représentatives du personnel Un moteur de recherche européen

Jeunes journalistes: qu’est-ce qu’on attend pour ne plus suivre les règles du jeu ? Jeune journaliste web, Morgane Tual pousse un double coup de gueule contre ses confrères. Anciens ou petits nouveaux, secouez-vous ! [Préambule de Jean-Christophe Féraud, sur le blog duquel ce billet a été publié.] Cela faisait un moment que j’avais envie de savoir comment les jeunes journalistes web-natives vivaient leur entrée dans une profession qui, dans les faits, n’a plus rien d’un rêve de gosse rose bonbon : précarité institutionnalisée en forme de stages et CDD à répétition, productivisme Shiva en guise de vadémécum, règne des petits chefs sur des rédactions web organisées pour le flux et rien que pour le flux, arrogance aveugle des “newsosaures” de l’ère imprimée face à la grande mutation numérique de l’information… La condition faite à cette génération surdiplômée et bien mieux formée que nous ne l’étions est indigne. Envie d’écrire, mais manque d’inspiration. À la lecture, j’étais moyennement emballée. Les vieux cons Pas d’accord. Les jeunes cons Nous sommes la génération CPE.

Hyper-connectés, hyper-isolés? #Facebook nous rend-il plus seuls? Une analyse ici : Yvette Vickers, a former Playboy playmate and B-movie star, best known for her role in Attack of the 50 Foot Woman, would have been 83 last August, but nobody knows exactly how old she was when she died. According to the Los Angeles coroner’s report, she lay dead for the better part of a year before a neighbor and fellow actress, a woman named Susan Savage, noticed cobwebs and yellowing letters in her mailbox, reached through a broken window to unlock the door, and pushed her way through the piles of junk mail and mounds of clothing that barricaded the house. Upstairs, she found Vickers’s body, mummified, near a heater that was still running. Her computer was on too, its glow permeating the empty space. The Los Angeles Times posted a story headlined “Mummified Body of Former Playboy Playmate Yvette Vickers Found in Her Benedict Canyon Home,” which quickly went viral. Also see: Live Chat With Stephen Marche The author will be online at 3 p.m.

Related: