background preloader

Les Techniques de Management Pathogènes

Les Techniques de Management Pathogènes
Il faut d’abord savoir que le juriste rattache les techniques de management pathogènes à la violation d’une règle de droit : – Le détournement du lien de subordination : incivilités à caractère vexatoire, refus de dialoguer, remarques insidieuses ou injurieuses, mots blessants, dénigrement et volonté de ridiculiser, moqueries. – Le détournement des règles disciplinaires : sanctions injustifiées basées sur des faits inexistants ou véniels ; atteinte aux avancements de grade et d’échelon, aux demandes de formation professionnelle ; évaluation et notation abusives. – Le détournement du pouvoir de direction : isoler, ne pas donner de travail, fixer des objectifs irréalisables, confier du travail inutile, changer arbitrairement d’affectation. – Le détournement du pouvoir d’organisation : modifier arbitrairement les conditions de travail ou les attributions essentielles du poste de travail. Recenser les pratiques de management pathogènes est donc indispensable. 1. 2. 3. Related:  La souffrance au travail

Adulte surdoué : j'ai découvert ma douance à 29 ans — Publié initialement le 11 juillet 2014 *Certains passages peuvent être un peu choquants. Je suis un adulte surdoué : je me suis découverte comme telle à 29 ans. Eh oui, on parle tout le temps d’enfants surdoués, comme si cette caractéristique était rapidement visible. Mais parfois il arrive que ça ne soit pas décelé pendant l’enfance ; du coup on erre en chemin, on se cherche… C’est ce qui m’est arrivé, dès mes plus tendres années. Il y a longtemps que j’ai envie d’écrire mon « histoire », bien que je sois encore jeune pour me lancer dans une autobiographie. J’ai commencé à me demander sérieusement si j’étais surdouée à 16 ans, suite à un Ça se discute du regretté (selon moi) Jean-Luc Delarue — je vous vois venir avec votre scepticisme, mais pour moi c’était bien le seul à parler de psychologie en prime time, ce qui ne se fait d’ailleurs plus. Dans son émission sur les surdoués, la psychologue qui intervenait a donné des caractéristiques qui ont particulièrement résonné en moi. Libérée

Guide pratique pour les travailleurs Vous vous sentez en danger, vous êtes sur le qui-vive à votre travail, pour faire toujours mieux. Au fil du temps, vous ne prenez plus le temps de déjeuner, vous partez de plus en plus tard le soir. Le jour, au travail, vous pensez sans pouvoir vous en empêcher aux critiques sur votre travail. La nuit, vous faites des cauchemars sur le travail qui vous réveillent en sueur. Vous avez peur sur le chemin du travail, souvent votre cœur bat plus vite, vous vous mettez à trembler, vous avez un poids sur l’estomac ou la poitrine. Vous passez votre temps à vous justifier pour que les critiques s’arrêtent. Vous maigrissez, ou bien vous grossissez, vous êtes plus souvent malade: eczéma, gastrites, problèmes gynécologiques… Vous vous sentez harcelé, en souffrance au travail. Ces symptômes sont spécifiques aux situations de souffrance au travail. Si le travail peut vous faire autant souffrir, c’est d’abord parce qu’il est porteur de nombreuses promesses. Une priorité, en parler. Du côté des soins

Adopter le lâcher-prise au quotidien 19.8K 10Share5 154 20K Il est urgent d’apprendre le lâcher-prise au quotidien. Nos soucis, nos obsessions et nos peurs peuvent rapidement prendre le dessus dans notre vie, au sein de la famille, au travail ou dans le couple. Si nous laissons ces liens s’installer, ils vont nous épuiser et un enchaînement de maux et mal-être en découlera. Ceux qui ont des exigences trop élevées sont vouées à connaitre l’échec, puis la perte de confiance en soi qui finit immanquablement par prendre pied. Adopter le lâcher-prise au quotidien La volonté d’un homme est son paradis mais elle peut devenir son enfer. – proverbe islandais- Je vous propose ici quelques explications et réponses aux nombreuses questions que l’on rencontre concernant le lâcher-prise. Vouloir avoir le contrôle sur tout, tout le temps, n’est pas une solution. Lâcher quoi au juste ? Défaire les liens qui nous empêchent de nous sentir bien. Nos liens ne nous protègent pas Abandonner nos résistances Relâchons nos tensions Nos liens fictifs

Premiers éléments à mettre en place pour un salarié en souffrance au travail Faire un historique de la situation Faire un historique de la situation, date d’entrée dans l’entreprise, puis moments où la situation a commencé à se dégrader, avec les dates et les faits qui se sont produits, les éventuels témoins, personnes présentes. Cela permet de mettre le problème à distance, sur le papier, et en même temps, de commencer à construire une défense, pour les prud’hommes ou au pénal. Médecin du Travail à la demande du salarié C’est un droit. Si le caractère confidentiel doit être levé : Lettre à l’employeur avec copie à l’inspecteur du travail L’obligation de confidentialité de l’inspecteur du travail ne peut être levée que s’il est destinataire en copie des échanges de courrier sur le problème rencontré. Lettre à l’employeur pour déclaration en AT Faire une lettre à l’employeur pour demander la déclaration en arrêt de travail, si l’arrêt de travail est consécutif à un évènement survenu au travail ou une situation due au travail. Informer le CHSCT L’enquête DP éventuelle

TANT QU’ON REFUSE DE PARDONNER… Pepe Reyes Tant qu’on refuse de pardonner, on maintient volontairement un lien très fort avec la personne qui, selon nous, nous a fait du mal. Tant que nous ne pardonnons pas, nous rétrécissons notre capacité à aimer véritablement. Nous asséchons notre cœur en gardant rancune. Tant que nous en voulons à l’autre, c’est à nous que nous faisons du mal. Pardonner ne signifie pas cautionner le geste que l’autre a commis ; cela ne veut pas dire que nous oublions ce qui a été fait ; cela ne signifie pas que ce n’était pas grave ce qui s’est passé. Non. Pardonner c’est voyager léger. Peu importe l’ampleur de la faute, peu importe son occurrence, peu importe notre douleur initiale, si nous ne pardonnons pas, nous ne nous libérons pas. Vous aimerez-VOUS assez pour vous libérer de ce qui vous empêche d’être heureux ? J’ai coaché des milliers de personnes dans ma vie. Et pardonner ne signifie pas renouer avec qui nous a fait mal. Vous seul détenez la clé de votre bonheur : le Pardon. Diane Gagnon

Liste des Consultations Souffrance et Travailet des Cliniciens Spécialisés Vous faites face à une situation difficile au travail et vous avez besoin de conseils. Notre équipe ne peut malheureusement pas répondre à chacun de vos messages, mais nous avons mis en ligne la liste des Consultations Souffrance et Travail (qui sont marquées d’une croix rouge) et Cliniciens Spécialisés où vous trouverez quelqu’un pour vous conseiller. Pour prendre connaissance des critères d’inscription au répertoire des cliniciens spécialisés,merci de vous rendre ici. Liste par départements: Région Parisienne:75 – Paris77 – Seine et Marne78 – Yvelines91 – Essonne92 – Hauts-de-Seine93 – Seine-Saint-Denis94 – Val-de-Marne95 – Val-d’Oise 971 – Guadeloupe972 – Martinique973 – Guyane974 – La Réunion A l’étranger:BelgiqueSuisse Consultations par Internet 75 – Paris Sophie BOURRIER Psychologue du Travail CES de psychopathologie du travail 2014Consultation Souffrance et Travail 27, avenue de l’Opéra 75001 PARIS tel : 01 73 19 12 11 Type de Prise en Charge : – Psychodynamique du Travail Autres: Autres :

LA METHODE SEDONA : un "outil" pour lâcher-prise ! Je suis dans une période pendant laquelle j’ai décidé de lâcher prise au maximum. En effet, je m’aperçois que j’ai une tendance à mettre encore trop de volonté personnelle dans mes actions. Je n’ai plus envie de cela car j’ai l’impression de faire des efforts, de déployer une énergie plus ou moins considérable et que cela m’épuise. Je suis persuadée qu’il y a un moyen de se sentir bien tout en étant dans la légèreté et la facilité. J’en avais entendu parler mais sans savoir exactement ce dont il s’agissait. Je l’ai donc acheté immédiatement, tant il me tendait « les bras » ! C’est un outil simple et accessible à tous pour lâcher prise très facilement. Selon Lester Levenson le créateur de cette méthode et de Hale Dwoskin son « successeur, lâcher prise est aussi facile que cela : Nous pensons souvent que le problème ne nous lâche pas, mais en fait, c’est nous qui le retenons ! » Imaginez que vous tenez un objet dans votre main, un crayon par exemple. – De contrôle : contrôler ou être contrôlé

Souffrance au travail : oubliez le psychologue ! Les risques psychosociaux ont été instrumentalisés et ont masqué l’enjeu politique des conflits en entreprise, selon la psychologue du travail Lise Gaignard. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Margherita Nasi Entre 2007 et 2014, la psychologue du travail Lise Gaignard rédige des chroniques à partir d’entretiens menés dans son cabinet. Elle souligne les phrases les plus affligeantes, les retape, et change les prénoms. Si son texte suscite des réactions vives, c’est qu’il critique la dépolitisation de la souffrance au travail : à ses yeux, le changement le plus frappant dans le monde du travail en France n’est pas « la transformation – pourtant importante – des modes de management, ni les catastrophiques techniques d’évaluation pipées, ni la mondialisation. D’après la psychologue du travail, c’est en 1998 que tout commence, avec la sortie de Souffrance en France, de Christophe Dejours, et Le Harcèlement moral, de Marie-France Hirigoyen. L’impossibilité du travail bien fait

LES 5 BLESSURES D'ÂME ou EXISTENTIELLES (description - masque utilisé -clés de guérison) - VOUS RE-CONNAISSEZ VOUS ? Voici donc ici l'analyse à laquelle chacun de vous pourra s'identifier, découvrir le masque employé pour "éviter" la souffrance mais surtout à la place, pouvoir entrevoir un chemin de guérison avec quelques clés qui vous sont proposées. Chaque individu a des blessures profondes qu'il tente de masquer l'empêchant toutefois d'être lui même. Ces marques se sont inscrites dès la plus tendre enfance pour se perpétuer à l'adolescence et l'âge adulte. La souffrance engendrée par les blessures de l'âme donne lieu à une réaction de défense de la personne qui, malgré sa volonté, reste bloquée dans les mêmes réflexes destructeurs. Voici donc les 5 grands coupables de nos maux à identifier et à combattre pour atteindre la délivrance (Le Masque du fuyant) : La personne qui en souffre se sent rejetée au plus profond de son être et surtout dans son droit d'exister, elle concerne souvent l’enfant non désiré et rejeté par un parent. Ce qui aura pour effet de diminuer sa valeur d'Être Humain. - Se pardonner.

APESA France. Aide Psychologique aux Entrepreneurs en Souffrance Aigüe

Related: