background preloader

INHESJ

INHESJ
L’évolution du profil des personnes mises en cause pour vols par la police nationale en France métropolitaine de 2008 à 2012 Profil détaillé selon le sexe, l’âge et la nationalité mesurés à partir d’extractions statistiques de la base opérationnelle STIC (Système de Traitement des Infractions Constatées) L’évolution du profil des personnes mises en cause pour vols par la police nationale en France métropolitaine de 2008 à 2012 Profil détaillé selon le sexe, l’âge et la nationalité mesurés à partir d’extractions statistiques de la base opérationnelle STIC (Système de Traitement des Infractions Constatées) - See more at: http://www.inhesj.fr/fr/ondrp/les-publications/reperes/23#sthash.MOeIEUSn.dpuf

http://www.inhesj.fr/

Related:  BaseDeDonnéesEnLigneDroit, exception pédagogique et harcelementjbzz

Stats Education Bilan social du ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche 2015-2016. Partie 1. Enseignement scolaireLe bilan social national dresse un panorama actualisé de l’ensemble des personnels enseignants et non enseignants du ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche au cours de l'année 2015-2016. Il présente les indicateurs utiles au pilotage des ressources humaines : effectifs et caractéristiques des agents, recrutement, rémunération, carrières, conditions de travail, retraite. Le harcèlement sur internet en questions Chiffres clés A ce jour, 68 911 176 de véhicules immatriculés sont enregistrés dans le SIV. A quoi sert ce fichier ? Mis en place en avril 2009, en remplacement du FNI, le SIV a pour objet la gestion des pièces administratives exigées pour la circulation des véhicules ou affectant leur disponibilité. Il est géré par l’Agence Nationale des Titres Sécurisés (ANTS) et repose sur les principes suivants : 1. l’attribution d’un numéro d’immatriculation à vie pour chaque nouveau véhicule mis en circulation ;

Mobiliser les quartiers populaires Le community organizing suscite un réel engouement en France depuis quelques années chez tous ceux qui s’intéressent aux quartiers populaires. Des colloques ont été organisés, des rapports lui ont été consacrés, et il fait l’objet d’un intérêt croissant dans les milieux du travail social et de la politique de la ville en quête de renouveau. Les travaux en langue française sur la question sont pourtant rares, à l’exception de la référence à Saul Alinsky, père fondateur de cette mouvance, qui a fait l’objet de plusieurs ouvrages récents. Cet engouement français fait suite au retour en grâce de la pratique aux États-Unis, l’élection de Barack Obama en 2008 ayant contribué à redonner de l’attrait à une pratique jusqu’alors peu visible, voire jugée désuète. Les significations de la révolte des jeunes des quartiers défavorisés - Fondation Copernic Depuis une quinzaine d’années, les quartiers d’habitat social ont fait l’objet de violences urbaines : Vaulx-en-Velin, Strasbourg….. Le terme "violences urbaines", inventé en particulier par les médias dans les années 90, est une référence forte des politiques de sécurité. Aujourd’hui, les actes de violence immédiate, d’incendies de voitures et de bâtiments publics ont été d’une ampleur sans précédent dans un nombre important de quartiers d’habitat social. Nous proposons dans ce texte d’analyser sommairement les significations socio-politiques de ces violences : quels sens ont-elles pour ceux qui les commettent, même s’ils n’ont pas les mots pour le dire ? Comment réfléchir, dans un dialogue politique, avec ceux qui habitent dans les mêmes endroits, qui ont vécu ces incidents et ont eu peur ?

Stupides, veuillez lever le doigt Une information nous parvient, factuelle, confirmée, irréfutable. Pourquoi donc pouvons-nous l’interpréter de façon différente selon ce que nous sommes, selon ce que nous savons ou que nous croyons déjà ? Le coupable s’appelle souvent parti pris. Comme son nom l’indique le parti « d’y croire ou de ne pas y croire » est déjà installé quand l’information nous parvient. C’est l’un des plus gros obstacles que l’intelligence économique rencontre : on peut en effet déverser des tonnes d’informations factuelles sur la tête d’un « partisan », cela ne le fera pas changer d’opinion si ses convictions sont inébranlables ou… s’il est orgueilleux ou têtu à l’image de l’Amiral du film "Noblesse Oblige" qui préfère couler son bateau plutôt que de revenir, devant la réalité, sur l’ordre initial qu’il avait donné. Puis il y a celle de Cipolla à propos des gains et des pertes et sur le bon usage de la stupidité.

MAJIC III : nouveautés 2017 sous le signe de la révision » Parcell'air Les données MAJIC III du millésime 2017 seront bientôt disponibles. Pour préparer leur intégration, les fichiers descriptifs sont d’ores et déjà accessibles à cette adresse : Je vous livre ci-dessous un premier décryptage, qui devra certainement être affiné et précisé. Quelques nouveautés importantes sont présentes et impliquent une modification des procédures d’intégration. Les principales modifications concernent le fichier des propriétés bâties, et portent sur la mise en application au 1er Janvier 2017 de la révision des locaux professionnels. Les articles 21 (descriptif de PEV) et 50 (descriptif de la partie professionnelle) sont particulièrement impactés. La protection des mineurs sur internet - Ministère de l'éducation nationale Priorité nationale, le développement de l'utilisation d'internet et des TIC s'accompagne de la mise en place de mesures techniques et de formation pour permettre aux activités pédagogiques de se dérouler dans un cadre serein. L'Éducation nationale doit transmettre à chaque élève les valeurs liées à un usage responsable de l'internet. La protection des internautes : le filtrage des contenus dans les établissements La circulaire du 11 février 2004 concernant l'usage de l'internet dans le cadre pédagogique et la protection des mineurs présente les mesures à prendre pour "faciliter le travail des équipes pédagogiques, tout en prenant en compte les impératifs de sécurité et la protection des mineurs".

Les 10 leçons sur l’empowerment de Marie-Hélène Bacqué Le 20-03-2013 Par Erwan Ruty Sociologue spécialiste des quartiers, la nouvelle coresponsable de la mission sur la participation des habitants confiée par le ministre de la Ville François Lamy, publie avec Carole Biewener un opuscule dédié à ce nouveau fétiche venu d’outre-atlantique, l’empowerment.

Related:  statistiquesSDOrganismes publics - Administrations - Ministères