background preloader

Les dix commandements de Douglas Rushkoff à l'ère du numérique (1/3)

Les dix commandements de Douglas Rushkoff à l'ère du numérique (1/3)
A première vue, l’auteur de Programm or be programmed est un grand prétentieux. Son ouvrage, sous-titré « Ten commands for a digital age » - phrase reprise pour le titre version français du livre sortie en février 2012, Les dix commandements de l’ère numérique, fait écho au prêche d’un autre prophète avant lui. Mais Douglas Rushkoff ne prétend pas nous révéler une vérité infaillible. Car à travers une accroche choc, « programmer ou être programmé », Douglas Rushkoff souhaite avant tout s’adresser aux non-initiés, c’est-à-dire à la grande majorité des gens qui, face aux possibilités vertigineuses offertes par le numérique, est soit désemparée, soit ne préfère pas questionner les dessous d’un monde qui leur semble, à première vue, hermétique. > Ne pas laisser la technologie aux mains des experts « Démocratiser la compréhension des enjeux du numérique » pourrait ainsi résumer l’esprit de son manifeste. 1. Mais ça, c’était avant. Que faire ? Apprenez donc à ne pas être toujours « on ». 2.

Comment faire pour que votre photo Google+ n'apparaisse pas dans des pubs ? Au moment où Facebook annonce supprimer la fonctionnalité qui permettait à ses utilisateurs de ne pas apparaître dans les résultats de recherche du réseau social, Google a annoncé de son côté, vendredi 11 octobre, qu'il allait commencer à utiliser dans des publicités les photos des membres de son réseau social Google+ et les marques ou endroits qu'ils disent aimer avec le bouton "+1". Le géant d'Internet a fait valoir que "des recommandations de personnes qu'on connaît peuvent vraiment aider". Une pratique déjà adoptée par Facebook. Le site Internet Tech Crunch explique comment faire pour que la photo de son profil sur Google + n'apparaisse pas dans les publicités. Il suffit de se rendre sur ce lien, une fois logué sur son compte Google. Ne pas oublier de bien enregistrer cette dernière modification.

A Brignoles, le FN remporte la cantonale "La politique, c'est comme la boxe, il faut se méfier d'un mauvais coup jusqu'à la fin du combat", affirmait Laurent Lopez, candidat Front national, lors de l'entre-deux tours de la cantonale partielle de Brignoles dans le Var. Laurent Lopez était arrivé avec vingt points d'avance au premier tour, la semaine dernière. C'est avec 53,9 % des voix (5 301 voix) qu'il a finalement remporté ce scrutin contre 46,1 % (4 301 voix) à la candidate UMP, Catherine Delzers. "Je pense à mes électeurs, à tous ces bannis, à ce peuple modeste", a réagi le nouvel élu à l'annonce de sa victoire. "Je suis très heureux, c'est un score sans ambigüité", a-t-il encore dit, qualifiant sa victoire de "divine surprise". Lire le portrait : "Laurent Lopez, nouveau visage du Front National" Le "mauvais coup", il pouvait venir de l'appel des quartiers généraux parisiens des partis de gauche à "un front républicain". Lire : "Municipales : le FN présent dans à peine une ville sur six" Le Monde.fr avec Eric Nunès

Twitter et comment s'en servir Les tweets sont des télégrammes décachetés. Bernard Pivot, 25.05.12, 9h04. note du 21/05/2013 – du « miroir promené au bord de la route » (Stendhal) toujours de nombreuses arrivées sur Twitter, hier par exemple ensemble @MartinWinckler (bravo Marc, plus de 1100 followers en même pas 24 heures), ou le grand chef d’Apple, Tim Cook – et de mon côté plus de 9000 followers désormais (dont probablement les 4/5ème sous pseudo, ce que j’ai un peu de mal à comprendre : on n’a guère l’envie de suivre réciproque si on ne sait rien du nouvel abonné), donc je remets en Une ce billet (sans le modifier, d’ailleurs) ; nous autres, les « vieux » de Twitter, utilisons les différents codes #hashtags RT #ff ou :-) comme des éléments de vocabulaire qui peuvent paraître déroutants, mais est-ce que jongler avec les 140 caractères et leur frontière n’est pas un enjeu qui mérite de se les approprier ? note du 18/05/2013 20 000 visites atteintes pour ce billet, merci ! a – 4 ans déjà... b – choisir son identifiant

Dossier documentaire : La veille avec LinkedIn et Viadeo Les réseaux sociaux professionnels (RSP) sont souvent traités sous un angle « ressource humaine ». Grande première, un groupe d’étudiants* de l’ENSSIB (École nationale supérieure des sciences de l’information et des bibliothèques) a rédigé un dossier documentaire sous l’angle de la veille. C’est sous la forme d’un slideshare d’une trentaine de pages que ce groupe dégage les différentes typologies et pratiques de veille sous LinkedIn et Viadeo. J’ai demandé à Zoé Thivet de nous expliquer leurs démarches Voilà ce que je pensais, digital native que je suis, et parfois aussi, comme tant d’autres de ma génération, digital naïve. Quatre mois ont passé, quatre mois d’exploration assidue de ces plateformes, quatre mois durant lesquels nous avons appris énormément, et pas seulement sur les RSP. C’est du moins ce que nous avons tenté de démontrer, au cours de ce dossier, Alice Pacheco, Bertrand Clerc, Fanny Michal, Dongwan Pei et moi (qui n’avons, soit dit en passant, aucune action LinkedIn).

Les conseils de la CNIL pour mieux maîtriser la publication de photos 1. Adaptez le type de photos au site sur lequel vous les publiez Certains espaces de publication et partage de photos sont totalement publics et ne permettent pas de restreindre la visibilité des photos. Il est important d'avoir conscience que les photos qui y sont partagées sont alors accessibles à tout le monde et d'adapter le contenu en conséquence. Evitez d'utiliser la même photo de profil sur des sites ayant des finalités différentes (Facebook, Viadéo ou LinkedIn, Meetic). La photo pouvant être utilisée (moteur de recherche d'images) pour faire le lien entre les différents profils. 2. ll est important de bien définir dans les paramètres de confidentialité quel groupe d'amis a accès à quelle photo ou à quel album photo. 3. Il n'est pas anodin de publier une photo gênante de ses amis ou de soi-même sur un réseau social. 4. Il est préférable de s'assurer qu'une photo dans laquelle elle apparaît n'incommode pas une personne avant de la publier. 5. 6. 7. 8. 9. 10.

Comment retrouver un tweet ? Sur Twitter les messages défilent et il devient vite difficile de retrouver un tweet un peu ancien (quelques jours) ou pire qui date de Mathusalem (quelques semaines) ! Pour un tweet récent vous pouvez essayer la recherche de Twitter en entrant des mots contenu dans le tweet cherché ou la fonction recherche de Storify. Autre possibilité avec Tweetdeck vous pouvez chercher un ou plusieurs mots dans une colonne en cliquant en haut à droite de la colonne, puis « content » et « matching » – en passant « excluding » permet d’éliminer les message comportant un mot ou une balise ce qui peut être pratique si vous voulez fuir un live-tweet envahissant. À ce propos il est souvent utile pour retrouver un tweet, ou pour effacer rapidement un tweet comportant une erreur, d’avoir une colonne comportant ses propres tweets. Et vous, avez-vous d’autres astuces ?

Quelles différences de ligne éditoriale entre Facebook et Twitter pour le Community Manager Cette semaine, je vais m’intéresser aux nuances de ligne éditoriale que réalisent certaines marques entre leur page Facebook et leur compte Twitter. D’une manière générale, il est fortement recommandé de ne pas dupliquer le même contenu sur l’un et sur l’autre réseau social. En effet, quel en serait l’intérêt réel pour l’internaute ? Tout le long de cet article, je vais donc analyser les différences de ligne éditoriale entre Facebook et Twitter pour 5 marques : – BlackBerry – Yves Rocher France – CDiscount – Orange – Sage France (B2B) Les nuances pouvant apparaître entre la ligne éditoriale Facebook/Twitter de ces marques pourront vous guider dans l’élaboration de la vôtre. BlackBerry Sur Facebook Fréquence de publication quotidienne : 1 post par jour Typologie du contenu : 1) Mise en scène des produits de la marque Par la prise de différentes photos où les téléphones de la marque sont mis en avant, le constructeur recherche deux objectifs : 2) Promotion d’application BlackBerry Sur Twitter :

YouTube reaches a billion monthly viewers, boosted by 'Generation C' | Technology YouTube has reached a billion monthly viewers, thanks to multiscreen viewers of 'Generation C' - as well as YouTube hits such as South Korea's Psy doing Gangnam Style. Photograph: Danny Moloshok/Reuters YouTube has a billion unique users visiting the video-sharing website every month, equivalent to one out of every two people on the internet – and the generation that has grown up with it watches video on smartphones just as much as PCs. The new generation of video viewers – dubbed "Generation C" or Gen C for short – "tunes into YouTube throughout every part of their day," according to Gunnard Johnson, Google's advertising research director. But they are also turning away from TV, at least in the US: Gen C are 45% more likely to be light TV viewers, watching less than two hours of US broadcast TV per day, according to research company GfK. YouTube usage on smartphones mirrors desktop usage. That has also driven growth in use of YouTube.

European Court Lets Users Erase Records on Web Continue reading the main story Video Europe’s highest court said on Tuesday that people had the right to influence what the world could learn about them through online searches, a ruling that rejected long-established notions about the free flow of information on the Internet. A search engine like Google should allow online users to be “forgotten” after a certain time by erasing links to web pages unless there are “particular reasons” not to, the European Court of Justice in Luxembourg said. The decision underlined the power of search companies to retrieve controversial information while simultaneously placing sharp limits on their ability to do so. It raised the possibility that a Google search could become as cheery — and as one-sided — as a Facebook profile or an About.me page. Jonathan Zittrain, a law and computer science professor at Harvard, said those who were determined to shape their online personas could in essence have veto power over what they wanted people to know. Photo Mr.

Les réseaux sociaux, un outil de prospection négligé par les commerciaux Quel est le secret d’une prospection réussie ? Selon huit cadres et dirigeants d’entreprise sur dix, le vecteur de prospection le plus crédible reste le face-à-face. Même si les méthodes les plus employées par les entreprises sont à 92 % les e-mailings publicitaires, suivis à 66 % par le courrier publicitaire et à 63 % par le téléphone. En pratique, seulement 29 % des personnes interrogées utilisent les réseaux sociaux dans cette optique. L’étude met en avant que le bouche à oreille sur les réseaux sociaux fonctionne surtout entre professionnels issus du même secteur d’activité (pour 67 % des personnes interrogées) ou entre personnes occupant la même fonction dans un secteur d’activité différent (pour 49 % d’entre elles). « La prime est donnée à l’expertise et à la similitude », résume Éric Matarasso, directeur associé de Quatre Vents, notamment en charge du conseil et de la formation, qui a piloté cette étude. LinkedIn, un simple carnet d'adresses ? Source : agence Quatre Vents

12 Etapes pour Réussir votre Marketing sur les Médias Sociaux Comment utiliser les médias sociaux pour accomplir vos objectifs marketing? Force est de constater qu’on ne fait pas du social marketing du jour au lendemain. De nouveaux concepts sont à intégrer, il existe un grand nombre de plateformes et souvent les ressources humaines sont limitées pour la gestion de cette activité. La semaine dernière, j’ai trouvé une infographie intéressante qui permet de découvrir une méthodologie et un plan de 12 étapes pour réussir votre marketing sur les médias sociaux. Comme toujours, vos remarques sont les bienvenues dans les commentaires :)

Related: