background preloader

De l’évaluation d’acquis en formation d’adultes

De l’évaluation d’acquis en formation d’adultes
La loi du 24 novembre 2009 a complété l'article L. 6353-1 par un alinéa ainsi rédigé : « A l'issue de la formation, le prestataire délivre au stagiaire une attestation mentionnant les objectifs, la nature et la durée de l'action et les résultats de l'évaluation des acquis de la formation. » Ajoutons que, préalablement à son inscription définitive à la formation, le participant doit être informé des modalités de cette évaluation (Art. L. 6353-1). L'obligation de fournir cette évaluation d'acquis ne n'applique pas qu'aux prestataires: elle s'applique à l'entreprise qui organise une formation interne (nouvelle rédaction de L 6331-21) Outre l'inquiétude des différents acteurs de la formation -entreprises, prestataires- sur l'imputabilité des actions, cette obligation de mesurer les acquis me semblent poser d'importantes questions pédagogiques. Evaluation des acquis, de quoi parle t'on? En matière d'évaluation d'acquis, on distingue deux types d'évaluation: Quelle est l'intention du législateur? Related:  ESPE

La taxonomie de Bloom et la créativité  La véritable création commence où finit le langage. (Arthur Koestler) Malgré l’abandon des programmes d’études reposant sur des objectifs spécifiques, la taxonomie de Bloom reste utile. D’une part, Bloom reconnaissait la complémentarité des domaines affectif et psychomoteur, même si les descriptions qu’il en a faites semblent aujourd’hui bien superficielles. Mais surtout, sa classification du domaine cognitif en six niveaux de complexité s’avère une façon simple de représenter les activités de la pensée pour les élèves et les parents. Les échelons supérieurs de la classification de Bloom correspondent justement à la créativité que le renouveau pédagogique vise à développer et qui constitue le meilleur salut pour l’avenir des élèves. Comme la taxonomie de Bloom repose sur des verbes d’action fort appropriés dans un contexte d’acquisition de savoir-faire, j’ai préparé un aide-mémoire graphique. (Sources : A. (Image thématique : La Création d’Adam, par Michel-Ange)

EVALUER LES ACQUIS EN FORMATION - 2ème partie L'évaluation des acquis en formation doit être mûrement réfléchie pour valoriser l'organisme de formation auquel vous appartenez et vous permettre de re-situer trés exactement le stagiaire dans son contexte professionnel. Rappelons premièrement que, pour évaluer les acquis en formation, il faut préalablement avoir défini les objectifs pédagogiques de la formation que vous allez animer (en lien avec les objectifs généraux de la formation). Ces objectifs doivent être précis et donner lieu à une situation ou à un comportement observable. Rappelons-nous ensuite, qu'à l'issue d'une formation, il est complexe de pouvoir s'assurer que le transfert des acquis sera réel pour le stagiaire lorsqu'il sera sur son poste de travail. C'est pourquoi il doit être clairement posé que l'évaluation portera sur des acquis de formation, des connaissances de fond, des descriptions de process, dont la mesure ne sera véritablement vérifiable que dans un second temps, sur le poste de travail.

L'andragogie : apprendre à l'âge adulte - Se réaliser Aujourd’hui, la formation tout au long de la vie est devenu un besoin incontournable, quelque soit le secteur d’activité dans lequel on exerce. De plus, d’un point de vue de l’épanouissement personnel, apprendre de nouvelles choses régulièrement est indispensable. Pour stimuler notre cerveau et découvrir de nouvelles perspectives, nous devons sortir de notre zone de confort. Avec cette montée en puissance de la formation continue, on s’intéresse de plus en plus aux particularités de l’adulte apprenant. Malgré cela, on parle toujours de pédagogie, qu’il s’agisse d’évoquer la formation des adultes ou d’aborder le fait d’expliquer quelque chose de complexe ou de compliqué à un public non spécialiste. Et pourtant, il faudrait plutôt parler d’andragogie, l’art de la formation des adultes. Qu’est-ce que l’andragogie ? Commençons par un peu d’étymologie. Dans la littérature scientifique et technique on parle également souvent plus simplement de formation, d’éducation ou de pédagogie des adultes.

Référentiel de la compétence clé Apprendre à Apprendre EVALUER LES ACQUIS DE L'APPRENANT EN FORMATION : EVALUER OU CORRIGER ? Souvent, le formateur s'interroge sur les mêmes paramètres quant à l'évaluation des acquis de l'apprenant : le choix de l'exercice, les modalités de correction de l'exercice... Mais il ne faut pas omettre qu'il existe en pédagogie d'autres moyens pour entrevoir la progression de l'apprenant. Tout dépend du but à atteindre dans l'évaluation des acquis de l'apprenant : EVALUER OU CORRIGER ? Lisez un peu cette histoire, extrait d'un article de Claire Tardieu "Evaluer ou corriger ?" Il existe plusieurs formes d'évaluation en formation et concernant plus particulièrement l'évaluation de l'apprenant, il est souvent fait référence aux concepts de l'évaluation sommative et de l'évaluation formative. Dans l'une comme dans l'autre, la question se pose pour le formateur de savoir s'il convient de corriger . "Corriger, évaluer, noter, faute, erreur, etc. 1. .... 2. .....Envisager l'évaluation mais ne pas rompre avec "l'apprendre ensemble". 3. .... 4. .... Et vous, qu'en pensez-vous ?

BloomsCognitiveDomainFR - Taxonomie de Bloom Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La roue de la taxonomie de Bloom. La taxonomie de Bloom est un modèle pédagogique proposant une classification des niveaux d'acquisition des connaissances[1]. Description[modifier | modifier le code] La taxonomie organise l'information de façon hiérarchique, de la simple restitution de faits jusqu'à la manipulation complexe des concepts, qui est souvent mise en œuvre par les facultés cognitives dites supérieures[4]. Composition[modifier | modifier le code] La taxonomie des objectifs éducationnels selon Bloom. Elle peut être résumée en six niveaux, chaque niveau supérieur englobant les niveaux précédents. Note: Dans la liste suivante, traduite de l'anglais, certains verbes peuvent se recouper par le sens, le lecteur est invité à consulter des ouvrages de références pour s'assurer du sens exact des verbes. Révision[modifier | modifier le code] Ainsi en 2001 une taxonomie révisée de Bloom a été proposée par plusieurs auteurs dont Lorin W.

Comment mesurez-vous les impacts des actions de formation afin de réaliser un retour sur investissement ? Bonjour chère Marie; J?espère que vous vous portez bien et que vos projets s?avancent tout naturellement et désolé pour cette reponse un peu tardive Avant de rentrer dans le vif du sujet, j? Lorsqu? 1- Toute formation planifiée doit impérativement se baser sur un besoin identifié et qui correspond à l'amélioration des compétences des employés. 2- Pendant la formation Pendant cette étape, l? 3- A l? Malheureusement, et à ce stade là ; l? 4- Après la formation : Cette étape est la plus décisive du processus de l? a- analyser les compétences des participants avant et après la formation; bien entendu Il n'y a pas de compétence que dans des situations de travail et de création de valeurs. b- évaluer les compétences des employés ayant suivi une formation quelques semaines après la fin de la formation (savoir ce qui reste de la formation); c- calculer l'impact sur le poste de travail (que sait faire l'employé qu'il ne savait pas faire avant ?) A bon entendeur et propulseur salutations

Enseigner en classes hétérogènes Prendre en compte les différences de niveau ou de culture ? Pas facile, sans doute. Pourtant, de nombreuses réponses existent qui peuvent même transformer la difficulté en une opportunité. Pour nombre d’enseignants, l’hétérogénéité du niveau scolaire des élèves représente un problème. Le lecteur trouvera ici du concret et du pragmatique, ainsi que des convictions étayées par des résultats de recherches et surtout par les effets produits sur les exemples analysés. Sommaire L’hétérogénéité peut être une chance ! Des enseignants qui ont contribué à l’ouvrage s’expriment sur le sujet : Pourquoi l’hétérogénéité d’une classe peut être autre chose qu’un inconvénient ? Anne-Marie Sanchez : La diversité des élèves est une richesse sur laquelle je m’appuie pour enseigner, y compris les différences de niveaux : les travaux de groupes pour aboutir à un cours commun par exemple.

Enseigner et apprendre à l'ère numérique Par apprentissage informel nous entendons les apprentissages incidents, buissonniers, en marge des cours officiels, les rencontres, les aléas, les incidents qui nous procurent des découvertes. Les apprentissages réalisés à l’occasion d’autres activités. Toute forme de socialisation. Dans une « économie de la connaissance » les apprentissages formels sont soit très monétisés, c’est l’effet des « marques éducatives » des grandes écoles et universités, soit démonétisés c’est ce qui se produit avec plus de 120 000 décrocheurs tous les ans. Plusieurs phénomènes viennent transformer les rapports aux savoirs tant de la part de ceux qui apprennent que de ceux qui ont pour vocation d’enseigner. Les phénomènes se conjuguent et agissent les uns sur les autres contribuant à bouleverser les situations d’apprentissages.

Mesurer le retour sur investissement de la formation : mission impossible ? Il est fréquent de parler d'investissement-formation, comme si l'association de ces deux termes allait de soi. Or, dans les faits, la formation est plus souvent traitée comme une dépense : un coût, dont on évalue peu (ou mal) les résultats, et notamment la rentabilité. Or, si l'on souhaite élever la formation au rang d'investissement (immatériel), il convient d'en analyser le retour sur investissement, comme ce serait le cas pour des investissements plus classiques (ex : un changement de logiciel, l'achat d'une nouvelle machine, une campagne publicitaire, etc.). Mais certains avancent le fait qu'il ne serait pas possible de mesurer le retour sur investissement de la formation. Je suis de ceux qui pensent que cela est possible. Peut-être est-il impossible de le mesurer précisément à l'euro près, mais il est néanmoins possible de l'estimer. Celui-ci se mesure, évidemment, après la formation. La formule de calcul est très simple.

L’hétérogénéité n’est pas une maladie… La question de l’hétérogénéité est souvent évoquée dans un souci pratique plutôt qu’étudiée en tant que telle : comment l’enseignant peut-il s’y prendre pour faire travailler ensemble dans un même groupe des enfants de niveaux fort différents ? On réduit alors ce concept d’hétérogénéité à une inégalité de « niveaux » scolaires et le souci qui domine est de chercher comment faire pour éliminer ces « différences ». Pourtant, il ne faut pas beaucoup d’expérience sur le terrain pour se rendre compte que les groupes réellement hétérogènes (et pas uniquement des concentrations d’élèves en difficulté) travaillent volontiers et, acceptés comme tels, ne rencontrent pas, en général, de gros problèmes de discipline. Il est certes bien difficile pour l’enseignant débutant ou entouré par une équipe sceptique, de faire admettre le fait qu’il a accepté l’hétérogénéité comme étant « une bonne chose ». Réinterroger les fausses évidences Permettre une démocratie en marche Questions à Laurent Ott

Related: