background preloader

Téléchargement des scénarios

Téléchargement des scénarios
Related:  comportement

Exercices de gainage et d'étirements - Bien être, santé, relaxation, massage, stress, shiatsu, Qi Qong; phytothérapie, remède de grand-mère Le principe du gainage est de renforcer les muscles profonds et cela ne peut s'opérer qu'a travers des exercices lents ou statiques dans un premier temps. Les muscles profonds, dits les muscles bleus, ceux qui se situent le plus près du squelette, qui soutiennent la charpente du corps et sur lesquels s'appuient les muscles dit « superficiels », proches de la surface de la peau, dont le rôle n'est pas de soutenir le corps mais de le mettre en mouvement. Si les muscles profonds ne sont pas forts, les muscles superficiels doivent soutenir le corps et le mouvement du corps, ce double emploie les met à rude épreuve. Avec le temps, ils finiront par se rigidifier Lorsqu'ils sont faibles, ce sont les autres muscles qui maintiennent la charpente et ce n'est pas leur rôle, ils ne sont pas faits pour travailler en continue et finiront par se tétaniser, se raidir et provoquer des douleurs et des blessures. Le muscle profond le plus important à renforcer est le transverse. un autre : étirements

Images d’Art Ressources pour l'accompagnement personnalisé - Modules pour l'accompagnement personnalisé Modules thématiques Les modules proposés ont été réalisés par une partie de l'équipe de conception et de formation du Pôle universitaire de proximité de l'université Jean Moulin Lyon 3 (Fabien Lafay, Pierre-Guy Vaschalde et Florianne Buisson). Cet organisme est responsable de trois cordées de la réussite dans l'académie de Lyon et intervient depuis 2006 auprès de plusieurs dizaines de lycée de cette académie. Développer sa mémoire/techniques de mémorisation Nul besoin de penser posséder une bonne mémoire pour suivre ces séances. Rapidement les séances débordent la classe et tout un chacun profite de sa propre implication, qu'il s'agisse de nouvelles manières d'apprendre ou de réviser ou de savoir accéder plus rapidement à ses connaissances pour un contrôle ou toute autre activité. Organisation/Gestion du temps Les séances ont pour but de donner des outils pratiques et concrets sur la manière de travailler et de s'organiser. La culture générale Présentation du supérieur La prise de notes

La conduite de réunion L’animateur effectue une tâche complexe en favorisant la progression du groupe vers ses buts. Il doit savoir gérer l’ensemble des processus qui s’établissent dans les différentes étapes de la vie d’un groupe. (important : voir les présupposés liés à la communication dans les groupes) Les styles de conduite de groupe l’animation autoritaire qui décide des buts, des moyens et de la répartition des tâches entre les membres du groupe sans tenir compte de ce qu’ils pourraient penser. Deux fonctions pourraient caractériser l’animateur d’un groupe : fonction de production (accompagnement de la tâche)fonction de régulation (processus du groupe). Il doit réussir la difficile tâche de favoriser la cohésion du groupe, tout en sachant que trop de cohésion inhibe la créativité et l’innovation, et entraîne une certaine uniformisation des idées et propositions. L’animateur augmentera la force de proposition et d’expression du groupe par : L’animateur augmente la force de cohésion d’un groupe par : Qui ?

Trouver des images exploitables en classe Le site académique Documentation Rouen a publié en janvier 2015 une importante mise à jour d'un article initialement paru en 2005 (et réactualisé en février 2014) sur la recherche d'images en ligne exploitables dans un cadre scolaire (Creative Commons...). La présente refonte s'enrichit de nouvelles ressources dans la plupart des catégories proposées. Elle offre également une nouvelle interface visant à faciliter le parcours de navigation au sein de la page. Une entrée tripartite Pour favoriser la découverte des ressources sélectionnées, l'article affiche désormais un sommaire graphique thématique « cliquable », à la manière d'une simple carte heuristique, qui se divise en 3 branches principales : les outils de recherche spécialisés comme Compfight ou Photos for Class, les banques généralistes telles que Cepolina et les différentes banques thématiques (Arts visuels, Cartes, Commerce, Dessins, Histoire géographie, Hôtellerie restauration, Littérature...). Des outils et des banques

Mes 14 outils indispensables pour apprendre efficacement Dans le cadre professionnel, j’accompagne plusieurs enfants dans leurs apprentissages. J’avais envie de partager avec vous les 14 outils incontournables que j’utilise pour les aider à apprendre efficacement et à prendre plaisir dans leurs apprentissages. Ce sont des méthode et des outils qui pourraient être enseignés à l’école pour apprendre, réviser et mémoriser plus facilement et avec plus de plaisir. 1. Hélène Weber (auteur de l’ouvrage Objectif mémoire) définit une Mind Map® comme un outil d’organisation des informations qui favorise à la fois leur compréhension et leur mémorisation. Mind map des questions ouvertes. Le Mind Mapping est un outil qui facilite la compréhension à travers le : respect du fonctionnement naturel du cerveau (par associations d’idées),la mise en lien visuel des idées. Hélène Weber ajoute que l’élaboration d’une Mind Map® oblige le cerveau à trier, sélectionner, organiser, structurer et mettre en lien les informations d’un contenu. 3 exemples d’usages scolaires

3 mythes sur le cerveau qui influencent possiblement votre façon d’enseigner Le fait de mieux comprendre le cerveau aide-t-il à mieux éduquer? C’est la question à laquelle tentent de répondre certains chercheurs, dont Steve Masson, professeur en neuroéducation à l’Université du Québec à Montréal. La neuroéducation est une nouvelle science qui se veut une approche complémentaire aux recherches déjà existantes en éducation. Ce qui distingue les travaux de M. Masson est qu’il utilise l’imagerie par résonance magnétique fonctionnelle (IRMf) pour étudier les différentes parties du cerveau de l’apprenant. Les recherches sur le cerveau permettent de mieux comprendre le lien entre celui-ci et l’apprentissage. – Premièrement, apprendre modifie les connexions dans le cerveau. – Deuxièmement, la structure et la configuration du cerveau influencent notre façon d’apprendre. – Troisièmement, la façon d’enseigner influence les changements cérébraux qui découlent de l’apprentissage. 1) On n’exploite que 10 % de notre cerveau. 3) Tout se joue avant 3 ans. Pour suivre l’auteur :

Tableau blanc interactif : ressources pour le cycle 2 Le principe. L'écran de l'ordinateur est projeté sur le tableau grâce à un vidéoprojeteur. Un stylet permet d'intervenir sur le tableau et rempli les fonctions de la souris de l'ordinateur. Le stylet permet en plus d'écrire à la main sur le tableau. L'intérêt. Le TBI rempli la fonction d'un vidéo projeteur "classique" : il permet de projeter sur le tableau des images, photos, cartes, des textes etc... non reproductibles sur un tableau traditionnel. Le logiciel du TBI Interwrite Workspace. Pour la classe, le logiciel fourni avec le TBI va permettre de créer des exercices qui vont optimiser l'interactivité du tableau blanc.Par exemple, le logiciel permet de créer des étiquettes qui sont déplaçables avec le stylet. Des fichiers pour TBI téléchargeables. Les Coccinelles vous proposent en téléchargement des fichiers pour TBI Interwrite dans 3 domaines :

10 méthodes pour réviser, mémoriser et apprendre Dans les situations d’apprentissage, le bachotage est décrié et tous les enseignants conseillent à leurs élèves de relire leur leçon le soir-même pour mieux mémoriser. Mais, pour les élèves, les questions demeurent les mêmes : comment faire pour relire efficacement ?comment éviter de bachoter ?comment mémoriser durablement ?quelles sont les méthodes efficaces pour réviser ? Les élèves disent parfois : « Les profs, ils nous disent de relire nos leçons le soir mais moi, ça me sert à rien. Comment trouver des moyens de dire au cerveau que l’information lue, écrite, consultée et apprise est importante, qu’elle a de la valeur, de l’intérêt pour le long-terme… et qu’elle mérite donc d’être retenue ? 1. Une manière de signaler une information importante au cerveau est d’en parler, de jouer soi-même au professeur. J’ai rédigé un article consacré à l’art de (se) poser des questions pour apprendre : Apprenons aux enfants à se poser des questions. 2. 3. Jupiter rit à gorge déployée. 4. Le sketchnote

3ème : Identité numérique - prof' doc' Nom de la séquence : Identité numérique : de nouveaux comportements ? Identification Contexte (contraintes) : En classe de Troisième, une heure par demi-classe (dédoublement avec le professeur de Technologie). Niveau des élèves (classe/groupe) : 3ème Disciplines concernées / intervenants : Professeur documentaliste Préalable Ressources utilisées pour la conception : veille informationnelle, connaissances sur les différents médias sociaux et sur leur fonctionnement, références scientifiques (en particulier Olivier Ertzscheid. Description Enjeux de la séquence : Définir l’identité numérique Développer un regard critique sur les médias sociaux Connaître le modèle économique des médias sociaux Développer des capacités d’échange au sujet de la culture numérique Développer la notion de responsabilité citoyenne. Dans le Socle commun, articulation avec la Compétence 4 et la Compétence 7. Pré-requis éventuels : Objectifs Synopsis de la tâche Exemples : En 2010-2011 : Marc L. Outils Évaluation et bilan

Serge Tisseron Cela évoque bien sûr quatre étapes essentielles de la vie des enfants : 3 ans, c’est l’admission en maternelle, 6 ans, l’entrée en CP, 9 ans, l’accès à la maîtrise de la lecture et de l’écriture, et 12 ans l’âge où il trouve ses repères en collège. Mais ce sont aussi d’excellents repères pour savoir à quel âge et comment introduire les différents écrans dans la vie de nos enfants. En effet, de la même façon qu’il existe des règles pour l’introduction des laitages, des légumes et des viandes dans l’alimentation d’un enfant, il est possible de concevoir une diététique des écrans, afin d’apprendre à utiliser correctement les écrans comme on apprend à bien se nourrir. Télécharger les affiches Les affiches de la campagne sont téléchargeables en cliquant ici (ou à défaut, contact : serge.tisseron@gmail.com). Commander les affiches Les affiches peuvent être demandées en version papier aux éditions éres : a.bardou@editions-eres.com, ou bien 05 61 75 40 82. Personnaliser les affiches

8 intelligences D’après la théorie des intelligences multiples d’Howard Gardner (professeur à Harvard), nous n’avons pas qu’une forme d’intelligence, mais plutôt 8 ! Connaître vos intelligences principales peut vous permettre de connaître les canaux via lesquels vous apprenez le mieux et donc d’augmenter votre confort et la vitesse à laquelle vous apprenez. De plus, développer les autres types d’intelligences vous permettra de mieux comprendre certains concepts et de devenir beaucoup plus perspicace dans certains domaines. Quelle est votre mode de raisonnement préféré ? Les 8 formes d’intelligence 1. C’est l’intelligence des personnes qui sont douées en calcul, qui aiment résoudre des problèmes logiques et qui analysent en permanence les causes et les conséquences des phénomènes autour d’eux. Comment apprennent-ils le mieux ? 2. C’est l’intelligence des personnes qui sont douées dans l’utilisation du langage. Comment apprennent-ils le mieux ? 3. Comment apprennent-ils le mieux ? 4. 5. 6. 7. 8.

Related: