background preloader

Préparer les jeunes à faire face à la haine sur Internet

Préparer les jeunes à faire face à la haine sur Internet
La tragédie au marathon de Boston a soulevé des questions à propos du rôle que joue Internet dans la radicalisation des jeunes et, de façon plus générale, comment on peut se servir d’Internet pour perpétuer la haine. Au Canada, on pose des questions semblables à propos de la radicalisation de quatre jeunes étudiants de London, en Ontario, par rapport à l’attaque sur une usine à gaz qui s’est produite en Algérie en janvier cette année. Malheureusement, tout comme la haine fait partie de la vie hors ligne, elle existe aussi dans le monde numérique. Comme l’explique le rabbin Abraham Cooper, doyen associé du Centre Simon Wiesenthal, « nous commençons à voir s’infiltrer en ligne les questions historiques controversées et les haines ataviques ». En tenant compte de cela, il est dans notre meilleur intérêt de comprendre comment les groupes haineux se servent des technologies en réseaux et qui fait face aux plus grands risques. Qui dit vrai?

http://habilomedias.ca/blogue/pr%C3%A9parer-jeunes-faire-face-haine-sur-internet

Related:  Agir contre le harcèlement - cyberharcèlementCyber-violences

Cyberharcèlement netecoute.fr Le cyberharcèlement, c'est quoi ? Ce type de harcèlement qui utilise les technologies comme le mobile ou l'Internet, peut blesser une personne non seulement à l'école mais aussi jusque dans sa maison. Comme ça se passe dans le monde virtuel, c'est du 24h/24, 7j/7 et ça peut rendre fou ou effrayer quelqu'un sans qu'il ne sache quoi faire pour s'en sortir. LOPPSI 2 : le nouveau délit d'usurpation d'identité Nous avons récemment évoqué la promulgation de la LOPPSI 2 (notre actualité du 22 mars dernier) et souligné les tendances liberticides de ce texte. Cependant, ce texte crée une disposition protectrice du citoyen qui manquait dans notre droit : l'usurpation d'identité et sa sanction pénale. Création du nouveau délit d'usurpation d'identité La loi crée en effet un nouvel article dans le code pénal, au chapitre "Des atteintes à la personnalité", Section 1 "De l'atteinte à la vie privée" :

Harcèlement et nouvelles technologies On parle alors de cyberbullying ou de cyber intimidation (SMS d'injures ou de menaces, appels silencieux, commentaires sur des blogs...). Le happy slapping (que l'on peut traduire par « joyeuse baffe ») ou vidéo lynchage consiste, quant à lui, à filmer un jeune en train de prendre des coups, souvent par le biais d'un téléphone portable, pour diffusion sur le net. Cette mise en images de scène de violence et d'humiliation que la victime peut retrouver ensuite sur la toile, le confronte directement, lui donne la vision de ce qu'elle a vécu, de ses réactions ou plutôt de son incapacité à réagir.

La campagne Agir contre le harcèlement à l'école Huit mesures pour agir contre le harcèlement à l'école Un site Internet rénové : agircontreleharcelementalecole.gouv.fr 31 référents académiques à l’écoute des victimes et des témoins 2 clips-vidéo pour sensibiliser aux enjeux du harcèlement : Le Ministère de l’Education nationale s’est associé à deux personnalités, la chanteuse Chimène Badi et le champion d’Europe d’athlétisme Christophe Lemaitre, qui ont accepté de témoigner de leur expérience d’anciens élèves victimes de harcèlement. Ils seront diffusés sur le web (site agircontreleharcelementalecole.gouv.fr et réseaux sociaux) ainsi que sur les antennes de France Télévisions du 27 novembre au 10 décembre. 6 fiches pour savoir quoi faire : Pour les élèves victimes ou témoins d’actes de harcèlement, pour des parents inquiets pour leurs enfants, le ministère propose des fiches répondant à leurs questions les plus fréquentes et les accompagnant dans leurs démarches.

Diffamation, dénigrement et injures sur Internet : que dit la loi ? Par Alexandre Chombeau, Expert en e-reputation. Qu’est-ce que la diffamation ? La diffamation est une allégation ou une imputation d’un fait non vérifié qui porte atteinte à l’image d’une personne ; elle peut être insinuée ou déguisée dans la mesure où l’on évoque une personnalité identifiable sans la nommer (dire aujourd’hui « le Garde des Sceaux » revient par exemple à parler du ministre de la Justice Jean-Jaques Urvoas). En cas de plainte, les propos diffamatoires peuvent faire l’objet de vérifications. Si l’accusation n’est pas vérifiable, on dit alors qu’elle relève de l’injure. Le cyber harcèlement Il est temps de renforcer l'arsenal préventif et répressif contre les cyber-harceleurs Cyber harcèlement, un mot barbare encore trop inconnu. Ce mot désigne le harcèlement sur internet qui devient de plus en plus fréquent. Ce phénomène touche les adolescents âgés entre 13 et 16 ans car ce sont eux qui sont le plus présent sur la toile, internet est leur univers, 40% d'entre eux se disent avoir été victime un jour de cyber harcèlement. Depuis la création des réseaux sociaux comme Facebook et Twitter, il est très facile pour les jeunes de se faire des amis et de dévoiler leur vie privé. Ces sites sont des livres ouverts sur lesquels il n'y a aucune difficulté à se procurer des informations personnelles.

Harcèlement à l'école : "Les adultes doivent protéger, pas interdire Actualité > Société > Harcèlement à l'école : "Les adultes doivent protéger, pas interdire" Seriously : agir contre la haine en ligne Initié suite aux attentats de janvier 2015, le projet Seriously se concrétise avec le lancement officiel de sa plateforme pour désamorcer la haine en ligne. Lancé par le think tank « Renaissance numérique », le projet repose sur le site internet www.seriously.ong et une méthode d’accompagnement des internautes. La haine en ligne: problème de société majeur A l’occasion de ce lancement, le Think tank publie une note « Agir face à la haine sur Internet dans une société collaborative », qui a pour objectif de décrypter ce phénomène de haine en ligne difficile à appréhender.

Related: